Société des Amis de la Bibliothèque Forney




RAYMOND BACHOLLET 1932-2012

Raymond Bachollet


C'est le mercredi 17 octobre 1979, au cours de l'exposition "Caricatures 1830-1918 Presse satirique dans les collections de la bibliothèque Forney", conçue par Claudine Chevrel et Marie-Catherine Grichois, que nous avons fait la connaissance de Raymond Bachollet.
Ce thème l'intéressait particulièrement car, depuis février de la même année, la revue "Le Collectionneur français" publiait chaque mois dans le cadre de la rubrique "Satire à volonté" un article où il analysait l'histoire et le style de ces revues.



Le Collectonneur français

Rien, à l'origine, ne le destinait à s'intéresser à ce sujet. Il avait fait des études de psychologie et dirigeait un établissement scolaire, hôpital de jour pour adolescents difficiles, situé rue de la Grange-Batelière dans le 9èmee arrondissement de Paris.
Cependant, à la suite du décès de sa mère, il avait dû s'atteler à la lourde tâche de vider un grand appartement Avenue de la République, et ainsi découvert toute la documentation accumulée par son père imprimeur, mort depuis plus de trente années.
Il avait ainsi trouvé des collections de revues, de "l'Assiette au beurre"" à "Arts et métiers graphiques", des affiches, des cartons publicitaires, des gravures, des maquettes, des dessins de presse originaux dont quelques-uns en particulier, signés Gris, l'avaient intrigué. Il était allé les montrer à un commissaire-priseur, lui demandant s'ils avaient un rapport avec le peintre cubiste. Sentencieux, le commissaire-priseur avait répondu : "il y a plus d'un âne qui s'appelle Martin." Piqué au vif, Raymond s'était lancé dans des recherches et avait vite appris qu'il s'agissait bien du même homme. Il avait ainsi attrapé un virus qui ne devait jamais plus le quitter.

À Forney, je m'occupais alors du fonds iconographique où un jour a débarqué Daniel Bordet, un jeune chercheur enthousiaste qui avait découvert la force des dessins de Paul lribe et cherchait de la documentation. lribe avait collaboré avec Juan Gris. Un trio s'est constitué. Madame Viaux, qui dirigeait alors la bibliothèque, a encouragé l'idée d'une exposition lribe. Un livre a paru en 1982 aux éditions Denoël ; l'exposition accompagnée d'un catalogue a été inaugurée en octobre 1983. Après lribe, nous avons travaillé sur le photographe François Kollar dont la bibliothèque Forney avait recueilli le grand reportage (clichés et tirages) sur la France au travail dans les années trente (1985).

Expo Paul Iribe                                  La France travaille



Raymond a ensuite travaillé, avec sa rigueur et son énorme puissance de travail, au catalogue et à l'exposition "Célébrités à l'affiche" en 1989 et à l'édition du livre " Négripub" chez Somogy (1992).
Puis ce furent les catalogues et les expositions de la collection "Affichistes", qui occasionnaient à chaque fois des recherches dans toutes les collections publiques et des contacts approfondis avec les artistes ou leurs familles : Jacquelin en 1993, Derouet en 1994, Mercier en 1995, Brenot en 1996, Morvan en 1997, Ogé en 1998, Nathan-Garamond en 1999, Jean Colin en 2000, Savignac en 2001 et André François en 2003.

NegriPub                                  Célébrités à l'affiche

Raymond a aussi effectué quelques travaux en dehors de la bibliothèque : en 2003, grâce à la collaboration de son ami Emilio Ferré et de la galerie Louise Leiris, il a enfin pu publier l'ouvrage auquel il travaillait depuis 25 ans : le catalogue raisonné des dessins de presse de Juan Gris. En 2006, les éditions Dabecom dirigées par Daniel Bordet publiaient son dernier ouvrage "l'Affaire Dreyfus à travers les journaux illustrés de l'époque". Il était déjà malade et avait mobilisé toute son énergie pour faire aboutir ce travail.
Raymond Bachollet a été membre actif du Conseil de la Société des Amis de la bibliothèque Forney de 1981à 2009, et trésorier de l'association de 1999 à 2009. Avec les membres du Conseil, il s'est toujours efforcé avec la SABF d'aider la bibliothèque dans toutes ses actions. Il est ainsi à l'origine de l'achat du premier ordinateur et du premier appareil photo numérique. Il était connu et apprécié de tous, des magasiniers aux relieurs, des secrétaires aux conservateurs. Il a légué à la bibliothèque une partie de ses collections de livres et de revues.



De Raymond Bachollet, on peut consulter :
Collection Affichistes (en collaboration avec Anne-Claude Lelieur) .
1993 : Jean Jacquelin, affichiste et dessinateur publicitaire. .
ALP 766.92 Jac et REF 999 Affichistes et RES CE 50123.
1994 : Derouet et son atelier.
ALP 766.92 Der et REF 999 Affichistes et RES CE 50125.
1995 : Jean A. Mercier, affichiste cinéma et publicité.
ALP 766.92 Mer et REF 999 Affichistes et RES CE 50124.
1996 : Brenot affichiste.
ALP 766.92 Bre et REF 999 Affichistes et RES CE 50120.
1997 : Hervé Morvan affichiste.
ALP 766 (44) Mor et REF 999 Affichistes et RES CE 50128.
1998 : Eugène Ogé.
ALP 766.92 Oge et REF 999 Affichistes et RES CE 50126.
1999 : Jacques Nathan-Garamond, affichiste et graphiste.
ALP 766.92 Nat et REF 999 Affichistes et RES CE 50131.
2000 : Jean Colin affichiste.
ALP 766.92 Col et REF 999 Affichistes et RES CE 50132.
2001 : Savignac affichiste.
ALP 766.92 Sav et REF CE 50130 et REF 999 Affichistes .
2003 : André François, affiches et graphisme.
ALP 766.92 Fra et REF 999 Affichistes et RES CE 50121.
Divers:
Le catalogue des journaux satiriques (photocopie des articles publiés dans la revue "Le collectionneur français" de 1979 à 2002, 3 volumes.
NS 77935 1,2,3.
Juan Gris, dessinateur de presse, de Madrid à Montmartre, catalogue raisonné 1904-1912, Paris, L. Leiris, 2003, 547 p. .
RES 3242.
Les cent plus Belles images de l'Affaire Dreyfus. Paris ed. Dabecom, 2006. 109 p. .
ALP 655.322 (44) Bac et NS 35834 9 différé.
Bachollet (Raymond), Debost (Barthélémy), Lelieur (Anne-Claude), Peyrière (Marie-Christine), Négripub, l'image des Noirs dans la publicité. Paris, Somogy, 1992. 221 p. .
ALP 659.13 Neg et REF 999 Neg et NP 50193 et NS 42200 différé.
Bachollet (Raymond), Lelieur (Anne-Claude). La France travaille : François Kollar. Paris, Chêne, 1985. 238 p.
ALP 770.4 Kol et NS 32474 différé


Liste de ses publications (source www.eiris.eu) :