Société des Amis de la Bibliothèque Forney




EXPOSITIONS EN HAUTE-NORMANDIE


Les expositions sont classées par date de clôture.


Cliquez sur le lien suivant et retrouvez les
Musées de la Région Haute-Normandie

 

 

 

 

 






 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pôle Image Haute-Normandie, Rouen - Exposition :  Scènes / Solo, photographies de Corinne Mercadier / 7 Métamorphoses, photographies de Sabine Meier

14 février - 26 avril 2014
Pôle Image Haute-Normandie, Rouen
Exposition : Scènes / Solo, photographies de Corinne Mercadier / 7 Métamorphoses, photographies de Sabine Meier


La mise en scène est une tendance forte de la photographie contemporaine. Mêlant fiction et réalité, narration et documentaire, les images des artistes présentées jouent du dispositif photographique pour ouvrir à toutes les imaginations par les poses des personnages et le choix d'un décor. Le cadrage y est primordial, comme la saisie du mouvement ou les détails de la figure. Avec Solo (2011-2013), Corinne Mercadier décline, dans l'espace sombre de lieux indéfinissables (piste d’aéroport, salins abandonnés) transformés en scène de théâtre, des compositions métaphysiques où des personnages énigmatiques entourés d'objets lancés se confrontent à un temps suspendu. Sabine Meier fabrique elle-même à l'atelier ses décors, elle y construit des tableaux comme autant de dispositifs illusionnistes où s'inscrivent l'artiste elle-même, son modèle, des vues en trompe-l'œil... Les 7 métamorphoses (2009-2012) forment une narration sans récit, un jeu de perspective et de figures évoquant des présences absorbées dans des lieux indécis. Les deux artistes investissent la photographie comme la scène d'un théâtre.


Maison des Arts Solange-Baudoux, Evreux - Exposition :  Matt Wilson, Photographies

21 mars - 26 avril 2014
Maison des Arts Solange-Baudoux, Evreux
Exposition : Matt Wilson, Photographies


L’errance photographique de Matt Wilson, globe-trotter anglo-saxon, produit parfois quelques images des différents pays qu’il parcourt sans à priori, et selon l’humeur et les rencontres. Peu nombreuses certes, mais si particulières, ces photographies modestes, voire anodines, dans leur sujet sont, de plus, présentées - à l’encontre des tendances actuelles de la photographie contemporaine -, dans de si petites dimensions que nous sommes obligés de nous arrêter pour les scruter de plus près. L’image est la plupart du temps quelque peu endommagée à cause des films parfois hors d’usage que l’artiste utilise. Le résultat visuel est opalescent avec un grain très présent et une lumière décadente provoquant des zones d’ombres intimistes dans les scènes nocturnes ou un rendu charbonneux et embrumé dans les paysages diurnes. Cette technique de prise de vue « aléatoire », qui intègre l’accidentel à la vision photographique, fonde le langage de Matt Wilson. Tout ceci finit par nous troubler la vue pour, petit à petit, nous aimanter et nous faire basculer dans un univers poétique et hors du temps. Au fur et à mesure, cette écriture structure l’ensemble par une trame visuelle, vaguement narrative, qui nous mène dans des contrées fictionnelles à la limite d’un rêve éveillé.


Hall de l'Hôtel-de-Ville d'Evreux - Exposition :  Françoise Bonneville

8 au 27 avril 2014
Hall de l'Hôtel-de-Ville d'Evreux
Exposition : Françoise Bonneville


Françoise Bonneville est une artiste locale appréciée des amateurs de patrimoine et de romantisme. Ebroïcienne, elle peint des aquarelles figuratives autour des monuments d'Evreux au format (30x40).


MUMA - Musée d'Art Moderne André Malraux, Le Havre  - Exposition : Le siècle d'or de la peinture danoise, une collection française

8 février - 4 mai 2014
MUMA - Musée d'Art Moderne André Malraux, Le Havre
Exposition : Le siècle d'or de la peinture danoise, une collection française


Peu connue en France, la peinture danoise du XIXe siècle s'invite au MuMa grâce à la générosité d'un collectionneur passionné qui a réuni en quelques années un ensemble de plus de 200 peintures de cette école. Cette époque artistique brillante fut longtemps appelée "L'Age d'or de la peinture danoise". L'école de peinture de Copenhague attira dès le début du XIXe siècle tous les peintres du Nord, et développa un style qui lui est propre, sous l'impulsion des premières générations qui firent le voyage d'Italie Mais après les guerres et les pertes de territoires (la Norvège en 1814, les duchés du Schleswig et du Holstein en 1864), le pays se replia progressivement sur lui-même. L'art danois délaissa alors les exemples étrangers pour se focaliser sur un art national et sur son propre paysage. Une lumière particulière, une apparente simplicité dans les portraits et un goût du paysage porté à son comble, reflétant le climat et le relief de ce plat pays ouvert de tous côtés sur la mer caractérisent cet art singulier. La collection présentée, qui réunit la plupart des artistes de cette époque, nous fait pénétrer dans un univers éclairé par la lumière du Nord, où les hommes, qu'ils soient marins, pêcheurs ou bourgeois, vivent en harmonie avec la nature.


Musée de Louviers  - Exposition : Pierre Buraglio, Echos de 14/18, Son enfance, sa Normandie

24 janvier - 4 mai 2014
Musée de Louviers
Exposition : Pierre Buraglio, Echos de 14/18, Son enfance, sa Normandie


Dans le cadre des commémorations de la Grande-guerre le musée de Louviers présente une exposition d’oeuvres de Pierre Buraglio en écho à 14/18. L’exposition présente plus de soixante dix pièces, dessins, peintures, montages divers, photographies et documents illustrant les deux guerres mondiales et la Normandie.


L'Usine à Zabu, Saint-Germain-des-Angles  - Exposition : Mouvances

21 mars - 4 mai 2014
L'Usine à Zabu, Saint-Germain-des-Angles
Exposition : Mouvances


La saison 2014 de l'espace culturel l'usine à Zabu s'ouvre par une exposition d'Art naïf et d' Art imaginaire intitulée "Mouvances" pour qualifier l’allégeance aux domaines oniriques, sphères d’influences de ces deux formes d'Art. Elle réunit 25 artistes peintres et sculpteurs. Ils présentent au cours de cette exposition environ 250 œuvres. Un nombre important d'œuvres pour un nombre de participants volontairement limité, c'est la volonté d'offrir aux visiteurs un regard plus large sur l’univers de chaque artiste.


Galerie Corinne Le Monnier, Le Havre  - Exposition : Umiastowski, Valse à 3 temps

12 avril - 13 mai 2014
Galerie Corinne Le Monnier, Le Havre
Exposition : Umiastowski, Valse à 3 temps


Né en 1956 à Sopot (Pologne). Diplômé de l’Académie desBeaux- Arts de Gdansk en 1984. La peinture d’Andrzej Umiastowski, à ses débuts, constitue un dramatique réquisitoire contre le régime en place. Interdit dans les galeries officielles – les seules qui existent alors – les "années de vinaigre" sont pour lui des années difficiles. Mais s’il ne peut exposer, on ne réussira jamais à lui enlever ni l’envie, ni la liberté de peindre. Profondément polonais, Andrzej Umiastowski, ne cédera pas à la tentation de l’Ouest. Sportif, amoureux de la nature et de la vie, il parcourt à cheval la Cachoubie. Cette Cachoubie de lacs, de forêts, de petits chemins dont la lumière imprègne ses tableaux. Et s’il continue à peindre le "rétrécissement de l’homme", ce n’est jamais sans tendresse ni émotion.


Musée des Beaux-Arts, Bernay  - Exposition : Voyages en images au siècle des lumières

11 février - 18 mai 2014
Musée des Beaux-Arts, Bernay
Exposition : Voyages en images au siècle des lumières


À partir de sa collection de vues d’optique, le musée propose de faire un "petit tour" d’Europe et du monde en images comme on pouvait le faire au XVIIIe siècle, quand le livre et l’image fixe étaient les seuls moyens de s’évader de son environnement quotidien et de voyager "virtuellement". Les vues d’optique sont des gravures réalisées à l’eau-forte qui représentent des villes (Venise, Amsterdam, Pékin, Copenhague, etc.), des monuments ou des sites emblématiques (le Panthéon, les pyramides d’Egypte, etc.). Elles ont été produites en nombre considérable au XVIIIe siècle, surtout entre 1740 et 1790. Ces images étaient destinées à être vues avec un zograscope, spécialement conçu pour créer un effet de perspective (ancêtre de la 3D). Diffusées dans les salons et dans les foires, ces images permettaient de découvrir le monde (ou tout du moins ce que l’on devait en connaître) et de se faire une représentation mentale des villes et des lieux emblématiques d’alors. Les vues d'optique furent pratiquement le premier moyen pour apporter une vision plus large du monde à un grand public européen.


Maison des Arts, Le Grand-Quevilly  - Exposition : Vertiges de la peinture

10 avril - 18 mai 2014
Maison des Arts, Le Grand-Quevilly
Exposition : Vertiges de la peinture


Artistes exposés : Haether Cook, Walter Swennen, Victor Man, Cécile Bart, Julien Carreyn, Céline Duval, Fred Sandback, Gûnther Umberg, Agnes Martin et Albane Hupin. L'exposition Vertiges de la peinture propose, à travers le travail d'artistes contemporains d'horizons divers, de découvrir la richesse et la multiplicité des pratiques liées à la peinture. Dix artistes sont exposés avec des œuvres variées, peinture sur papier, sculptures géométriques peintes, tentures de jersey, installations, monochromes... tous les supports sont utilisés. Un témoignage de la vivacité et de l'abondance des pratiques qui font de la peinture un objet d'art et un sujet d'étude qui n'a pas dit son dernier mot. L'exposition est proposée en collaboration avec Alexandra Fau, commissaire d'exposition, critique d'art et enseignante d'histoire de l'art.


Musée des Beaux-Arts, Rouen  - Exposition : Poussières de couleurs, pastels dévoilés

22 novembre 2013 - 19 mai 2014
Musée des Beaux-Arts, Rouen
Exposition : Poussières de couleurs, pastels dévoilés


La collection de pastels du musée des Beaux-Arts de Rouen, riche de quatre-vingt pièces comprises dans une période qui va du XVIIe au début du XXe siècle, se distingue par la qualité de ses feuilles, la variété des artistes et des thématiques représentés. L’exposition se propose de faire découvrir au public une sélection d’une quinzaine de pastels, fleurons de sa collection, mais également d’initier les visiteurs aux problématiques de la conservation des œuvres sur papier, particulièrement sensibles aux effets de la lumière, et qui ne peuvent donc être exposées de façon permanente.


Musée Flaubert, Rouen - Exposition Dans l’atelier d’Emma : Madame Bovary illustré par Albert Fourié

22 novembre 2013 - 19 mai 2014
Musée des Beaux-Arts, Rouen
Exposition Dans l’atelier d’Emma : Madame Bovary illustré par Albert Fourié


Pour aller plus loin sur le thème de l’écrivain, le musée Flaubert et d’Histoire de la médecine s’inscrit dans cet événement en accueillant deux prêts exceptionnels du musée phare rouennais, deux portraits du peintre Joseph-Désiré Court, intitulés "Rigolette" et "La Vénitienne".
"Mesdames Bovary" présente aussi de nombreux ouvrages, dont une très belle édition numérotée de "La chère Emma Bovary", de Léo Larguier, datée de 1941. A découvrir également, "Emma X", une œuvre vidéo contemporaine conçue pour le musée par Alain Sonneville et Pierre-Claude de Castro.


Galerie Production Autre, Le Havre - Exposition : Beltrami, Point de fuite / Le Corps architectural

26 avril - 25 mai 2014
Galerie Production Autre, Le Havre
Exposition : Beltrami, Point de fuite / Le Corps architectural


Un jeu d'oppositions entre oblique et horizon perspective et planéité; un corps de bâtiment allongé en une large diagonale sur un fond de champs chromatiques purs et dépouillés; des facades aux luminosités décalées en regard des coloris vifs de l'environnement; l'annonce d'une possible réconciliation se fait par le truchement du traité pictural qui clot ainsi l'incertitude en transcendant le monde matériel.


Musée Flaubert, Rouen - Exposition : Mesdames Bovary

14 décembre 2013 - 26 mai 2014
Musée Flaubert, Rouen
Exposition : Mesdames Bovary


Pour aller plus loin sur le thème de l’écrivain, le musée Flaubert et d’Histoire de la médecine s’inscrit dans cet événement en accueillant deux prêts exceptionnels du musée phare rouennais, deux portraits du peintre Joseph-Désiré Court, intitulés "Rigolette" et "La Vénitienne".
"Mesdames Bovary" présente aussi de nombreux ouvrages, dont une très belle édition numérotée de "La chère Emma Bovary", de Léo Larguier, datée de 1941. A découvrir également, "Emma X", une œuvre vidéo contemporaine conçue pour le musée par Alain Sonneville et Pierre-Claude de Castro.


Galerie Hamon, Le Havre - Exposition : Daniel Authouart, Oeuvres de 1972 à 2014

25 avril - 28 mai 2014
Galerie Hamon, Le Havre
Exposition : Daniel Authouart, Oeuvres de 1972 à 2014


Beaucoup considèrent ce peintre contemporain comme assez exceptionnel bien qu'il soit très prolifique prolifique. Il croque la réalité pour la dissiper aussitôt dans le fantastique et la fiction ; on voyage continuellement dans un décor à la fois familier et surréaliste. Chacune de ses oeuvres est une initiation au rêve !


Médiathèque d'Evreux - Exposition : Nature et végétaux  dans l’imaginaire des graveurs

29 avril - 31 mai 2014
Médiathèque d'Evreux
Exposition : Nature et végétaux dans l’imaginaire des graveurs


Gaston Bachelard écrit : «Les vraies images sont des gravures. L’imagination les grave dans notre mémoire. Elles approfondissent des souvenirs vécus, elles déplacent des souvenirs vécus pour devenir des souvenirs de l’imagination». Nous nous devons d’être attentifs aux travaux des graveurs et à cet imaginaire dans lequel ils nous entraînent. Conteur, graveur, dessinateur, Didier Hamey est l’un de ces graveurs qui nous enchante en inventant des personnages mi-animaux, mi-humains qui semblent tout droit sortis d’ « Alice au Pays des merveilles ». Né en 1962 à Dunkerque il pratique d’abord la gravure sur bois en grand format avant de s’intéresser à la pointe sèche et aux graveurs classiques comme Goya et Rembrandt, ou contemporains comme Pascin, Rouault ou Miro. Il se rapproche peu à peu des peintres graveurs, choisit les petits formats et la gravure sur plexiglas. Il aime la délicatesse des primitifs flamands qui vont jusqu’à représenter plus de 250 espèces florales et invente des créatures en équilibre précaire sur fond de papier japon contrecollé. Lui feront écho les gravures de François Houtin, si semblables à des tapisseries, et celles de Javier Roz qui utilise la photo numérique et l’eau-forte et qui crée des univers habités par le rêve.


Palais Bénédictine - Exposition : Patrice Goupil, Dessins

18 avril - 9 juin 2014
Palais Bénédictine, Fécamp
Exposition : Patrice Goupil, Dessins


Les dessins de Patrice Goupil sont remarquables pour la beauté du geste et par l’émotion du regard. Exécutés loin de tout motif, les dessins de l'artiste questionnent de manière obsessionnelle les mêmes sujets appartenant à son univers quotidien : paysages, arbres, objets solitaires, fleurs, visages… Les images uniques, toujours frontales, se donnent immédiatement, dans un face à face qui force la contemplation. Elles sont sans poids. Elles flottent dans l’espace de la feuille, comme des apparitions, des visions, des images rêvées.


Le Portique, Le Havre - Exposition : Bruno Peinado

18 avril - 21 juin 2014
Le Portique, Le Havre
Exposition : Bruno Peinado


Bruno Peinado détourne et retourne les symboles codifiés issus de nos sociétés contemporaines en créant de nouveaux liens entre les arts plastiques et d'autres expressions culturelles : sculptures, vidéos ou pochettes de disques et jeux vidéos.


La Manicle/Satellite Brindeau, Le Havre - Exposition : Yves Bodiou

21 mars - 21 juin 2014
La Manicle/Satellite Brindeau, Le Havre
Exposition : Yves Bodiou


Diplômé des Arts Déco de Strasbourg, Yves Bodiou vit et travaille à Fécamp. Dès mars et jusque fin juin, il entreprend au Satellite une résidence, accompagnée d’une exposition autour de la thématique de la matière. Sa pratique est issue d’une interrogation sur la confrontation des idées avec la main et la matière, telle que les polymères et plus particulièrement le silicone. Durant sa résidence, les formes siliconées vont ponctuer des surfaces vitrées de la ville, pour recréer une dynamique de l’espace urbain jusqu’à l’exposition au Satellite Brindeau où seront présentées ses installations, sculptures et réalisations plastiques, notamment sa série "grenade" réalisée dans différents matériaux tels que silicone, papier hygiénique, pétrole, résine, bronze, etc.


Musée Industriel de la Corderie Vallois, Notre-Dame-de-Bondeville - Exposition : Pierre-Olivier Deschamps, Architectures et paysages industriels, l'invention d'un patrimoine

22 février - 22 juin 2014
Musée Industriel de la Corderie Vallois, Notre-Dame-de-Bondeville
Exposition : Pierre-Olivier Deschamps, Architectures et paysages industriels, l'invention d'un patrimoine


Le photographe Pierre-Olivier Deschamps s’est lancé en 2012 dans une démarche de prises de vues dans une trentaine de sites industriels, s’attachant à faire ressortir les atmosphères propres à l’architecture et aux paysages modelés par notre industrie, passée ou contemporaine. L'exposition présentée au Musée Industriel de la Corderie Vallois, composée d’une vingtaine de ses clichés tirés en grand format, fait découvrir un univers souvent méconnu et ignoré. Sous le regard du photographe, ces lieux dévolus essentiellement à la production de biens, marqués par la rudesse des conditions de travail, acquièrent une valeur esthétique inattendue et révèlent les particularités architecturales et patrimoniales des sites et bâtiments industriels. Ces constructions aux dimensions monumentales, souvent imposantes et spectaculaires, font naitre une émotion, mêlée à celle suscitée par l’empreinte d’une aventure humaine qui s’est étendue sur plusieurs siècles.


Maison des Arts Solange-Baudoux - Exposition : Stéphane Blanquet

9 mai - 28 juin 2014
Maison des Arts Solange-Baudoux, Evreux
Exposition : Stéphane Blanquet


Né en 1973, il vit et travaille en banlieue parisienne. Il est aujourd’hui un des fers de lance de l’édition underground en France et dans le monde. Dessinateur précoce, entre illustration et bande dessinée, il sera d’abord édité dans la revue Lilloise "Sortez la chienne" organisée par Jean-Jacques Tachdjian. Bénéficiant assez vite d’une belle renommée pour son travail, il va créer son propre fanzine graphique "Chacal-Puant" dans lequel il présenta de nombreux dessinateurs et illustrateurs singuliers. À l’image d’autres graphzines comme ceux de Bon Goût ou du Dernier Cri, il participe à l’émergence d’un nouveau milieu underground international du dessin au début du XXI° siècle. Stéphane Blanquet est un boulimique d’images, il collectionne, épluche et revisite les univers qui l’intéressent. Son travail explore le sombre et l’organique. Il trace des enchevêtrements graphiques complexes dans lesquels se mélangent des images de l’enfance, la mort, les entrailles et les désirs. À l’image des traditions fétichistes asiatiques, chez lui douleur et plaisir se mêlent dans un brouillard poétique. Le rapport entre l’artiste et le japon marche dans les deux sens : le Japon a accueilli une grande exposition de l’artiste il y a quelques années et Stéphane Blanquet a tissé des liens forts avec des artistes japonais tels que Daisuke Ichiba (dessin d’un modernisme technologique apocalyptique), Namio Harukawa (pape du Face-Sitting) et Yoshikazu Ebisu (auteur de bien étranges bandes dessinées) qu’il édite régulièrement et qu’il a aidé à faire connaitre en France.


Bibliothèque Armand Salacrou, Le Havre - Exposition : Chez Georges

6 mai - 28 juin 2014
Bibliothèque Armand Salacrou, Le Havre
Exposition : Chez Georges


L’exposition invite d’abord à entrer dans l’univers contemporain et vintage de l’appartement de Georges. Le jeu et le graphisme s’interpellent autour des meubles de la cuisine à colorier à la craie, de la tapisserie de la chambre à décorer ou encore du mur du salon sur lequel on joue avec l’aide de cartes-lettres. L’aventure se poursuit ensuite à travers un voyage amusant dans le magazine en suivant le sommaire d’un numéro : Histoires courtes et longues, Histoires vraies, Jeux et Rubriques-à-Brac. 30 illustrateurs/graphistes à découvrir : Tom Schamp, Séverin Millet, Aurélie Guillerey, Marie Novion, Cruschiform, Didier Cornille, Steffie Brocoli, Lily Scratchy, Fabrice Houdry…


Musée des Impressionnismes, Giverny - Exposition : L'Impressionnisme et les Américains

28 mars - 29 juin 2014
Musée des Impressionnismes, Giverny
Exposition : L'Impressionnisme et les Américains


L’exposition rassemble plus de 80 tableaux peints en Europe et aux États-Unis entre les années 1880 et 1900. On peut ainsi découvrirles grands expatriés que sont Mary Cassatt, John Singer Sargent et James A.M. Whistler. Il s’agit de mettre en évidence le rôle que ces Américains ont joué dans l’exploration des harmonies de couleurs claires et des compositions inédites élaborées au contact des impressionnistes français, tels Claude Monet et Edgar Degas. Parfois, l’assimilation des nouvelles techniques est plus progressive, comme le montrent Theodore Robinson et Childe Hassam à travers leurs vues de la campagne (Giverny) et des grandes villes (Paris, Boston, Chicago). Enfin, l’exposition présentera un ensemble d’artistes qui, à l’image de William Merritt Chase, ont su séduire le marché américain en adaptant les idées impressionnistes aux sujets américains : des rivages rugueux de la côte atlantique aux jardins publics new-yorkais, en passant par l’image de la femme américaine. De cette apparente diversité se dégage un courant impressionniste américain distinct, dont l’originalité pourrait se résumer ainsi : une nouvelle lumière pour un nouveau public.


C.A.C., St-Pierre-de-Varengeville - Exposition :  Christian Sorg, La nature même de la peinture

19 avril - 6 juillet 2014
C.A.C., St-Pierre-de-Varengeville
Exposition : Christian Sorg, La nature même de la peinture


Christian Sorg (1941) est un peintre français qui vit et travaille entre la France (Paris et Vézelay, hameau de Fontenille) et l'Espagne (Calaceite, Teruel). Sa formation passe par l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et au cabinet des dessins du Louvre qu'il a fréquenté assidûment. Il n'a jamais cessé de peindre ni de dessiner. En 1978, il prend l'initiative de la création de la revue "documents sur", Marcelin Pleynet en sera le conseiller artistique. Sa trajectoire lui a permis de réaliser près de 300 expositions en France et à l’étranger : Paris, Berlin, Bologne, Washington, Sens, Copenhague, Barcelone, Bruxelles, Saragosse, Soissons, Tubingen, Fuendetodos et Calaceite. Il expose régulièrement en Belgique, en Espagne et en France. Simultanément à cette exposition une peinture très grand format sera exposée au musée des Beaux-Arts de Rouen.


FRAC Haute-Normandie, Sotteville-lès-Rouen - Exposition :  Sophie Dubosc, Monographie 3, Avec ou sans raison

17 mai - 27 juillet 2014
FRAC Haute-Normandie, Sotteville-lès-Rouen
Exposition : Sophie Dubosc, Monographie 3, Avec ou sans raison


Après un Master en histoire de l’art et une formation à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, Sophie Dubosc s’est installée en Normandie où elle vit et travaille. Sa pratique artistique tend à un équilibre entre réalité et onirisme. Ses sculptures et ses installations aux allures sobres et aux accents parfois minimal sont faites de plâtre, de cire, de chanvre, de tissu, d’encre, de mousse et de meubles anciens. En intervenant dans un lieu donné ou sur un objet, Sophie Dubosc dévie le sens premier de ces derniers sans jamais l’éliminer, mais en ajoutant des perspectives nouvelles, en permettant à d’autres récits imaginaires de se superposer. Poétiques, parfois inquiétantes, ses installations aux accents surréalistes questionnent notre rapport au corps et à l’environnement par leur forte présence physique.


Musée Flaubert, Rouen - Exposition Cathédrales 1789-1914

12 avril - 31 août 2014
Musée des Beaux-Arts, Rouen
Exposition : Cathédrales 1789-1914


Après avoir sombré dans l’oubli pendant plusieurs siècles, la cathédrale gothique, qui incarne par excellence l’architecture monumentale du Moyen-Âge, a connu au XIXe siècle une renaissance inattendue, devenant symbole de prestige pour la monarchie et emblème de l’identité nationale. L’on sait rarement combien la cathédrale gothique a également servi de sujet (en poésie, musique, peinture et au théâtre ou à l’opéra) au cours du XIXe siècle, fournissant une inépuisable source d’inspiration à de très nombreux écrivains, compositeurs, artistes plasticiens et décorateurs. L’exemple le plus célèbre est la série que Monet consacre à la cathédrale de Rouen. Ce point de vue inédit sera le cœur de notre exposition, et son point d’équilibre chronologique. Nous suivrons les grands mouvements de convection qui l’on précédé dans le débat autour du patrimoine monumental au XIXe siècle, puis les répercussions de l’œuvre de Monet sur les arts, la cristallisation de la cathédrale en tant que symbole national de part et d’autre du Rhin, jusqu’au traumatisme du bombardement de la cathédrale de Reims. Le parcours se termine sur une vision de la cathédrale moderne à travers les œuvres de grands noms de l’art contemporain.


Musée d'Art, Histoire et Archéologie, Evreux - Exposition : L'atelier de Pierre Pallut

14 mars - 21 septembre 2014
Musée d'Art, Histoire et Archéologie, Evreux
Exposition : L'atelier de Pierre Pallut


D'abord influencé par le cubisme, le peintre Pierre Pallut s'engage ensuite dans la voie de l’abstraction et entame une réflexion sur la lumière qui demeurera essentielle à son œuvre tout au long de sa vie. Dans les années 1960, 1970 et 1980, Pierre Pallut participe à de nombreuses expositions. Les ultimes années de sa création sont marquées par l’utilisation du support papier pour la peinture à l’huile. Cette innovation lui ouvre de nouveaux champs d’exploration des possibilités d’expression de la matière picturale. En 2013, la famille de l’artiste a fait don au musée d’un ensemble d’une vingtaine d’œuvres majoritairement représentatives de la dernière période de l’artiste lorsqu’il vit et travaille aux confins du territoire normand. Cet ensemble constitue une partie du fonds d’atelier de l’artiste.


Musée Hôtel Dubocage de Bléville, Le Havre - Exposition : Paul et Virginie, l’exotisme enchanteur

30 novembre 2013 - 21 septembre 2014
Musée Hôtel Dubocage de Bléville, Le Havre
Exposition : Paul et Virginie, l’exotisme enchanteur


Manuscrits originaux, éditions rares de différentes époques, illustrations, et gravures. L’exposition présente essentiellement les très riches collections de la Bibliothèque municipale du Havre qui, depuis 1856, n’a eu de cesse de compléter son fonds Bernardin de Saint-Pierre. "Symbole de l’amour dans toute sa pureté, Paul et Virginie est bien plus qu’une jolie petite histoire à l’eau de rose. C’est un véritable mythe qui transcende les générations. Écrit par Bernardin de Saint-Pierre en 1788, le roman reflète le siècle finissant, celui des Lumières où s’enracinent des valeurs fortes comme le respect de l’autre, la solidarité et l’apprentissage des différences. Popularisées par le livre, ces idées vont se répandre dans la petite bourgeoisie tombée sous le charme de Paul et Virginie. Le dépaysement de l’histoire qui se déroule sur l’île de France (future île Maurice) a largement contribué à son succès. Les Arts décoratifs s’inspirent largement du roman pour lancer une mode exotique foisonnante. Cocotiers, palmiers, oiseaux aux couleurs vives assortis de petites saynètes tirées du livre fleurissent sur la vaisselle, les tissus, les trumeaux, le mobilier et les accessoires de mode."


Musée de la Corderie Vallois, Notre-Dame-de-Bondeville - Exposition : Patrimoine industriel, 150 ans d’histoire industrielle

22 février - 26 octobre 2014
Musée de la Corderie Vallois, Notre-Dame-de-Bondeville
Exposition : Patrimoine industriel, 150 ans d’histoire industrielle


Formidable témoignage du passé industriel du département de Seine-Maritime, le Musée Industriel de la Corderie Vallois fête cette année ses 20 ans. La transformation en musée en 1994 des ateliers de production de cordes de cette ancienne manufacture textile est un bel exemple de reconversion d’un site industriel. L’exposition "Patrimoine industriel : 150 ans d’histoire industrielle" retrace l’histoire de l’activité industrielle dans l’agglomération rouennaise et présente les reconversions du patrimoine industriel réalisées en France, en mettant l’accent sur celles entreprises en Haute-Normandie.


Musée d'Art Moderne André Malraux, Le Havre - Exposition Nicolas de Staël. Lumières du Nord. Lumières du Sud

7 juin - 9 novembre 2014
Musée d'Art Moderne André Malraux, Le Havre
Exposition : Nicolas de Staël. Lumières du Nord. Lumières du Sud


En 2009, grâce à la donation de la collection d'Edouard Senn, le MuMa a vu entrer dans ses collections une des oeuvres ultimes de Nicolas de Staël : Paysage, Antibes, 1955. A l'occasion du centenaire de la naissance de l'artiste (Saint-Pétersbourg, 1914 – Antibes, 1955), le MuMa organise la première exposition consacrée au paysage dans l'oeuvre de cette grande figure de l'art du milieu du XXe siècle. Dédié à la lumière, ouvert sur la mer et haut lieu de la peinture moderne de paysage, le musée du Havre a été conçu dans les années mêmes où Staël « retourne sur le motif » pour travailler en Ile-de-France, dans le Sud de la France, mais également en Normandie. Les paysages de la Côte de la Manche ont été à l'origine d'une quarantaine de peintures réalisées en 1952. Nicolas de Staël réalise au cours d'une carrière fulgurante, entre 1942 et 1955, l'une des productions artistiques les plus libres et reconnues de l'après-guerre. Après une période abstraite, il évolue, au moment du triomphe des abstractions, vers une peinture qui renoue avec le réel, la nature et le paysage, dépassant l'opposition apparente entre abstraction et figuration.


Musée des instruments à vent, La Couture Boussey - Exposition : Dans la musette de René Lot... La tradition de la copie d'instruments chez les facteurs

1er février - 15 novembre 2014
Musée des instruments à vent, La Couture Boussey
Exposition : Dans la musette de René Lot... La tradition de la copie d'instruments chez les facteurs


Depuis 2013, le Musée des instruments à vent consacre deux de ses vitrines à une exposition-dossier annuelle. Après une première édition consacrée à un facteur de flûtes traversières du début du 20e siècle, Djalma Julliot, la deuxième exposition-dossier proposée en 2014 se propose d’interroger les questions de l’original et de la copie au travers des collections du musée. Ce nouvel éclairage des collections prend appui sur le travail mené par une figure locale de la facture instrumentale, René Lot (1915-2001), qui, en 1999, avait travaillé à la reconstitution d’une musette de cour du 18e siècle à partir de l’exemplaire conservé au Musée des instruments à vent. Donné au musée par la famille de René Lot en 2013, cet instrument s’inscrit dans une longue tradition de la copie par les facteurs d’instruments. Transmission ou recherche du savoir-faire traditionnel, méthode d’apprentissage, copie pour le jeu ou ambition pédagogique des fondateurs du musée sont autant de motivations à cette pratique.


Musée du Verre de Conches  - Exposition : Gabriel Loire (1904-1996) Le fonds d'atelier vitrail en dalle de verre

1er mars - 30 novembre 2014
Musée du Verre de Conches
Exposition : Gabriel Loire (1904-1996) Le fonds d'atelier vitrail en dalle de verre


Considéré comme l’un des plus grands maîtres verriers de la seconde moitié du XXe siècle, Gabriel Loire réalisa dans son atelier chartrain des vitraux pour plus de mille édifices en France et à l’étranger. La très grande majorité de ces verrières furent effectuées en dalle de verre et ciment, souvent dans des architectures contemporaines audacieuses comportant d’importants programmes de vitraux (Casablanca 850 m², Epinal 670 m², Berlin 2200 m²…). À travers une sélection de vitraux, de maquettes et de documents iconographiques issus du fonds d’atelier Loire, l’exposition présente les premières créations destinées à promouvoir l’atelier, les panneaux d’essai de grandes commandes réalisées dans les années 1950 et les derniers vitraux abstraits créés pour le seul plaisir de l’artiste. Pour la première fois exposé, cet ensemble montre l’évolution et la diversité des vitraux en dalle de verre réalisés par Gabriel Loire entre 1946 et 1996.


Musée des Traditions et Arts Normands - Château de Martainville, Martainville-Epreville  - Exposition : A la table des Normands

5 avril 2014 - 11 janvier 2015
Musée des Traditions et Arts Normands - Château de Martainville, Martainville-Epreville
Exposition : A la table des Normands


L’exposition « A la table des Normands » présente une rétrospective sur l’alimentation en Normandie, de la fin du Moyen Age à nos jours. En partant des objets et ustensiles utilisés au quotidien en Normandie pour préparer le repas, l’exposition élargit son propos aux productions agricoles traditionnelles et à leur évolution et spécialisation au fil du temps (cultures, animaux d’élevage, pêche, produits laitiers et dérivés, cidre et autres boissons à base de pommes…). Elle évoque également les filières de commercialisation qui acheminaient les produits agricoles vers l’important foyer de population de la région parisienne. L’évolution des habitudes alimentaires en milieu rural et des coutumes liées au repas y sont retracées et une perspective contemporaine se dessine avec l’évocation de la gastronomie normande et des dispositifs de préservation et de protection de ce patrimoine immatériel : appellations AOC / AOP délivrées à des denrées alimentaires spécifiquement normandes (fromages, cidres…) qui font la renommée de la région.