Société des Amis de la Bibliothèque Forney




Nouvelles Acquisitions
de la Bibliothèque Forney - Novembre & Décembre 2013


 

Rappel des sigles ALP, CE, NP, NS.

- ALP : Livre empruntable
- CE   : Catalogue d'exposition en lecture sur place, ne peut être emprunté
- NP   : Sur demande, livre empruntable
- NS   : Lecture sur place, ne peut être emprunté



2 temps 3 mouvements

2 temps 3 mouvements (CE 35151)
« 2 temps 3 mouvements » : c’est par ce titre qu’ils ont eu envie de désigner le fruit de leurs échanges. Deux temps, celui des étudiants de 5e année de l’atelier P2F – Clément Caignart, Timothée Dufresne, Éléonore False, Mara Fortunatovic, Benjamin Magot, Élise Mazac, Julien Monnerie – et celui des étudiants du master professionnel de la Sorbonne – Lina Ben Rejeb, Mathilde de Croix, Lisa Duroux, Nicolas Heimendinger, Florence Macagno, Fani Morières, Claire Porcher, Damien Truchot, Agnès Werly. 3 mouvements : les rencontres, l’accrochage lors des Ateliers Ouverts, l’édition du catalogue. « 2 temps, 3 mouvements » convoque aussi l’image de la chorégraphie, « à la fois l’art d’écrire la danse et la danse elle-même, en dépit de l’impossibilité que l’un ne puisse jamais être l’autre », écrivent-ils : transparaît ici la conscience que pratique artistique et pratique curatoriale se nourrissent l’une l’autre, mais qu’elles n’en sont pas moins différentes, une affirmation à contre-courant de la tendance actuelle pour ces étudiants de la Sorbonne rassemblés dans le collectif About : Blank qui a « pour horizon l’effacement de la fonction d’autorité du commissaire ».

Abbaye de Stavelot. Un avenir pour un passé recomposé (L')

Abbaye de Stavelot. Un avenir pour un passé recomposé (L') (NS 110070)
Christophe Masson, Docteur en Histoire, Art et Archéologie de l’Université de Liège, offre au grand public une synthèse vivante et richement illustrée de l’histoire et du rayonnement intellectuel et artistique de l’ancienne abbaye de Stavelot, depuis sa fondation par saint Remacle au VIIe siècle jusqu’à sa transformation, il y a dix ans, en un pôle muséal et culturel de premier plan en Wallonie.

Armorial général et nobiliaire français Tome LX

Armorial général et nobiliaire français Tome LX (NS 17695 60)
Travail ingrat qui appelle souvent des ricanements. Un travail qui caresserait dans le sens des plumes de la merlette, l’orgueil des hommes ? Nenni ! Un travail qui met en perspective le temps long des hommes, le champ social et les stratégies matrimoniales. Un long poème héraldique aussi. La poésie de l’écu timbré ou non, souvent modeste et discrète pour les puissants, prétentieuse pour des humbles... Les exemples foisonnent nous incitant au voyage dans les provines de l’ancienne France et des contrées qui furent parfois « étrangères »…

Armorial général et nobiliaire français Tome LXII

Armorial général et nobiliaire français Tome LXII (NS 17695 60)
Travail ingrat qui appelle souvent des ricanements. Un travail qui caresserait dans le sens des plumes de la merlette, l’orgueil des hommes ? Nenni ! Un travail qui met en perspective le temps long des hommes, le champ social et les stratégies matrimoniales. Un long poème héraldique aussi. La poésie de l’écu timbré ou non, souvent modeste et discrète pour les puissants, prétentieuse pour des humbles... Les exemples foisonnent nous incitant au voyage dans les provines de l’ancienne France et des contrées qui furent parfois « étrangères »…

Baltassat Jean-Daniel - Le valet de peinture

Baltassat Jean-Daniel - Le valet de peinture (NP 40245)
A l’automne 1428, Johannes Van Eyck se voit confier par son maître, Philippe de Bourgogne, une très étrange mission : aller au Portugal peindre un portrait qui révélera la vérité intime de l’infante Isabel. A trente ans, peut-elle être encore vierge et belle, comme le prétend la rumeur ? Diaboliquement habile dans son art mais courtisan soumis, Johannes se plie au caprice du duc. Une lutte s’engage alors entre le valet de peinture et la princesse, maîtresse dans l’art de la dissimulation…

Benaïm Laurence - Azzedine Alaïa, le prince des lignes

Benaïm Laurence - Azzedine Alaïa, le prince des lignes (NP 20199 & NS 70536)
« Couturier body liner, Azzedine Alaïa redéfinit la silhouette au fil d une histoire affranchie de toutes les saisons. De son travail émane quelque chose de singulièrement extrême, austèrement érotique. Pas d effet, ni de fioriture. Il sculpte des mouvements. Des voix. Toutes les voix des femmes, celle d Arletty en tête, « ce mélange de la rue et d une élégance de reine ». L empreinte d un rythme. « La secousse », comme il dit. Pour Azzedine Alaïa, l art obéit au frémissement intérieur. L important est d abord et avant tout « que ça tourne autour du corps, de profil et de dos ». De la nuque à la naissance d une jambe, il recompose une leçon magistrale sur le corps dont il a fait sa page blanche, son tableau noir. »

Bercé Françoise - Viollet-le-Duc

Bercé Françoise - Viollet-le-Duc (ALP 720.92Vio)
Qui était Viollet-le-Duc (1814-1879) ? À l’heure du bicentenaire de la naissance de l’architecte, Françoise Bercé fait le point sur cette figure admirée autant que décriée. Fut-il un passeur du modernisme ou un attardé de l’historicisme ? Au gré des successives réinterprétations du passé et des récentes découvertes, elle nous fait rencontrer l’homme dans sa complexité et nous révèle l’immense richesse de son oeuvre qui, côtoyant toutes sortes de disciplines, est loin de se limiter à l’architecture : architecte, mais aussi peintre, dessinateur, décorateur, écrivain, théoricien… Pour la réalisation de cet ouvrage, un soin tout particulier a été apporté à la mise en page et à l’iconographie : le format de la collection "Monographies d’architectes" a été agrandi pour l’occasion et l’ouvrage, relié sous jaquette, est conçu pour être un très beau livre de fin d’année. Des portfolios animent régulièrement les chapitres, illustrant des lieux emblématiques de l’oeuvre de l’architecte (Pierrefonds, Carcassonne, Notre-Dame…) ou en éclairant des aspects méconnus (ensemble magnifique des dessins de paysages de montagne).

Le Chasseur Français - Un siècle au coeur de la vie des Français

Berton, Antoine : Le Chasseur Français - Un siècle au coeur de la vie des Français (ALP 640Cha)
Depuis 1885, Le Chasseur Français accompagne les Français dans leur vie de tous les jours. A la fois acteur et témoin des évolutions majeures de la société, le mensuel pilier de la ruralité offre un miroir fascinant sur plus d’un siècle de la vie française, dont ce beau-livre se fait l’écho. Un magazine à l’image de la France et des Français : Chasse, pêche, nature, mais aussi voyages, colonies, cuisine, mode, vie pratique, jardinage, aéronautique, annonces matrimoniales… Une multitude de rubriques composent le mensuel et ont accompagné des générations de Français dans leur vie quotidienne. Un siècle d’histoire (1895-1973). Du développement culturel, agricole et industriel de la Belle Epoque à la reconstruction de la nation, du redéploiement démographique à l’insouciance des Années Folles, de la grande crise économique des années 1930 à la formidable expansion économique des Trente Glorieuses : un siècle d’histoire de la France, racontée par les archives inédites du magazine. Des "zooms" richement illustrés sur les thématiques-phare du magazine et de la société française : la publicité, la vie du journal, la vie à la ferme, Saint-Etienne, Manufrance, les colonies, la pêche, la chasse, les petites annonces, les voyages et les loisirs, la cuisine et la mode.

Blanckaert, Pénélope - Trésors du vintage, La mode aux enchères 1900-2000

Blanckaert, Pénélope - Trésors du vintage, La mode aux enchères 1900-2000 (NS 75643 & ALP 391"19"Bla)
Le vintage (« vendange » en anglais, mot de l’œnologie pour parler de millésimes), s’applique depuis les années 1990 à la mode. D’abord utilisé pour désigner les vêtements anciens de créateurs prestigieux (Chanel, Dior, Yves Saint Laurent, Hermès…). Le terme s’est étendu à toute pièce d’occasion, datant au plus tard des années 1980/90, et reflétant un moment particulier de l’histoire de la mode du XXe siècle. Trésors du Vintage est un Argus rédigé par des experts du domaine. Il se présente comme un catalogue encyclopédique de la mode féminine. Plus de 1000 références présentent visuellement les plus belles pièces échangées sur le marché ces dernières années, accompagnées d’un commentaire précis sur l’histoire du vêtement et de sa griffe et sur les signes de son authenticité (griffe, matières, finitions, état, valeur.) Organisé par décennies dans lesquelles sont regroupées les plus belles pièces vendues, il donne ainsi un panorama complet de l’évolution des styles et des tendances de chaque période.

Boëtsch Gilles - La grande muraille verte - Des arbres contre le désert

Boëtsch Gilles - La grande muraille verte - Des arbres contre le désert (ALP 714Boe)
Dans le Sahel, caractérisé par son climat semi-aride à la pluviométrie de plus en plus incertaine, une multitude de facteurs participent à accroître le processus de désertification. Le projet panafricain de Grande Muraille verte constitue une réponse à ce dernier, associant la restauration écologique par le choix d'espèces autochtones susceptibles de survivre dans des contextes bioclimatiques difficiles, mais aussi la prise en compte des intérêts, des valeurs et les aspirations des populations locales. C'est par la négociation - conciliant la régénération écologique et le développement durable - qu'un tel projet peut aboutir, en transformant peu à peu l'acceptabilité par une adhésion certaine.

Bompard Maurice : Voyage en Orient

Bompard Maurice : Voyage en Orient (CE 40116)
L’Orient et toute la part de rêve qui s’imprime dans l’imaginaire a été et reste pour de nombreux artistes source de création. Maurice Bompard, peintre originaire de Rodez qui a vécu à la fin du XIXème et au début du XXème siècle est de ceux-là. La lumière des pays du sud a fait l’objet de nombreuses études et toute sa puissance transparait dans les toiles de l’Artiste. Dans son œuvre, Maurice Bompard a offert en premier lieu un Orient imaginaire où la fantasmagorie d’un monde illusoire, avec de nombreuses scènes de harems et de nus féminins, était dominante. Suite à ses nombreux voyages, sa vision de l’exotisme sera quelque peu modifiée au profit d’une représentation plus réaliste où les scènes de la vie quotidienne deviendront le sujet à peindre. Plus tard, Maurice Bompard abandonne la peinture sur le thème de l’Orient et, toujours à la recherche d’un ailleurs, c’est la ville de Venise qui devient sa destination de choix et son modèle.

Bonafoux Pascal - Dictionnaire de la peinture par les peintres

Bonafoux Pascal - Dictionnaire de la peinture par les peintres (NP 20198)
D’abord écouter Picasso : « Si je connais Cézanne ! Il était mon seul et unique maître ! Vous pensez bien que j’ai regardé ses tableaux... J’ai passé des années à les étudier… » Ou encore : «Les Ménines, quel tableau ! Quelle réalité ! Vélasquez est le vrai peintre de la réalité. » Picasso, toujours lui : « Si une oeuvre d’art ne peut vivre dans le présent, il est inutile de s’y attarder. » C’est ce « présent » que Pascal Bonafoux recompose ici, s’appuyant sur les seuls propos et écrits des peintres. Le résultat est une leçon pour le regard, un mode d’emploi de la peinture inédit et décapant, qui rompt avec les classifications de l’histoire de l’art. Où l’on voit et saisit les peintres à l’oeuvre, étudiant les travaux des Anciens, célébrant leurs maîtres, indifférents aux écoles et aux mouvements, tout à leur exploration de voies nouvelles. C’est Kandinsky, le père de l’abstraction en arrêt devant Les Meules de Monet, Poussin décriant le Caravage, Ingres et Renoir louant Raphaël, Balthus copiant Piero della Francesca, Van Gogh se mesurant à Cézanne, etc.

Born Annick, Martens Maximiliaan : Van Eyck par le détail

Born Annick, Martens Maximiliaan : Van Eyck par le détail (ALP 705.92"14"Van)
Fondateur de l'école naturaliste du Nord, appelée à se développer au XVème siècle comme une seconde Renaissance, cette fois septentrionale, le flamand Jan Van Eyck (1390-1440) est à l'origine d'un nouvel art de peindre capable d'atteindre un rendu illusionniste inégalé jusque là. L'ouvrage débute par des données biographiques expliquant le contexte de la carrière de l'artiste de cour auprès de Jean le Bon, à la tête d'un riche atelier et dominant la guilde des peintres de Tournai. Un deuxième chapitre est consacré à la technique picturale de Van Eyck considéré comme l'inventeur de la peinture à l'huile dès le XVIème siècle et d'un style pictural dont l'influence fut considérable aussi bien dans le Nord que dans le Sud de l'Europe. Son oeuvre ensuite, dans l'essentiel du corps de l'ouvrage, fait l'objet d'une approche thématique, à travers les domaines qui prouvent que les innovations de son art sont basées sur une observation précise de la nature, dans son environnement, ses éléments, et sa lumière comme dans les différents matériaux que l'homme a su créer pour meubler son quotidien.

Bosc David - La claire fontaine

Bosc David - La claire fontaine (NP 40247)
L'homme qui venait de franchir la frontière, ce 23 juillet 1873, était un homme mort et la police n'en savait rien. Mort aux menaces, aux chantages, aux manigances. Un homme mort qui allait faire l'amour avant huit jours. En exil en Suisse, Gustave Courbet s'est adonné aux plus grands plaisirs de sa vie¿: il a peint, il a fait la noce, il s'est baigné dans les rivières et dans les lacs. On s'émerveille de la liberté de ce corps dont le sillage dénoue les ruelles du bourg, de ce gros ventre qui ouvre lentement les eaux, les vallons, les bois. Quand il peignait, Courbet plongeait son visage dans la nature, les yeux, les lèvres, le nez, les deux mains, au risque de s'égarer, au risque surtout d'être ébloui, soulevé, délivré de lui-même. De quel secret rayonnent les années à La Tour-de-Peilz, sur le bord du Léman, ces quatre années que les spécialistes expédient d'ordinaire en deux phrases sévères¿: Courbet ne peint plus rien de bon et se tue à force de boire ? Ce secret, éprouvé au feu de la Commune de Paris, c'est la joie contagieuse de l'homme qui se gouverne lui-même.

Bruyère Geoffrey - Le guide de l'homme stylé... même mal rasé

Bruyère Geoffrey - Le guide de l'homme stylé... même mal rasé (ALP391"19"BLA)
Peut-être que, comme beaucoup d'hommes, vous avez du mal à trouver le style qui vous correspond vraiment et que vous subissez vos vêtements. Hésitant en boutique, perplexe devant la glace : vous n'avez pas confiance en votre image et l'achat de la moindre chemise devient un enfer. Pourtant, imaginez un conseiller qui vous aide à construire facilement une tenue le matin, un ami qui vous explique quelles pièces vous vont vraiment, un outil qui vous apprend à choisir parfaitement vos vêtements et à avoir le bon look dans la bonne situation...

Nymphéas noirs

Bussi Michel - Nymphéas noirs (NP 40239)
Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes... Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l'une, les yeux couleur nymphéas, rêve d'amour et d'évasion ; l'autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d'un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé...

C'est une image d'Épinal

C'est une image d'Épinal (CE 45645)
L'exposition retrace l’Histoire des imagiers à Épinal des années 1800 jusqu’aux années 1980 et surtout tentera de retrouver les sources de l’expression « une image d’Épinal », une expression devenue habituelle et familière... Fruit de 10 ans de travail et de recherches sur l’imagerie populaire, cette exposition très documentée sera également ludique et familiale : scénographie originale, nombreux outils de médiation... Comment l’imagerie des Pellerin est-elle devenue l’Imagerie d’Épinal ? Pour quelles raisons cette imagerie, plus particulièrement, est devenue la référence en terme d’esthétique, de valeur, de message ?

Caravaggio to Canaletto : the glory of Italian baroque and rococo painting

Caravaggio to Canaletto : the glory of Italian baroque and rococo painting (CE 40123)
The Budapest Museum of Fine Arts’ exhibition titled Caravaggio to Canaletto will present the leading styles,outstanding artist figures as well as the extraordinary wealth of genres, techniques and themesof 17th- and 18th-century Italian painting through more than 140 works by 100 masters, includingnine paintings – the highest number by a single artist included in the displayed material – by the period’s prominent painter genius, Caravagggio.

Carnets de voyages de Farid Abdelouahab

Carnets de voyages de Farid Abdelouahab (ALP 741Car)
Ces carnets de voyages exceptionnels ont traversé les âges et s’élèvent aujourd’hui au rang de véritables œuvres d’art ! Cet ouvrage retrace l’histoire et la variété des recueils de notes illustrés dont les auteurs, scientifiques en expédition ou peintres et aquarellistes en randonnée, sont toujours plus nombreux : William Turner, James Cook, Pablo Picasso, Edward Hopper, Sam Scott ou encore Titouan Lamazou. Ces pages intimes et personnelles sont le témoignage authentique et émouvant de petites et grandes aventures proches ou lointaines…

Claquin Frédéric - Arttitude 2

Claquin Frédéric - Arttitude 2 (ALP 768"2010"Cla)
Arttitude est une collection dédiée aux arts urbains et à la pop culture. Véritable cahier de tendance regroupant des artistes issus de l'illustration, du street art, de la photo, de la peinture, de la customisation d'objets ou du dessin, cet ouvrage révèle toute la richesse et la diversité de la création graphique contemporaine et met en valeur les artistes les plus emblématiques et insolites du moment.

Clerc Thomas et Engrand Lionel - Front de Seine: 1959-2013

Clerc Thomas et Engrand Lionel - Front de Seine: 1959-2013 (NP 20203)
Un voyage fiction sous la plume de Thomas Clerc et une analyse historique et contemporaine de Lionel Engrand sur le site du Front de Seine, l un des programmes de rénovation urbaine les plus ambitieux et controversés du Paris des Trente Glorieuses. Depuis 2003, la SemPariSeine a engagé une réhabilitation lourde du site dont l échéance est programmée en 2014. L objectif est de moderniser des installations vieillissantes et de remédier aux dysfonctionnements de cet ensemble qui accueille aujourd hui 10 000 habitants et 5 000 emplois : coupure physique avec l environnement immédiat, difficultés d accès, dégradation du paysage de la dalle, obsolescence des parcs de stationnement et des équipements, inadéquation et déclin du centre commercial... Aujourd hui, la mue du Front de Seine dépasse les enjeux d un toilettage de circonstance. Derrière cette volonté de redynamiser un quartier assoupi se dessine l enjeu patrimonial des opérations de rénovation des années 1960-70 et notamment de l urbanisme de dalle.

Colas des Francs, Agnès : Les Parisiens de Daumier

Colas des Francs, Agnès : Les Parisiens de Daumier (CE 40134)
Honoré Daumier, né à Marseille en 1808, baigne dans l'atmosphère parisienne dès l'âge de huit ans. Dessinateur de presse satirique dès vingt-deux ans et avant tout caricaturiste politique, il prend pour cible ses contemporains lorsque la censure s'abat sur la presse. Observateur minutieux, il dresse son propre " tableau de Paris " et montre les petites infortunes quotidiennes des Parisiens, en particulier des bourgeois, dans une ville en perpétuel mouvement. L'oeuvre d'Honoré Daumier permet une traversée au coeur des divertissements de la capitale de la fin des années 1830 aux années 1870. Le lithographe s'amuse à montrer à son lecteur des situations comiques dans lesquelles ce dernier peut se reconnaître. Le voilà dans la rue, sur les quais de Seine, mais aussi au théâtre, au café, au Salon, à l'Exposition Universelle, pendant le Carnaval et enfin à la campagne.

Costa-Prades Bernadette - Frida Kahlo

Costa-Prades Bernadette - Frida Kahlo (NP 20193)
Picasso estimait qu'elle était meilleure portraitiste que lui. Et le surréaliste André Breton parlait de son art comme d'" un ruban autour d'une bombe "... Plongée dans la vie artistique et politique mouvementée de la première moitié du XXe siècle, Frida Kahlo, célèbre peintre mexicaine, bâtit une œuvre unique, inspirée par ses douleurs physiques - conséquences d'un terrible accident de la circulation à l'âge de dix-huit ans -, mais aussi par ses souffrances morales, notamment son impossibilité à devenir mère et sa relation tumultueuse avec son mari, le fameux muraliste Diego Rivera. Elle défendit la cause des Indiens, fut la maîtresse de Léon Trotski, l'amie de Tina Modotti... Véritable icône dans son pays, elle est aujourd'hui connue du grand public en France grâce au film Frida (2003), interprété par Salma Hayek.

Corps subtils, une traversée des collections d'art brut et d'art indien de Philippe Mons

Corps subtils, une traversée des collections d'art brut et d'art indien de Philippe Mons (CE 40121)
Confrontant près de 350 œuvres et documents d’art brut et d’art indien, l’exposition Corps subtils propose une traversée de l’étonnante collection de Philippe Mons, médecin psychiatre et professeur de yoga, vivant et exerçant à Saint-André, près de Lille. Cette exposition s’inscrit dans la continuité des expositions Amicalement brut, collection Eternod & Mermod et Collectionneur de mondes, collection Korine et Max E. Amann, présentées respectivement au LaM en 2011 et 2012, mettant en avant le regard contemporain posé sur l’art brut par des collectionneurs..

Coucou bazar, J. Dubuffet

Coucou bazar, J. Dubuffet (CE 40114)
En 1973 à New York et à Paris, puis en 1978 à Turin, les spectateurs de « Coucou Bazar » ont pu assister à l’évolution sur scène de personnages costumés, appelés « Le Grand Malotru », « La Simulatrice », « Chimerus », « Marie Tremblote » ou encore « Nini la Minaude », entourés de découpes peintes, sur fond de musique discordante. Photographies, affiches, textes et documents d’archives retracent dans ce livre cet ensemble de « tableaux animés » qui forment le point culminant du cycle de L’Hourloupe développé par Jean Dubuffet.

Coulisses d'un musée : histoire et vie des collections (Les)

Coulisses d'un musée : histoire et vie des collections (Les) (CE 45623)
Après un gros travail dans les réserves qui contiennent quelque 2.200 pièces, le Musée de la Loire présente dès aujourd'hui son exposition Histoire et vie des collections. Le public peut ainsi découvrir les coulisses du musée grâce à des salles d'exposition aménagées pour l'occasion. L'histoire mouvementée du musée est également présentée.

Dadamaino

Dadamaino (CE 40107)
La galerie présente la 1ère exposition monographique de cette artiste qui soit organisée dans une galerie privée en France. L'exposition présentera l'intégralité de la recherche de Dadamaino depuis les Volumi de la fin des années 50 aux Movimento delle cose plus tardifs et en passant par les Volumi a moduli sfasati, sa recherche autour des objets optico-dynamiques et son "alphabet mental". A cette occasion, la galerie Tornabuoni Art édite un catalogue d'exposition bilingue (français-anglais). Dadamaino (1930-2004), de son vrai nomEduarda Emilia Maino,a participé aux mouvements avant-gardistes européens des années 60 qui marqueront à jamais l’histoire de l’art. Le Consortium à Dijon lui consacre une rétrospective jusqu’au 29 septembre, de même que le Palazzo delle Stelline à Milan, tandis que la Tate Modern vient d’acquérir deux de ses œuvres

Danchev Alex - Georges Braque, le défi silencieux

Danchev Alex - Georges Braque, le défi silencieux (NP 20183)
Pionnier de l’art moderne et découvreur du cubisme avec Picasso, Georges Braque (1882-1963) a été sans contexte un génie créatif et un infatigable innovateur. Et, pourtant encore de nos jours, l’histoire de cet acteur décisif de l’aventure de l’art au XXe siècle fait défaut alors que des dizaines d’ouvrages ont brossé le portrait de son ami et rival Picasso. Dans cette première monographie complète consacrée à l’artiste, Alexandre Danchev essaie de nous faire pénétrer au cœur de cette personnalité, silencieuse, réservée sinon introvertie, et pourtant d’une audace extraordinaire dans ses recherches plastiques : les premiers paysages cubisant, les premiers papiers collés c’est lui ! Braque est l’ennemi des rapports de force, de l’esprit de rivalité et de réseaux, des effets d’annonce et de réclame — le contraire de Picasso avec lequel il va entreprendre une des révolutions plastiques les plus radicales depuis celle de la Renaissance. Aidée en cela par la parenthèse de la guerre au front et une blessure à la tête, les contemporains et la postérité n’ont que trop respecté cette réserve, l’historiographie également. Aujourd’hui l’œuvre et ses découvertes sont reconnues à leur juste ampleur — surtout pour ce qui concerne l’avant-guerre — mais l’homme reste dans l’ombre. Alexandre Danchev remonte la trace du peintre, de ses amitiés, Giacometti, Miro, Beckett, de personnalités et critiques qui l’ont plus ou moins bien servi, Apollinaire, Malraux, ou admiré comme Paulhan ou Heidegger. Les relations avec le milieu artistique, ateliers et salons, les contrats avec les marchands, étayés par les sources d’archive mais aussi le témoignage des contemporains, sont autant d’indices révélateurs du comportement atypique de Braque. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la renommée changera évidemment les pratiques mais pas l’homme que rien ne fera jamais sortir de sa réserve.

De bronze et de pierre dure - Un cadeau espagnol à Napoléon

De bronze et de pierre dure - Un cadeau espagnol à Napoléon (CE 45632)
En avril 1808, Napoléon convoque à Bayonne Charles IV et Ferdinand VII d’Espagne. Le père et le fils se disputent la couronne et Napoléon les départage en nommant roi son propre frère Joseph, rappelé du royaume de Naples. C’est en vain que Charles IV a apporté dans ses bagages un cadeau somptueux : le surtout ou centre de table créé pour la "Casa del Príncipe" du palais de l’Escorial. Ce surtout, qui exprimait symboliquement la puissance de la monarchie des Bourbons, était un magnifique exemple du savoir-faire de la manufacture madrilène du Buen Retiro. Cet objet spectaculaire, constitué de pierres dures enrichies de bronze doré, d’intailles et de camées, fut incompris et dédaigné par les Français. Décision fut prise de démanteler l’ensemble, de restaurer certains éléments et d’en transformer la plupart. Intervinrent alors le sculpteur mosaïste Belloni, le bronzier Thomire et les horlogers Lepaute et Bailly. Les éléments provenant du surtout dépecé furent répartis entre les Tuileries, Fontainebleau, Trianon, Meudon et le Garde-Meuble impérial.

Delalex, Hélène & Maral Alexandre : Marie-Antoinette

Delalex, Hélène & Maral Alexandre : Marie-Antoinette (ALP 745(44)"17"Mar)
Découvrez Marie-Antoinette et son univers à travers les événements marquants de la vie de la souveraine. Incarnation de la féminité au XVIIIe siècle, Marie-Antoinette n'a cessé de fasciner depuis plus de deux siècles. Jamais reine n'a été si violemment critiquée et sanctifiée, adulée et calomniée, traquée et recherchée.

Design - Essais sur des théories et des pratiques (Le)

Design - Essais sur des théories et des pratiques (Le) (NS 72727)
A l'origine lié à l'industrialisation, et concernant des catégories le plus souvent disparates d'objets, le design semble résister à tout discours et théories systématiques. Rassemblant près d'une trentaine d'articles, cette publication se saisit des enjeux historiques et esthétiques, sociaux et économiques du design. Elle vient enrichir divers travaux, notamment issus des pays anglo-saxons, sur l'histoire, les pratiques et l'actualité du design. Sachant que le design est désormais un rouage essentiel à la création, l'innovation et à fortiori à la consommation, cet ouvrage met en perspective l'avenir de nos sociétés industrielles.

Diffie, Matthew - Les Meilleurs Dessins refusés par le New Yorker

Diffie, Matthew - Les Meilleurs Dessins refusés par le New Yorker (ALP 741.5(73)Dif)
Un lion s’accouplant à une lionne vitupère : « Ce sont encore ces pervers de “National Geographic” qui nous filment ». Un policier blanc armé interpelle un jeune Noir : « Arrêtez-vous et je tire. » Un grand patron explique à un employé perplexe : « Pour respecter nos quotas de diversité, je vais vous demander de changer de sexe. » Les 238 croquis rassemblés dans ce florilège n’ont pas eu l’heur de plaire à la direction du magazine The New Yorker. Trop scatologiques, trop décalés, trop noirs, trop politiquement incorrects. trop bizarres, a-t-elle objecté à leurs auteurs. Les lecteurs de ce recueil en jugeront autrement, réjouis par ces échantillons de méchanceté ou d’obscénité. On partage l’avis du dessinateur Robert Mankoff : « L’humour et le mauvais goût forment un couple intime dont les rapports sans tabous nous ravissent malgré nous. »

Dix Otto, Der Krieg

Dix, Otto - Der Krieg (CE 40089)
Ce catalogue présente les cinquante eaux-fortes du portfolio Der Krieg (La Guerre) d'Otto Dix (1891-1969), publié en 1924 par le galeriste Karl Nierendorf et constituant un exemple rare de témoignage artistique de la guerre. Engagé volontairement dans l'armée allemande à l'âge de 23 ans, Otto Dix passe plus de trois ans dans les tranchées et vit les traumatismes du conflit aux premières loges. Après avoir étudié les maîtres des arts graphiques à Bâle - il avait demandé à voir des originaux d'Urs Graf, de Jacques Callot et de Francisco Goya -, Otto Dix traduit sa propre expérience dans une série d'une grande richesse esthétique. Il y aborde les différents aspects de la vie des soldats au front. Otto Dix n'épargne rien de l'horreur de 14-18 dans ce formidable portfolio, tiré à 70 exemplaires, dont il a lui-même ordonné la séquence des gravures.

Dolin, Stacie - L'atelier de reliure créative - Techniques et projets pour relier livres, albums et coffrets

Dolin, Stacie - L'atelier de reliure créative - Techniques et projets pour relier livres, albums et coffrets (NS 75664)
Choisir un papier, avec une texture et une odeur particulières, sélectionner des matériaux et un type de reliure spécifiques, associer des couleurs et décider d'un contenu... Chaque aspect d'un livre est révélateur de la personne qui le fabrique.Vous découvrirez dans ce manuel les bases de la reliure créative, qui vous permettront de réaliser vous-même plusieurs modèles de livres, aussi beaux que solides, destinés à recevoir des écrits, mais aussi des photographies, des illustrations et toutes ces choses personnelles, précieuses, qui méritent qu'on leur façonne avec patience un écrin.

Droguet Philippe : Blow up

Droguet Philippe : Blow up (CE 45616)
Les oeuvres de Philippe Droguet, de prime abord attirantes, organiques et pour certaines charnelles, se révèlent étranges voire menaçantes. Les formes qu’il crée relèvent des registres de la peinture et de la sculpture. L’artiste puise dans les paramètres constants de la sculpture, art à la fois visuel et tactile, optique et haptique, dont on sait qu’il s’incarne par le matériau, le volume et la manière d’occuper l’espace, autant que par la surface, l’épiderme qui capte la lumière. L’artiste choisit par exemple ses matériaux pour ce qu’ils opèrent dans l’oeuvre, le projet qu’il formule pour elle. La liste en est longue, disparate et potentiellement infinie mais elle fait toute la richesse des textures et l’étrangeté des formes : les vis, les semences de tapissier, les baignoires, les nichoirs, les bonbonnes de gaz, les chaussettes, les cure-dents, mais aussi les ossements d’animaux, la peinture d’autoroute ou la poudre pour cartouches de chasse.

Drôles de pubs !

Drôles de pubs ! (ALP 659.1Gir)
Souvent effrontée, insolente et amusante, parfois audacieuse, cruelle, scandaleuse et dérangeante, complètement dépassée ou ancrée dans l'actualité, la publicité est toujours le reflet d'une époque et d'une société, de ses clichés, de ses a priori, de ses modes et de ses lubies. Elle en révèle le langage, les codes et les dessous. Elle provoque, choque, agace ou amuse. Elle se joue des relations entre les hommes et les femmes, elle ricane de nos petits soucis, elle se moque de nos grands hommes et de leurs petites phrases. Riche, décalé et drôle, cet ouvrage nous emmène, de la Belle Epoque à aujourd'hui, à la découverte des 150 pubs les plus surprenantes, celles qui, à leur façon, nous racontent une histoire, celles qui étonnent, celles qui font rire, celles qui osent tout, et même le pire ! Un livre à consommer sans modération, parce que vous le valez bien !

Extravagances : Les excentricités de la mode à travers les âges

Extravagances : Les excentricités de la mode à travers les âges (NS 75657 & ALP 391Ext)
En matière de mode, la folie créative eut de tout temps ses addicts. Avec humour, Extravagances en recense les plus regrettables erreurs et les plus grandes réussites : perruques poudrées, fraises, braguettes volumineuses, robes à panier, manches gigot, corsets, chaussures à plateforme, choucroutes, piercings... Cette histoire décomplexée de la mode, richement illustrée et amplement documentée, montre les disparitions et réapparitions énigmatiques des tendances les plus folles. De l'Antiquité aux années 1980, elle établit des passerelles inattendues, et prouve s'il en était besoin toute la subjectivité de la notion de beauté. Bien des modes extravagantes se sont installées durablement, certaines pour près d'un siècle ! L'outrance en termes de coupes, matières, coiffures, accessoires serait-elle alors un... lieu commun ?

Fashion - La mode à travers l'histoire

Fashion - La mode à travers l'histoire (ALP 391Fas)
Depuis le raffinement de l'Egypte ancienne jusqu'aux créations avant-gardistes d'Alexander McQueen et de Prada, en passant par les prestigieuses maisons de haute couture fondées par Coco Chanel et Christian Dior, les magnifiques collections que présente ce livre somptueux montrent à quel point la mode reflète les cultures et les époques. Simple ou sophistiqué, anticonformiste ou classique, le vêtement révèle qui nous sommes. Découvrez plus de 1 500 costumes à travers un foisonnement d'illustrations, de photographies et de commentaires détaillés et passionnants, dans cet ouvrage unique qui dresse ici l'inventaire de tous les vêtements qui ont été portés de par le monde. Véritable bible de l'histoire de la mode, ce livre élégant parcourt le temps pour célébrer l'esprit éternel, inventif et créateur que nous appelons la mode, ou FASHION universellement.

Fauque, Claude : L'industrie des désirs - Une histoire culturelle des étoffes

Fauque, Claude : L'industrie des désirs - Une histoire culturelle des étoffes (NS 72726)
Au plan historique, l'évolution de la mode et des étoffes est loin de dépendre uniquement des créations des artisans et des autres prescripteurs. En effet, on oublie trop souvent que les styles résultent des désirs des clients. C'est la raison pour laquelle l'appétit pour certaines toilettes et produits teintures, matières rares, coton, laine, lin, toiles indiennes n'a jamais cessé de conditionner l'appareil de production et le champ de la consommation. Par contagion, les désirs des consommateurs entraînent dans leur sillage toute une économie nécessitant une main d'oeuvre toujours plus importante et spécialisée. Si l'industrialisation refond la donne artisanale, cette histoire des désirs semble se prolonger aujourd'hui sous des formes inédites et originales.

Fichter, Patrick : Portraits d'oiseaux

Fichter, Patrick : Portraits d'oiseaux (ALP 598.2Fic)
Ce livre est un résumé de la passion qu'éprouvent les deux auteurs pour les oiseaux. Ces deux hommes ont aussi en commun une approche singulière de la photographie. L'un est adepte de la digiscopie, discipline très exigeante, qui permet, pour qui la maîtrise, de concilier la proximité avec la quiétude de l'oiseau. L'autre est équipé d'un Reflex et d'une longue focale. Ce qui les réunit commence par le respect. Tout dérangement est banni. C'est l'oiseau qui décide. Leurs images n'ont pour but que de montrer l'oiseau. L'oiseau en majesté, pris dans sa vie quotidienne et dans ses moindres détails. De la toilette à l'alimentation en passant par la reproduction et la migration, nos deux auteurs font partager, avec une grande sensibilité, l'amour et le respect de la nature. Sur la couverture, un couple de guêpiers d'Europe est accompagné de son "assistant", un jeune né l'année précédente, qui aide le couple à construire le nid et à nourrir la nouvelle nichée.

Flavin, Dan : Lights

Flavin, Dan : Lights (CE 40117)
Figure majeure de l'art minimal, Dan Flavin grandit aux Etats-Unis, dans la religion catholique, il a suivi d'abord une formation de séminariste, avant d'étudier l'Histoire de l'Art à la Columbia University à partir de 1959. C'est un artiste autodidacte, son important travail sur la lumière est notamment un hommage au faste religieux : cierges, encens , chants, processions qui l'a toujours inspiré. Après des peintures ornées de lampes électriques intitulées "Icônes" , il réalise des pièces à base de tubes fluorescents, puis réalise des installations beaucoup plus grandes. Son but artistique est de dématérialiser l'espace afin d'en analyser la perception.

Fonta, Marguerite : Les attributs iconographiques des saints

Fonta, Marguerite : Les attributs iconographiques des saints (ALP 704.6Fon)
Pour représenter les saints, légendaires ou historiques, les peintres et sculpteurs ont puisé dans la littérature évoquant leur vie terrestre. Ils ont ainsi constitué un registre pictural pour chacun d'eux, un recueil de symboles qui s'est enrichi au fil des siècles au gré des croyances. Aujourd'hui fixés, les attributs ont un lien étroit avec l'histoire des saints et plus généralement avec la foi chrétienne qu'ils sont censés exprimer. Ce livre rend compte de cette richesse iconographique, fruit de l'imagination créative des artistes, et permet d'en décrypter le sens pour mieux apprécier notre patrimoine culturel. La pertinence des illustrations et l'abondance des informations contribuent à faire de ce livre un guide indispensable pour la connaissance des saints de l'Eglise et la compréhension des symboles qu'ils véhiculent.

Gangler, Bernard : Miniatures de parfum de collection - De 1800 à nos jours

Gangler, Bernard : Miniatures de parfum de collection - De 1800 à nos jours (ALP 668.54Gan)
Miniatures de collection regroupe plus de 1 500 miniatures de parfum. S'y trouvent les incontournables des grandes marques ainsi que des flacons rarissimes (tirage limité, packaging spécial, etc.). Chaque flacon ayant sa cote, certains flacons sont estimés à plusieurs milliers d'euros ! Le flacon le plus vieux date de 1792 et le plus récent de 2012. L'auteur présente également différents parfumeurs et relate l'histoire du parfum.

Geek-art, une anthologie - Art, design, illustrations & sabres-laser

Geek-art, une anthologie - Art, design, illustrations & sabres-laser (ALP 768"2012"Gee)
Mario, Dark Vador, Pikachu, Marty McFly, Frodon, Spiderman, Batman... Tous ces héros, et bien d'autres, sortis tout droit du cinéma, du dessin animé, des jeux vidéo, des comics ou de la littérature de genre, inspirent aujourd'hui des dizaines d'artistes à travers le monde. Avec la "révolution geek" est né un nouvel art, empreint de nostalgie, de passion et d'imagination sans frontière. Dans cette anthologie inédite, découvrez pour la première fois le meilleur des illustrateurs, graphistes et photographes qui ont mis leur talent au service de ces icônes modernes. Un ouvrage de référence pour les fans et les amateurs de culture pop. Un outil indispensable pour comprendre la scène artistique contemporaine.

Gimard, Jacques : Nos belles leçons de choses

Gimard, Jacques : Nos belles leçons de choses (ALP 769.2Gim)
Les sciences naturelles peuvent-elles encore procurer du plaisir ? Vieux défi pédagogique que de rendre attrayante une nomenclature aride de notions fondamentales où l'anatomie, la botanique, la chimie, la géologie, la physique, se bousculent au portillon des jeunes esprits plus ouverts au rêve qu'aux déductions cartésiennes. Et pourtant, il suffit de feuilleter les vieux manuels de Leçons de choses pour mesurer combien les programmes officiels de 1945 en vigueur jusqu'aux années 60 étaient soucieux de rendre captivants tout ce qu'il n'est pas permis d'ignorer du monde qui nous entoure

Gimenez, Marc : Art of Paper

Gimenez, Marc : Art of Paper (ALP 745.54Gim)
When we think of creating art with paper, the first thing that cornes to our mind is the art of Japanese "Origami", a technique of folding paper to obtain figures of various shapes. This book presents the many possibilities offered by the paper to create stunning advertising campaigns, gifts, sculptures, decorative elements, logos, posters, etc.

Grand livre des marques Volume II (Le)

Grand livre des marques Volume II (Le) (NS78691)
Une nouvelle compilation de 500 recettes à cuisiner avec 25 marques culte ! Présence de Nutella® ! Un chapitrage par produits : 25 produits, 20 recettes par produits. Intégration des marques cultes sorties après le tome 1 : Tartare, sirop d'érable, biscuits rose de Reims, Salidou, Malabar, La laitière ...

Grosz George : un grand non. Grosz visionnaire

Grosz George : un grand non. Grosz visionnaire (CE 40087)
Le Musée Félicien Rops accueille l’œuvre de George Grosz (1893-1959), artiste visionnaire considéré comme l’un des maîtres de l’expressionnisme allemand. Après une formation artistique à Dresde (1909), puis à Berlin (1912), il est enrôlé dans l’armée allemande en 1914, avant d’être réformé définitivement en 1917, suite à une dépression. Malgré les atrocités de la Grande Guerre, Grosz travaille durement et publie ses premiers portfolios. Dans l’entre-deux-guerres, il reste lucide et vigilant face à l’évolution politique et sociale de l’Allemagne (Gott mit uns, publié en 1920 et Hintergrund en 1928 qui lui valurent des poursuites judiciaires). Dès 1920, il est impliqué dans le mouvement Dada et la Nouvelle Objectivité. Grosz fuit le régime nazi et quitte son pays en 1933, pour s’installer à New York où, à travers son œuvre, il continue sa lutte contre le nazisme et les injustices sociales. Exposé en 1937 à Munich lors de l’exposition «d’art dégénéré», certaines de ses œuvres sont détruites. Devenu citoyen américain en 1937, il ne revient en Allemagne qu’en 1959, où il meurt quelques mois plus tard. À travers une centaine d’œuvres rassemblées au Musée Rops (aquarelles, dessins originaux, portfolios et ouvrages), Grosz livre sa vision critique du monde, sans oublier l’hommage qu’il rendit à Rops dont il appréciait les caricatures. Cette exposition fait découvrir un artiste en perpétuelle recherche, un visionnaire dont la plus grande conviction fut de dire Un petit oui et un grand non, titre qu’il choisit pour son autobiographie parue en 1946.

Hampson, Tim : Le grand livre des bières - Notes de dégustation & conseils d'experts

Hampson, Tim : Le grand livre des bières - Notes de dégustation & conseils d'experts (ALP 663.4Ham)
Riche d'une histoire millénaire, la bière a semblé un temps être condamnée à l'uniformisation par les grands groupes industriels. Mais grâce à l'audace et l'inventivité de brasseurs passionnés, il n'en fut rien, et il existe aujourd'hui une grande diversité de bières artisanales. Le Grand Livre des bières nous invite à un voyage passionnant dans les brasseries les plus créatives du monde, de la Belgique au Brésil, en passant par le Japon et l'Australie. Au-delà des frontières géographiques et des barrières culturelles, toutes ont leurs secrets pour offrir une boisson subtile et révélatrice de tradition et de savoir-faire. Au fil des notes de dégustation et des suggestions d'accompagnement, cet ouvrage dresse un panorama fascinant de plus de 800 bières exceptionnelles à l'intention des néophytes comme des connaisseurs.

Henwood Esther - Mode & Littérature - Une liaison inspirante

Henwood Esther - Mode & Littérature - Une liaison inspirante (NS 78680)
Quelle est la place de la littérature dans le ciel de la mode ? Quel rôle les créateurs et directeurs artistiques lui accordent-ils aujourd'hui ? Que lisent-ils ? Les lectures inspirent-elles leurs création ? Pour combler tous ces blancs et soigner mon blues littéraire, j'ai infiltré la "Fashionie" afin de confronter la mode à la littérature après avoir conjugué design et littérature dans mon précédent livre. J'ai donc demandé à une quarantaine de créateurs de mode de dessiner, de dédier vêtements et accessoires à leurs écrivains ou héros littéraires préférés. Mon voyage au pays des styles s'est révélé enthousiasmant. Tous "mes" créateurs ont conçu, dessiné, imaginé, composé robes, vestes, costumes, sacs, chaussures, bijoux, chapeaux, parfums et maquillages, pleins de fantaisie.

Héritage de Roger van der Weyden (L')

Héritage de Roger van der Weyden (L') (CE 40124)
Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique organisent une exposition dédiée à la peinture produite à Bruxelles entre la mort de Van der Weyden et l’émergence d’un esprit nouveau dans l’art de Bernard van Orley. L’exposition vise à dresser un panorama de ce que fut la production picturale à Bruxelles à la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, à l’époque où la ville était en plein essor, les ducs de Bourgogne ayant élu le palais du Coudenberg comme résidence favorite. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique conservent un groupe important de tableaux et certaines œuvres clés pour cette période. Grâce à la générosité de différents musées d’Europe et des États-Unis ainsi que de collections privées, des œuvres majeures produites autrefois à Bruxelles retrouveront leur lieu d’origine. Ainsi, le Triptyque des Miracles du Christ, réalisé dans trois ateliers bruxellois, voyagera depuis Melbourne. L’exposition sera accompagnée d’une publication scientifique qui exposera les résultats de la recherche la plus récente et bénéficiera d’essais de différents spécialistes.

Histoires d'hommes

Histoires d'hommes (CE 35166)
Dans le cadre des manifestations programmées autour des 20 ans, le musée présente MODES HOMME, une exposition sur 20 ans de créations en mode masculine. Après les débordements des années 1980 avec comme chef de fil Jean-Paul Gaultier, l’homme des années 1990 devient mature, à la recherche de matières nobles et de teintes naturelles. La course vers l'authenticité qui commence à émerger à la fin de la décennie précédente, se poursuit et le sport gagne toujours plus de terrain. L'école japonaise continue de proposer une mode avant-gardiste symbolisée par un vêtement déstructuré, dans une palette souvent limitée au clair/obscur. Avec les années 2000, la silhouette s’affine et s’épure sous l’influence d’Hedi Slimane qui donne le ton. Le corps masculin malingre et menu est le signe de ce nouveau millénaire. L'école belge s'affirme en proposant un vestiaire nouveau où exigence et réalisme sont les maîtres mots. Parler de la mode masculine, c'est surtout parler des modes proposées chaque saison par des créateurs qui donnent le ton tout en conservant un style qui fait la renommée de la marque.

Honeycutt, Brad : L'art de l'illusion - Les effets d'optique défient l'oeil et l'esprit

Honeycutt, Brad : L'art de l'illusion - Les effets d'optique défient l'oeil et l'esprit (NS 72776)
Les illusions d'optique sont magiques ! Elles défient notre conception de la réalité, faisant fi des lois de la physique et de la perspective. Elles animent des images en deux dimensions, présentent des escaliers sans fin, des anamorphoses, des images à double sens, des trompe-l'oeil... Les illusions d'optique sont une forme d'art particulière, elles s'adressent tout autant à l'oeil qu'à l'esprit. L'art de l'illusion met en valeur plus de 200 oeuvres du monde entier, de John Langdon et Sandro Del-Prete à Istvan Orosz et Octavio Ocampo, et des raretés du génial MC Escher. Vous y découvrirez des peintures, photos ou images de synthèse incroyables, que vous regarderez et regarderez encore en souriant : "Le poids de la marée montante" de Rafal Olbinski, où des mouettes ouvrent le sable avec une fermeture Eclair. "Tours sur table" de Rob Gonsalves où des enfants jouent à construire une ville. "Le Libraire" d'Andre Martins de Barros, un homme intégralement composé de livres. Les carrés et cercles psychédéliques de Daniel Picon... Et bien d'autres encore. Que vous aimiez déjà les illusions d'optique ou que vous découvriez pour la première fois les merveilles de cet art, ce livre vous surprendra, vous étonnera et vous ravira.

Illuminations : enluminures, Jan Fabre

Illuminations : enluminures, Jan Fabre (CE 40094)
A partir d’un important travail d’inventaire réalisé par l’Institut National d’Histoire de l’art, le Palais des Beaux-Arts propose une plongée dans l’univers médiéval avec environ 80 manuscrits et livres enluminés, accompagné de précieux objets d’art, datant du Moyen-Âge et de la Renaissance. Une centaine des plus remarquables manuscrits et feuillets enluminés réalisés entre les XIIe et XVIIe siècles conservés dans les musées et sociétés savantes du Nord, du Pas-de-Calais, de Picardie et de Champagne-Ardenne seront rassemblés pour la première fois. Ces trésors méconnus, rarement montrés au grand public, seront accompagnés d’objets d’art du Moyen-Âge et de la Renaissance sélectionnés parmi les collections du musée de Lille (orfèvrerie religieuse et profane, horlogerie), ainsi que de sculptures en bronze de l’artiste contemporain Jan Fabre. La scénographie de l’exposition résulte d’une collaboration exceptionnelle entre le Palais des Beaux-Arts, les étudiants et les professeurs de l’École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille. Volontairement très ouverte, cette scénographie se décline en plusieurs espaces qui stimulent le regard et favorisent une lecture fluide des œuvres, établissant des correspondances entre elles.

Im Glanz der Zaren

Im Glanz der Zaren (CE 40125)
Stuttgart brille dans la splendeur des tsars. La grande exposition « La splendeur des tsars » donne un aperçu exceptionnel des relations fascinantes entre le Wurtemberg en pleine expansion et la grande Russie. Au centre de l’exposition se trouvent cinq femmes charismatiques dont le mariage a jeté les bases de leur histoire commune, par exemple la princesse Sophie Dorothée qui est entrée dans l’histoire russe en tant que mère du tsar sous le nom de Maria Fjodorowna ou sa fille Katharina et sa petite-fille Olga, reines du Wurtemberg. Chacune a conquiert tous les cœurs des sujets. L'exposition nous décrit le luxe, la splendeur et la politique mais aussi la religion, le désir et la nostalgie. Plus de 200 objets exposés proviennent de Russie.

Latour Germain - Guernica, histoire secrète d'un tableau

Latour Germain - Guernica, histoire secrète d'un tableau (NP 20180)
De Guernica, on croit tout savoir. Tableau majeur du XXe siècle, exposé dans les plus grands musées, reproduit sous toutes les formes possibles, c'est un monument artistique et un étendard politique, un emblème. Guernica, c'est Pablo Picasso, et pour certains, Picasso c'est Guernica. Mais connaît-on vraiment l'histoire de cette oeuvre ? Germain Latour est allé au-delà de la légende et a reconstitué avec précision la genèse et l'itinéraire de ce tableau. A l'origine de Guernica, un village basque qui doit sa notoriété au chêne centenaire devant lequel tous les souverains espagnols venaient prêter serment, raison pour laquelle il sera choisi pour cible au mois d'avril 1937 par Franco et ses alliés pendant la guerre civile. Germain Latour montre de quelle façon cet événement va s'imposer à Picasso, qui travaillait déjà sur cette toile pour l'Exposition universelle de 1937, et analyse la révolution que cette oeuvre a constitué. Mais il ne s'est pas arrêté à cette histoire artistique aux détails pourtant méconnus. L'odyssée de Guernica permet à Latour de faire un état des lieux limpide de l'histoire politique espagnole, du franquisme à la movida. Le parcours financier et institutionnel tortueux de cette oeuvre hors norme s'avère complexe et fascinant, qu'il s'agisse de ses voyages américains, de son installation au MoMA ou de la bataille pour sa restitution, dont les soubassements se révèlent plus subtils et retors qu'on ne l'imagine... Une étude unique qui lève le voile sur un des plus grands mythes artistiques du siècle dernier.

Lelièvre Marie-Dominique : Chanel & co : les amies de Coco

Lelièvre Marie-Dominique : Chanel & co : les amies de Coco (NS 68251)
Marie-Dominique Lelièvre est écrivain, portraitiste à Libération, reporter à la revue XXI. Après Gainsbourg, Sagan, Saint Laurent et Bardot, elle poursuit son cycle de portraits d’icônes du XXe siècle.

Levitte Agnès : Regard sur le design urbain - Intrigues de piétons ordinaires

Levitte Agnès : Regard sur le design urbain - Intrigues de piétons ordinaires (NS 68257)
Fontaine Wallace, colonne Morris, station Vélib', lampadaires et autres bancs, le mobilier urbain qui nous est si familier et dont la visibilité diffuse ne fait presque jamais question, a pourtant une histoire, celle des villes, une physionomie, celle du regard et une philosophie, celle de la perception. Agnès Levitte les convoque dans une nouvelle approche. Sa sensibilité de piétonne heureuse se promenant dans les rues le dispute à une théoricienne à la curiosité érudite sachant classer les concepts qui permettent de définir ce qui, au départ, relève de la flânerie. Ainsi ce livre donne à voir le quotidien urbain dans toutes les dimensions du savoir, du sensible et du plaisir.

Levrad, Catherine : Le guide des agencements intérieurs

Levrad, Catherine : Le guide des agencements intérieurs (ALP 698.9Lev)
La famille s'est agrandie, les enfants ont pris leur indépendance, vos revenus se sont étoffés, vos envies de confort ont évolué... Plusieurs raisons peuvent inciter à modifier la distribution des pièces. Peu importe la cause, le changement c'est maintenant ! Abattre des cloisons et/ou en reconstruire, réunir deux pièces ou les réaménager, créer un dressing, gagner de la place, repenser la cuisine, revisiter la salle debains ou l'associer à votre chambre, ajouter un point d'eau ou sacrifier un couloir, trouver des combines pour mieux ranger, exploiter les combles ou le sous-sol... Tout est possible pour améliorer son cadre de vie. Voici une foule d'exemples pour repenser votre habitat et optimiser sa surface. Ils s'accompagnent de mises en oeuvre détaillées pour réaliser tous ces changements.

Matisse and the Fauves

Matisse and the Fauves (CE 40122)
In the autumn of 2013, the Albertina will be presenting around 160 works by Henri Matisse and the fauvists. Most of the works of the young artists, who art critics at the time compared with "fauves" ("wild animals"), are available to view for the first time ever in Vienna and Central Europe. Henri Matisse was the head and the spokesman of the fauves. Together with his group of artists, he caused a stir in 1905 at the 3rd Paris Autumn Salon. Their paintings literally roared from the walls. The public was appalled by the violent, apparently hastily applied brush strokes and the colourful, intensely luminous colours. The motif was secondary; what counted was expression. In addition to the famous paintings, the exhibit demonstrates that Matisse and the fauves also strived for expression and intensity in their bronzes, ceramics, stone sculptures and furniture. Fauvism lasted only two years, but was, as the first avant garde movement of the 20th century, of epochal significance for the development of Modernity.

Mémoires de modes : les donateurs

Mémoires de modes : les donateurs (CE 45639)
Costumes, gravures, dessins et accessoires, tous offerts au Musée de la Mode, au fil de bientôt 30 années de collectage, seront mis sous les feux délicats des projecteurs le temps de cette exposition. Le fil conducteur de ce moment de mode annuel est la dentelle : dentelle-ornement pour un remarquable volant réalisé au 17ème siècle, dentelle-accessoire pour quelques somptueux mouchoirs, éventails... mais aussi dentelle-vêtement. Une centaine de pièces seront présentées. Dominique Miraille rend cette fois hommage aux nombreux donateurs dont la générosité va jusqu’à se défaire, pour notre plaisir, d’une partie de leur patrimoine.

Mémoires vives : une histoire de l'art aborigène

Mémoires vives : une histoire de l'art aborigène (CE 40115)
L’exposition est une introduction à l’histoire de l’art aborigène australien, dans sa relation à l’ancien et au moderne. Le parcours crée une confrontation entre objets traditionnels issus de l’art rituel, et oeuvres contemporaines, prouvant que tradition et modernité ont toujours été deux forces simultanément actives dans les expressions artistiques australiennes. De nombreux artistes aborigènes réinterprètent la culture matérielle de leurs ancêtres, posant la question de la place des artistes aborigènes dans le monde actuel. Parcours thématique de 700 m2, sélection de 150 oeuvres de 60 artistes : objets anciens, artefacts, peintures à l’ocre sur écorce, peintures acryliques sur toile, photographies, oeuvres vidéos, installations.

Meschia Sylvain - Arabesques in Samadet

Meschia Sylvain - Arabesques in Samadet (CE 35115)
Sylvian Meschia présente ses céramiques et autres créations graphiques à travers l'exposition "Arabesques"... une éblouissante plongée dans un univers personnel, empreint de poésies et d'écritures, inspiré de ses racines méditerranéennes. L’invité de cette neuvième exposition de la Maison de la céramique à Samadet, grave inlassablement un message universel ? SON message ? sur l’argile : beauté, paix et unité. Depuis sa ferme du Volvestre (Haute-Garonne) convertie en atelier, Sylvian Meschia est un autodidacte de l'art du feu. Après avoir quitté l'Afrique du Nord à dix ans, il découvre l'art moderne en région toulousaine avant de s'initier à la poterie, à l'Abbaye de Tournay. Les années 70 marquent son retour aux sources en Tunisie où il apprend le métier de céramiste auprès d'artisans locaux. Il perfectionne ensuite sa technique en Angleterre et finit par poser ses valises en France avec sa famille.

Miklos Gustave - Un grand oeuvre caché

Miklos Gustave - Un grand oeuvre caché (NS 110061)
Interrompu par deux guerres et une crise économique dans l'intervalle, le destin de Miklos pâtit aussi de la discrétion de l'artiste solitaire soucieux avant tout de perfection et d'idéal. Venu de sa Hongrie natale à Paris, en 1909, le jeune peintre intègre la bohème de Montparnasse et du Quartier latin, auprès de Jozsef Csaky et de Lambert-Rucki. Dès son arrivée, pour gagner sa vie, il commence à travailler comme nègre pour quelques étudiants en architecture. Participant pleinement à l'aventure cubiste, Miklos est l'élève de Henri Le Fauconnier et de Jean Metzinger. Pendant la Grande Guerre, il est affecté à l'Armée d'Orient qui le mène de Bizerte à Salonique. Il y découvre une palette d'intenses couleurs et des richesses ornementales inconnues qui vont influencer désormais toutes ses créations et jeter les bases du style Art Déco.

Mystère Et Boules De Terre - Céramique En Pays De Savoie

Mystère Et Boules De Terre - Céramique En Pays De Savoie (CE 35161)
Ce catalogue d'exposition fait le point sur les principales productions de céramiques dans les deux départements de Savoie et Haute-Savoie, des origines à nos jours. Il présente les principaux ateliers, les techniques de fabrication et de décoration de l'argile, et son utilisation dans le contexte local. Des découvertes récentes sont présentées, résultats de fouilles ou fruits de recherches en archives menées par des spécialistes de leur domaine. Après les objets du quotidien et les musiques traditionnelles, le Conseil général termine ainsi un cycle de trois ans consacré aux spécificités de la culture alpine.

Oehler Felicitas : L'art du papier découpé,  Cinq siècles d'histoire

Oehler Felicitas : L'art du papier découpé, Cinq siècles d'histoire (NS 100244 & ALP 745.54Oeh)
Qui dit papier découpé pense canivet et couvent ! Si en effet le découpage de papier fut une des occupations des religieuses autrefois, il connut d’autres fins que ces beaux ouvrages qu’on trouve aujourd’hui dans des musées. Et ceux-là sont nombreux : Musée alsacien à Strasbourg, Musée de Fourvière, Musée miniature et cinéma à Lyon avec sa salle dédiée au découpage, Musée dauphinois à Grenoble, ainsi que d’innombrables musées régionaux. Mais également le Musée ethnographique du Trocadéro à Paris qui montrait jusqu’au mois dernier une exposition sur "l’architecture de papier". Car l’art du découpage, s’il est ancien, est aussi très actuel et bien vivant. De nombreux artistes explorent et exploitent ce support. Et s’il n’y a pas d’association en France regroupant les adeptes de cette technique, elles et ils sont nombreux néanmoins à manier ciseaux, cutter, scalpel et colle ! Et il y a des galeries qui les vendent et des collectionneurs.

Pastel(s) volet 2 : innovation

Pastel(s) volet 2 : innovation (CE 35172)
Depuis le XVIIIe siècle, dans l'histoire de l'art, le pastel s'affirme comme une pratique originale et particulière. Il n'en a pas moins gardé un intérêt primordial auprès des artistes depuis cette époque. Sans son emploi expérimental et épisodique des artistes du début du XXe siècle, le pastel serait tombé dans l'oubli. Hier, le premier volet de l'exposition Pastel(s) a mis en évidence les oeuvres des artistes de sensibilités multiples qui ont décidé de se consacrer exclusivement au pastel sans ajout d'aucune sorte. Aujourd'hui, dans ce second volet, certains artistes investissent de nouveaux territoires.

Pastoureau, Michel : Vert - Histoire d'une couleur

Pastoureau, Michel : Vert - Histoire d'une couleur (ALP 704.91Pas)
Aimez-vous le vert ? À cette question les réponses sont partagées. En Europe, une personne sur six environ a le vert pour couleur préférée ; mais il s’en trouve presque autant pour détester le vert, tant chez les hommes que chez les femmes. Le vert est une couleur ambivalente, sinon ambiguë : symbole de vie, de sève, de chance et d’espérance d’un côté, il est de l’autre associé au poison, au malheur, au Diable et à ses créatures. Le livre de Michel Pastoureau retrace la longue histoire sociale, artistique et symbolique du vert dans les sociétés européennes, de la Grèce antique jusqu’à nos jours. Il souligne combien cette couleur qui a longtemps été difficile à fabriquer, et plus encore à fixer, n’est pas seulement celle de la végétation, mais aussi et surtout celle du Destin. Chimiquement instable, le vert a symboliquement été associé à tout ce qui était instable : l’enfance, l’amour, la chance, le jeu, le hasard, l’argent. Ce n’est qu’à l’époque romantique qu’il est définitivement devenu la couleur de la nature, puis celle de la santé, de l’hygiène et enfin de l’écologie. Aujourd’hui, l’Occident lui confie l’impossible mission de sauver la planète.

Pavements et cheminées de faïences des châteaux de Mèze XVIIe-XVIIIe siècles

Pavements et cheminées de faïences des châteaux de Mèze XVIIe-XVIIIe siècles (CE 45660)
Les deux remarquables ensembles présentés dans cette exposition constituent de précieux témoignages du décor de deux belles demeures de la Commune de Mèze : le château des Muret, plus connu sous le nom de château Girard et la métairie de Creyssels. D’apparence modeste, ces carreaux de faïence, fragiles et parfois altérés, évoquent cependant un siècle d’histoire de la céramique méridionale et de l’usage des grandes compositions de faïence dans le décor aristocratique et bourgeois, en Languedoc méditerranéen entre XVIIe et XVIIIe siècles.

Pépin Charles - Quand la beauté nous sauve

Pépin Charles - Quand la beauté nous sauve (NP 20205)
Un paysage naturel vous offre l'apaisement, une mélodie vous redonne soudain foi en vous-même, un tableau vous emporte dans quelque chose de plus grand que vous, un visage contemplé vous invite à voir le monde autrement... Chaque fois que la beauté nous touche, elle nous réapprend à nous faire confiance, à nous écouter, à ne pas nous laisser enfermer dans notre quotidien, nous ouvrir à la promesse d'un absolu. Dans le plaisir esthétique, nous réussissons même à nous confronter à ce qui d'habitude nous effraie : le mystère des choses, notre propre obscurité. C'est le pouvoir de la beauté : elle nous donne la force d'aimer ce qui est, en même temps que celle d'espérer ce qui pourrait être. Croisant la pensée des grands philosophes, l'oeuvre des artistes d'hier et d'aujourd'hui, puisant aussi dans son expérience personnelle, Charles Pépin éclaire l'énigme de la beauté et montre en quoi sa fréquentation peut nous aider à vivre.

Philips - Lumière avenir paysage de Sophie Zagradsky

Philips - Lumière avenir paysage de Sophie Zagradsky (NS 68230)
Philips a publié parallèlement un nouvel ouvrage intitulé « Lumière bien-être paysage », signé de Sophie Zagradsky, gratuit et disponible auprès de Philips dans la limite des stocks. Dans cet ouvrage et pour chaque jardin, les ambiances diurnes et nocturnes sont décrites avec précision des concepteurs des jardins et pour l'éclairage Sylvain Bigot (Néo Light). Les éclairages des jardins éphémères sont détaillés par type de source gràce à des pages de calque superposées sur les plans en couleurs à l'aquarelle des jardins. Des photographies de jour et de nuit restituent l'ambiance du jardin sublimée de nuit par la lumière artificielle. Enfin, considérées comme une « révolution dans l'éclairage », les solutions LED ("Light emitting diode", en anglais) sont commentées à partir de la gamme Philips.

Pleynet Marcelin / Ernest Pignon-Ernest - L'homme habite poétiquement

Pleynet Marcelin / Ernest Pignon-Ernest - L'homme habite poétiquement (NP 20175)
Ces entretiens témoignent d'abord de ce qui s'échange et se constitue dans la rencontre de l'artiste, Ernest Pignon-Ernest, et de l'écrivain, Marcelin Pleynet. Comment deux pratiques, celle de la poésie et celle du dessin, sont-elles contemporaines l'une de l'autre ? Qu'est-ce qui les habite ? Comment habitent-elles le monde qu'elles partagent ? Comment, aujourd'hui, pour paraphraser un vers bien connu de Hölderlin, " l'homme plein de mérite " habite-t-il encore sur cette terre ?

Ragon Michel - Un si bel espoir

Ragon Michel - Un si bel espoir (NP 40237)
En 1848, Hector et Ambroise ont enivré leur jeunesse des espoirs de Paris soulevé. Mais la République a vite cédé la place à l'Empire et, sous le règne de Napoléon III, c'est l'argent qui va mener le bal, cependant que le gouvernement populaire bâillonné gronde dans ses liens.

Raw vision : 25 ans d'art brut

Raw vision : 25 ans d'art brut (CE 45634)
Des artistes d’Europe, d’Amérique, d’Afrique, d’Inde ou du Japon sont réunis dans cette exposition pour illustrer les formes d’expression profondément enracinées dans l’imaginaire collectif et qui se manifestent à travers des créations héroïques ; une expression qui prend des formes très variées, parfois intimes et secrètes dans ses manifestations, ou extensives, publiques et épiques. Tous ces artistes ont été découverts ou soutenus par Raw Vision, qu’ils soient les têtes de file de la pop culture (Joe Coleman…), des représentants incontournables de l’art brut (Henry Darger, Aloïse Corbaz, Adolf Wölfli, Johann Hauser, August Walla…), de l’art visionnaire sous ses formes mystiques ou cosmiques (Norbert Kox, William Thomas Thompson, Donald Pass…), du Black Folk Art américain (Bill Traylor, Mose Tolliver…) ou bâtisseurs de l’imaginaire comme l’artiste indien Nek nd, créateur du Rock Garden, l’un des environnements les plus célèbres au monde.

Récondo Léonor de - Pietra viva

Récondo Léonor de - Pietra viva (NP 40244)
Michelangelo, en ce printemps 1505, quitte Rome bouleversé. Il vient de découvrir sans vie le corps d’Andrea, le jeune moine dont la beauté lumineuse le fascinait. Il part choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandé. Pendant six mois, cet artiste de trente ans déjà, à qui sa pietà a valu gloire et renommée, va vivre au rythme de la carrière, sélectionnant les meilleurs blocs, les négociants, organisant leur transport. Sa capacité à discerner la moindre veine dans la montagne a tôt fait de lui gagner la confiance des tailleurs de pierre. Lors de ses soirées solitaires à l’auberge, avec pour seule compagnie le petit livre de Pétrarque que lui a offert Lorenzo de Medici et la bible d’Andrea, il ne cesse d’interroger le mystère de la mort du moine, tout à son désir impétueux de capturer dans la pierre sa beauté terrestre. Au fil des jours, le sculpteur arrogant et tourmenté, que rien ne doit détourner de son oeuvre, se laisse pourtant approcher : par ses compagnons les carriers, par la folie douce de Cavallino, mais aussi par Michele, un enfant de six ans dont la mère vient de mourir. La naïveté et l’affection du petit garçon feront resurgir les souvenirs les plus enfouis de Michelangelo. Parce qu’enfin il s’abandonne à ses émotions, son séjour à Carrare, au cœur d’une nature exubérante, va marquer une transformation profonde dans son œuvre. Il retrouvera désormais ceux qu’il a aimés dans la matière vive du marbre.

Rouanet, Marie - Murmures pour Jean Hugo

Rouanet, Marie - Murmures pour Jean Hugo (NS 70532)
Jean Hugo (1894-1984), arrière-petit-fils de Victor Hugo, fut peintre, décorateur de théâtre et créateur de costumes dans l’entre-deux-guerres, un proche de tous les plus grands artistes de l’époque, Cocteau, Radiguet, Picasso, Satie, Poulenc, etc. Quand il décide de s’installer en Languedoc dans la maison familiale de Fourques, d’embrasser la foi catholique, c’est toute une autre vie qu’il découvre, celle de la nature provençale, du Mistral, du "monde de la bouvine". C’est cette trajectoire qu’évoque Marie Rouanet, celle du peintre des amitiés scandaleuses ou mondaines puis du patriarche retiré dans un monde paysan qui n’a alors quasiment pas changé depuis des siècles. La langue de Marie Rouanet sait épouser les divers mouvements de l’oeuvre de Jean Hugo tour à tour lyrique, terrienne, poétique et en gardienne critique de ce temps oublié des rites et des coutumes, presque vestiges d’une société qui n’est plus, elle sait faire jaillir l’émerveillement et la mémoire./h7>

Rykiel Nathalie - L'élégance

Rykiel Nathalie - L'élégance (NP 20188 & NS 68225)
Nathalie Rykiel incarne à elle seule une certaine idée de l'élégance : l'allure, l'audace, la singularité. Elle nous dévoile ses sources d'inspiration, l'émotion du premier défilé, les souvenirs d'enfance, les rencontres, et esquisse les contours de ce je-ne-sais-quoi qui fait la différence. Autour d'elle, quinze personnalités d'exception se sont rassemblées pour offrir, chacune à leur manière, leur vision de l'élégance.

Salute to Pinton

Salute to Pinton (CE 30997)
Il a été décidé cette année de rendre un hommage à Mario Pinton, l’un des plus grands créateurs du XXe siècle, co- fondateur de l’Ecole de Padoue. Ses bijoux en or d’une pureté exceptionnelle qui témoignent d’une grande maîtrise du matériau, sont exposés face à vingt et une créations contemporaines qui lui rendent hommage.

Schwarzschild, Dirk Braeckman

Schwarzschild, Dirk Braeckman (CE 40088)
À travers une série de photographies, Dirk Braeckman donne une résonance actuelle à la Grande Guerre. À l’occasion des commémorations de la guerre 1914-18 il a réalisé un travail qu’il s’agit de tirages d’anciens négatifs réalisés par un photographe méconnu, probablement un soldat, dans les tranchées. Avec cet hommage aux photographes anonymes, Dirk Braeckman conjugue à la fois la force du témoignage et son regard d’artiste contemporain. On retrouve l’approche picturale singulière de celui qui a toujours déclaré travailler comme un peintre en utilisant les outils du photographe.

Tillinac Denis - La nuit étoilée

Tillinac Denis - La nuit étoilée (NP 40246)
1888 : Arles. Huis clos du génie et de la folie dans Famé tourmentée de Van Gogh. On l'interne, on le relâche, Gauguin a décampé. Il peint La Nuit étoilée, symbole d'une quête tragique. Époque contemporaine. Huis clos de trois êtres d'un romantisme crépusculaire. Kalf, un écrivain énigmatique. Victor, son éditeur parisien. Claire, l'amante éperdue de l'un, l'égérie de l'autre. Ils ont passé la soixantaine, elle se rapproche de la quarantaine. Ils se sentent en exil dans un monde où le ciel justement a perdu ses étoiles. La passion de l'art les isole. Les sauvera-t-elle ? C'est un roman d'amour aux épilogues déroutants. Un roman de moeurs peuplé de personnages attachants, où chacun peut se reconnaître. En dévoilant leur intimité ils peignent le monde où nous vivons, avec un mélange de désarroi, d'ironie, de nostalgie et de tendresse. Ils sont pathétiques, ils ont peur d'être dérisoires. La Nuit étoilée de Van Gogh est leur seule boussole. Mais pour atteindre quel paradis ?

Torcy, Claire de - La pomme dans l'art - Mystique et érotique

Torcy, Claire de - La pomme dans l'art - Mystique et érotique (ALP 704.3Tor)
Des origines à nos jours, tous supports confondus, ce beau livre propose un panorama de l'art à travers le motif de la pomme. De Praxitèle à Andy Warhol, en passant par Raphaël, Walt Disney et Marcel Gotlib, la pomme, tantôt sensuelle et tantôt spirituelle, se charge de symboles. Devenue emblématique de la pensée judéo-chrétienne et de la civilisation occidentale, elle n'est pas capricieuse... Elle adopte les formes de son temps, témoin des différentes périodes de l'histoire de l'art, que l'on retrace ici avec elle. Pédagogique et ludique, cet ouvrage s'appuie sur un texte rythmé, imagé et subtil. La pomme a tenté d'innombrables peintres, au point d'être probablement le végétal le plus souvent représenté dans la peinture occidentale. Le présent livre en porte magnifiquement témoignage.

Trésors de dépotoir

Trésors de dépotoir (CE 35168)
Cette exposition approche la passion céramique développée par les établissements Langeron dès les années 1820 jusqu’à la fermeture de l’entreprise en 1957. Depuis un an, à l’emplacement d’un énorme déversement de débris laissés par l’usine, des fouilles sont réalisées. elles sont conduites par un anthropologue du CNRS accompagné d’un collectionneur de céramiques locales, découvreur du site. Véritables trésors de dépotoir, les moules et les objets en céramique découverts nous révèlent les procédés de fabrication de l’entreprise (coulage, calibrage, estampage...) et contribuent à alimenter le débat des spécialistes qui considèrent, à l’instar de marcel mauss, qu’“une boîte de conserve caractérise mieux nos sociétés que le bijou le plus somptueux ou le timbre le plus rare [et qu’en] fouillant un tas d’ordures, on peut reconstituer toute la vie d’une société”.

Trompe-l'oeil et imitations : Niderviller et autres manufactures de l'Est de la France

Trompe-l'oeil et imitations : Niderviller et autres manufactures de l'Est de la France (CE 31003)
Porcelaine décorée en imitation bois, faïence en forme de hure de sanglier, assiette proposant de fausses olives : le trompe-l’œil a eu la faveur du public au 18ème s. Cette exposition vous propose d'en découvrir les aspects les plus inattendus. La Manufacture de Niderviller a été l'une des plus importantes manufactures de faïences et de porcelaines de l'Est de la France au 18èmes. Sa production de trompe-l’œil originale est présentée ici avec les pièces des autres manufactures telles que Lunéville ou Hannong à Strasbourg. Ces pièces seront l'occasion d’apprécier l'exceptionnel savoir-faire de ces faïenciers en modelage et décor des céramiques.

Tsakali, Anna Maria : Infini végétal

Tsakali, Anna Maria : Infini végétal (ALP 705.92"20"Tsa)
Du 14 septembre au 15 décembre 2013, le musée Lambinet, à Versailles, expose les oeuvres d'Anna Maria Tsakali sur le thème : "Infini végétal". En 1996, après une période consacrée à des thèmes urbains, Anna Maria Tsakali ressent l'envie d'introduire la mer dans sa peinture. Mais contre toute attente, les oeuvres qui naissent sous son pinceau en 1996 et 1997 réservent une bien plus grande part à la terre qu'à la mer et au ciel réunis. Une terre qui supporte des plantes. Celles-ci retiennent l'attention du peintre qui, dès lors, focalisera son travail sur le végétal. C'est ainsi que se confirme une nouvelle orientation de son art, qui dure maintenant depuis près de vingt ans. Au départ de ses oeuvres, on trouve toujours l'action du hasard : elle commence par laisser le liquide de la peinture jouer sur la toile sans le contraindre par le pinceau.

Turner Alexis  : Taxidermie

Turner Alexis : Taxidermie (NS 68270 & ALP 739.8Tur)
Des musées d'histoire naturelle aux trophées de chasse et aux oeuvres d'artistes contemporains, les animaux naturalisé exercent une étonnante fascination, tant leur présence rappelle celle du monde vivant. Sous le titre de Taxidermie, ce livre montre pour la première fois les plus belles réalisations de "l'art de préparer, naturaliser et monter les dépouilles de façon à recréer une sensation de vie". Spectaculaire hommage à la beauté des formes animales, mais aussi à ces collectionneurs qui en ont fait un élément, souvent insolite, toujours surprenant, de leur décor quotidien !

Verre vivant (Le)

Verre vivant (Le) (NS 72750)
L’histoire de la Collection d’art verrier contemporain du mudac a débuté en 1970 sur l’impulsion d’un couple de mécènes passionné par les développements émergents de l’utilisation du matériau verre. Rappelons qu’il s’agit du plus important ensemble après celui du Corning Museum de New York. Le Catalogue général de la collection est paru en 2006. Il couvrait alors quelque 485 oeuvres de provenance internationale, collectionnées entre le milieu des années 1960 et 2005. Depuis lors, tant la collection du mudac que le domaine de la création verrière ont connu une évolution significative, puisqu’on assiste aujourd’hui à son retour en grâce auprès, notamment, des designers qui explorent les qualités et les défis que présente ce médium. Le mudac lui-même, lieu dédié au design, a ouvert son ensemble aux productions de ce type. Soutenue par le mécénat lié au musée, l’activité de prospection intense et toujours axée sur la création contemporaine, justifie que l’on consacre un nouvel ouvrage à cette thématique.

Vircondelet, Alain : Les chats de Balthus

Vircondelet, Alain : Les chats de Balthus (ALP 705.92"19"Bal)
Dès son enfance, Balthus, autoproclamé "Roi des Chats", n'a cessé de les représenter. De l'histoire de Mitsou, rapportée en 40 dessins exécutés à l'encre de Chine et qu'admirait Rilke, au temps des chefs-d'oeuvre, une même fascination pour les chats se révèle. Alain Vircondelet, qui eut le privilège de recueillir les mémoires de Balthus au chalet de Rossinière, décrypte ici la relation singulière du Maître avec les chats. Jeunes filles et chats, dans leurs poses alanguies et troublantes, se font alors les guides et les miroirs d'un monde mystérieux que Balthus enchante. Au travers d'oeuvres et de photographies personnelles se dévoile l'univers intime et merveilleux de Balthus et de sa femme Setsuko, où les chats sont chez eux, gardiens de tous les secrets.

Yon, Jean-Claude : Théâtres parisiens - Un patrimoine du XIXe siècle

Yon, Jean-Claude : Théâtres parisiens - Un patrimoine du XIXe siècle (ALP 792(443.6)Yvo)
Paris, au XIXe siècle, est la capitale mondiale des spectacles et les Parisiens sont réputés pour leur passion du théâtre. Pour les accueillir chaque soir, un grand nombre de salles sont construites tout au long du siècle. Les architectes conçoivent ces bâtiments en pensant aux sociabilités propres à la sortie théâtrale : la salle de spectacle est un lieu où l'on vient pour se rencontrer autant que pour assister à une représentation. Elle est aussi l'endroit où se forme l'opinion publique et, à ce titre, elle est étroitement surveillée par les autorités. Bon nombre de ces salles parisiennes sont encore en fonction et gardent tout leur pouvoir de séduction.

Zeri Federico - Qu'est-ce qu'un faux ?

Zeri Federico - Qu'est-ce qu'un faux ? (NP 20192)
Le grand historien de l'art Federico Zeri (1921-1998) était passionné par les faux et les faussaires. Il a réalisé de nombreuses expertises pour des institutions et des collectionneurs. Il connaissait et même admirait certains faussaires. Avec le ton vif, simple et concret qui le caractérise, il nous fait entrer dans une sorte d'atelier imaginaire. Il décrit les procédés parfois étonnants grâce auxquels on donne à une oeuvre une patine ancienne artificielle ; et il raconte comment il traque les faux, à la manière d'un détective, en repérant des détails stylistiques incohérents. Car les faussaires, quelle que soit leur habileté, achoppent toujours sur le style, qui est inimitable et ne peut être reproduit. Nul ne peut s'immerger dans le passé au point de retrouver exactement la sensibilité qui lui correspond, nous enseigne Zeri, qui dresse aussi, au cours de ces conversations, une fresque fascinante du destin des images, des formes, des styles à travers les siècles, de l'Antiquité à nos jours.

Zervudachi Manuela - Au fil de l'eau

Zervudachi Manuela - Au fil de l'eau (CE 40059)
La Galerie Agnès Monplaisir présente avec l’exposition Au fil de l’eau, plus d’une vingtaine de sculptures de Manuela Zervudachi. À travers ses bronzes, cette artiste d’origine irlando-grecque nous révèle un univers personnel et fluide, où les subtilités de la force de la nature deviennent palpables. En contact toujours direct avec les matières premières du sculpteur, elle modèle dans la terre et le plâtre l’éphémère des éléments, pour capturer leur essence, leur mouvement et leurs traces. Figés dans le bronze, on retrouve ainsi le ruissellement d’une cascade, les profondeurs marines, le refuge de la forêt ou des paysages sous une protection lunaire.

Ziadé Raphaëlle - Icônes du petit Paris

Ziadé Raphaëlle - Icônes du petit Paris (NS 72748)
Le musée du Petit Palais détient le plus important ensemble d'icônes aujourd'hui présenté au public en France. Composée d'icônes postbyzantines et russes issues du legs de l'industriel et collectionneur Roger Cabal, cette remarquable collection offre un large aperçu des différentes écoles qui se développèrent après la chute de l'Empire byzantin et rend compte de l'un des pans les plus importants de l'art religieux chrétien. Manifestations du sacré, les icônes sont avant tout un objet de culte à l'importance constante dans la pratique religieuse orthodoxe. Cet ouvrage invite à découvrir la richesse picturale et symbolique de ces peintures sur bois à fond d'or représentant le Christ, la Vierge ou les saints, et, au travers d'elles, à s'initier à l'histoire artistique du monde chrétien oriental.