Société des Amis de la Bibliothèque Forney




EXPOSITIONS EN VAL DE MARNE


Les expositions sont classées par date de clôture.


Cliquez sur le lien suivant et retrouvez les
Musées en Val de Marne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliothèque Nelson Mandela, Vitry-sur-Seine - Exposition : Claude Ponti, En découvrant une forêt-livre

3 mars - 25 avril 2014
Bibliothèque Nelson Mandela, Vitry-sur-Seine
Exposition : Claude Ponti, En découvrant une forêt-livre


Réalisée par le collectif 3 aiLes et 1 Patte, cette promenade au milieu d’une forêt guidera les jeunes visiteurs à travers cinq univers ayant chacun pour thème un album de Claude Ponti : L’arbre sans fin, Le Nakakoué, Okilélé, L’île des Zertes, Le doudou méchant. Dans des espaces en bois peints, tissus et matériaux divers, on découvre pêle-mêle : les boîtes à bêtises d'Oups et du Doudou méchant, les jeux de mots et de construction de L'île des Zertes, le parlophone et l'écoutophone sous le drôle d'évier d'Okilélé, l'étrange parcours du Nakakoué, l'ambiance feutrée de L'arbre sans fin et bien d'autres choses encore....


Biblimesly, Créteil - Exposition : Christian Voltz, La Fabric

7 mars - 26 avril 2014
Biblimesly, Créteil
Exposition : Christian Voltz, La Fabric


Un parcours ludique qui présente les sculptures en fil de fer sur le thème du jouet de ce créateur inventif, auteur et illustrateur de livres pour la jeunesse. Garages, voitures, animaux, trains, soldats, fusées sont mis en volumes au moyen d’objets de récupération. Suivez pas à pas la création d’un livre de Christian Voltz avec ses maquettes, esquisses, photos et ektachromes..


Bibliothèque Cavanna, Nogent-sur-Marne - Exposition : Brassens ou la liberté

1er avril - 3 mai 2014
Bibliothèque Cavanna, Nogent-sur-Marne
Exposition : Brassens ou la liberté


L'exposition de la Cité de la musique se déplace jusqu'à la bibliothèque. Un parcours riche et interactif autour de l’œuvre du chanteur et poète. Photos, dessins, documents audio et vidéo permettent de pénétrer avec délectation dans l’univers du célèbre moustachu.


Maison Robert Doisneau, Gentilly - Exposition : Gérald Assouline

6 février - 4 mai 2014
Maison Robert Doisneau, Gentilly
Exposition : Gérald Assouline


C’est d’abord le hasard qui le mène vers cette partie du continent puis l’évidence et la nécessité de retourner là-bas. Sans plan préconçu, sans géographie précise, le besoin s’impose à lui d’interroger, de comprendre et d’expliquer cet ailleurs, cet espace qui lui est étranger, fasciné dit-il par la "friction des plaques historiques, culturelles, etc. qui produit des fantômes". Tallinn, Cracovie, Vitebsk ou Kiev sont indéniablement associées à l’histoire du 20ème siècle. Leurs noms évoquent cet au-delà d’une barrière invisible qui a séparé l’Est de l’Ouest européen, frontière quasi hermétique qui a alimenté les idéaux, les fantasmes et les désillusions et qui, contre toute attente, est brusquement tombé avec le mur de Berlin. Il y a 25 ans à peine, les pays du pacte de Varsovie ont fait machine arrière pour progressivement « sortir » du communisme et tendre vers une réunification avec la partie occidentale de l’Europe. Avec étonnement nous regardons la célérité de cette marche vers l’uniformité et nous nous racontons aujourd’hui encore l’effondrement de ce monde d’hier.


Musée de Saint-Maur-des-Fossés Villa Médicis - Exposition : Gérald Assouline

14 décembre 2013 - 4 mai 2014
Musée de Saint-Maur-des-Fossés Villa Médicis
Exposition : Chroniques animales


Amusante et instructive, cette exposition révèle, à travers l'œil des artistes les multiples qualités des animaux. Familier ou sauvage, trophée de chasse ou de pêche, l'animal accompagne l'homme depuis toujours, leurs histoires étant intimement liées. Le musée de Saint-Maur possède de nombreuses œuvres témoignant de ce rapport singulier. Une centaine de sculptures, céramiques, peintures, estampes et dessins du Moyen Âge à nos jours sont ainsi réunies autours de trois thèmes : l'animal domestiqué (animaux de trait, de ferme et de compagnie), l'animal sauvage comme trophée de chasse, de pêche ou encore comme source d'inspiration graphique pour l'artiste et enfin les animaux bibliques et le bestiaire médiéval fantastique. Tout en révélant l'histoire de la domestication et la symbolique des animaux, l'exposition Chroniques animales met en avant la richesse et la diversité des collections du musée de Saint-Maur à travers un nouvel accrochage


Galerie Municipale Jean-Collet, Vitry-sur-Seine - Exposition : Deux pièces meublées

23 mars - 4 mai 2014
Galerie Municipale Jean-Collet, Vitry-sur-Seine
Exposition : Deux pièces meublées


L’exposition Deux pièces meublées rassemble des œuvres d’artistes qui questionnent la relation mobilier-sculpture-installation, à partir de mobilier domestique ou urbain, dans un travail d’appropriations joueuses et surprenantes. Posant la question de la standardisation des objets par le prisme du dépassement de leur fonction initiale, les pièces présentées provoquent le corps et la pensée : réutiliser, trouver une autre finalité aux usages, glisser du familier à l’étrange, détourner, assumer une certaine valeur décorative...


Maison Nationale des Artistes, Nogent-sur-Marne - Exposition : René Smet

17 mars - 4 mai 2014
Maison Nationale des Artistes, Nogent-sur-Marne
Exposition : René Smet


Cette exposition présente les peintures de René Smet, un des artistes en résidence. Né à Bruxelles en 1929, René Smet a suivi une formation aux Beaux-arts puis aux ateliers de peinture de Léon Devos à Bruxelles. Il a partagé son existence entre différents pays – Brésil, Italie, États-Unis, Canada – avant de s’installer définitivement en Belgique, puis en France. Son amour pour la mer et son besoin de liberté l’emmène régulièrement en Bretagne, largement représentée dans ses tableaux à la fois purs et lumineux. Son travail a été récompensé à plusieurs reprises (médaille d’argent du Prix d’Europe en 1962 à Ostende). Il a été promu peintre de la lumière en 1984 au salon de Tours.


Bibliothèque Municipale George Sand, L'Haÿ-les-Roses - Exposition : Myriam Dongar, Peintre d'outremer

1er avril - 11 mai 2014
Bibliothèque Municipale George Sand, L'Haÿ-les-Roses
Exposition : Myriam Dongar, Peintre d'outremer


"Couleurs et émotions au bout du pinceau. Ce qui est mis sur la toile, c'est mon histoire." Partie d'une abstraction pure, avec des couleurs subtiles, Myriam Dongar a évolué vers une alliance de l'abstraction, du figuratif et de l'imaginatif avec un apport de couleurs vives et franches. Cette peinture est inspirée par plusieurs peintres martiniquais et rappelle la Figurabstration d'Hector Charpentier. Tous de la même terre, de la même origine, ils ont permis d'exprimer un enracinement culturel, une affirmation identitaire qui s'inspirent des influences multiples du peuple martiniquais.


Orangerie du Château de Sucy-en-Brie - Exposition : Hélène Launois, Arrimages

7 mars - 11 mai 2014
Orangerie du Château de Sucy-en-Brie
Exposition : Hélène Launois, Arrimages


Les sculptures et peintures articulent couleur, lumières et composition en relief ou en volume. Certaines des grandes sculptures lumineuses présentées ici figuraient dans l’exposition Hikari Tokyo Rêve à la galerie Frédéric Moisan à Paris au printemps 2013. Leur perception est renouvelée par une scénographie imaginée spécialement pour l’Orangerie du château, exploitant les caractéristiques du lieu, sa charpente en coque de bateau renversée, sa hauteur majestueuse et son ample volume. La série des peintures Sous la surface, a été réalisée pour cette exposition. L’artiste y travaille ses matériaux de prédilection, lumières et laques brillantes. Dans ces grands panneaux verticaux, des formes (îles, bulles, os ou osselets ?) émergent sur des fonds sombres ; elles sont ponctuées de temps à autre par des flashs de lumières. Les Cubes, série de sculptures sous plexiglas, apparaissent de loin comme des cubes de couleur et de lumière. Lorsqu’il s’en approche, le spectateur découvre tout les détails d’un réseau, un enchevêtrement organisé de tiges, de fils, d’objets et de lumières.


Galerie Artraces, Vincennes - Exposition : Patricia Erbelding, Fil rouge

15 mars - 15 mai 2014
Galerie Artraces, Vincennes
Exposition : Patricia Erbelding, Fil rouge


Lorsque l’art moderne a peu à peu libéré les composants de l’œuvre en s’éloignant de la copie de la réalité que permettait si bien la photographie, la couleur, le trait, la composition, ont alors été largement dévoilés pour ce qu’ils étaient : des éléments plastiques signifiants. Un rapport à la matière s’est instauré. Gagnant en autonomie, elle a pris une place importante dans le travail des artistes qui ont compris en quoi elle pouvait ajouter du sens, et apporter à leurs créations. Patricia Erbelding travaille et utilise cette matière en la manipulant, en l’exploitant afin qu’elle réapparaisse transformée, sublimée, et qu’elle soit enfin perçue, regardée, admirée ; qu’elle existe alors pour elle-même et non plus seulement comme un moyen. Ce rapport étroit à la matière, Patricia l’entretient également dans ses photographies qui rendent palpables les décors qu’elles capturent, quand ce n’est pas la photographie elle-même qui devient matérialité.


Coeur de Vincennes - Exposition : Thomas Dupaigne, Regards sur les jardins

30 avril - 17 mai 2014
Coeur de Vincennes
Exposition : Thomas Dupaigne, Regards sur les jardins


Une exposition de photographies panoramiques de 1x3m, dans le bâtiment Cœur de Ville, en face de la Mairie de Vincennes. Des photos grand format que le photographe, Thomas Dupaigne, spécialisé dans le domaine des photos de jardins, aime tout particulièrement.


MAC/VAL Vitry-sur-Seine - Exposition : Ida Applebroog, Intime

15 février - 18 mai 2014
MAC/VAL Vitry-sur-Seine
Exposition : Ida Applebroog, Intime


"Intime" est une présentation d’un ensemble d’œuvres de l’artiste américaine Ida Applebroog depuis les années 1980, qui valorise sa présence sur la scène artistique française grâce aux prêts d’œuvres de ses collectionneurs français. Ida Applebroog s’est attachée, à travers ses recherches picturales et filmiques, à ce qui fait la vie et particulièrement celle des femmes dans la société contemporaine.


Maison d'art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne - Exposition : Natascha Sadr Haghighian, Ressemblance

20 mars - 18 mai 2014
Maison d'art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne
Exposition : Natascha Sadr Haghighian, Ressemblance


Dans le cadre de la programmation Satellite du Jeu de Paume, la Maison d'Art Bernard Anthonioz a convié l'artiste Natascha Sadr Haghighian à réaliser une production propre au lieu et au contexte de l'établissement. Prenant pour sujet une branche morte tombée d'un arbre de la Maison d'Art, dont l'état passe tour à tour de l'animé à l'inanimé, l'artiste explore la faculté mimétique du spectateur, invité à reconnaître des expressions familières dans les différentes transformations de l'objet. Se référant à la théorie de la ressemblance de Walter Benjamin, Sadr Haghighian interroge le principe d'empathie en ce qu'il souligne la capacité humaine à produire et à percevoir des similitudes.


Galerie municipale Julio Gonzalez, Arcueil - Exposition : Jean-Pierre Jouffroy - Hommage à Madame Matisse, Olympia l’instant d’après

25 avril - 24 mai 2014
Galerie municipale Julio Gonzalez, Arcueil
Exposition : Jean-Pierre Jouffroy - Hommage à Madame Matisse, Olympia l’instant d’après


« Au Salon d’Automne, à Paris, en 1906, figurait et fit scandale un portrait de femme (madame Matisse), dit “portrait à la raie verte”, qui est aujourd’hui au Musée de Copenhague. Pour fêter le centenaire de cette toile fameuse, j’ai peint douze toiles de format identique (160×130) qui, en opérant des permutations chromatiques de la célèbre raie verte, m’ont permis de suivre de façon inventive les règles issues de la théorie émise par Eugène Chevreul au début du XIXe siècle sous le nom de ”contrastes simultanés” ou plus communément “loi des complémentaires”, celle même qu’appliquait Henri Matisse, chef du clan des “Fauves”. » Jean-Pierre Jouffroy


ECAM, Espace Culturel André Malraux, Le Kremlin-Bicêtre - Exposition : Peter Župník et Jan Zelenka, Choses ordinaires

5 avril - 28 mai 2014
ECAM, Espace Culturel André Malraux, Le Kremlin-Bicêtre
Exposition : Peter Župník et Jan Zelenka, Choses ordinaires


En captant la réalité en direct grâce à ses photographies en noir et blanc, Peter Župník s’est créé un réservoir d’images dans lequel il puise matière à une inventivité sans cesse renouvelée, exploitant toutes les possibilités de son medium : jeux sur les prises de vue, distorsions de la perspective ou changements d’échelle. À partir de nombreux clichés, parfois pris des années auparavant, il fait surgir un univers amusant ou fantastique et souligne ce qu’il y a de singulier dans les objets les plus banals. De ce travail découle des oeuvres poétiques, parfois irréelles, qui vont audelà des apparences et du sens.
Jan Zelenka fait, quant à lui, le choix de la sculpture en ciment fondu pour pouvoir exploiter toutes les possibilités de la couleur et de la matière. En jouant sur la rugosité du matériau, il créé des oeuvres qui dégagent puissance, force, ou des volumes plus calmes et intimistes.


Médiathèque, Le Perreux-sur-Marne - Exposition : Peter Župník et Jan Zelenka, Choses ordinaires

1er avril - 31 mai 2014
Médiathèque, Le Perreux-sur-Marne
Exposition : Carnets de voyage à Zanzibar


"L’Île de Zanzibar, à quelques encablures de la Tanzanie... Un morceau d’Afrique, teinté d’Inde et d’Orient... Dessiner sur le vif et dans le vif du sujet, en prise directe avec les autres et le monde. S’installer, sortir crayons, carnet et aquarelles. Croquer à toute allure : le sujet est éphémère comme un oiseau posé sur sa branche ! J’ai capturé avec mes crayons un petit morceau de temps, pris au piège sur une feuille blanche... " Delphine Priollaud-Stoclet.


Médiathèque, Le Perreux-sur-Marne - Exposition : Porto-Novo

1er avril - 31 mai 2014
Médiathèque, Le Perreux-sur-Marne
Exposition : Porto-Novo


À travers une galerie de portraits de femmes, d’enfants, d’artistes, de rois, dignitaires et croyants, cette exposition donne un aperçu de la vie quotidienne, de la culture et de la religion à Porto-Novo (capitale du Bénin). Elle montre également des photos exceptionnelles de prêtres et rites vaudous, culte originaire du Bénin encore très répandu dans le pays. Les clichés ont été réalisés par 12 Béninois originaires de la capitale qui souhaitaient devenir photographes professionnels. Grâce à l’association Incite et à l’atelier photographique Jeunes Talents du Monde animé par le photographe Vincent Ohl, ils ont pu se former pendant 6 mois à la photographie et au traitement numérique.


Maison Robert Doisneau, Gentilly - Exposition : Tout en Noir & Blanc 13ème édition La Photographie à l'école

7 mai - 15 juin 2014
Maison Robert Doisneau, Gentilly
Exposition : Tout en Noir & Blanc 13ème édition La Photographie à l'école


Éducation artistique, expérience globale, ouverture sur le monde, le projet porté par la Maison de la photographie Robert-Doisneau c’est un peu tout ça à la fois. Amorcée en 2001 à travers les établissements scolaires de Gentilly, l’opération, forte de son succès, s’est étendue à l’ensemble des écoles de la communauté d’agglomération de Val de Bièvres. Et, c’est encadré par deux photographes professionnels, Yve Flatard et Jean-Jacques Grezet, que les enfants apprennent à développer leur regard sur la ville, les habitants, sur leur environnement quotidien. Cette sensibilisation n’a rien d’éphémère puisque le cycle de formation est intégré au cursus scolaire de leurs classes, en l’occurrence douze classes du CE2 au CM2. De même, l’exposition qui scelle le travail annuel des élèves est intégrée dans la programmation de la Maison de la photographie Robert-Doisneau au même titre que celles d’artistes professionnels reconnus. Le thème de cette 13e édition est celui du noir et blanc, une façon de remettre au cœur de la photo la lumière et la composition.


CREDAC, Ivry-sur-Seine - Exposition : Benoît-Marie Moriceau, Rien de plus tout du moins

11 avril - 22 juin 2014
CREDAC, Ivry-sur-Seine
Exposition : Benoît-Marie Moriceau, Rien de plus tout du moins


Benoît-Marie Moriceau part d’un contexte, d’un lieu donné auquel il intègre des mécanismes liés à la représentation. Il semble tenter l’une des règles posées par certains artistes depuis les années 1970, celle de "l’installation totale". Il met tour à tour en oeuvre un déploiement considérable de moyens pour modifier et dramatiser le lieu qu’il occupe. Lors de sa dernière exposition en septembre 2013 à la galerie Mélanie Rio, un potentiel scénario cinématographique se déployait en creux pendant toute la durée de l’exposition. Il consistait à redonner une dimension domestique à l’hôtel particulier qui abrite la galerie, en réinstallant notamment une table à manger dans la salle de réception ou en invitant des enfants à jouer à un jeu de construction devant un feu de cheminée. Le public jouait par sa seule présence le rôle principal.


CREDAC, Ivry-sur-Seine - Exposition : Estefanía Peñafiel Loaiza, L'espace épisodique

11 avril - 22 juin 2014
CREDAC, Ivry-sur-Seine
Exposition : Estefanía Peñafiel Loaiza, L'espace épisodique


Estefanía Peñafiel Loaiza, née en Équateur en 1978, poursuit en France à partir de 2002 ses études d’arts aux Beaux-arts de Paris, puis de Lyon. Elle construit son oeuvre sur la tension entre le visible et l’invisible. Invitée à exposer en 2007 au Crédac, l’artiste produit une oeuvre presque imperceptible, un long trait de gomme tracé sur le mur à hauteur de regard et parallèle au sol (mirages(s) 2. ligne imaginaire, équateur ; 2007). Comme on marque un horizon, cette ligne à la fois radicale et précise évoque la ligne imaginaire de l’Équateur, son pays natal. Estefanía Peñafiel Loaiza a conservé cette position esthétique tout en économie de moyens. Ce jeu d’appropriation et de subversion se traduit par le biais d’actions de destruction (pages trouées, encre effacée, image gommée) ou de reconstruction (lecture et réécriture à l’envers) des images et du langage. Cette dimension plastique n’exclut pas une position politique signifiante. Vecteur de mémoire, la masse invisible des anonymes – manifestants, migrants, figurants et seconds rôles au cinéma – est révélée par des traces, elles-mêmes imperceptibles.


Maison de l'Histoire et du Patrimoine, Champigny-sur-Marne - Exposition : Pratiques culturelles en Val-de-Marne, du sport à l’art amateur

14 septembre 2013- 11 juillet 2014
Maison de l'Histoire et du Patrimoine, Champigny-sur-Marne
Exposition : Pratiques culturelles en Val-de-Marne, du sport à l’art amateur


Des distractions aristocratiques aux loisirs bourgeois et populaires, le territoire de l'actuel Val-de-Marne, d'abord champêtre puis urbanisé, présente des conditions favorables à la pratique d'activités diverses, qu'elles soient récréatives, sportives ou artistiques. Nombreux espaces verts et forte présence de l'eau, instense vie communale et associative d'une balnieue en construction et dynamique d'un département jeune y contribuent, alors que l'usage du temps libre s'étend progressivement à toutes les catégories sociales.


Archives départementales du Val-de-Marne - Exposition : Regards croisés. Traditions de fêtes en Val-de-Marne et à Yen Bai

13 septembre 2013- 11 juillet 2014
Archives départementales du Val-de-Marne
Exposition : Regards croisés. Traditions de fêtes en Val-de-Marne et à Yen Bai


Au sein de la province vietnamienne de Yen Bai et dans le département du Val-de-Marne, les traditions festives connaissent une vitalité très forte. En invitant le visiteur à observer et découvrir des fêtes, organisées à 10000 kilomètres les unes des autres, l'exposition fait dialoguer et entrer en résonnance la nécessité ressentie par les hommes de transcender leur quotidien en célébrant les saisons, l'eau, les femmes et les enfants.


MAC/VAL Vitry-sur-Seine - Exposition : Esther Ferrer, Face B. Image /Autoportrait

15 février - 13 juillet 2014
MAC/VAL Vitry-sur-Seine
Exposition : Esther Ferrer, Face B. Image /Autoportrait


Esther Ferrer s’attache à définir sa propre individualité et utilise son corps comme un outil de travail et d’expression, avec dénuement et radicalité. Si elle est le sujet principal de son œuvre, il s’agit bien là de représentation comme don de soi, d’un dispositif de travail pour faire et dire simplement les choses, sans ajout d’éléments ou décor superflu, dans un total dépouillement et un souci constant d’économie de moyens. Elle se met en scène pour observer le monde à travers le temps et l’espace. L’œuvre d’Esther Ferrer mêle humour, absurde, ironie, dérision et économie formelle. Elle réalise un art sans compromis, brut, pour ne pas dire brutal, parfois violent et aussi éminemment engagé. Sans se donner cet objectif, elle pratique pourtant dès ses débuts un art social et politique. Car avant d’être une artiste, elle est une féministe, une anarchiste, une citoyenne engagée. Sans prétendre vouloir changer la société, elle tente d’impulser une autre façon de l’appréhender et d’encourager une certaine prise de conscience. Depuis presque cinquante ans, son discours cohérent, construit et constant est une invitation à la liberté qui continue d’être toujours en parfaite résonance avec le présent.


Exploradome, Vitry-sur-Seine - Exposition Bouger Vert : imaginons les transports de demain

25 septembre 2013 - 31 août 2014
Exploradome, Vitry-sur-Seine
Exposition Bouger Vert : imaginons les transports de demain


Fidèle à son slogan "Il est interdit de ne pas toucher !", l'Exploradôme propose une exposition qui privilégie la découverte et l'expérience par la manipulation. Fabriquez de l'hydrogène et faites rouler une voiture, découvrez un transport du futur avec un prototype de l'Xplorair, mi-voiture mi-avion, puis créez votre petit film d'animation avec votre véhicule du futur ! Les créations les plus originales et surprenantes seront valorisées sur nos réseaux sociaux via Youtube, Facebook et Twitter ! Intéressez-vous à l'énergie nécessaire pour gravir une colline en enfourchant le vélo de l'énergie, comparer la dépense énergétique pour consommer un brocoli avec celle d'un bonbon et découvrez tout le parcours que fait une banane avant d'arriver à nous !


Musée Émile Jean, Villiers-sur-Marne - Exposition : Les Villiérains pendant la Grande Guerre

8 février - 13 décembre 2014
Musée Émile Jean, Villiers-sur-Marne
Exposition : Les Villiérains pendant la Grande Guerre


Cette exposition permet de découvrir de nombreux documents et objets qui témoignent de la guerre 1914-1918 à Villiers-sur-Marne et ses environs.


Écomusée du Val de Bièvre, Fresnes - Exposition : La Bièvre, petite rivière tranquille ?

9 avril - 14 décembre 2014
Écomusée du Val de Bièvre, Fresnes
Exposition : La Bièvre, petite rivière tranquille ?


La Bièvre: dernier cours d’eau aux portes de Paris à s’écouler à l’air libre. Mais pas à pas, la Bièvre recouvre sa liberté. Des projets d'aménagement sont en cours pour découvrir la Bièvre sur de nouveaux tronçons. C’est cette aventure que raconte l’exposition. De Guyancourt à la Seine, la Bièvre a joué un rôle économique et social important. Venez découvrir l’histoire de la Bièvre dans ses différents états : naturelle en amont, couverte dans sa partie médiane, inexistante dans Paris où elle se répand dans le réseau des égouts. Cette rivière revêt des enjeux symboliques, économiques et techniques forts pour les hommes qui l'ont transformée pour mieux l'adapter à leurs besoins.


Musée de Nogent-sur-Marne - Exposition : 7 artistes dans la Grande Guerre

4 février - 31 décembre 2014
Musée de Nogent-sur-Marne
Exposition : 7 artistes dans la Grande Guerre


Mobilisés ou envoyés en mission officielle, les sept artistes présentés dans cette exposition produisirent aquarelles, dessins et estampes. Certaines oeuvres servent la propagande, quand d'autres, plus personnelles, témoignent du quotidien. La nature exceptionnelle de la Grande Guerre bouleverse les formes traditionnelles de la représentation de la guerre utilisées jusqu'alors. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène : la photographie concurrence l'art, les nouvelles formes de la guerre ne permettent plus la représentation traditionnelle des batailles. Beaucoup de gravures et de dessins ont été réalisés pendant la Première Guerre mondiale. Les dessins qui ont été publiés par le biais de la presse, du livre, de l'affiche, les images d'Epinal et les tirages lithographiques servent à la propagande, à la mobilisation des troupes, au témoignage quotidien. Même le dessin traditionnel subit l'influence de la Grande Guerre. Seule l'image "d'Epinal" continue de proposer une version héroïsante du conflit. Pour le reste, le dessin patriotique est exalté par des planches joyeuses et efficaces quasi publicitaires. La représentation du chef est réinventée, abandonnant un apparat devenu superflu. Par ailleurs, d'autres oeuvres témoignent d'une représentation plus intime où l'homme est au coeur de l'oeuvre : portraits sensibles de Poilus, scènes du quotidien graves ou spontanées. Dans des circonstances de production très particulières, toutes ces oeuvres sont d'une qualité graphique et d'une créativité surprenantes.


Musée de la Résistance Nationale, Champigny-sur-Marne - Exposition : Toutes les couleurs de la Liberté

3 décembre 2013 - 2 janvier 2015
Musée de la Résistance Nationale, Champigny-sur-Marne
Exposition : Toutes les couleurs de la Liberté


Depuis 1944, elle s’est nourrie d’histoires de résistance et s’est appropriée ses grandes figures exemplaires. Les personnages réels comme le général Leclerc ou le colonel Fabien coexistent avec des héros de fiction comme Fifi gars du maquis, le capitaine invisible, les trois mousquetaires du maquis, etc. La période de la Libération (1944-1949) foisonne de ces productions. Au travers d’une centaine de planches, de scénario de bande dessinée, de films mais aussi d’objets et notamment des jouets, l’exposition « Toutes les couleurs de la Liberté » explore le monde visuel créé à la Libération à destination de la jeunesse. Elle explicite le message envoyé à cette jeunesse : celui de l’engagement citoyen (à l’égal des résistants) pour faire vivre la République et ses valeurs (Liberté – Égalité – Fraternité). Depuis la Libération, cet imaginaire créé à la Libération est une source inépuisable de créations (y compris en science-fiction).