Société des Amis de la Bibliothèque Forney





LES EXPOSITIONS ACHEVÉES EN AVRIL 2014






 

Les expositions sont classées par date de clôture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le BAL - Exposition Ponte City, Mikhael Subotzky & Patrick Waterhouse

23 janvier - 20 avril 2014
Le BAL
Exposition Ponte City, Mikhael Subotzky & Patrick Waterhouse


Incarnation de la prospérité au temps de l’apartheid et de la domination blanche, puis de l’effondrement du centre-ville dans les années 90 et enfin du renouveau multi-ethnique en ce début de XXIe siècle, Ponte City a subi au fil du temps tous les affres d’une société en fulgurante mutation.
L’exposition rassemblera des documents (plans, brochures, coupures de presse...) du temps utopique de l’érection de la tour, des images et textes vernaculaires abandonnées sur les lieux par des générations de migrants venus de tout le continent africain, plusieurs typologies d’éléments architecturaux récurrents qui se déploient sur les 40 étages et des photographies de scènes plus intimes et poétiques de la vie de tous les jours.


Pavillon de l'Arsenal - Exposition : Futurs immédiats, trente-six diplômes pour la métropole parisienne

20 février - 20 avril 2014
Pavillon de l'Arsenal
Exposition : Futurs immédiats, trente-six diplômes pour la métropole parisienne


De la grande à la petite échelle, ces jeunes architectes s’engagent sur des territoires où l’architecture n’a pas souvent de prise. Aux abords de l’autoroute A86, sur un parking de supermarché, dans les zones pavillonnaires, dans des quartiers historiques, chaque proposition prend les réalités territoriales complexes comme des opportunités immédiates. Réparer un grand-ensemble, urbaniser un lotissement en proposant une piscine collective, investir une « dent-creuse » parisienne en salle de sport climatique, aménager un zoo sur la Seine, reconvertir une friche industrielle en data-center ou creuser une fosse de plongée sous-marine dans la dalle de la Défense. Ces architectes interrogent aussi les grands enjeux métropolitains dans un mouvement décomplexé. Au front de Seine, à Bobigny, à Clichy-Sous-Bois, dans les villes nouvelles, les qualités intrinsèques de ces espaces de la modernité sont révélées, leurs problématiques adaptées par des impulsions en prise avec l'actualité, pour inventer d'autres lendemains. Ces travaux révèlent des analyses d’envergure pour le territoire, des attitudes pragmatiques et soucieuses, formant un ensemble de solutions conjoncturelles en réponse aux mutations urbaines, technologiques et économiques actuelles.


Institut Suédois - Exposition : Céline Clanet - Máze

23 janvier - 20 avril 2014
Institut Suédois
Exposition : Céline Clanet - Máze


Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, Céline Clanet effectue en 2000 un premier voyage au nord de la Suède. Fascinée, elle se rend régulièrement dans cette région de l’Arctique continental européen – plus connu sous le nom de Laponie en français – pour photographier son territoire et ses populations. Souvent, elle choisit de faire le voyage en voiture depuis la France afin de s’habituer progressivement au changement de la nature, à cette ouverture de l’horizon, et surtout à la lumière – les longues nuits en hiver et les jours sans fin en été. Sa série Máze, réalisée en Norvège de 2005 à 2009, a remporté plusieurs prix en Europe et aux Etats- Unis, dont le Critical Mass Book Award (USA). Après avoir photographié la Norvège, la Suède et la Finlande, Céline Clanet réalise actuellement une série sur la population samie, le territoire et les habitants de la presque-île de Kola, en Russie.


Institut Suédois - Exposition : Identités en mouvement - Cinq voix samies contemporaines // Art contemporain Sami

12 février - 20 avril 2014
Institut Suédois
Exposition : Identités en mouvement - Cinq voix samies contemporaines // Art contemporain Sami


Qu’est-ce qu’être Sami aujourd’hui ? Comment transmettre l’histoire et l’héritage d’une culture longtemps opprimée, sans pour autant avoir recours à ses modes de représentation traditionnels ? Organisée en collaboration avec Bildmuseet, le musée des Beaux-arts d’Umeå, à l’occasion d’Umeå, Capitale européenne de la Culture 2014 (aux côtés de Riga), l’exposition présente cinq artistes contemporains d’origine samie dont les oeuvres, si elles se réfèrent toutes au peuple sami, proposent autant de manières d’en aborder l’histoire, la culture et l’actualité. La douleur peut-elle se transmettre, de génération en génération ?


La Ferme du Buisson, Noisiel - Exposition collective : Dans ma cellule, une silhouette

1er février - 20 avril 2014
La Ferme du Buisson, Noisiel
Exposition collective : Dans ma cellule, une silhouette


Proposant une exploration du dessin dans son rapport au geste, au corps, l’exposition revient sur l’histoire de Dibutade, la fille du potier de Sycione, qui, la veille du départ de son amant, "entoura d’une ligne l’ombre de son visage projetée sur le mur par la lumière d’une lanterne". Si ce geste séminal que relate Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle est considéré par l’auteur, et à sa suite par nombre d’historiens de l’art, comme l’origine de la peinture et de la sculpture, elle est aussi une invitation à renouveler notre rapport au visible.


Musée de la Toile de Jouy, Jouy-en-Josas - Exposition : Artextures

4 mars - 20 avril 2014
Musée de la Toile de Jouy, Jouy-en-Josas
Exposition : Artextures


Cette manifestation dynamique organisée tous les deux ans est l’occasion de découvrir la création artistique contemporaine dans le domaine de l’art textile. Pour sa septième édition, Artextures a su enflammer la créativité des artistes en déliant leurs émotions profondes. La sélection de ce nouveau concours livre une débauche de couleurs ou de formes épurées où seul règne en maître l’essentiel : la matière. La texture et ses multiples aspects sont ici conjugués à l’infini suivant les aspirations des uns et des autres. La sélection de ce nouveau concours a été sévère privilégiant la nouveauté, la liberté d’expression, l’harmonie et l’équilibre de l’exposition : sur 94 dossiers, 34 œuvres réalisées par 32 artistes de 10 nationalités différentes ont été retenues. La septième édition d’Artextures propose une inventivité, un paysage composite s’articulant autour du fil.


Musée Passager - Étape Saint-Denis

du 5 au 20 avril 2014
Musée Passager
Étape Saint-Denis, place Victor-Hugo


La Région Île-de-France s’est fixée comme objectif de permettre l’accès à la culture pour l’ensemble des Franciliens. Elle souhaite également faire de la culture un pilier de développement régional, en appliquant une exigence artistique poussée, ainsi qu’en imposant une diversité et une lisibilité à ses actions. Pour donner forme à ces ambitions, la Région Île-de-France lance Le musée passager, une manifestation itinérante construite autour de la création contemporaine. Sa création et son organisation ont été confiées aux Ateliers Frédéric Laffy et à l’architecte Philippe Rizzotti. Pendant quatre années, de 2014 à 2017, Le musée passager va parcourir 25 villes à travers l’Île-de-France, en stationnant une quinzaine de jours à chaque étape. Pour l’année 2014, les territoires de Saint Denis, Evry, Mantes La jolie et du SAN du Val d’Europe accueilleront le musée d’avril à juin. Suggérer les sensations, aiguiser les curiosités, amener par des voies détournées, accompagner par des démarches pédagogiques, agir collectivement, s’ouvrir aux diverses expressions, épouser les médias modernes sont les conditions essentielles de la réussite de ce projet.


Le Carreau, Cergy - Exposition : Robert Doisneau. Clin d’œil au quotidien

17 janvier - 20 avril 2014
Le Carreau, Cergy
Exposition : Robert Doisneau. Clin d’œil au quotidien


Robert Doisneau restera le poète de Paris et de sa banlieue proche. Avec une détermination qui ne faillira jamais, il témoigne d’une vie disparue, de ruelles détruites et de paysages bouleversés, ces images en noir et blanc qui nous rappellent notre passé avec humour, humanité et nostalgie. Cette exposition vous invite à redécouvrir 110 clichés pour toucher du doigt l’étendue de l’œuvre du photographe : "Pêcheur d’images", un choix de photos parcourant 60 années de regard sur le quotidien, et "Les grandes vacances", une ode aux premiers temps de loisirs et congés payés des Français.


Fotokino, Marseille - Exposition : Charles Fréger, Fabula

1er mars - 20 avril 2014
Fotokino, Marseille
Exposition : Charles Fréger, Fabula


Patineuses, joueurs de water-polo, légionnaires, majorettes, ouvriers... depuis ses années d’études à l’école des Beaux arts de Rouen, Charles Fréger entreprend de photographier des groupes de personnes, et les vêtements qui les identifient. Imaginée pour le Studio Fotokino, l’exposition Fabula met en exergue la question de la mise en scène (celle opérée par les sujets dans leur attitude, et celle que le photographe met en place) en présentant une sélection de photographies dans lesquels les sujets sont figés dans une véritable posture théâtrale. Leur vêtement, la prise de vue, le contexte... tout concours à nous raconter une histoire, comme le feraient les acteurs d’une troupe. Fabula, ou l’art de la mise en scène théâtrale en latin.


MAMAC Nice - Exposition : Xavier Theunis

25 janvier - 20 avril 2014
MAMAC Nice
Exposition : Xavier Theunis


Son oeuvre à l'esthétique lisse et détachée imbrique de nombreuses références au mouvement moderne et à l'art minimal. Par le recyclage de chutes d'adhésif, la découpe et le collage, Xavier Theunis rejoue avec une rigueur géométrique et un humour distancié les rapports entre l'art, l'architecture et le design dans la lignée de Richard Artschwager ou de John Armleder. Les dessins, photographies et peintures renvoient à des décors emprisonnés dans l'espace bidimensionnel (intérieurs, vases, stores) quand les sculptures décrivent des objets inusités, à la perspective souvent tronquée (table à dessin). Dans ce jeu de faux-semblants et de mises en abyme, ces intérieurs factices recomposent l'espace d'exposition. À Marseille, pour l'édition 2010 d'Arto-rama, l'installation « One man show » prend l'allure d'un stand d'ameublement. Dans l'exposition « Scherp & Schieve » présentée à la galerie Catherine Issert à Saint-Paul de Vence en 2009, l'artiste réalise une boîte en porte-à-faux reprenant le volume de la galerie à échelle réduite dans laquelle il vient placer des vues d'intérieur. À la Backslash Gallery à Paris en 2013, il redistribue l'espace de la galerie par des murs peints et des plaques ondulées Eternit®, occultant parfois certaines ouvres. Chaque exposition est une manière d'interroger les conditions de présentation des oeuvres.


Musée d'Art Contemporain, Lyon - Exposition : Motopoétique

21 février - 20 avril 2014
Musée d'Art Contemporain, Lyon
Exposition : Motopoétique


Éloge de la sensation, l’exposition Motopoétique présente, avec plus de 200 oeuvres, l’art contemporain dans sa relation à la culture moto et une poétique de la moto, une culture visuelle. C'est aussi la relation qu’entretiennent l’homme et la machine. Pour Paul Ardenne, commissaire de l'exposition et auteur de Moto, notre amour, "la moto est paradigmatique du rapport que l’homme peut établir avec la machine". 38 artistes nous invitent à l’exploration de cultures parallèles et éveillent une nostalgie du XXe siècle, jusqu’à une vision toute contemporaine avec des oeuvres inédites.


Musée d'Art Contemporain, Lyon - Exposition : Musiques en scène

6 mars - 20 avril 2014
Musée d'Art Contemporain, Lyon
Exposition : Musiques en scène


"Listen Profoundly", le titre de cette exposition organisée dans le cadre de la Biennale Musiques en Scène 2014, s'inspire directement de l'une des pages du recueil intitulé XXX, Anecdotes and Drawings de Morton Feldman, acquis par le macLYON en 2003. Cette formule qui relève autant de l'injonction, un appel à vivre une expérience sonore, spatiale et temporelle, que d'une quête spirituelle, un questionnement de l'écoute, sera le point de convergence des trois installations présentées dans le cadre de ce projet. Feldman, Langheinrich, Goebbels : trois compositeurs en quête de sons, trois artistes en quête de sens, trois remarquables incantations, toutes vouées à sonder la profondeur de ce qui est donné à voir et à comprendre.


Musée de la Vallée de la Creuse, Eguzon Chantome - Exposition : Jean-Marc Brunet, Suite Lyrique

7 mars - 20 avril 2014
Musée de la Vallée de la Creuse, Eguzon Chantome
Exposition : Jean-Marc Brunet, Suite Lyrique


A travers les peintures, gravures, livres objets et dessins, l'exposition plonge le visiteur dans l'univers d'un artiste épris de liberté et de poésie. Né à Soissons en 1970, Jean-Marc Brunet découvre très jeune sa vocation artistique. Il n'est âgé que de 16 ans lorsqu'il expose ses premières aquarelles. En 1990 il s'installe à Paris, où il fréquente divers ateliers d'artistes. Il est alors influencé par les abstraits d'après-guerre, qui marquent une première évolution dans son art. Grand voyageur, son travail s'inspire de ses séjours à l'étranger, notamment au Maghreb et au Sénégal qu'il découvre aux côtés de son ami, l'artiste Ousseynou Saar. En 1995, deux de ses toiles entrent au Musée d'Art Moderne de Nice. La même année, il expose avec Jean Bazaine et fait son entrée dans la galerie Carmen Folliasson. Installé à Chassemy dans l'Aisne depuis 1996, il entreprend alors l'exploration de plusieurs thèmes : "Réservoir", qui explore la géométrie abstraite à travers la matière. "Territoire", dont la série permet à l'artiste de réaliser une fresque à Séville pour le compte de la communauté Européenne. « Les passeurs », thème qui marque l'arrivée du dessin dans son oeuvre. "Les guerriers", puis "Citadelles", viennent compléter ce cycle de thèmes travaillés au début des années 2000.


Musée d'Histoire de Nantes - Exposition : À l'école de la guerre, 1914-1918

25 janvier - 20 avril 2014
Musée d'Histoire de Nantes
Exposition : À l'école de la guerre, 1914-1918


À l'origine de l'exposition, un corpus documentaire exceptionnel conservé aux archives municipales de Nantes : les rapports d'activités des écoles primaires publiques nantaises de 1914 à 1918. Réalisés à l'initiative du maire Paul Bellamy, ils décrivent les répercussions de la guerre sur l'enseignement. Illustrés d'une sélection des meilleurs dessins et devoirs, ils témoignent de la prise en charge idéologique de la jeunesse nantaise pendant la Grande Guerre. Dès la rentrée 1914, le contenu de l'enseignement est modifié : français, calcul, géographie, éducation physique deviennent des vecteurs de la culture de guerre. Les petits Nantais côtoient les invalides de guerre, partagent leurs locaux scolaires avec les militaires et leurs jeux avec les enfants réfugiés des régions envahies. Pour exprimer l'ampleur de la mobilisation des esprits, l'exposition met en regard le contenu de ces rapports (devoirs, dessins, photographies) avec des affiches, cartes postales, ouvrages pour la jeunesse, chansons, jouets...


Collégiale Saint-Pierre-la-Cour, Le Mans - Exposition : Architextur'elles

25 janvier - 20 avril 2014
Collégiale Saint-Pierre-la-Cour, Le Mans
Exposition : Architextur'elles


Le textile a longtemps été considéré comme un matériau d’usage quotidien, réservé aux ouvrages de dames avec une notion de condescendance. De notre naissance à notre mort, cette matière nous enveloppe, nous représente, nous protège. Discrète, elle est notre quotidien, notre image au regard des autres, rend notre environnement confortable, chaleureux. Mais quand le textile est « devenu un art qui n’a pas d’autre but que lui-même, qui ne vise pas l’utile mais le beau » il a fallu du temps pour qu’il soit reconnu. Le textile est un objet du quotidien mais le Textile Inutile a du mal à se faire reconnaître au même niveau que les autres moyens d’expression. Or, à découvrir les œuvres des artistes en art textile, on ne peut que s’étonner de leur inventivité, de leurs recherches, de leurs innovations. Ici, il est question de textures, de matière. Les outils de nos artistes et de nos créatrices sont bien les épingles, les aiguilles, les machines à coudre tout autant que la colle, le fer à souder ou le décapeur thermique. Les techniques et les outils adoptent de nouveaux territoires et se conjuguent avec la mousseline, la soie, le papier


FRAC Haute-Normandie, Sotteville-lès-Rouen - Exposition :  Bibliologie

25 janvier - 20 avril 2014
FRAC Haute-Normandie, Sotteville-lès-Rouen
Exposition : Bibliologie


L’exposition Bibliologie – terme désignant une "science du livre" – met à l’honneur le livre et l'édition d’artiste, largement représentés dans la collection du Frac Haute-Normandie et ce depuis ses débuts. Conçus par des artistes qui font du livre un mode de création et de diffusion approprié à leurs intentions artistiques, les livres d'artistes sont pleinement de l'art tout en résultant de moyens d’édition contemporains. Ils se distinguent ainsi des catalogues et des livres d'art, car ils ne sont pas à propos de l'art mais ont par eux-mêmes un statut artistique. De même, ils se distinguent des livres de bibliophilie rares et précieux, car ils ne cherchent pas à esthétiser le livre à l'aide de pratiques et de conventions issues de l'artisanat ou des beaux-arts, mais visent plutôt à déplacer dans le contexte artistique les stratégies de l'édition et la culture du livre.


C.A.P.V. - Centre d'Art Plastiques et Visuels, Lille - Exposition : À travers

16 mars - 20 avril 2014
C.A.P.V. - Centre d'Art Plastiques et Visuels, Lille
Exposition : À travers


Artistes : Pierre-Yves Bohm, Albert Clermont, Guillaume Dehaeze, Martina Kramer, François Martinache, Janusz Stega, Gaby Terhuven.
A l’inititative de Janusz Stega, artiste et enseignant au Centre d’Arts, "À travers" réunit des artistes contemporains ayant lié pour un temps, dans leur pratique, la peinture et le support verre. Le premier volet de cette exposition a pour particularité de présenter des œuvres de cinq artistes de la région — Pierre-Yves Bohm, Albert Clermont, Guillaume Dehaeze, François Martinache, Janusz Stega — et de deux artistes venant de l’étranger, l’une croate Martina Kramer, l’autre allemande Gaby Terhuven. Préoccupés par l’idée de transparence mais également fascinés par ce matériau fragile qui distribue de manière quasi magique la couleur pure, de grands peintres du XXe siècle — Vassily Kandinsky, Paul Klee, Marcel Duchamp, mais également aujourd’hui Gerhard Richter — ont interrogé ce matériau au regard de leur pratique de peintre. Au-delà des traditions populaires du XIXe siècle, la pratique de la peinture sur verre perdure de nos jours, notamment dans les pays de l’est de l’Europe. "À travers" fait également écho à ces œuvres populaires et plus modestes. Avec les prêts d’ œuvres de la galerie Ucher de Cologne en Allemagne.


Bibliothèque de la Roseraie, Angers - Exposition : Du trait au portrait

7 mars - 19 avril 2014
Bibliothèque de la Roseraie, Angers
Exposition : Du trait au portrait


Exposition des œuvres des artistes de l’Arantèle (hôpital de jour à médiation artistique et culturelle – CESAME), autour des mots et du portrait, dans le cadre de la 25ème Semaine d’information sur la santé mentale.


Médiathèque J. Prévert, Denain - Exposition : Bulles imaginaires

25 mars - 19 avril 2014
Médiathèque J. Prévert, Denain
Exposition : Bulles imaginaires


Expositions, concours BD et dessins, atelier BD, jeux, travaux manuels, spectacle "Omer Show" ( un spectacle alliant humour, sketch, caricature, magie...), et les dédicaces de Philippe Luguy (auteur de Percevan), Waltch, Novy (Chevaliers) et Tyst (Tristan).


Médiathèque François Mitterrand, Saintes - Exposition : Quand la poésie donne des L ...

25 mars - 19 avril 2014
Médiathèque François Mitterrand, Saintes
Exposition : Quand la poésie donne des L ...


Les élèves de Première et Terminale Littéraires du Lycée Bellevue de Saintes présentent des oeuvres à quatre mains, fruits de la collaboration entre lycéens. Les élèves de Première se sont inspirés des poèmes écrits par d’autres élèves de la classe pour créer des oeuvres variées, dessins, collages ou peintures. Les Terminales ont emprunté le chemin inverse, s'inspirant des réalisations plastiques pour écrire leurs poèmes... En ce Printemps des poètes 2014, la poésie leur a donné des ailes !


Galerie Imagineo - Exposition : Vers Walden, héliogravures par Georges Saillard

13 mars - 19 avril 2014
Galerie Imagineo
Exposition : "Vers Walden", héliogravures par Georges Saillard


Il est des rencontres qui relèvent de l’évidence, de la connivence, de la filiation. Elles sont rares et précieuses et bouleversent les existences, tout au moins en infléchissent direction et rythme. Pour Georges Saillard, photographe et spécialiste de l’héliogravure, ce rendez-vous particulier a eu lieu à l’occasion de la lecture de Walden d’Henri David Thoreau. Un double retour aux sources s’est alors imposé à lui : retour aux sources de la photographie, à ses prémices pictorialistes, et retour à un Eden oublié, sommeillant dans son inconscient.


Galerie Amine Rech - Exposition : David Ostrowski, Das Goldene Scheiss

15 mars - 19 avril 2014
Galerie Amine Rech
Exposition : David Ostrowski, Das Goldene Scheiss


Pour son exposition parisienne, David Ostrowski a choisi de réutiliser le titre qu’il avait donné à sa toute première exposition personnelle, il y a presque 10 ans, à Cologne, sa ville natale, à la Raum für Kunst und Musik. Das Goldene Scheiss, joue poétiquement sur une erreur de pronom en allemand et signifie « le merde doré ». Il s’agit également du titre d’une petite peinture figurative de 2004 qui représentait un garçon avec un rouleau à pâtisserie, dessiné à côté d’un van blanc sur un fond abstrait. Cette peinture n’existe plus aujourd’hui. Elle a brûlé il y a quelques années dans l’atelier de l’artiste avec toute sa production de l’époque dans un incendie ravageur. La double reprise de ce titre évoque une renaissance mais aussi une référence à l’histoire de David Ostrowski, indiquant par là une cohérence à son évolution. Depuis, l’artiste a abandonné la figuration, comme s’il en avait testé ses limites pour aborder celles de l’abstraction. Néanmoins le statut de ce médium ne le préoccupe pas plus que cela puisque ce qui l’intéresse avant tout c’est l’acte de peindre.


Galerie Sit Down - Exposition : Salvatore Puglia, Le jardin des monstres

8 mars - 19 avril 2014
Galerie Sit Down
Exposition : Salvatore Puglia, Le jardin des monstres


Pour sa troisième exposition personnelle à la galerie Sit Down, Salvatore Puglia nous invite dans son Jardin des monstres. Poursuivant ses recherches sur le temps et la mémoire, l’artiste nous transporte au cœur de ses pérégrinations, confrontant désormais l’Histoire à l’imaginaire collectif. A travers une démarche artistique et historique, Puglia compose ses images en strates utilisant un langage plastique diversifié : photographies, encres, fils et aiguilles, gravure sur verre... En intervenant à la fois sur le paysage photographié et sur "l'objet photograhique", Salvatore Puglia livre une œuvre poétique et intemporelle où animaux sauvages et monstres dialoguent avec une nature domestiquée par l’Homme.


Galerie Perrotin - Exposition : Post-Op, Du perceptuel au pictural. 1958-2014

8 mars - 19 avril 2014
Galerie Perrotin
Exposition : Post-Op, Du perceptuel au pictural. 1958-2014


Sous l’intitulé "post-op", qui signifie autant "post-opératoire" que "post-optique", il s’agit de cerner un courant pictural peu connu. Depuis son amorce à la fin des années 1950 jusqu’à ses ramifications les plus récentes, celui-ci résulte d’un dialogue continu entre deux principes antagoniques de l’abstraction : d’une part, la géométrie précise et systématique de l’art optique, comme matrice de phénomènes visuels et, d’autre part, la mise en avant, cette fois d’obédience expressionniste ou informelle, des opérations, traces, égarements et autres accidents « painterly » inhérents à l’exécution de l’œuvre. Ainsi de nombreux tableaux, dessins muraux et autres travaux sur papier de plus d’une vingtaine d’artistes invités par Matthieu Poirier à la Galerie Perrotin ont été empruntés à des collections ou réalisés pour l’occasion.


Galerie Olivier Robert - Exposition : 3 projects by Asger Carlsen

8 mars - 19 avril 2014
Galerie Olivier Robert
Exposition : 3 projects by Asger Carlsen


Asger Carlsen se plait à se voir sculpteur et exploite la photo comme une matière première, élastique, malléable, généreuse, qui lui pardonne tout. L’image n’est plus qu’une surface pareille à une peau qu’il manipule. Aucune trace de son passage et pourtant le résultat suinte de sa signature. (...) Il se dit chanceux car son sujet est clair, identifié au premier regard. L’oeil reconnait toujours le corps humain. Le noir et blanc lui permet d’échapper à une époque et d’ancrer son travail dans une réalité - imaginée. Il le dit simplement : “le noir et blanc appartient aux journaux, il documente la réalité et rend l’information véridique“. Asger se faufile entre l’ambigu¨e et le familier. Mi absurde, mi réel. J’aime ce moment où l’on doit choisir si on est séduit ou dégoûté et où la curiosité l’emporte pour se faire persistante. Il y a quelque chose de doucement addictif dans l’étrange poésie d’Asger Carlsen.
Laure Flammarion


Galerie NeC Nilsson et Chiglient - Exposition : Steen Ipsen, Organic movements

28 mars - 19 avril 2014
Galerie NeC Nilsson et Chiglient
Exposition : Steen Ipsen, Organic movements


"Pendant des années j’ai travaillé comme un céramiste enraciné dans la tradition artisanale. J’ai choisi la céramique comme médium, en particulier pour la sculpture que je crée par thèmes et variations, où les différents éléments répétitifs sont assemblés pour former une œuvre unique. Les œuvres sont construites selon certaines règles aussi méthodiques et chaotiques, que simples et complexes. La forme est aussi importante que le décor et les deux s’imbriquent pour ne faire qu’un. Les sculptures de mon travail.pourraient être aussi réalisées dans un autre matériau, mais la céramique est le centreAu cours des années, l’incohérence et l’irrégularité trouvent leurs voies. Les formes sont toujours extrêmes et extravagantes, répétitives et accumulées. Je recherche à développer l’abondance avec une sensualité intuitive en essayant de me rapprocher le plus étroitement possible et avec exactitude, d’un vocabulaire formel qui puise ses racines dans le modernisme." Steen Ipsen


Galerie des galeries - Exposition : Jean-Paul Lespagnard, Till we drop

29 janvier - 19 avril 2014
Galerie des galeries
Exposition : Jean-Paul Lespagnard, Till we drop


Pour cette première exposition monographique à Paris, Jean-Paul Lespagnard invite le visiteur à explorer son processus de création. Inspirée de sa collection éponyme de 2014, présentée à Paris en septembre 2013, l’exposition évoque la vie exubérante des grands hôtels de la Riviera Maya au Mexique et se fait l’écho d’une certaine idée du paradis artificiel. Un univers euphorique, fait de transgression et de liberté. Jean-Paul Lespagnard, déguisé en abeille, nous plonge dans un parcours ponctué de dispositifs qui dépeignent les rites, us et coutumes du touriste impulsif, délesté de toute contingence matérielle.


La Galerie Centre d'Art Contemporain, Noisy-le-Sec - Exposition : Adieu tristesse, désir, ennui, appétit, plaisir

22 février - 19 avril 2014
La Galerie Centre d'Art Contemporain, Noisy-le-Sec
Exposition : Adieu tristesse, désir, ennui, appétit, plaisir


"Adieu tristesse, désir, ennui, appétit, plaisir" fait suite à l’exposition presque éponyme commençant par "Bonjour", chacune bordant une saison consacrée aux « formes des affects ». Si la première réunissait des positions d’auteur solitaires, avec des œuvres donnant accès à un sujet isolé, énonçant un discours à la première personne, parfois même radicalement solipsiste, dans celle-ci, l’auteur implique d’autres que lui et pose la question de la définition de soi en lien avec autrui sur la base d’affects communs, partagés même de manière provisoire. L’exposition témoigne de différentes formes d’adresse, des manières dont un artiste transmet et reçoit, agit et réagit, avec les parts de doutes, de négociations, de renoncements mais aussi d’accélérations, de déplacements propres à toute recherche menée à plusieurs. Fondés sur des échanges, leurs processus artistiques se doivent d’être explicités mais beaucoup ont lieu dans des échanges silencieux, par des gestes, des langages inconscients, sources d’incompréhensions mais qui s’avèrent finalement souvent productifs. L’exposition réunit des auteurs qui, dès lors qu’ils ouvrent leur pratique à d’autres, maîtrisent et lâchent prise à la fois, des auteurs pour qui l’œuvre est le résultat d’un processus de négociations, avec sa part d’indétermination, pour le meilleur et pour le pire.


École d’art Gérard Jacot, Belfort - Exposition : À Dessain - le Dessin

15 mars - 19 avril 2014
École d’art Gérard Jacot, Belfort
Exposition : À Dessain - le Dessin


François Bouillon, Claudie Floutier, Jean-Marc Thommen. A dessein-le dessin, c’est trois expositions en une, rassemblant trois artistes pour lesquels le dessin est au cœur du travail, tout en ayant des outils, une fonction et des modalités d’exercices extrêmement variés.


Musée municipal Espace Culturel La Monnayede, Meung-sur-Loire - Exposition : Angel Alonso

6 mars - 19 avril 2014
Musée municipal Espace Culturel La Monnayede, Meung-sur-Loire
Exposition : Angel Alonso


Pour la cinquième année consécutive, le Pôle culturel de la Ville de Meung-sur-Loire organise du 6 mars au 19 avril 2014 une exposition consacrée à la création féminine. Celle-ci inaugure l'événement culturel « Elles au Centre », au cours duquel les arts majeurs représentés par les femmes sont mis à l'honneur. La salle Eric Doligé de l'Espace Culturel "La Monnaye" accueille ainsi peintures, sculptures, gravures, laques et photographies, abstraites et figuratives, d'artistes féminines. Cette 5ème édition accueille 9 artistes : Marie Alloy, Laurène Berchoteau, Florence Dias Looten, Dalia Fijalkow, Marie-Claude Gosse, Michelle Grangier, Mathilde Millot, Maria Perafan, Catherine Simoneau Pestel. Neuf artistes, une variété de styles, un foisonnement de couleurs, une multitude detechniques... une nouvelle palette de la créativité au féminin.


Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans - Exposition : Certifié(e)s hip hop

13 mars - 19 avril 2014
Médiathèque Louis-Aragon, Le Mans
Exposition : Certifié(e)s hip hop


À l'heure où le hip hop fête ses 40 ans aux États-Unis, l'ouvrage Certifié(e)s Hip Hop propose, pour la première fois un état des lieux passionnant de cette culture en Pays de la Loire, toutes disciplines confondues (danse, graff, rap, djing, beatbox...). Des 55 portraits qui composent le livre, les auteurs en ont sélectionné 20 pour les décliner en exposition. Un regard sur la création hip hop régionale.


Musée d'Art et d'Histoire, Saint-Brieuc - Exposition Terre-Neuve Terre-Neuvas

19 octobre 2013 - 19 avril 2014
Musée d'Art et d'Histoire, Saint-Brieuc
Exposition Terre-Neuve Terre-Neuvas : Le temps de l’absence


Présentée simultanément au musée de Bretagne à Rennes et au Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Brieuc, l’exposition s’attache à montrer les deux aspects de cette pêche séculaire, la dure réalité de la pêche, mais aussi la vie de ceux qu’on laisse à terre.C'est le thème du temps de l'absence, qui est traité à Saint-Brieuc...
Qui étaient ces pêcheurs de morue ? Comment préparaient-ils leur campagne ? En leur absence, comment s’organisait la vie à terre ? Quel rôle ont joué les femmes dans des villages momentanément privés d’hommes ? Quelle image se faisait-on de leur labeur lointain dans la culture populaire ?
Le temps d’une campagne, l’exposition s’intéresse à cette période de l’absence, vécue à terre. Elle interroge les habitudes sociales restées à quai et le souvenir fantasmé d’une activité qui fit battre durant cinq siècles le coeur de toute une population.
L’exposition remonte le fil du temps du 16e siècle à nos jours et aborde les grands sujets de la pêche morutière. Elle fait partager des récits de vie singuliers, témoins d’une épopée individuelle et collective hors du commun.


Musée de Bretagne, Rennes - Exposition : Terre-Neuve Terre-Neuvas, L'aventure de la pêche morutière

19 octobre 2013 - 19 avril 2014
Musée de Bretagne, Rennes
Exposition : Terre-Neuve Terre-Neuvas, L'aventure de la pêche morutière


Présentée simultanément au musée de Bretagne à Rennes et au Musée d’Art et d’Histoire de Saint-Brieuc, l’exposition s’attache à montrer les deux aspects de cette pêche séculaire, la dure réalité de la pêche, mais aussi la vie de ceux qu’on laisse à terre.C'est le thème du temps de l'absence, qui est traité à Saint-Brieuc...
Qui étaient ces pêcheurs de morue ? Comment préparaient-ils leur campagne ? En leur absence, comment s’organisait la vie à terre ? Quel rôle ont joué les femmes dans des villages momentanément privés d’hommes ? Quelle image se faisait-on de leur labeur lointain dans la culture populaire ?
Le temps d’une campagne, l’exposition s’intéresse à cette période de l’absence, vécue à terre. Elle interroge les habitudes sociales restées à quai et le souvenir fantasmé d’une activité qui fit battre durant cinq siècles le coeur de toute une population.
L’exposition remonte le fil du temps du 16e siècle à nos jours et aborde les grands sujets de la pêche morutière. Elle fait partager des récits de vie singuliers, témoins d’une épopée individuelle et collective hors du commun.


Bibliothèque universitaire du Havre - Exposition :  Didier Lefèvre au Havre

10 mars - 19 avril 2014
Bibliothèque universitaire du Havre
Exposition : Didier Lefèvre au Havre


Décédé en 2007, Didier Lefèvre était photojournaliste depuis 1984. Après avoir été le photographe de Médecin sans frontières, il a ensuite été membre de l’agence VU avant de travailler en indépendant pour Libération, Le Monde, L’Express, le Nouvel Observateur... Son travail se caractérise par la volonté de revenir sur les mêmes lieux afin d’en suivre les évolutions. Ainsi de l’Afghanistan où il a été neuf fois en 20 ans. Le premier de ces reportages en Afghanistan a donné lieu à une bande dessinée dont il est le personnage principal et le co-auteur. Celle-ci connait depuis sa sortie un succès mondial. Le Photographe, ce sont treize traductions sur tous les continents et plus de 300 000 exemplaires vendus ce jour. Créapolis accueillera de son côté Paris-Roubaix, au bord des pavés, 7 années de reportages sur la classique cycliste et ses paysages.


Carré du Théâtre de l’Hôtel-de-Ville, Le Havre - Exposition :  Pierre Gobled

15 mars - 19 avril 2014
Carré du Théâtre de l’Hôtel-de-Ville, Le Havre
Exposition : Pierre Gobled


Cette exposition regroupe une série de 25 photos intitulée "Paysage Portuaire". Elle constitue un clin d’œil au précédent parcours professionnel de pierre Gobled qui était lié à l’activité du Port du Havre. Celui-ci a priviilégié un choix de poses longues pour prendre le temps de photographier ces lieux familiers pour certains, et totalement méconnus pour d’autres.


Mairie du IIème - Exposition : Les Parisiens dans la Grande Guerre

1er au 18 avril 2014
Mairie du IIème
Exposition : Les Parisiens dans la Grande Guerre


Du mardi 1er au vendredi 18 avril, la Mairie du 2e arrondissement de Paris accueille l’exposition photographique « Les Parisiens dans la Grande Guerre » qui retrace la vie quotidienne des habitants de Paris et du 2e entre 1914 et 1918. La Parisienne de photographie, société d’économie mixte de la Ville de Paris, assure la reproduction numérique et la valorisation iconographique de la capitale. Dans cette exposition, elle propose en 30 photographies une évocation chronologique et thématique de la vie quotidienne des habitants de la capitale et du 2e arrondissement de 1914 à 1918. La mobilisation générale, l’effort de guerre, le rôle des femmes, les bombardements de la capitale, les mouvements de solidarité et d’entraide, mais aussi les troupes étrangères et coloniales sont quelques-uns des thèmes évoqués par ces photographies centenaires.


Bibliothèque Polonaise de Paris - Exposition : Van Haardt & W. Januszewski

26 mars - 18 avril 2014
Bibliothèque Polonaise de Paris
Exposition : Van Haardt & W. Januszewski


De son vrai nom Jerzy Brodnicki, Van Haardt se réfugie en 1939 en Italie, puis en Grèce, en Turquie, en Israël et au Liban. L’exposition donnera l’occasion de découvrir ses œuvres sur papier peu connues du public.
À côté de ses recherches picturales, Witold Januszewski a toujours pratiqué le dessin ; il a travaillé longtemps comme illustrateur et graphiste pour la presse et l’édition. Cet autre aspect du travail de Januszewski, esquisses préparatoires, recherches graphique ou chromatiques, et œuvres à part entière, nous éclaire sur son cheminement artistique.


Galerie RX - Véronique Maxé - Exposition : Pierre Laniau, Bris et chuchotements

7 mars - 18 avril 2014
Galerie RX
Exposition : Pierre Laniau, Bris et chuchotements


Pierre Laniau entretient un dialogue complice, presque affectueux avec ces objets délaissés sur les trottoirs, ces petits riens, trésors d’imaginaire vite escamotés par les autorités urbaines. Ces objets ne parlent qu’à ceux qui veulent bien les voir. Ils se méritent et, une fois en confiance, nous chuchotent mille histoires à l’oreille. Malgré l’humour sous-jacent, il y a de la gravité, une beauté existentielle, métaphysique et morale dans ces photographies. Plus proche d'une quête philosophique et humaniste que d'un inventaire à la Prévert, cette collecte nous force à une saine humilité. Elle décille notre regard, décrasse notre imaginaire, offrant mille récits dont il suffit de tirer le fil.


Galerie Yvon Lambert - Véronique Maxé - Exposition : Louise Lawler, no drones

14 mars - 18 avril 2014
Galerie Yvon Lambert
Exposition : Louise Lawler, no drones


Dans le cadre de cette exposition, Louise Lawler présente une nouvelle série d’œuvres originellement créée pour son importante exposition au Ludwig Museum de Cologne débutée fin 2013. Louise Lawler propose pour l’exposition No Drones un ensemble de vinyles noirs et blancs directement produits à partir de certaines de ses photographies iconiques. Tracés par le créateur de livres pour enfants Jon Buller, ces différents panneaux — telles de grandes planches de coloriage dans l’attente d’être complétées — permettent à Louise Lawler de mener plus loin le principe d’appropriation présent dans toute son oeuvre. Avec No Drones, Louise Lawler s’approprie en effet ses propres images et en questionne la valeur, les cristallisant dans la forme simple d’un tracé noir et blanc.


Galerie Yvon Lambert - Véronique Maxé - Exposition : Jill Magid, Women with sombrero

14 mars - 18 avril 2014
Galerie Yvon Lambert
Exposition : Jill Magid, Women with sombrero


Par une pratique à la fois visuelle, textuelle et performative, le travail de Jill Magid explore les tensions émotionnelles, philosophiques et légales qui régissent les relations entre les individus et les autorités en place. Ses créations sont généralement empreintes d’une forme de dynamique paradoxale dans laquelle l’artiste engage un jeu de séduction avec les structures institutionnelles qu’elle implique dans ses recherches. En recontextualisant les documents réels dans un nouveau schéma narratif, Jill Magid évoque l’absurdité de notre rapport aux institutions


Centre Culturel André Malraux, Le Bourget - Exposition : Bang

6 mars - 18 avril 2014
Centre Culturel André Malraux, Le Bourget
Exposition : Bang


En résidence à La Capsule du Bourget, Tina Merandon poursuit ses questionnements autour du corps avec les habitants de la ville. Pendant un an, des usagers, amateurs, danseurs, comédiens ou sportifs, se sont prêtés au jeu de la mise en scène photographique sous forme de performances. Bang c’est aussi l'abréviation de Bits, Atomes, Neurones, Gènes. Que se joue t-il dans le rapprochement des corps ? Du jeu concerté à la violence subie, de l'attirance à l’invasion, les photographies de Tina Merandon mettent en exergue le basculement des relations humaines.


Espace des Arts et de la Culture Henri Carpentier, Biot - Exposition : Visage et Collage

19 mars - 18 avril 2014
Espace des Arts et de la Culture Henri Carpentier, Biot
Exposition : Visage et Collage


Les élèves de la classe de collage et portraits animée par Mirja Gastaldi exposent leurs œuvres réalisées pendant les cours à l’Espace des Arts et de la Culture de Biot du mercredi 19 mars au vendredi 18 avril sur le thème "Visage et collage".



Galerie des Corsaires, Bayonne - Exposition : Koldo Agarraberes

5 au 18 avril 2014
Galerie des Corsaires, Bayonne
Exposition : Koldo Agarraberes


Né en 1967 à Pampelune, Koldo Agarraberes artiste peintre commence son activité artistique dans les années 80 dans l'atelier de peinture et de sculpture de Patxi Buldain et travaille dans différents ateliers comme celui de lithographie du peintre Don Herbert... Il choisit ce chemin de découverte en se connectant avec le côté irrationnel de l'art moderne, du surréalisme au néo-expressionisme, du primitivisme, de l'art brut, de l'art de la terre aux graffitis... Il peint des portraits comme des masques tatoués avec des lignes noires sur la toile, des madones comme des déesses/totem qui se réincarnent dans des temps sauvages...


Maison des Arts et des Loisirs, Laon - Exposition : Antonio Segui

24 janvier - 18 avril 2014
Maison des Arts et des Loisirs, Laon
Exposition : Antonio Segui


Antonio Seguí travaille par séries. On retrouve en permanence, dans son oeuvre, el Señor Gustavo, personnage sombre, en costume, portant chapeau, et qui traverse les peintures comme un espèce de double et témoin du peintre. Dans les années soixante et soixante-dix, il peint des toiles expressionnistes et satiriques qui font allusion à l'histoire politique et sociologique de l'Amérique latine. Il admet qu'il a toujours eu, dans [sa] peinture, des éléments constants, comme la dénonciation, la provocation également. Depuis la fin des années soixante-dix, il décline des suites de toiles aux connotations autobiographiques : Paysages d'Argentine, des Éléphants dans la pampa, ..., Paysages de New York... Attachée au principe du « dialogue des arts et des formes » la ville de Laon, en partenariat avec Bernard Noël et Cadastre8zéro éditeur, coordonnera et produira cette saison, la réalisation d'un livre d'artiste et d'une exposition de l'un des artistes incontournables de la scène contemporaine internationale, Antonio Seguí. Une occasion exceptionnelle de découvrir les dernières gravures de l'artiste.


Espace Croisé, Centre d'Art Contemporain Roubaix - Exposition : Virginie Yassef

8 février - 18 avril 2014
Espace Croisé, Centre d'Art Contemporain Roubaix
Exposition : Virginie Yassef


L’Espace Croisé invite Virginie Yassef à déployer sur son plateau des installations vidéo et des œuvres sculpturales récentes. L’artiste qualifie volontiers “d’éparpillées” ses créations. Un terme scientifique que les astronomes utilisent pour qualifier une nouvelle classe d’objets. La condition d’exposition dans un même espace et pendant un temps donné, est l’occasion idéale pour tester ce double aspect de la réunion et de la dispersion, avec des œuvres qui s’attirent tout en gardant leur distance et autonomie. Cette référence scientifique n’est pas anodine.


Médiathèque André Malraux, Strasbourg - Exposition : Les Sculptures cybernétiques de Peter Vogel

14 février - 17 avril 2014
Médiathèque André Malraux, Strasbourg
Exposition : Les Sculptures cybernétiques de Peter Vogel


Considérant animaux et arbres comme des membres de leur famille, les Bishnoïs du Rajasthan en Inde leur apportent soin et affection depuis plusieurs siècles. Dans un monde où les problèmes environnementaux sont toujours plus d’actualité, les Bishnoïs et leurs traditions ancestrales ont certainement quelque chose à nous apprendre. Souvent connu comme les « premiers écologistes », ils suivent les 29 préceptes édictés en 1485 par leur guru jambheswhar, fondateur de la foi Bishnoï. Ces préceptes concernent la protection de l'environnement et le respect du Vivant. Alsacien d'origine, Franck Vogel vit à Paris où il travaille comme photojournaliste pour la presse internationale (GEO, Stern, Paris Match). Ses photographies sur les Bishnoïs accompagnées des textes d'Irène Frain ont été exposées sous la forme d'une fresque monumentale sur les quais de la station RER Luxembourg et à la station de métro Montparnasse en 2011-2012.


Galerie Albert Benamou - Véronique Maxé - Exposition : Choi Xooang, The Blind for the Blind

6 mars - 17 avril 2014
Galerie Albert Benamou - Véronique Maxé
Exposition : Choi Xooang, The Blind for the Blind


Né à Séoul en 1975, ou il vit et travaille, Xooang Choi appartient à une génération d’artistes marqués par les bouleversements économiques et politiques de la Corée de ces 20 dernières années. Il expose dans son pays et en France depuis 10 ans et a déjà reçu plusieurs prix. Après des études de sculpture à l’université et des participations à des films d’animation il s’oriente vers une œuvre plus solitaire qui explore les travers d’une humanité souffrante. Dans une galerie de portraits saisissants d’hommes et de femmes souvent nus, il tente de retranscrire les émotions cachées, la solitude, la sexualité, l’incommunicabilité, l’aliénation, la peur. Un certain nombre de thèmes sont récurrents dans son œuvre et son observation de la société est empreinte d’un amer pessimisme mais aussi d’une profonde empathie.


ENSA - École Nationale Supérieure d'Architecture, Toulouse - Exposition : Paysage plat

20 mars - 17 avril 2014
ENSA - École Nationale Supérieure d'Architecture, Toulouse
Exposition : Paysage plat


Les étudiants du séminaire Esthétique de la mise en espace et Béatrice Utrilla en collaboration avec les architectes Sébastien Barat - Martinez et Benjamin Lafore, imaginent une structure d’exposition en abordant les enjeux liés à la posture curatoriale. Paysage Plat déploie au cœur de l’école un dispositif d’exposition autour de l’image et du territoire. Cette exposition des œuvres photographiques sélectionnées dans la collection des Abattoirs-Frac Midi-Pyrénées, aborde notre relation au paysage en unifiant les repères spatiaux-temporels. Comment le retour critique sur les œuvres permet d’en concevoir la scénographie ? Comment l’agencement des œuvres peut-il en redéployer la portée ? Ces interrogations et les questions liées à la mise en espace ont été développées avec les étudiants lors de Workshops avec les architectes et de journées d’études aux Abattoirs."


Centre Social et Culturel Jacques Brel, Thionville - Exposition : Neue, Association Le Leé

27 mars - 17 avril 2014
Centre Social et Culturel Jacques Brel, Thionville
Exposition : Neue, Association Le Leé


Le Laboratoire d'expression élastique, Le Leé, est une structure associative messine crée en 2009 à l'initiative de trois artistes : Roxane Lippolis, Maud Lucien et Baptiste Verdoliva. La création de cet espace expérimental résulte de questionnements et envies forgées par leurs expériences personnelles des milieux de la création contemporaine. C'est un lieu collaboratif d'expérimentation et d'échanges. Ce laboratoire a pour but de découvrir ou d'établir des croisements entre des pratiques artistiques qui évoluent habituellement dans leurs territoires originels. L'espace atelier des résidents permanents s'ouvre chaque mois à la restitution d'une proposition plastique et un artiste diffèrent, pour une forme plastique qui lui appartient et qui privilégie l'expérimentation, tout les coups sont permis !


L'Ar(t)senal, Dreux - Exposition : Angel Alonso

18 octobre 2013 - 16 avril 2014
L'Ar(t)senal, Dreux
Exposition : Angel Alonso


Le Centre d’art contemporain l’Ar[T]senal vous propose une exposition rassemblant une centaine d’œuvres de l’artiste Angel Alonso (1923-1994). Angel Alonso a travaillé pendant plus de trente ans à Genainvilliers. Les paysages de la Beauce qui entouraient son atelier sont la matière de ses toiles. C’est là qu’il développa ses plus importantes recherches et qu’il commença la série de ses grands tableaux noirs composés à partir de poudre de charbon, de végétaux brûlés, de paille, de feuillage et de terre.


Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville - Exposition : Vassiliki Tsekoura

15 février - 16 avril 2014
Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville
Exposition : Vassiliki Tsekoura


Après une première exposition consacrée à l’art grec antique en 2013, réalisée en collaboration avec le musée du Louvre, le musée Boucher-de-Perthes exprime à nouveau tout son intérêt pour ce pays méditerranéen en mettant à l’honneur Vassiliki Tsekoura (1947-2010), artiste originaire de Salonique. Les œuvres présentées sont celles réunies fin 2013 par le fonds régional d’art contemporain (frac) de Picardie pour l’hommage qu’il a souhaité lui rendre dans le cadre de la célébration des 30 ans des FRAC ; cette manifestation marque aussi le renouvellement d’un partenariat entre le musée et le fracpicardie, interrompu durant plusieurs années.


Galerie du Chevalet, Noyon - Exposition : Légendes aborigènes

14 janvier - 16 avril 2014
Galerie du Chevalet, Noyon
Exposition : Légendes aborigènes


Exposition prise au jeu de l’illustration, légendes aborigènes s’invente à partir de récits construits loin de nos contrées occidentales. Elle conte les intrigues et les anecdotes dont le monde est habité, dans des rapports personnels ou collectifs, savants et populaires, quotidiens ou fantastiques. Des créatures, tantôt humaines, animales ou monstrueuses, habitent les dessins de cette famille de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Kowspi Marek, le père, Chiphowka et Agatoak Kowspi, ses fils, initient une série de représentations des mythes Kwoma. L’univers des légendes aborigènes prend pleinement forme dans une série dite « verte » de 2001 acquise par le fracpicardie, première retranscription imagée d’une tradition toujours vivante. Elle évoque une forme de sophistication et de libertinage mêlée au trivial, dans des codes de formes et de couleurs propres aux papous du Haut Sépic, notamment présents dans les lieux collectifs de vie. Sur des petits formats saturés de couleurs et de motifs répétitifs, parfois faits à deux mains, les génies, les héros et bien d’autres figures apparaissent par bribes pour nous transporter dans des contes fabuleux. Ces mythes ancestraux bâtissent la culture de tout un peuple, ses us et coutumes. Son érudition porte l’histoire Kwoma : son origine, ses guerres et ses territoires, sa morale et sa science sur le monde.


Bibliothèque Universitaire, Cholet - Exposition : Carnets de voyage, mode d'emploi

22 février - 15 avril 2014
Bibliothèque Universitaire, Cholet
Exposition : Carnets de voyage, mode d'emploi


Le carnet de voyage est un accompagnement quotidien des voyages, lointains ou immobiles: un objet créé au jour le jour, sans moyens particuliers, juste avec l’envie de garder en temps réel les souvenirs fugaces, les sensations, les odeurs, les couleurs... Il rassemble tout ce qui peut être collecté. Faire un carnet de voyage, c’est voyager avec tous ses sens en éveil, mieux profi ter de son voyage, et en garder des souvenirs plus vifs et impérissables. L'exposition présentera le mode d'emploi pour réaliser son carnet de voyage.


Musée et site archéologique de Saint-Romain-en-Gal, Vienne - Exposition : Les Iroquoïens du Saint-Laurent, peuple du maïs

8 octobre - 15 avril 2014
Musée et site archéologique de Saint-Romain-en-Gal, Vienne
Exposition : Les Iroquoïens du Saint-Laurent, peuple du maïs


Les artistes de l'exposition : Jacques Barry, Amina Benbouchta, Pierre Buraglio, Daniel Buren, Jacqueline Dauriac, Mohamed El Baz, Philippe Favier, Pierre Gangloff, Bernard Garcier, François Morellet, Cédric Nove-Josserand, Bernard Rancillac, Pierre Soulages, Claude Viallat.
L'exposition est consacrée à ce peuple amérindien mal connu, que les Français rencontrèrent sur les rives du Saint-Laurent au moment de leur arrivée au Québec. On y découvrira leur mode de vie et d'organisation social, ainsi que de nombreuses poteries. Proposée en partenariat avec le musée d’archéologie et d’histoire de Pointe-à-Callière à Montréal, cette exposition rassemble pour la première fois des artefacts provenant de l’ensemble du territoire où vivaient "les Iroquoiens du Saint-Laurent". Mis au jour sur les sites archéologiques du Québec et de l’Ontario, quelque 130 objets vont faire revivre ce peuple d’horticulteurs qui a introduit la culture du maïs dans la vallée du Saint-Laurent.


Bibliothèque Universitaire, Cholet - Exposition : Carnets de voyage, mode d'emploi

22 février - 15 avril 2014
Bibliothèque Universitaire, Cholet
Exposition : Carnets de voyage, mode d'emploi


Le carnet de voyage est un accompagnement quotidien des voyages, lointains ou immobiles: un objet créé au jour le jour, sans moyens particuliers, juste avec l’envie de garder en temps réel les souvenirs fugaces, les sensations, les odeurs, les couleurs... Il rassemble tout ce qui peut être collecté. Faire un carnet de voyage, c’est voyager avec tous ses sens en éveil, mieux profi ter de son voyage, et en garder des souvenirs plus vifs et impérissables. L'exposition présentera le mode d'emploi pour réaliser son carnet de voyage.


Musée de la Libération, Cherbourg - Exposition : La route de la Voie de la Liberté

1er février - 15 avril 2014
Musée de la Libération, Cherbourg
Exposition : La route de la Voie de la Liberté


La route de la Voie de la liberté est un projet photographique documentaire réalisé par l’artiste Bruno Elisabeth, enseignant la photographie et la vidéo dans une approche technique, théorique et historique, au sein du département Arts plastiques de l’Université Rennes II. Son propos est de porter un regard contemporain sur la voie symbolique, à vocation commémorative, matérialisée par des bornes créées par le sculpteur François Cogné, disposées et inaugurées en 1947 le long de l’itinéraire suivi par la 3e armée américaine commandée par le général Patton. Au delà d’un regard porté sur la seule Voie de la Liberté, le travail de Bruno Elisabeth interroge ces signes de mémoire, leur insertion dans le territoire actuel et les pratiques commémoratives qui y sont liées. Les photographies abordent différentes thématiques : les bornes kilométriques et leur inscription dans le paysage ; les paysages urbains et ruraux longeant la route, à la recherche de traces, de présences indicielles des événements; les commémorations et leur spectacularisation ; les lieux de mémoire (monuments, stèles, cimetières, etc.), leur fréquentation, leurs acteurs et leurs spectateurs.


Mairie du 6ème - Exposition : Richard Ballarian, Photographies

28 mars - 14 avril 2014
Mairie du 6ème
Exposition : Richard Ballarian, Photographies


Photographe reconnu en Europe et aux États-Unis, Richard Ballarian se consacre depuis les années quatre-vingt-dix à la photo d’art. Pour cette rétrospective, Richard Ballarian revisite des oeuvres où la photographie rejoint l’évanescence du dessin au fusain. Un art qui tend vers l’abstraction. Des silhouettes fantomatiques, aux entrelacs de végétaux séchés évoquant la gestuelle de Pollock et à l’architecture disloquée des photomontages, Richard Ballarian explore le noir et blanc à la manière d’un calligraphe.


Musée de la Marine de Loire, Châteauneuf-sur-Loire - Exposition : 50 ans de passion, Exposition dossier en l'honneur des Amis du Musée

1er mars - 14 avril 2014
Musée de la Marine de Loire, Châteauneuf-sur-Loire
Exposition : 50 ans de passion, Exposition dossier en l'honneur des Amis du Musée


Le Musée de la Marine de Loire a voulu célébrer le 50ème anniversaire de la création de l'Association des Amis du Musée. L'occasion lui est donnée par cette courte exposition présentant l'action fondatrice de la Société des Amis du musée. Créée en 1963, la Société assura en effet la gestion du tout jeune musée et pendant plus de vingt ans, enrichit ses collections grâce aux dons, aux dépôts de ses adhérents. Le passage du musée en régie municipale n'a pas émoussé l'intérêt de ses membres. Et les années passant, les principes de l'association, "rechercher, conserver, faire connaître le passé des femmes et des hommes de notre ville et entretenir leur mémoire" ont perduré. L'envie de faire partager les grandes et petites découvertes de l'histoire de la marine de Loire et de Châteauneuf est restée intacte.


Musée d'Art et d'Histoire de Cognac - Exposition : Laurent Paillier, Belles de danse

19 mars - 14 avril 2014
Musée d'Art et d'Histoire de Cognac
Exposition : Laurent Paillier, Belles de danse


Le beau est communément défini comme la caractéristique d’une chose qui au travers d’une expérience sensorielle (perception) procure une sensation de plaisir ou un sentiment de satisfaction ; en ce sens, la beauté provient par exemple de manifestations telles que la forme, l’aspect visuel, le mouvement, le son. C’est pour illustrer cet antique concept que Laurent Paillier a réalisé une série de photographies de danseuses classiques et contemporaines sous le titre de «Belles de danse». « Une déclaration d'amour à des danseuses, très connues ou moins, saisies sur le vif, dans leur spontanéité. Loin de les figer telles de splendides statues, Laurent Paillier entre dans leur intimité gestuelle avec une infinie subtilité. Une connivence évidente, une connexion sensible. Ses photos restituent et magnifient ici le frémissement de la peau, la palpitation d'une veine, en un mot, une réalité charnelle mouvante saisie en une fraction d'instant. » Marie-Noëlle Robert


Musée Savoisien, Chambéry - Exposition : 100 ans - Le Musée Savoisien fête son siècle

14 novembre 2013 - 14 avril 2014
Musée Savoisien, Chambéry
Exposition : 100 ans - Le Musée Savoisien fête son siècle


Le 23 Novembre 1913, le Musée Savoisien ouvrait ses portes à ses premiers visiteurs. Un siècle après, jour pour jour, l’équipe du musée vous propose de célébrer ce 100e anniversaire. Connaître le passé pour se projeter dans l’avenir : l’exposition 100 ans !?, qui se prolongera jusqu’au 14 avril 2014, invite le public à s’immerger dans l’histoire complexe du musée. L’occasion de découvrir, depuis le projet fondateur de Pantaléon Costa de Beauregard en 1864 jusqu'au projet actuel de rénovation, une sélection d’objets significatifs de la diversité des collections : objets marquants pour le public d’hier et d’aujourd’hui mais aussi collections sorties des réserves et montrées pour la première fois aux visiteurs. Une exposition pour évoquer aussi les donateurs qui ont permis d’enrichir les expositions et les équipes de professionnels qui les ont faire vivre. Avant tout festif, cet anniversaire sera marqué par une grande fête, ouverte au public. A cette occasion, des artistes se sont plus à imaginer le musée de demain. Transportés au 23 novembre 2113, les visiteurs découvriront une approche "fictionnelle" et originale de l’évolution de la fonction du musée, laissant présager de nombreuses surprises et un cloître relooké pour l’occasion.


Galerie Art aujourd'hui - Exposition : Marc Giai-Miniet et Pierre Dessons, Figures de l'ogre

5 mars - 13 avril 2014
Galerie Art aujourd'hui
Exposition : Marc Giai-Miniet et Pierre Dessons, Figures de l'ogre


Marc Giai-Miniet et Pierre Dessons dérangent, parce que leurs univers, aussi différents soient ils l'un de l'autre, creusent la part d'ombre qui est en nous. Ils arrachent le masque pudique des "bons" sentiments et du "bien" convenu. Ils font l'Ogre, figure issue des terreurs enfantines et des profondeurs infernales. Giai-Miniet et Dessons, disent la difficulté du rapport à "l'autre", le caractère illusoire et furtif de l'échange. Avec le Sartre de "Huis clos", ils pourraient dire: "l'Enfer c'est les autres". Or, l'enfer est aussi en nous, et s'il advient que leur imaginaire rencontre notre quotidien c'est pour souligner le caractère d'"inquiétante étrangeté" (S. Freud) d'un monde perçu comme devenu subitement hostile et angoissant. Pourtant leurs singuliers théâtres des métamorphoses, ouvrent, pour qui sait voir, vers de nouvelles formes du beau, pour bien dire les paradoxes de notre temps. Peintres, ils ne font pas de jolies images mais des œuvres belles. En réaffirmant la toute-puissance de l'Art et de la pensée ils ré enchantent le monde d'un soupçon salutaire d’animisme. Et l’Ogre est bienheureusement tenu à distance par une forte dose de cet humour noir cher aux surréalistes.


Centre Photographique d'Ile-de-France, Pontault-Combault - Exposition Mehdi Meddaci, Nous nous sommes levés

2 février 2014 - 13 avril 2014
Centre Photographique d'Ile-de-France, Pontault-Combault
Exposition Mehdi Meddaci, Nous nous sommes levés


L’exposition Nous nous sommes levés - titre envisagé comme un fragment narratif - constitue une installation à l’échelle des espaces, convoquant vidéo, cinéma et photographie. Elle rassemble notamment Les yeux tournent autour du soleil (2013), troisième volet totalement inédit du travail de Mehdi Meddaci, le film Tenir les murs (2011), ainsi que ses photographies regroupées sous l’intitulé Cycle, 2005-2013. Le travail de ce jeune artiste né en 1980 se construit par strates successives, sous forme de dispositifs ou de modules autonomes. En convoquant les moyens du cinéma et en prenant la forme d’un récit éclaté, le travail de Mehdi Meddaci crée des conditions de réception, d’attente et d’immersion propices à la contemplation. Il élabore un espace dans lequel le public est invité à prendre part, à l’échelle de son corps : un mur blanc, la danse d’un enfant dans l’évitement du danger, un mur bleu, la déambulation d’un chœur muet, un corps qui choit dans l’eau, des trajectoires de barques...
Dossier de Presse au format PDF


CNEAI, Chatou - Exposition : Francis Mary, We get lighter and lighter

23 novembre 2013 - 13 avril 2014
CNEAI, Chatou
Exposition : Francis Mary, We get lighter and lighter


We get lighter and lighter met en dialogue et articule les éditions small noise (1999-2003) et keymouse aux collections du Cneai. Plusieurs séquences d'accrochage viendront ponctuer ces échanges. La première séquence placée sous l'emprise du noir sera également l'occasion de présenter la nouvelle co-édition Cneai/keymouse confiée aux artistes Gaillard et Claude.


Musée d'Art et d'Histoire Louis-Senlecq, L'Isle-Adam - Exposition :  La mer, toujours recommencée. Marines de Jules Dupré

24 novembre 2013 - 13 avril 2014
Musée d'Art et d'Histoire Louis-Senlecq, L'Isle-Adam
Exposition : La mer, toujours recommencée. Marines de Jules Dupré


C’est dans le cadre de l’événement Val d’Oise Océan que le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de l’Isle-Adam (Val d’Oise) présente, du 24 novembre 2013 au 13 avril 2014, La Mer, toujours recommencée. Cette exposition propose la redécouverte d’un aspect peu connu de la production picturale de Jules DUPRÉ (1811-1889), essentiellement admiré pour ses paysages bucoliques.

L’exposition La Mer, toujours recommencée offre un panorama varié du traitement de la mer par Jules Dupré à travers la présentation d’une trentaine de peintures, dessins et gravures. Pour la première fois réunies, ces oeuvres proviennent des collections du musée d’Art et d’Histoire Louis Senlecq, du musée des Beaux-Arts de Rouen, du musée des Beaux-Arts de Reims, des musées d’Art et d’Histoire d’Evreux et de Lisieux et de collectionneurs privés. Le musée Louis Senlecq détient la troisième collection française d’œuvres de Jules DUPRÉ dont l'influence se mesure dans les peintures, les aquarelles et les dessins de son unique élève : Auguste Boulard (1825-1897).


Espace Saint-Exupéry, Franconville - Exposition :  L’Œil Magique

8 au 13 avril 2014
Espace Saint-Exupéry, Franconville
Exposition : L’Œil Magique


A l’affut du monde qui les entoure, les adhérents de l’association l’Œil Magique, n’ont de cesse de nous interpeller. Comme chaque année, ils se plient à l’exercice du thème collectif : en 2014 le thème retenu sera les métiers artisanaux ; et par ailleurs présentent leurs œuvres personnelles. Toutes techniques confondues, leur travail est toujours synonyme de qualité et d’émotion à partager.



Cité internationale de la dentelle et de la mode - Calais - Exposition Iris van Herpen

15 juin 2013 - 13 avril 2014
Cité internationale de la dentelle et de la mode, Calais
Exposition Iris van Herpen


A seulement 29 ans, la jeune styliste néerlandaise a déjà marqué les esprits et les podiums avec des créations futuristes proches de la sculpture. En présentant une trentaine de pièces réalisées entre 2008 et 2012, la Cité internationale de la dentelle et de la mode invite le visiteur à se plonger dans l’univers avant-gardiste de cette jeune surdouée de la mode !
Iris van Herpen, jeune créatrice néerlandaise, s’impose avec force dans le monde de la Haute-Couture. Dans le sillage des Martin Margiela, Hussein Chalayan et Rei Kawakubo, ses robes sculpturales et innovantes participent pleinement à la vitalité d’une mode conceptuelle qui interroge le processus créatif, l’interaction entre le vêtement et l’individu qui le porte.
Après une formation à l’ArtEZ Institute of the Arts d’Arnhem (Pays-Bas) et un passage chez Alexander McQueen, Iris van Herpen installe sa démarche très personnelle de créatrice, mariant savoir-faire traditionnels et recherches technologiques novatrices. Invitée à défiler sur la scène parisienne depuis juillet 2011 par la prestigieuse Chambre syndicale de la Haute-Couture, Iris van Herpen crée des vêtements à la beauté subtile, poétique et déroutante. Leurs formes sculpturales, enrichies de jeux de miroitements, de volumes à effets prononcés, les classent à mi-chemin entre Haute-Couture et art contemporain. Pour autant, l’objectif de la créatrice semble bien de participer à l’élaboration d’une mode qui sera portée par le plus grand nombre, d’une mode qui se nourrira des aspirations des individus qui la portent.


Mémorial Charles-de-Gaulle, Colombey-les-Deux-Églises - Exposition : Résister ! Les Compagnons de la Libération

1er mars - 13 avril 2014
Mémorial Charles-de-Gaulle, Colombey-les-Deux-Églises
Exposition : Résister ! Les Compagnons de la Libération


Cette exposition a pour objet de rendre hommage à ceux qui, en raison de leur engagement total dans la Résistance, ont reçu le titre prestigieux de « Compagnon de la Libération ». Le parcours accompli par les Compagnons de la Libération entre 1940 et 1945 se résume par le verbe simple et signifiant qui donne son titre à cette exposition : Résister ! « Résister »sous-entend d’abord s’engager puis combattre et, malheureusement, parfois mourir. Ces trois verbes, corollaires de l’action résistante, sont au cœur de cette exposition et en composent les trois grands thèmes. Pour illustrer l’engagement, le combat et la mort, le commissariat a choisi une trentaine d’exemples qui rendent compte de la diversité des compagnons de la Libération. Diversité des origines, des âges, des lieux et des modes d’action qui nous rappelle que, au-delà d’eux-mêmes, les 1 061 compagnons de la Libération représentent aussi toutes celles et tous ceux qui ont combattu, comme eux, pour la Libération de la France entre 1940 et 1945.


Palais du Gouvernement, Nancy - Exposition Les Natures de l'Art nouveau

20 décembre 2013 - 13 avril 2014
Palais du Gouvernement, Nancy
Exposition Les Natures de l'Art nouveau


A travers toute l'Europe naît à la fin du 19ème siècle, un vaste mouvement de renouveau artistique, dont l'inspiration principale est la nature. De Barcelone à Helsinki, de Glasgow à Nancy, la nature façonne une esthétique nouvelle et donne vie à des formes qui révolutionnent l'art de vivre...
A l'aide de photos et documents, mis en scène de manière innovante et dynamique, l'exposition propose un voyage sensoriel à travers l'Europe.
Cette exposition itinérante est le fruit du travail engagé au sein du Réseau Art nouveu Network pour promouvoir, défendre et faire mieux connaître l'Art nouveau. L'exposition est l'action principale de la 4ème phase de travail, intitulée Art nouveau et écologie et bénéficie à ce titre de l'aide de la Commission Européenne.


Palais du Gouvernement, Nancy - Exposition Florilège

20 décembre 2013 - 13 avril 2014
Palais du Gouvernement, Nancy
Exposition Florilège


En complément de l'exposition Les Natures de l'Art nouveau, le musée de l'Ecole de Nancy présentera un «florilège» d'une soixantaine d'œuvres évoquant tous les domaines de création de l'Ecole de Nancy et le rapport privilégié de ses artistes à la nature.


Musée Baron Martin, Gray - Exposition : Chasseurs d'image et de lumière autour de 1900

7 décembre 2013 - 13 avril 2014
Musée Baron Martin, Gray
Exposition : Chasseurs d'image et de lumière autour de 1900


La Belle Epoque chante le bonheur et le goût de vivre des brèves, lumineuses, allègres et dansantes années 1890-1914 célébrant les charmes de la vie, les plaisirs, la créativité et la vitesse. Le musée de Gray vous invite à découvrir, par delà les pentes de l’émotion, du rêve et du plaisir, une pensée de la vie en tant qu’objet de désir, de joie et de regard à travers une centaine de photographies et d’albums d’époque de grands photographes amateurs graylois dont Louis Guichard (1866-1934) et Eugène Noir (1855-1904). C’est dire que Gray – muse, inspiratrice – et la photographie ont connu des moments particulièrement féconds qui disent l’âme d’une ville et d’une époque et une implication profonde dans l’acte de lire, de décrypter let d’interpréter le monde. L’enfance, les demeures, les jardins et la vie familiale, les parties de campagne, la vie de la Saône ou les manœuvres militaires, comptent parmi leurs sujets de prédilection qui communiquent l’ineffable d’une époque et leur passion pour ce tout jeune art qu’était la photographie.


FRAC, Besançon - Exposition : Les Choses – vol.2

15 février - 13 avril 2014
FRAC, Besançon
Exposition : Les Choses – vol.2


L’exposition est augmentée pour son deuxième volet d’autres œuvres du Frac Franche-Comté mais aussi d’œuvres empruntées aux Frac Bourgogne, Languedoc-Roussillon et Lorraine. Enfin, une nature morte du Musée des beaux-arts de Besançon permet dans une perspective historique de souligner la fortune des choses dans l’art. C’est avec les natures mortes et les vanités que les objets sont devenus un sujet central de la peinture au XVIIe siècle. Mais, il s’agissait essentiellement de représentations à forte connotation symbolique. Au XXe siècle, ils font matériellement leur apparition dans les œuvres. On se souvient des cubistes qui pour réaliser leurs collages s’emparaient de fragments du réel et les inséraient dans leur toiles. Mais ce fut Marcel Duchamp qui, en 1917, a été le premier à faire entrer un objet industriel dans le champ de l’art et à lui conférer par sa seule décision d’artiste le statut d’œuvre d’art.


MBAA Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, Besançon - Exposition : Florilège des collections, Portrait et paysage au XIXème siècle et au début du XXème siècle

3 février - 13 avril 2014
MBAA Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, Besançon
Exposition : Florilège des collections, Portrait et paysage au XIXème siècle et au début du XXème siècle


Cette nouvelle présentation du Florilège des collections est consacrée au portrait et au paysage au XIXème siècle et au début du XXème siècle. Le public peut y admirer entre autres La Grève de Lohic et l’île des Souris, près de Lorient d’Elodie La Villette, de même que le Portrait de Jean Richepin de Charles Maurin. Une partie des espaces présente les nouvelles acquisitions du musée. Ainsi, la 100ème œuvre de Jean-Honoré Fragonard entrée dans les collections du MBAA et intitulée Jeune femme assise, ainsi que Jeune femme allongée au bord de l’eau dans un sous-bois de Paul Delaroche, sont dévoilées pour la première fois au public.


Musée d’Art et d’Histoire Romain Rolland, Clamecy - Exposition : Bruno Goury, Le Minotaure et ses compagnons

16 mars - 13 avril 2014
Musée d’Art et d’Histoire Romain Rolland, Clamecy
Exposition : Bruno Goury, Le Minotaure et ses compagnons


Le musée de Clamecy vous invite à découvrir les oeuvres réalisées par Bruno Goury, forgeron et sculpteur installé à La Maison-Dieu (58190). Cette exposition est accompagnée de la projection du clip tourné par les élèves du Lycée de la Communication Alain Colas de Nevers, mettant en scène les sculptures imaginées par l’artiste à partir de pierres trouvées dans la nature. Les visiteurs pourront ainsi découvrir une exposition originale qui mêle sculpture et ferronnerie et fait la part belle à l’imaginaire, tout en rendant hommage à l’artisanat et aux métiers manuels.


Musée de la Chemiserie et de l'Élégance masculine, Argenton/s/Creuse - Exposition : Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises

1er mars - 13 avril 2014
Musée de la Chemiserie et de l'Élégance masculine, Argenton/s/Creuse
Exposition : Maurice Schwob, fondateur de 100.000 Chemises


L'innovation commerciale de Maurice Schwob, il crée le prêt-à-porter moderne, le "remboursé ou satisfait"..., le choix stratégique de ses succursales, son action sociale envers ses ouvrières -il met en place dès les années 1895, une Société de secours mutuels permettant ainsi à l'ensemble de ses ouvrières l'accès aux soins- lui valent plusieurs récompenses dont une médaille à l'Exposition Universelle de 1900, une médaille d'or à celle de Saint-Louis en 1904, un titre hors concours à Milan en 1906. En 1908, il est promu au grade de chevalier de la Légion d'honneur. En 1910, il transforme les 100.000 Chemises en Société Anonyme. Ses trois gendres qui travaillent déjà à ses côtés poursuivront son oeuvre après son décès en 1914. Cette exposition à caractère historique retrace, grâce à des documents d'archives, des photographies, des vêtements et objets publicitaires, la naissance et le développement d'une entreprise qui a marqué notre département. Maurice Schwob, de par l'implantation de son usine rue des Fonds à Châteauroux, est devenu l'un des plus importants fabricants de chemises de l'Indre au XIXe siècle. Il a aussi marqué de son empreinte tout un quartier, celui de Saint-Denis, construisant autour de son usine, des commerces, des maisons ouvrières toujours visibles aujourd'hui.


Les Amis de l'Orgue et du Temple, Orléans - Exposition : J.-M. Hédouin, Derrière les murs.. des êtres humains

27 février - 13 avril 2014
Les Amis de l'Orgue et du Temple, Orléans
Exposition : J.-M. Hédouin, Derrière les murs.. des êtres humains


Exposition photos de J.-M. Hédouin, accompagnée de textes écrits par des détenus dans le cadre d'un atelier d'écriture de l'association Espoir à la Maison d’arrêt de Colmar. Proposée en association avec l'église protestante unie de France (EPuF) et l'action des chrétiens contre la torture (ACAT)


C.A.C., St-Pierre-de-Varengeville - Exposition :  Philippe Guesdon

25 janvier 2014 - 13 avril 2014
C.A.C., St-Pierre-de-Varengeville
Exposition : Philippe Guesdon


Après avoir choisi ses référents (Dürer, la Nef des fous), Philippe Guesdon a commencé à en disséquer le contenu dans le moindre détail. (...) Le moyeu d’une peinture, c’est la concentration du peintre, et celle de Philippe Guesdon possède réellement une densité exceptionnelle. Si l’on considère en effet l’ensemble de l’oeuvre réalisée à ce jour, on constate sans avoir beaucoup à chercher que les transitions entre les différentes périodes sont à peu près imperceptibles. Pourquoi ? Et que nous enseigne cette indication ? Elle nous enseigne que le frappant des peintures de Philippe résulte d’un débit d’énergie extrêmement concentré, d’une force assez puissante pour souffler l’image de référence avant de la reconstruire et de la réanimer dans sa globalité. La peinture alors ne se contente plus de se montrer intelligente, elle devient hautement efficace. Et ceci permet d’avancer que la vision éclatée de Guesdon est non seulement absolument contemporaine mais également classique dans la plus stricte acception du terme.


Galerie Nomadistan, Dinan - Exposition : J.-M. Fromentin & Fatima Rahmane

20 mars - 13 avril 2014
L'aparté Galerie Nomadistan, Dinan
Exposition : J.-M. Fromentin & Fatima Rahmane


Art traditionnel, la sculpture sur bois se pratique depuis la préhistoire. Depuis toujours, l'homme ne cesse de sculpter des figures et de décorer des objets à partir de differents supports et notamment le bois. Jean-Marc Fromentin travaille principalement à la main et crée ses propres modèles, guidé par son inspiration et l'âme du matériau.
Fatima Rahmane s'est orientée vers la calligraphie. Elle écrit sur du papier dessin épais à l'aquarelle des prénoms ou des poèmes, selon la demande. Grâce à des ateliers mis en place, les personnes intéressées peuvent apprendre à écrire de droite à gauche. Fatima n'oublie pas sa « chère » peinture à l'huile avec en plus « de la matière ». En effet, elle ajoute du tissu, des coquillages. Elle peint également des toiles devant les visiteurs du village d'artistes et d'artisans.


Musée des 24 Heures Circuit de la Sarthe, Le Mans - Exposition : L'Art et les 24 Heures

31 janvier - 13 avril 2014
Musée des 24 Heures Circuit de la Sarthe, Le Mans
Exposition : L'Art et les 24 Heures


Des tableaux et dessins de Géo Ham, Rob Roy, Michel Lecomte, mais également d’Alexander Calder, Frank Stella, Roy Lichtentstein (lesquels ont abordé l’épreuve via diverses art-cars), sont notamment présentés. L’exposition picturale est complétée par l’exposition de deux voitures du Critérium du Jeune Pilotes, décorées par les artistes Keith Haring et François Boisrond en 1984.


Centre d'histoire de la résistance et de la déportation, Lyon - Exposition Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre

28 novembre 2013 - 13 avril 2014
Centre d'histoire de la résistance et de la déportation, Lyon
Exposition Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre


Le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation explore une facette de la vie à Lyon pendant la guerre. "Pour vous, Mesdames ! La mode en temps de guerre" retrace l’énergie déployée par les femmes pour continuer à se vêtir avec élégance malgré les restrictions et les difficultés, dans une ville devenue "capitale de la mode" du fait du repli de maisons parisiennes. Le vêtement et la mode représentent un enjeu culturel et économique pendant la guerre et révèlent les stratégies mises en place par une société soumise à la pression des événements. Si la majorité des femmes, subissant les restrictions, récupère, recycle et transforme pour conserver allure et dignité, une minorité reste cliente de maisons de haute couture et s’achète les robes de créateurs réputés, dont l’activité et la main d’oeuvre qualifiée sont jalousées par les Allemands. La presse féminine se charge d’établir un lien entre les deux, offrant aux premières les informations sur les collections et aux secondes les astuces pour suivre la mode en toutes circonstances.


Musée départemental de la Bresse, Saint-Cyr-sur-Menthon - Exposition : Virginie Laurent

16 mars - 13 avril 2014
Musée départemental de la Bresse, Saint-Cyr-sur-Menthon
Exposition : Virginie Laurent


Trouble Academy par After Howl Studio, Erg, Bruxelles, studio expérimental basé sur des pratiques collaboratives est un film décomposé, comme un gigantesque trailer, morcelé et déployé dans Le musée accueille un peintre contemporain, Virginie Laurent, pour une exposition monographique. En collaboration avec Résonance contemporaine. Née en 1982, Virginie Laurent dessine depuis l'enfance. Depuis 2011, elle participe à la manifestation pluridisciplinaire Art bis dont elle a été la lauréate en 2013.


Centre d'Art Bastille, Grenoble - Exposition : After Howl, Trouble Academy

16 février - 13 avril 2014
Centre d'Art Bastille, Grenoble
Exposition : After Howl, Trouble Academy


Trouble Academy par After Howl Studio, Erg, Bruxelles, studio expérimental basé sur des pratiques collaboratives est un film décomposé, comme un gigantesque trailer, morcelé et déployé dans l’ensemble des espaces d’expositions. Une sorte de Collège Movie, sans début ni fin, dont l’espace du CAB est un élément essentiel, une partie du décor. Le collège ou teen movie est un film sur la vie des adolescents confrontés au monde des adultes, sorte de parcours initiatique dont la particularité, pour les collège movies, est d’être un huis-clos, entièrement situé sur un campus. C’est pourquoi les notions liées à l’éducation, les formations et les enseignements sont la toile de fond de "Trouble Academy", depuis l’évolution de l’art, depuis l’apparition des Beaux Arts, en passant par l’entrainement des Marines, la danse Butô ou Rudolf Steiner jusqu’aux films tels qu’American Pie ou Nuke Em’High. A l’origine de "Trouble Academy" le studio "After Howl" de l’ERG, sorte de réflexion spéculaire sur nos propres systèmes, nos opérations, nos réflexions, l’espace que nous partageons. A la fois esthétique généralisée et dispositif mouvant. Espace de productions et espace de vie, fabriqué à partir d’octobre 2012 par les gens qui l’occupe et y travaille.


Médiathèque Gustave-Eiffel, Levallois-Perret - Exposition : Paola Parés, Dessin

14 mars - 12 avril 2014
Médiathèque Gustave-Eiffel, Levallois-Perret
Exposition : Paola Parés, Dessin


Paola Parés décrit volontiers son style comme hérité de deux générations d’hommes, son grand-père et son père, qui ont su lui transmettre leurs très nombreuses références parmi lesquelles : Bruegel, Jerôme Bosch et pour les plus récents, Gustave Doré, Winsor McCay, génies du dessin et de l’imaginaire. Le souci du détail, la technicité et une curiosité insatiable sont les pierres angulaires de chacune de ses œuvres. C’est au travers de contraintes techniques qu’elle s’impose qu’elle puise à la fois le sens et le contenu de son œuvre.


Bibliothèque François Villon - Exposition : La grande guerre en bandes dessinées

25 mars - 12 avril 2014
Bibliothèque François Villon
Exposition : La grande guerre en bandes dessinées


Exposition d'affiches d'auteurs de bandes dessinées prêtées par le collectionneur Jean-Claude Slagmulder. Cette exposition est composée d'affiches dessinées notamment par Tardi, en vedette cette année du dernier festival d'Angoulême dans le cadre de l'exposition "Tardi et la Grande Guerre". Membre de l'association BD Essonne, Jean-Claude Slagmulder collectionne depuis 1996 les affiches de bandes dessinées. Il possède aujourd'hui une collection de 8000 affiches collectées dans plus de 400 festivals de bandes dessinées, et compte à son actif de nombreuses expositions, aussi bien dans des bibliothèques que dans le cadre de festivals, comme celui du Polar à Cognac. Tardi fait partie de ses auteurs de prédilection.



Bibliothèque du Grand Parc, Bordeaux - Exposition : Art Cru Museum, Le petit musée des tragédies ordinaires

4 mars - 12 avril 2014
Bibliothèque du Grand Parc, Bordeaux
Exposition : Art Cru Museum, Le petit musée des tragédies ordinaires


Art Cru Formation créé par Guy Lafargue, définit l’Art CRU comme une tension dialectique entre le champ de la création et le champ de la psychothérapie. Le pôle formation de l’association propose donc des formations initialisantes et des formations approfondies à l’animation d’ateliers d’expression créatrice analytiques en lien avec l’éveil esthétique, l’éducation des enfants en difficulté affective, le soin à la personne en institution psychiatrique, l’intégration sociale des marginaux et l’accompagnement des personnes handicapés. Ces ateliers d’expression créatrice sont conçus par des personnes formées à la discipline de l’Art CRU.


Cité Internationale des Arts - Exposition : Biennale du dessin

19 mars - 12 avril 2014
Cité Internationale des Arts
Exposition : Biennale du dessin


La première Biennale du dessin se tiendra dans la galerie de la Cité Internationale des Arts de Paris du 19 mars au 13 avril 2014. Elle réunira 23 jeunes créateurs sélectionnés parmi une centaine de dossiers d'étudiants de l' école des Beaux-Arts de Paris ou récemment diplômés. Les travaux sélectionnés, œuvres ou projets, attestent de la pérennité d’une pratique qui s’inscrit dans une longue tradition des Beaux-Arts où ce médium démontre toutes ses capacités à redéfinir à chaque génération de nouveaux langages, allant des plus archaïques, traces, gestes, écriture, aux plus innovants, phénomènes, virtualité, etc, se déployant sur de multiples supports mais aussi dans l’espace.


Galerie des petits 
carreaux - Exposition : Léa Bénétou, Jeux de brutes

7 mars - 12 avril 2014
Galerie des petits carreaux
Exposition : Léa Bénétou, Jeux de brutes


Pour Jeux de brutes, la jeune artiste se réfère au Brutalisme, un style architectural d'origine anglo-saxonne qui est issu du modernisme, et dont le nom vient de l'utilisation du "béton brut", ce béton "brut de décoffrage" que Le Corbusier a utilisé par exemple dans sa Cité Radieuse de 1952. Ce qui intéresse l'artiste dans ce type d'architecture, c'est tout d'abord que les structures brutalistes se composent de formes géométriques anguleuses qui frappent par leur répétition. C'est aussi l'utilisation "noble" de ce béton « brut de décoffrage » sans revêtement ni fioritures.


Galerie du CROUS de Paris - Exposition : Pauline Dufour, Traversées

1er au 12 avril 2014
Galerie du CROUS de Paris
Exposition : Pauline Dufour, Traversées


A travers ma pratique du dessin, je souhaite aborder la question de la représentation de la nature. Mon travail évoque mon rapport au paysage et plus généralement à la perception qui se dégage de l’espace traversé et mémorisé. Derrière l’espace perçu, il y a d’abord une émotion et une sensation. Solitude, divagation, errance, beauté, fragilité, gravité ou apaisement. J’aborde la représentation du paysage comme celui d’un modèle vivant: formes en mouvement, choix d’un point de vue, écoulement du temps, perceptions irrationnelles ; le paysage est un espace sentimental. Je puise mon inspiration dans mes déplacements, mes déambulations, mes voyages et dans les espaces traversés. C’est sur cette mémoire de sensation que j’aborde ma recherche. A partir de dessins fait in situ, de photos ou de souvenirs, je crée des images à la fois réelles et fantasmées. Forêts, sous-bois, plaines, montagnes, roches, ciels, mers, rivières ou vallées sont des sujets récurrents. Ils me permettent d’aborder la notion de dramaturgie de l’image et questionnent la perception sensorielle, esthétique et poétique du monde qui nous entoure. Je m’intéresse aux espaces de contemplation où la nature nous donne la sensation douce et étrange d’une rêverie éveillée. Pauline Dufour


Vivienne Art Galerie - Exposition : Jean-François Arrigoni-Neri, le dernier des orientalistes

20 mars - 12 avril 2014
Vivienne Art Galerie
Exposition : Jean-François Arrigoni-Neri, le dernier des orientalistes


A travers une quarantaine d’œuvres exposées (huiles sur toile), Jean-François Arrigoni-Neri nous propose des voyages aux multiples tonalités, à la découverte des villes, des souks, des montagnes de l’Atlas, de l’Aïr, de la Vallée du Drâa... En Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Égypte, en Jordanie, en Arabie Saoudite, aux Émirats-Arabes Unis...


École et Espace d'Art Camille Lambert, Juvisy-sur-Orge - Exposition : D'ici, d'ailleurs

8 mars - 12 avril 2014
École et Espace d'Art Camille Lambert, Juvisy-sur-Orge
Exposition : D'ici, d'ailleurs


D’ailleurs ; un ensemble de dessins de minorités entrent en dialogue avec des dessins d’artistes contemporains ; d’ici. Au milieu des années 80, l’art des minorités a connu un renouveau. Influencés par les mythes et rites, les artistes interrogent notre époque et leur contemporanéité par le biais de légendes panthéistes revisitées. En écho à ces oeuvres, sont proposés des dessins prenant leur inspiration dans des cultures éloignées de celles des artistes. Ici, la tradition devient source d’inspiration et non plus vocabulaire esthétique. L’exposition propose un va-et-vient entre tradition et modernité.


Espace Michel Simon, Noisy-le-Grand - Exposition : Wally, L'art content pour rien

17 mars - 12 avril 2014
Espace Michel Simon, Noisy-le-Grand
Exposition : Wally, L'art content pour rien


Décidément grand touche à tout, Wally joue aussi avec les objets qu'il détourne et fabrique sur un mode loufoque. Ses œuvres ont des titres évocateurs : le calculateur de mauvaise langue, le tourne pouces automatique (pendant ce temps vous pouvez faire autre chose), le photomaton de nombril (le comble de l'égocentrisme)... Un artiste d'art brut qui ne se prend surtout pas au sérieux.


Galerie Le Réverbère, Lyon - Exposition : Bernard Plossu, de l'Atlantique à la Méditerranée / Du Portugal à la Grèce

18 janvier - 12 avril 2014
Galerie Le Réverbère, Lyon
Exposition : Bernard Plossu, de l'Atlantique à la Méditerranée / Du Portugal à la Grèce


De retour en Europe en 1985, cette vieille Europe un peu oubliée, là-bas sur les hauts plateaux du Mexique Nouveau des gringos. Envie de tout voir pour mieux comprendre les racines. Mais le sud, puisqu’il s’agit de cela, ce n’est pas que la Méditerranée ! Ceci dit, les îles grecques, cliché absolu du sud, au risque de dire une chose tant dite, c’est vraiment la dimension du paradis ! Invités en Grèce plusieurs fois, Françoise et moi, d’Athènes à Thessalonique aux îles du Dodécanèse, on découvre. C’est déjà l’Orient. La lumière y est tranchante, vive, blanche même parfois quand le soleil est trop fort. Et le bateau vogue d’île en île, avant la saison estivale : quels merveilleux paysages, quels moments paisibles, quelle bonne nourriture ! Plein de photos, avec toujours le sobre 50mm sur le vieux Nikkormat.


Galerie 26 - Exposition : Eric Bari

11 mars - 11 avril 2014
Galerie 26
Exposition : Eric Bari


Éric BARI est diplômé de l’école nationale des arts appliqués "Duperré". Élève de Philippe Lejeune à l’Atelier d’Étampes, il a suivi des cours de fresque traditionnelle aux Beaux-arts de Paris. Il a été nommé Peintre des Armées de Terre, de l’Air et Peintre Officiel de la Marine. Il a obtenu de nombreuses distinctions notamment le Grand Prix Couderc et le prix Rugale Michaïlov à la fondation Taylor ainsi que le Prix André et Berthe Noufflard à la Fondation de France. Il participe régulièrement à des salons de peinture où il a été primé plusieurs fois (médaille d’Or au Salon de la Marine, prix de la cité des sciences et de l’industrie, prix du conseil régional à Chartres, prix de la jeune peinture à Colombes…). Éric Bari expose dans des galeries en province, à Paris et aux Pays-Bas et dans des Musées en France. Ses toiles font partie de collections privées et de collections publiques.


FLC – MJC Fontainebleau Loisirs et Culture - Exposition : Virginie Prokopowicz

10 mars - 11 avril 2014
FLC – MJC Fontainebleau Loisirs et Culture
Exposition : Virginie Prokopowicz


La plasticienne Virginie Prokopowicz s’empare du forum de FLC avec une installation où lignes et formes géométriques se développent en 3 dimensions. Des espaces se dessinent et naissent du contraste plein/vide, intérieur/extérieur. Les lois de la physique sont mises en jeu par divers procédés.


Médiathèque François Mitterrand, Saintes - Exposition : Printemps des Poètes

11 mars - 11 avril 2014
Médiathèque François Mitterrand, Saintes
Exposition : Dans le bruissement des mots


Artiste plasticienne, Aïdée Bernard réalise avec les celluloses végétales des sculptures diaphanes et livres-objets où le papier devient mode d'expression. L'exposition propose de découvrir le papier à travers des créations qui lient visible et invisible. Une lecture personnelle d'un monde sensible où la légèreté et la lumière dévoilent l'intimité des écrits.


Médiathèque de Domérat - Exposition : Trente ans de dentelle

3 au 11 avril 2014
Médiathèque de Domérat
Exposition : Trente ans de dentelle


L'association le Chant des fuseaux domératois organise une exposition, pour fêter trente ans de dentelle, à la médiathèque. Transmettre le savoir-faire de l'art de la dentelle aux fuseaux, par la mise en oeuvre de l'apprentissage, de la technique dentelle aux fuseaux


Médiathèque de Seynod, Annecy - Exposition : L'attrape-mots

18 mars - 11 avril 2014
Médiathèque de Seynod, Annecy
Exposition : L'attrape-mots


L'exposition "l'attrape-mots" réalisée par l'atelier Ocre Bleu; L'attrape-mots est une exposition ludique et artistique avec des cages réalisées par des artistes, des mots offerts par des écrivains, des jeux... Mots inventés, mots qui roulent sous la langue, mots cousus... venez découvrir les petits trésors du langage mis en scène de façon esthétique pour mieux jouer avec les mots et les apprivoiser.


Maison des Arts Solange-Baudoux - Exposition : Laurent Philippe, Photographier la Danse

25 janvier 2014 - 11 avril 2014
Maison des Arts Solange-Baudoux, Evreux
Exposition : Laurent Philippe, Photographier la Danse


A l’occasion de la sortie du livre "Photographier la danse" de Rosita Boisseau et Laurent Philippe aux éditions Scala, la Médiathèque d’Evreux et la Maison des Arts Solange-Baudoux se sont associées pour présenter une trentaine de clichés issus du livre. Le public pourra découvrir les photographies des spectacles de Pina Bausch, José Montalvo et Dominique Hervieu, de la compagnie Sankaï Juku…et de bien d’autres, mettant en scène les corps et les mouvements sublimés par l’œil de Laurent Philippe.


Galerie KO21 - Exposition : Kwon Sun Ran, Paysages intérieurs

28 mars - 10 avril 2014
Galerie KO21
Exposition : Kwon Sun Ran, Paysages intérieurs


Depuis son enfance, elle a en elle un idéal, une intuition, des pulsions de puissance et de vie qu’elle exprime par la peinture. Son travail, elle le veut sans restriction. C’est une forme qui refuse le définitif et l’expression d’un objet, dans un style de femme libre, universaliste. Pour elle, malgré les apparences et les ambiguïtés, l’homme est un être conscient, debout, en marche. Un être sensible capable de beau, de grand, d’esthétique, un être ouvert et donc sans cesse en devenir. C’est à travers l’art et grâce à l’art qu’elle accède à cette humanité en croissance dans toutes ces dimensions. Elle puise aussi son inspiration et son dynamisme dans sa propre intériorité, dans les ressources des sentiments qui l’habitent et l’animent. Angoisse et sérénité. Violence et paix Aussi, sur une même toile coexistent les contraires, dureté et tendresse, obscurité et lumière... Le travail de KWON Sun Ran exprime cette incessante recherche d’équilibre et d’harmonie.


Institut Culturel Roumain - Exposition : Margareta Sterian

26 mars - 10 avril 2014
Institut Culturel Roumain
Exposition : Margareta Sterian


Margareta Steria a été, de son vivant, une artiste très appreciée ; elle l'est restée également dans la posterité, avec de nombreux livres, albums, monographies et expositions qui lui sont dediés. Figure marquante de l'avant-garde roumaine des années 30 qui comprenait également Marcel Iancu, Hermann Maxy, Militia Patrascu et Victor Brauner, Margareta Sterian a été et est toujours un phénomène qui a influencé des générations de poètes et peintres.


Château de Bussy-Rabutin - Exposition : Le tour de France de Mérimée

20 décembre - 10 avril 2014
Château de Bussy-Rabutin
Exposition : Le tour de France de Mérimée


L’exposition est constituée de cent tirages photographiques de monuments historiques. Les prises de vues ont été réalisées entre 1850 et 1870, elles nous montrent les monuments tels que Mérimée a pu les voir et donc avant les chantiers de restauration qu’il lança à la suite de ses inspections. Les clichés donnent un aperçu du travail que Mérimée a mené en tant qu’inspecteur général des Monuments historiques. Il confia de nombreux chantiers à l’architecte Eugène Violet le Duc, ami d’enfance de Mérimée. Grâce à l’action combinée de ces deux hommes, nombre de monuments français seront sauvés de la ruine. Les travaux de restauration, de reconstruction, parfois, subiront aussi de nombreuses critiques.


Abbaye de Cluny - Exposition : Le tour de France de Mérimée

20 décembre 2013 - 10 avril 2014
Abbaye de Cluny
Exposition : Le tour de France de Mérimée


L’exposition est constituée de cent tirages photographiques de monuments historiques. Les prises de vues ont été réalisées entre 1850 et 1870, elles nous montrent les monuments tels que Mérimée a pu les voir et donc avant les chantiers de restauration qu’il lança à la suite de ses inspections. Les clichés donnent un aperçu du travail que Mérimée a mené en tant qu’inspecteur général des Monuments historiques. Il confia de nombreux chantiers à l’architecte Eugène Violet le Duc, ami d’enfance de Mérimée. Grâce à l’action combinée de ces deux hommes, nombre de monuments français seront sauvés de la ruine. Les travaux de restauration, de reconstruction, parfois, subiront aussi de nombreuses critiques.


Galerie Dityvon, Bibliothèque Universitaire Saint-Serge, Angers - Exposition : Laure Vasconi, Villes de cinéma

16 janvier - 10 avril 2014
Galerie Dityvon, Bibliothèque Universitaire Saint-Serge, Angers
Exposition : Laure Vasconi, Villes de cinéma


En résonance immédiate avec l'actualité de janvier rythmée par le Festival Premiers Plans, Laure Vasconi expose à la galerie Dityvon une vingtaine de photographies (couleurs) réalisées sur la trace des plus grands studios de cinéma : Le Caire, Hollywood, Bombay, Berlin ou encore Moscou. Pour l'occasion, elle sort son Cahier n°2, diffusé auprès des partenaires de Premiers Plans qui pourront également découvrir une projection de quelques-unes de ses photographies au Centre de Congrès ainsi que sa vidéo « Instants dansés » présentée au Quai.


L'aparté Lieu d'Art Contemporain, Iffendic - Exposition : Angélique Lecaille, After Dawn

21 février - 10 avril 2014
L'aparté Lieu d'Art Contemporain, Iffendic
Exposition : Angélique Lecaille, After Dawn


La question du paysage est au coeur du travail d’Angélique Lecaille. L’artiste donne à voir de très grands formats papiers de paysages aux thèmes intemporels : ruines, grottes, cimes de montagnes, cieux. Ses paysages sont comme des instantanés, saisis à la mine de plomb, d’un monde qui ne révèle aucune présence humaine, laissant planer une imperceptible menace, comme la revanche sourde d’éléments que l’homme ne pourra jamais dompter. L’artiste se nourrit d’images actuelles et historiques lui permettant de construire une variation du paysage, dans une réflexion du mouvement du temps et de son possible gel. L’exposition After Dawn se construit autour d’un ensemble de dessins et de sculptures, les oeuvres se répondant les unes aux autres et dont l’assemblage formera l’histoire d’un paysage de l’après, celui d’un songe ou d’une réalité.


Entrepot 9 Galerie Barnoud, Quetigny - Exposition : Jérôme Conscience, Et si on s'arrêtait de mourir

18 janvier - 9 avril 2014
Entrepot 9 Galerie Barnoud, Quetigny
Exposition : Jérôme Conscience, Et si on s'arrêtait de mourir


La galerie Barnoud présente Et si on s'arrêtait de mourir, une proposition de Jérôme Conscience (né en 1976 à Besançon), dont l’œuvre polymorphe – sont présentées une sculpture, des photographies, des vidéos et des toiles peintes – interroge au moyen du langage le langage lui-même, le passage du temps, les relations entre l’artiste et son modèle, le désir et la sexualité. Jérôme Conscience aime jouer avec le langage. Il a de toute évidence le sens des formules : le titre de l’exposition, Et si on s’arrêtait de mourir, est aussi saugrenu que métaphysique. Gravé sur le plateau en granit noir d’une table basse, il s’accorde (tout en les détournant) avec les caractéristiques physiques et symboliques de son support, qui renvoie clairement à l’univers funéraire.


Hôtel du Département, Alençon - Exposition : David Commenchal, Un pied à l'étrier

19 janvier - 9 avril 2014
Hôtel du Département, Alençon
Exposition : David Commenchal, Un pied à l'étrier


L’exposition photographique de Thomas Jouanneau, Thierry Houyel et David Commenchal donne un coup de projecteur sur les jeunes et les métiers du cheval en Normandie. Première région française d’élevage de chevaux, la Basse-Normandie a développé une filière équine forte de plus de 5.500 entreprises employant plus de 12.000 personnes... En cette année de jeux équestres mondiaux en Normandie, le Conseil général propose un autre regard, souvent méconnu sur le cheval. Les 49 portraits et 49 rencontres de l’exposition "Un pied à l’étrier" mettent sous le feu des projecteurs le savoir-faire et l’excellence normande dans le domaine équestre.


Musée National de la Porcelaine Adrien Dubouché, Limoges - Exposition : Ettore Sottsass

23 novembre 2013 - 8 avril 2014
Musée National de la Porcelaine Adrien Dubouché, Limoges
Exposition : Ettore Sottsass


Au travers de 61 oeuvres, l'exposition offre un panorama exceptionnel des créations d'un des plus grands designers du 20ème siècle, Ettore Sottsass (1917-2007), fruit de ses collaborations fructueuses avec la Manufacture nationale de Sèvres et le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques (CIRVA) situé à Marseille. Le designer italien y a travaillé la céramique et le verre dans une recherche constante d'innovation et d'expérimentation, dévoilant une liberté et une modernité fascinantes. A Sèvres, en 1993, Ettore Sottsass dessine une série de quatorze vases aux couleurs recherchées. Cet ensemble est complété par un surtout de table, entièrement blanc et or. Une nouvelle collaboration s'engage en 2005, où les créations mêlent porcelaine de Sèvres et verre du CIRVA. Une très belle série de vases et de coupes naît de cette rencontre. Les oeuvres combinent à la fois complexité de deux matières et diversité des savoir-faire selon l'ingéniosité créative d'un homme.



Médiathèque d'Hendaye - Exposition : Nicolas Olhasso, Coquillages et PVC

17 mars - 7 avril 2014
Médiathèque d'Hendaye
Exposition : Nicolas Olhasso, Coquillages et PVC


Dans le cadre de la semaine du développement durable, la médiathèque accueillera une exposition de Nicolas Olhasso.
A travers une série d’images prises sur les plages de la Côte Basque, le photographe propose une sensibilisation à la pollution de nos plages par les déchets.



Médiathèque André-Labarrère, Pau - Exposition : Home Sweeet Home

17 mars - 7 avril 2014
Médiathèque André-Labarrère, Pau
Exposition : Home Sweeet Home


Exposition proposée et réalisée par les architectes du Pavillon de l’Architecture. Habitat privé, maisons individuelles, logements, elle présente des réalisations de constructions ou rénovations.


Pavillon Vendôme, Centre d’art contemporain, Clichy - Exposition : La ville après les applaudissements

25 janvier - 7 avril 2014
Pavillon Vendôme, Centre d’art contemporain, Clichy
Exposition : La ville après les applaudissements


Une banlieue proche comme Clichy présente une complexité urbaine qui ouvre de nombreuses possibilités de transmettre une histoire et une mémoire citoyennes. Des artistes espagnols sont invités à produire pour cette exposition des nouvelles œuvres spécifiquement conçues pour Clichy, pour le contexte concret de l’espace d’exposition. Analyser la ville à partir des méthodologies de recherche des artistes contemporains, permettra de fabriquer un récit choral qui présentera Clichy comme un espace en transition, avec une signification ouverte, à travers une articulation des récits citoyens. L’intention est d'offrir un regard étranger loin du spectacle, bien après les applaudissements, qui servira plutôt à la réflexion, à la jouissance ou à une certaine intensité émotionnelle en rapport au commun d’être citoyen.


Musée des Arts asiatiques, Nice - Exposition Au coeur de Nagaland

12 décembre 2013 - 7 avril 2014
Musée des Arts asiatiques, Nice
Exposition Au coeur de Nagaland


À travers les photos de Joël Cadiou, partez pour un voyage initiatique dans une contrée tribale de l’Inde : le Nagaland. Au cœur de paysages encore vierges, découvrez l’âme Naga et ces visages façonnés par le temps.


Fondation Cartier - America Latina

19 novembre 2013 - 6 avril 2014
Fondation Cartier pour l'art contemporain
America Latina 1960-2013


La Fondation Cartier pour l’Art contemporain présente "América Latina 1960-2013", en coproduction avec le Museo Amparo de Puebla (Mexique). L'exposition offre une perspective nouvelle sur la photographie latino-américaine de 1960 à nos jours, à travers le prisme de la relation entre texte et image photographique. Rassemblant plus de soixante-dix artistes de onze pays différents, elle révèle la grande diversité des pratiques photographiques en présentant aussi bien le travail de photographes que des œuvres d’artistes contemporains. Cette exposition, véritable plongée dans l'histoire du continent, nous invite à (re-)découvrir des artistes majeurs rarement présentés en Europe. Ancien "Nouveau Monde" associé à un certain exotisme, l'Amérique latine a toujours fasciné les observateurs autant qu'elle les a mystifiés. Aujourd'hui encore, la culture latino-américaine contemporaine suscite un intérêt grandissant, alors même que le contexte historique de sa production demeure souvent méconnu. La période allant de 1960 – au lendemain de la révolution cubaine – à nos jours, marquée par l'instabilité politique et économique, a vu se succéder les mouvements révolutionnaires et les régimes militaires répressifs, l'émergence des guérillas et les transitions démocratiques. En explorant l’interaction entre texte et photographies dans l'art latino-américain au cours des cinquante dernières années, l'exposition "América Latina" choisit de mettre en perspective cette époque tumultueuse de l'histoire à travers le regard des artistes.


Musée Nissim de Camondo - Exposition :  Photographies de l'Hôtel du Comte Moïse de Camondo en 1936

23 octobre 2013 - 6 avril 2014
Musée Nissim de Camondo
Exposition : Photographies de l'Hôtel du Comte Moïse de Camondo en 1936


Le musée Nissim de Camondo est inauguré le 21 décembre 1936, soit un peu plus d’un an après le décès de son légataire, le comte Moïse de Camondo (1860-1935). Rédigé en 1924, le testament de ce dernier est très précis et soumet le legs à des conditions formelles, parmi lesquelles figure l’organisation du futur musée. Il est notamment mentionné : "[…] L’aménagement intérieur de l’Hôtel devra être maintenu tel qu’il sera à mon décès, c’est-à-dire qu’aucun meuble ou objet d’Art ne devra être déplacé sauf certains sièges ou petites tables qui pourraient gêner la circulation du public mais qui devront rester dans la même pièce. Il faudra, autant que possible, éviter la pose de mains courantes, comme cela se pratique actuellement dans les Musées Nationaux, afin de permettre aux visiteurs de voir les objets plus à leur aise et aussi de ne pas détruire l’harmonie actuelle de l’Hôtel. […] J’entends que le portrait de mon Père par Carolus Duran et les diverses photographies de mon fils qui se trouvent posées ou accrochées dans diverses pièces de l’hôtel restent toujours à leurs places actuelles."


Confluences - Exposition : Sandra Calligaro, From Kabul with love (2007-2013)

10 mars - 6 avril 2014
Confluences
Exposition : Sandra Calligaro, From Kabul with love (2007-2013)


" Je suis arrivée par hasard à Kaboul, initialement pour un mois. Je voulais être "correspondante de guerre". Un ami m’avait simplement dit "vas-y, l’Afghanistan c’est bien pour commencer". Ces mots résonnent encore dans ma tête. C’était il y a près de sept ans. Au final, je n’ai rapporté de cette grande expérience presque aucune photographie "de guerre". Au contraire, loin du sensationnel du conflit, c’est la fragilité du quotidien de ce pays tourmenté qui m'a intéressée et qui n'a eu cesse de me fasciner."
Sandra Calligaro"


Lumas Galerie d'Art - Exposition : Werner Pawlok, Cuba - Expired

21 février - 6 avril 2014
Lumas Galerie d'Art
Exposition : Werner Pawlok, Cuba - Expired


Avec sa série Cuba - Expired, l’artiste Werner Pawlok s’est rendu sur les traces de la vieille Havane des origines. Lumas Paris – Saint-Germain expose les nouveaux travaux choisis d’une série pour laquelle le photographe allemand a une fois de plus entrepris le voyage de Cuba cette année. Ses œuvres font revivre toute la splendeur et la magnificence des décennies passées. Il invite le spectateur dans son voyage à travers différentes époques durant lesquelles luxe, décadence et pauvreté se donnent la main. Toutes désertes que soient les demeures photographiées par Pawlok, l’on y ressent encore l’ardeur des habitants d’autrefois. Même dans leur état le plus délabré, elles continuent d’être l’objet d’une fascination que depuis toujours exerce sur l’Europe cette irrépressible joie de vivre du Cuba d’antan.


Galerie l'Oeil du Vingtième - Exposition : Sébastien Mettraux, Papiers s'il vous plaît

5 mars - 6 avril 2014
Galerie l'Oeil du Vingtième
Exposition : Sébastien Mettraux, Papiers s'il vous plaît


Logique sécuritaire, cybermarketing, fichage électronique, géolocalisation : à bien des égards, la société mondialisée du XXIème siècle naissant est une société du contrôle. Un contrôle sous-jacent, non-dit ou à moitié consenti, mais qui s’insinue dans notre quotidien le plus intime. Anisi notre monde libéral consacre une énergie considérable à juguler certaines libertés.Sébastien Mettraux, jeune artiste suisse travaillant à Vallorbe, construit depuis 2006 une œuvre de gravure autour de ce thème. Au rythme de quelques productions par an, son travail au carrefour de l’abstraction géométrique et de la satire répertorie l’iconographie, à la fois très formelle et terriblement concrète, du contrôle : signalétiques de la surveillance, symboles de recension ou de pointage, security patterns voués à nous protéger autant qu’à nous enfermer. Sans se départir d’une ironie candide, il détourne ces images abstraites et fonctionnelles en œuvres destinées à la contemplation esthétique. Simple détournement humoristique ? Pas seulement : l’artiste nous invite à une réflexion sur les liens entre forme, sens et fonction sociale, et nous interroge sur le visage parfois séduisant de la soumission. Son discours, plutôt que dechausser les lourds sabots d’une dénonciation au premier degré, préfère user du sous-texte.


Centre Wallonie-Bruxelles - Exposition Le surréalisme dans les collections de La Louvière

6 février - 6 avril 2014
Centre Wallonie-Bruxelles
Exposition : Le surréalisme dans les collections de La Louvière


De Pierre Alechinsky à Jacques Zimmermann, en passant par Pol Bury, Achille Chavée, René Magritte, Man Ray ou Marcel Mariën, l’exposition Le surréalisme dans les collections de La Louvière réunit sous un angle thématique une sélection d’œuvres et de documents les plus significatifs de trois remarquables collections publiques de la ville de La Louvière en Belgique. L’exposition témoigne de l’originalité d’un mouvement aux ressources infinies à travers la valorisation inédite en France de la richesse et de la diversité des collections de la Province de Hainaut, de la ville de La Louvière et du Centre de la Gravure et de l’Image imprimée. En octobre 1935, la petite ville industrielle de La Louvière accueillit durant quinze jours l’Exposition surréaliste, manifestation de caractère international qui, si elle ne fut pas un succès public, marqua profondément le milieu artistique de la ville, la liant définitivement au mouvement surréaliste, à l’égal de Paris ou de Bruxelles.


Musée des Beaux-Arts, Valenciennes - Exposition Rémy Guerrin, Paysages urbains

6 décembre 2013 - 6 avril 2014
Musée des Beaux-Arts, Valenciennes
Exposition Rémy Guerrin, Paysages urbains


Le musée des Beaux-Arts de Valenciennes présente une vingtaine de vues urbaines, réalisées entre 1999 et 2013, tant à Strasbourg, Marseille, Cassel que Liverpool ou Hué, au Vietnam. Ces parcelles de paysages, photogra- phiées depuis une chambre noire, suggèrent l’au-delà de ce qui est donné à voir. Les photographies de Rémi Guerrin se refusent à répertorier, décrire ou simplement constater. Les paysages, les arbres, les hommes et jusqu’aux éléments d’une nature morte, apparaissent moins comme des indices du réel que comme les signes d’une présence au monde. Sans doute son choix de réaliser des tirages par contact – sans agrandissement ni retouche – est-il révélateur de la volonté de l’artiste d’offrir l’empreinte la plus juste de cette rencontre vécue, un instant, entre un lieu et lui. Rémi Guerrin se pose en sentinelle. "


Château de Blois - Exposition : Le coeur d'une Reine

15 mars - 6 avril 2014
Château de Blois
Exposition : Le coeur d'une Reine


Pour la première fois, le Château Royal de Blois reçoit l'écrin d'or du coeur de la reine - prêt exceptionnel du musée Dobrée - et propose une exposition sur les funérailles royales, autour des miniatures illustrant les manuscrits du Trépas de l'hermine regrettée et du récit composé par son héraut Pierre Choque. Dans une ambiance recueillie à la scénographie évocatrice, une salle située à l'emplacement même de la Perche aux Bretons, où la reine aimait se retirer, accueille cette présentation-événement. L'écrin d'or, souvent qualifié de reliquaire, du coeur d'Anne de Bretagne, est le seul témoin matériel des funérailles de la reine et duchesse. Il n'a quitté que quatre fois Nantes et il revient pour la première fois à Blois depuis 500 ans.


Musée départemental Arles antique - Exposition : Raconte-moi le chaland

23 novembre 2013 - 6 avril 2014
Musée départemental Arles antique
Exposition : Raconte-moi le chaland


Dessins d’enfants, vidéos, témoignages sonores, photos, char, maquettes en allumettes, capla ou légos… Autant de témoignages collectés par le musée et visibles dans cette exposition qui n’a d’autre prétention que de laisser raconter l’aventure Arles-Rhône 3 à ces enfants, artistes, bénévoles, infographistes, collégiens, retraités… qui ont en commun d’habiter Arles et d’être témoins actifs de cette histoire qu’ils nous racontent ici, à leur façon. Cette "installation" - initiée et coordonnée par de jeunes volontaires en Service Civique au musée est enrichie de l’exposition « Cap Sur le Rhône, du Léman à la Mer » centrée sur les fabuleuses histoires de la navigation sur le fleuve (Maison du Fleuve Rhône de Givors).


Musée départemental Arles antique - Exposition : Photographies de Bertrand Stofleth, Rhodanie, paysages déclassés. De Pont-Saint-Esprit à la mer Méditerranée.

23 novembre 2013 - 6 avril 2014
Musée départemental Arles antique
Exposition : Photographies de Bertrand Stofleth, Rhodanie, paysages déclassés. De Pont-Saint-Esprit à la mer Méditerranée.


hodanie, est une série photographique documentaire parcourant le fleuve Rhône depuis sa source sur le glacier du Rhône en Suisse jusqu’à la mer Méditerranée. Ce projet présente la richesse des paysages de bord de fleuve en révélant les multiples aménagements du territoire et les usages de ses habitants. Une imagerie contemporaine de ces “grands paysages” où sont rejoués et parfois détournés les codes traditionnels de représentation. Ce fleuve – utilisé par les hommes depuis l’Antiquité – résulte d’une lente évolution. Le dessin de son cours s’est transformé au contact de l’homme, entre nature et culture, entre sauvage et domestiqué.


Musée de la Corse, Corte - Exposition La Corse et la Musique

13 juillet 2013 - 6 avril 2014
Musée de la Corse, Corte
Exposition La Corse et la Musique. Entre tradition et modernité


Le Musée de la Corse propose, à travers la présentation d’œuvres musicales, filmiques, plastiques et littéraires du XIXème au XXIème siècle, une exposition consacrée aux réalités multiples qui associent la Corse et la musique.
Mis en situation d'écoute des sons de la nature et des activités humaines, les visiteurs sont amenés à percevoir l’île comme une composition musicale et à découvrir ces musiques dans un contexte original. Cette exposition retrace le parcours de personnalités tel que Niccolò Tommaseo, de musiciens d’hier et d’aujourd’hui qui ont profondément marqué la Corse et ont exercé une influence déterminante sur la vie musicale de leur temps bien au-delà des frontières de leur île natale. Elle traite des mutations et ruptures générées par les révolutions culturelles et technologiques qui ont progressivement modifié le rapport singulier que la société corse entretient avec la musique.
Plus de quatre cents œuvres sont mises en espace dans une scénographie originale à laquelle est associée des technologies audiovisuelles d'avant-garde : un auditorium performant, des boites à musiques, des espaces sonores innovants, des jukes-boxes virtuels et des vitrines sonores.


Espace d'art contemporain de l’Atelier Blanc, Villefranche-de-Rouergue - Exposition : L'Abstraction au féminin

1er février - 6 avril 2014
Espace d'art contemporain de l’Atelier Blanc, Villefranche-de-Rouergue
Exposition : L'Abstraction au féminin


Cette exposition se présente comme l’occasion de visiter l’univers pictural de cinq femmes artistes de cultures différentes : Manuella Bettelli, Marie-Claude Cavagnac, Soo Lee, Fabienne Gaston-Dreyfus et Anne Deguelle. L’abstraction est un langage par lequel chacune exprime son propre univers artistique. L’Atelier Blanc invite à découvrir l’originalité de ces œuvres aux techniques singulières et à la signature exclusivement féminine."


Abbaye-École de Sorèze - Exposition : Catherine Huppey, Démêlés

8 février - 6 avril 2014
Abbaye-École de Sorèze
Exposition : Catherine Huppey, Démêlés


Catherine Huppey explore le thème du corps et travaille le dessin rapide pour saisir l’instant. Dessins grand format, aquarelles, peintures composent une multitude, dans des postures où l’esthétisme ne cache pas la psychologie des êtres qu’elle scrute. Elle cherche à saisir l’invisible, instaure le doute entre les protagonistes qui ne sont donc pas ceux que l’on croit. Le visiteur entrevoit une histoire et se l’approprie, l’entraînant dans des démêlés où des univers se croisent : celui de l’artiste et celui de chacun d’entre nous."


Espace Keller - Exposition : Paul Kozlowski, Architecture

5 février - 5 avril 2014
Espace Keller
Exposition : Paul Kozlowski, Architecture


Pour la première fois à Paris, Paul Kozlowski expose une selection de ses photos sur plus de 20 ans de travail comme spécialiste de photos d'Architecture.Quand un studio d’architecture, une ville ou un magazine lui commande une photo, Paul se déplace, s’imprègne de l’environnement, de l’architecture, des lignes verticales, horizontales et courbes.Il parle de sa lecture du bâtiment, de sa rencontre avec la lumière, de sa relation au temps, au temps qu’il fait, au temps qui passe... Il est familier du petit matin et du soir couchant, des nuages et du vent.Pour faire une bonne photo, il cherche parfois à aller plus vite que les nuages, et parfois, il attend des heures entières...


Galerie Nathalie Obadia - Exposition : Agnès Varda, Triptyques atypiques

8 février - 5 avril 2014
Galerie Nathalie Obadia
Exposition : Agnès Varda, Triptyques atypiques


Alors que le LACMA (Los Angeles County Museum of Art) expose jusqu’en juin 2014 un ensemble de pièces, dont une cabane en pellicules, sous le titre Agnès Varda in Californialand, la Galerie Nathalie Obadia donne à voir les propositions visuelles récentes de l’artiste qui combinent avec audace photographies, vidéos et matériaux divers. Triptyques atypiques fait référence au chiffre 3 et aux triptyques de la peinture ancienne qu’Agnès affectionne.


Galerie Esther Woerdehoff - Exposition : Chema Madoz

8 février - 5 avril 2014
Galerie Esther Woerdehoff
Exposition : Chema Madoz


Flacon d’encre renversé, cravate-barrière ou balançoire à papillon, ces photographies décrivent l’inventaire poétique d’une réalité transfigurée par un photographe illusionniste. Chema Madoz pense spécifiquement l’édition et le format de ces superbes tirages argentiques et la galerie présente pour la première fois d’immenses photographies, où il métamorphose un papillon en oiseau ou une partition en store vénitien. Le photographe présente aussi en exclusivité des oeuvres hybrides, où il compose autour de yeux dessinés à la manière d’anciennes planches scientifiques, dans une approche pleinement surréaliste.


Galerie Sator - Exposition : Proposition Lumière

1er mars - 5 avril 2014
Galerie Sator
Exposition : Proposition Lumière


Groupshow // Marie de Broglie / Raphaël Denis / Romain Erkiletlian / Simone Giordano / Pierre Laniau / Stéfane Perraud / Alexeï Vassiliev
S’intéresser à la lumière c’est d’abord réfléchir à comment la lumière peut être en soi un médium, un élément d’écriture au service d’une œuvre artistique.


Galerie Daniel Templon  - Exposition : Claude Viallat

1er mars - 5 avril 2014
Galerie Daniel Templon
Exposition : Claude Viallat


Pour cette nouvelle présentation, Claude Viallat décline le motif devenu sa signature sur des tissus imprimés. Recouverts d’étonnants graffiti, de textes publicitaires superposés, de points ou d’ornements, ils offrent une vertigineuse mise en abîme du principe de répétition cher à l’artiste. Ce systématisme, associé aux couleurs artificielles, à la texture brillante et à l’aspect commercial de certains supports – foulard, nappe de Noël – font un écho inattendu aux créations du Nouveau Réalisme ou du Pop Art. L’artiste associe également à ses peintures une série de sculptures-objets en équilibre, assemblages de bois flottés, de pierres et cordes ligaturées.


Galerie Cinéma  - Exposition : Atiq Rahimi, Callimorphies

4 février - 5 avril 2014
Galerie Cinéma
Exposition : Atiq Rahimi, Callimorphies


Atiq Rahimi présente pour la première fois une nouvelle facette de son œuvre avec cette exposition Callimorphies et dévoilera à cette occasion plusieurs séries de dessins combinant la technique traditionnelle calligraphique perse et le geste propre à la calligraphie japonnaise. Ces callimorphies naissent des lettres et des mots et deviennent par le geste l’être du corps. Deux séries photographiques et poétiques Suite Indienne et Suite Afghane seront également exposées à la Galerie Cinema Anne-Dominique Toussaint ainsi qu’une installation vidéo inédite réalisée par Jan Kounen et Anne Paris autour de l’œuvre d’Atiq Rahimi.


Perception Park  - Exposition : Éternel retour

13 février - 5 avril 2014
Perception Park
Exposition : Éternel retour


"À l’occasion de son premier anniversaire, la galerie Perception Park propose une sélection de jeunes artistes dont les œuvres s’articulent autour de la lumière, de la célébration et du renouveau. Cette exposition nous interroge sur ces thèmes tout en nous proposant un point de vue sur la nouveauté; l’éternel retour n’étant pas, ici, synonyme de répétition. Toutes sortes de théories et dogmes ont tenté et tentent de situer le commencement et la fin de toutes choses. D’aucuns diront que des faits corroborent leurs visions, d’autres que leurs dieux en sont les garants. Pourtant, aucune de ces affirmations n’éclaire notre réalité par une certitude absolue et unanime.Cette incertitude liée à la cosmogonie est à rapprocher de notre aptitude à faire acte de création (...). " Bertrand Derel


In Camera - Exposition : Land without shadows

13 février - 5 avril 2014
In Camera
Exposition : Land without shadows


Alexandra Catiere a une approche particulière de la photographie. Si elle ne privilégie aucun appareil, elle trouve juste le noir et blanc, plus dense et mettant en valeur sa propre transcription du réel. Elle fait elle même ses tirages dont elle aime jouer avec la matière. C’est un des principaux moyens de donner un écho à l’image selon qu’elle la rend plus claire ou plus sombre, plus chaleureuse ou plus froide. Enfin elle réfléchit pour chaque cliché à une taille particulière, cadrée ou non, le plus souvent de petit ou moyen format.


Galerie Acturus - Exposition : Gabriel Schmitz, Un jour, un autre lieu

6 mars - 5 avril 2014
Galerie Acturus
Exposition : Gabriel Schmitz, Un jour, un autre lieu


La peinture de Gabriel Schmitz est vivante et prenante. D’abord par sa technique si particulière, faite de touches de pinceau vives, mobiles, précises, qui révèlent une partie de visage ou de corps, sur un fond souvent neutre. Puis par la force de la présence des personnages qui apparaissent, avec une histoire imprécise, suggérée qui attire et interpelle. Il marche avec rigueur et vigueur sur ce chemin remarquable de la peinture "où l’âme humaine exige quelque chose de plus authentique et d’émouvant, loin d’une peinture édulcorée truffée de sensibleries" (Maria Palau). Chacune de ses œuvres émeut le spectateur qui la regarde. Comme il le dit lui-même, "Pour moi il n'y a rien d’aussi émouvant que la reconnaissance d'un sentiment exprimé dans le visage de quelqu'un d'autre. Il porte un moment d'empathie soudaine, le soulagement d'une solitude partagée". Ce peintre allemand que la Galerie Arcturus expose depuis sa création en 1999, tisse avec intensité une toile invisible reliant les êtres réels que sont le peintre et les spectateurs à ses humains imaginaires.


Galerie Anne Barrault - Exposition : Guillaume Pinard, Royal Iris

1er mars - 5 avril 2014
Galerie Anne Barrault
Exposition : Guillaume Pinard, Royal Iris


Revoici Guillaume Pinard du côté de la galerie Anne Barrault, charriant avec lui ses introspections bariolées, les déversant au passage dans une forme d'instantanéité, de pulsion exaltée. On connaît le goût du bonhomme à pratiquer frénétiquement sur toute sorte de médiums (fusain, film d’animation, dessin, écrit). Une rumination ardente qui porte à faire croire qu’il est en bonne santé mentale. L’agitation du moment se fixe sur la peinture. C’est le sujet du jour. Comme si l’urgence tenait à lui rappeler que dans sa pratique d’artiste interdisciplinaire, il était aussi (surtout) question de ça. La peinture, c’est l’épreuve. Grave, fragile, grotesque aussi. Depuis cette problématique tout aussi régressive que salutaire, Guillaume Pinard questionne sa légitimité à s’y livrer.


Maison de la culture du Japon - Exposition : Kaiko, La Sériciculture Impériale du Japon

19 février 2014 - 5 avril 2014
Maison de la culture du Japon
Exposition : Kaiko, La Sériciculture Impériale du Japon


L'ouverture du port de Yokohama à l’étranger en 1859 après une longue période de fermeture du pays fit de la soie brute l’un des articles majeurs dans les exportations japonaises. Alors que la sériciculture devenait ainsi l’une des industries-phares du pays, en 1871, naissait la sériciculture de la Maison Impériale grâce au soutien et aux encouragements de l’Impératrice douairière Shôken, Impératrice et épouse de l’Empereur Meiji qui est l’arrière-grand-père de l’Empereur.
Cet élevage des vers à soie, placé sous le haut patronage des impératrices successives, devait se poursuivre durant les ères Meiji (1868-1912), Taishô (1912-1926) et Shôwa (1926-1989). Aujourd’hui encore, malgré le déclin accentué de la sériciculture japonaise, Sa Majesté l’Impératrice perpétue depuis vingt-cinq années cet héritage comme l’une des traditions de la Maison Impériale.


Centre d'Art de la Maison Populaire de Montreuil - Exposition : Véritables préludes flasques (pour un chien) 1/4, bruit rose

15 janvier - 5 avril 2014
Centre d'Art de la Maison Populaire de Montreuil
Exposition : Véritables préludes flasques (pour un chien) 1/4, bruit rose


Un bruit rose est un bruit qui ne s’entend pas. Un bruit qui se voit alors, peut-être. Il est rose. C’est joli le rose. C’est ambigu et mystérieux. Légèrement absurde. Absurde, oui voilà absurde. Parce que l’absurde c’est l’absurde et parce que l’absurde est absurde, l’absurde se doit d’être absurde. Riche de paradoxes, situé à la lisière de l’errance et de l’erreur, celui-ci s’immisce dans les moindres coins et recoins de la pensée et de notre quotidien. Il sublime une médiocrité poétique, convoque un certain ennui. Il est une quête sans fin et la jouissance extrême du non-sens. L’absurde est un potentiel subversif qui nous échappe sans cesse. Pourtant il est bien là. Je ne le vois pas, je ne l’entends pas mais il est là. Vous le sentez. O joie, ô bonheur.


Oniris Art Gallery - Exposition : Le Colours + Geometry

1er mars - 5 avril 2014
Oniris Art Gallery
Exposition : Colours + Geometry


Cette nouvelle exposition de groupe des artistes de la galerie Oniris met l’accent sur les rapports étroits entre géométrie et couleurs dans les créations d’artistes tels que Ode Bertrand, Gerhard Doehler, Vera Molnar, François Morellet, Aurélie Nemours, Yves Popet et Marie-Thérèse Vacossin. Forts d’une multiplicité d’influences, les créations de ces artistes possèdent à la fois un héritage commun et un vocabulaire artistique autour les éléments du trait, des formes géométriques de base (carré, rond, triangle) et d’une simplicité apparente.


Médiathèque Pondichéry, Port-Louis - Exposition : Francis Rollet, Images en poésie et autres travaux récents

7 mars - 5 avril 2014
Médiathèque Pondichéry, Port-Louis
Exposition : Francis Rollet, Images en poésie et autres travaux récents


Présentation de dessins, peintures, monotypes, gravures, travaux avec les poètes. "Depuis une trentaine d’années, j’adopte une attitude de chercheur en questionnant les pratiques de dessin, peinture et gravure à travers l’élaboration et le développement d’un langage plastique caractérisé par les modalités de perception, l’expérimentation des techniques mixtes, l’information du quotidien. Mon travail se construit simultanément en quatre séries : les œuvres sur papier, les toiles, les pièces, les œuvres monumentales. Sa finalité est la mise en situation d’une quatrième dimension intrinsèque à la couleur." Francis Rollet


Bibliothèque Jacques-Lacarrière d'Auxerre - Exposition : Titus-Carmel, peintre et poète

8 mars - 5 avril 2014
Bibliothèque Jacques-Lacarrière d'Auxerre
Exposition : Titus-Carmel, peintre et poète


Il vit et travaille à Oulchy-le-Château dans l'Aisne. Il a fait ses études à l'Ecole Boulle, à Paris, de 1958 à 1962. Sa première exposition personnelle date de 1964. En tant que peintre et dessinateur, il a participé à plus de 450 expositions collectives et près de 200 expositions personnelles lui ont été consacrées à travers le monde où son oeuvre est représentée dans une centaine de musées et de collections publiques. Par ailleurs il a réalisé des oeuvres monumentales pour le Ministère des Finances à Paris, la DRAC à Chalons-en-Champagne et le Palais des Congrès à Nantes. Il a officiellement représenté la France dans de nombreuses manifestations internationales comme la Biennale de Paris (1969), Expo '70 (Osaka, 1970), la Biennale d'Alexandrie (1972), "Amsterdam-Paris-Düsseldorf" (Guggenheim Museum, New York, 1972), Dokumenta VI (Kassel, 1977), European Dialogue (Biennale de Sidney, 1979), Biennale Internazionale d'Arte (Venezia, 1972 et 1984), « Art en France : un siècle d'inventions" (Moscou, Leningrad, 1989), "Art contemporain en France" (Exposition universelle de Séville, 1992). Egalement graveur, il a participé aux plus importantes expositions internationales, telles que les biennales de l'estampe de Ljubljana, Kraków, Tokyo, Wien, Grenchen, Biella, Bradford, Baden-Baden, Prague... où de nombreux prix lui ont été décernés. Il a illustré bon nombre d' ouvrages de poètes et d' écrivains, et a publié à ce jour une quarantaine de livres, essais et recueils de poésie.


Hôtel-de-Ville d'Annecy-le-Vieux - Exposition : Nadine Chantreau

28 février - 5 avril 2014
Hôtel-de-Ville d'Annecy-le-Vieux
Exposition : Nadine Chantreau


Nadine Chantreau utilise des techniques mixtes pour créer des oeuvres colorées et dynamiques inspirées de ses voyages et de la musique qu'elle aime. Elle mêle enduit, carton, acrylique, gaze, magazine, vernis...


Centre Culturel Aragon, salle Miklos, Oyonnax - Exposition : La Grande Guerre... Mémoires de femmes, photographies des collections Roger-Viollet

25 février - 5 avril 2014
Centre Culturel Aragon, salle Miklos, Oyonnax
Exposition : La Grande Guerre... Mémoires de femmes, photographies des collections Roger-Viollet


La mobilisation des hommes sur le Front a entraîné une participation active des femmes à l'effort de guerre, tant dans le domaine sanitaire qu'en remplacement de travaux réservés traditionnellement aux hommes. Aux champs, dans les usines, dans les hôpitaux, les femmes ont pris la relève dès 1914 : elles assurent le quotidien du foyer et reprennent les durs travaux des champs. De façon parfois bénévole, elles pallient le manque de main d'œuvre dans de nombreux secteurs d'activités, distribuant le courrier, conduisant les tramways, travaillant plus de 10 heures par jour dans les usines d'armement. Ces photographies permettent d'éclairer cet aspect moins connu du conflit de 14/18, en dévoilant des portraits de femmes et le rôle essentiel qu'elles ont tenu « à l'arrière ».


Galerie Gourvennec Ogor, Marseille - Exposition : Régis Perray, Les Ponsées

13 février - 5 avril 2014
Galerie Gourvennec Ogor, Marseille
Exposition : Régis Perray, Les Ponsées


"La nouvelle exposition de Régis Perray est formée d’un ensemble d’œuvres, dont beaucoup sont inédites, constituant une réflexion sur l’habitat et son apparat intérieur. Depuis le début de sa carrière, les sols et les murs représentent un territoire de recherches et d’expériences physiques. L’artiste explore des gestuelles précises, adaptées aux lieux, aux matériaux, aux objets, pour en extraire des fragments d’histoires. Les murs et les sols portent deux fonctions : la première, celle d’abriter, puisqu’ils sont tous deux constitutifs de l’habitat ; la seconde, celle d’être les supports et les surfaces destinés à l’ornementation du foyer. Les sols peuvent être recouverts de carrelage, de tapis ou de plancher, tandis qu’aux murs sont tendues les tapisseries, collés les papiers peints et accrochées les peintures. Régis Perray s’empare du contexte de nos maisons, de leurs apparats, ainsi que du rapport quotidien que nous entretenons avec les motifs qu’elles recèlent, pour en faire un matériau qu’il manipule, déchire, ponce et caresse.


Maison Jean Vilar, Avignon - Exposition : Carolyn Carlson, écriture et mouvement

13 février - 5 avril 2014
Maison Jean Vilar, Avignon
Exposition : Carolyn Carlson, écriture et mouvement


Écriture et Mouvement du 28 février au 05 avril 2014 … Par Carolyn Carlson qui se définit avant tout comme une nomade. Elle est une des figures les plus emblématique et majeure de la danse contemporaine et a créé plus d’une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l’histoire de la danse. Aujourd’hui, Carolyn Carlson dirige deux structures, le Centre Chorégraphique National de Roubaix Nord-Pas de Calais, qui produit et diffuse ses spectacles à travers le monde, et l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson, centre international de masterclasses, de résidences, et de création, qu’elle a fondé en 1999.


Chapelle Sainte-Anne, Arles - Exposition : Féminisme(s)

1er mars - 5 avril 2014
Chapelle Sainte-Anne, Arles
Exposition : Féminisme(s)


Une exposition collective et pluridisciplinaire de 19 artistes réuni(e)s sur le thème de la pluralité et la diversité des féminismes aujourd'hui, sous le commissariat artistique de Clémentine Feuillet : Emilie Jouvet, Veronika Marquez, Bernard Plossu, Guillaume Flageul, Lynn Sk, Olga Iwogo, Katharine Cooper, Abbas Kiarostami, Marie Goussé, Sarah Carp, Sonia Yassa, Mélanie Fontaine, Karine Debouzie, Maria Machatova, Anitaa, Cendres Lavy, Gaëlle Largillière, Archives Graziano Arici...


UNESCO - Exposition : Shin Gyung Kyun, le charme de la céramique coréenne

31 mars - 4 avril 2014
UNESCO, Salle Miro
Exposition : Shin Gyung Kyun, le charme de la céramique coréenne


Shin Gyung Kyun compte parmi les artistes de référence en matière de céramique, considéré comme l’un des plus grands maîtres de la jarre de lune (Moon Jar) - une pièce typique coréenne. Ses réalisations sont le reflet du trait d’union qu’il fait exister entre tradition et modernité, précision et exaltation, héritage et créativité. Vases, bols, plats et services à thé, l’exposition «Le charme de la céramique coréenne par Shin Gyung Kyun » rassemble une centaine de pièces. Des créations à contempler, mais surtout vouées, selon la volonté de l’artiste, à faire partie du quotidien, une invitation à la cérémonie du thé à découvrir sur place.


Centre Tchèque - Michal Macku, Gelages, verres, carbones

6 mars 2014 - 4 avril 2014
Centre Tchèque
Exposition : Michal Macku, Gelages, verres, carbones


Né en 1963, Michal Macku a étudié à la Faculté de technologue de l’Institut polytechnique de la ville de Brno (1985) et à l’Institut de la photographie artistique de Prague (1989). Jusqu’en 1991, il a travaillé au Centre de recherche Sigma Olomouc, après quoi il a enseigné à la Faculté de pédagogie de l’Université d’Olomouc, avant de devenir artiste en freelance, en 1992. Michal Macku a commencé à photographier dès l’âge de 15 ans. Dans sa création, il s’intéresse également à la sculpture, au dessin et aux arts graphiques. En 1989, il a créé sa propre technique photographique qu’il a appelée « Gelage » et qu’il continue de développer dans son travail photographique. Il a réalisé en coopération avec la Télévision tchèque un film d’animation de gelages. A partir de 2000, il travaille également avec des techniques photographiques historiques, notamment avec des impressions carbone. Depuis 2005, il crée des objets photographiques en trois dimensions en verre.


Musée de la Lutherie et l'archèterie, Mirecourt - Exposition : Danses et Sabots</i></b> <br /><br />

7 avril 2013 - 4 avril 2014
Musée de la Lutherie et l'archèterie, Mirecourt
Exposition : Danses et Sabots


Ces pratiques constituent une part de notre humanité qui se transmet par une tradition le plus souvent orale, mais aussi parfois dans certains contextes culturels - comme celui des sociétés occidentales - par une tradition dite "savante" fondée sur l’écriture et, aujourd’hui, grâce aux moyens offerts par les nouvelles techniques de communication, par l’intermédiaire de captations sonores, de vidéos et de l’Internet. L’exposition évoque ces deux univers du patrimoine immatériel que sont la musique et la danse, ce qui les réunit, ce qui les distingue. Trois fils conducteurs accompagnent le visiteur dans sa découverte de l’exposition.
"A chaque musique, à chaque danse, ses histoires" avec ce premier thème, accompagnons les historiens et les anthropologues, de la lyre grecque à la platine vinyle, du ballet de cour à la danse contemporaine, pour tenter de comprendre ce que nous racontent la musique et la danse ?
"Comme la musique, la danse se note, la danse s’écrit" Dans ce deuxième thème, avec les compositeurs et les chorégraphes, nous découvrons et interrogeons les supports de transmission des œuvres.
Et dans le troisième thème "Le bal, la fête et la scène", avec les musiciens et les danseurs, regardons, écoutons et bougeons d’inouïes diversités, avec nos anciens, revivons le premier bal ; avec les jeunes générations, élargissons nos horizons sonores et chorégraphiques.


Médiathèque intercommunale de Plainoiseau et Voiteur - Exposition : Vincent Bidault, Photographies

28 février - 4 avril 2014
Médiathèque intercommunale de Plainoiseau et Voiteur
Exposition : Vincent Bidault, Photographies


Après être sorti de l'École Nationale Supérieure Louis Lumière, Vincent Bidault a travaillé en tant que directeur de la photographie, puis réalisateur. Depuis près de 30 ans il utilise l'image cinéma, photographique et vidéo pour être au côté de ceux que l'on entend pas ou peu. C'est ainsi qu'il s'est retrouvé sur des lieux de très grande pauvreté sur le continent américain et africain, avant de s'installer dans le Jura. Des prisons aux hôpitaux en passant par des établissements pour personnes en situation de handicap, il continue ici la même démarche.


La Laverie, La Riche - Exposition : Sara Acremann, Les Varennes de Loire

14 février - 4 avril 2014
La Laverie, La Riche
Exposition : Sara Acremann, Les Varennes de Loire


Eternal Gallery s’associe à La Laverie, espace dédié à l’architecture. Ces deux lieux qui ont perdu leur usage initial, ont aussi en commun des espaces intérieurs aux allures de ruine. Cet aspect suranné a d’emblée séduit Sara Acremann qui propose une double exposition où l’ambiguïté du discours et l’incertitude des images concourent à créer un cadre mélancolique. L’exposition présente deux versants essentiels du travail de l’artiste : la photographie qui joue sur des rapports d’échelles discordants ; et la mise en scène, ici une troublante installation sonore réalisée à partir d’un dialogue familial dans une maison de retraite tourangelle, les Varennes de Loire.


Eternal Gallery, Tours - Exposition : Sara Acremann, Les Varennes de Loire

14 février - 4 avril 2014
Eternal Gallery, Tours
Exposition : Sara Acremann, Les Varennes de Loire


Eternal Gallery s’associe à La Laverie, espace dédié à l’architecture. Ces deux lieux qui ont perdu leur usage initial, ont aussi en commun des espaces intérieurs aux allures de ruine. Cet aspect suranné a d’emblée séduit Sara Acremann qui propose une double exposition où l’ambiguïté du discours et l’incertitude des images concourent à créer un cadre mélancolique. L’exposition présente deux versants essentiels du travail de l’artiste : la photographie qui joue sur des rapports d’échelles discordants ; et la mise en scène, ici une troublante installation sonore réalisée à partir d’un dialogue familial dans une maison de retraite tourangelle, les Varennes de Loire.



Galerie des Corsaires, Bayonne - Exposition : Eric Flabeau & Mica

22 mars - 4 avril 2014
Galerie des Corsaires, Bayonne
Exposition : Eric Flabeau & Mica


Le travail d’Eric Flabeau, nourri de l’univers des arts plastiques et appliqués, s’inscrit dans une approche picturale héritée des figurations libres et narratives en rapport étroit avec la réalité graphique de notre quotidien. Faussement accessibles, ses palimpsestes conjuguent une abstraction colorée à un réalisme précis, renforcé, par des ajouts de lettres énigmatiques, d’objets et de matériaux bruts. Cette peinture hybride, assujettie à un cadrage précis, incite le spectateur à dessiller le regard pour mieux appréhender son environnement quotidien.
Mica a d'abord utilisé la brosse pour ses acryliques, mais, très vite la matière s'est imposée à son travail et par là même l'utilisation du couteau. Il puise son inspiration dans ses attaches du pays basque, où il côtoie en permanence la mer et la montagne. Il nous transporte dans des paysages où la matière jaillit, se creuse, se déforme, vibre, comme un solo de saxophone dans lequel il pourrait se lancer. La couleur suit, parfois violente, parfois plus nuancée, le regard parcourt ces méandres, la toile parle, des portes s'ouvrent vers l'invisible...


Bibliothèque Municipale, Lille - Exposition : Prince Dragon

4 mars - 3 avril 2014
Bibliothèque Municipale, Lille
Exposition : Prince Dragon


Présentation des originaux de Prince Dragon d'Olivier Charpentier, peintre et illustrateur. On peut ainsi admirer une technique de gouache et d'émail à froid saissisante.

Du 4 au 15 mars à la Médiathèque des Bois Blancs, puis du 18 mars au 3 avril à la Médiathèque de Lille Sud.


Maison Européenne de la Photographie, Lille - Exposition : Costa-Gavras

6 mars - 3 avril 2014
Maison Européenne de la Photographie, Lille
Exposition : Costa-Gavras


Auteur de films mythiques, de Z à Capital, son dernier film, en passant pas L’Aveu, Clair de Femme et Missing, Costa-Gavras est aussi photographe. Ce réalisateur engagé a conservé de ses amitiés et de ses combats des images personnelles et attachantes. Pour la première fois, Costa-Gavras accepte d’ouvrir ce grand album photographique. L’exposition à la Maison de la Photographie donne à voir cet aspect méconnu de son oeuvre. Avec environ 70 images, l’exposition présente une sélection de photographies de voyage (en Palestine, Russie, Amérique latine…), de portraits (sa famille ainsi que des personnalités du monde du cinéma et de la politique), et de ses engagements politiques. À la fin de ce parcours photographique, Costa-Gavras rend un vibrant hommage à Chris Marker, à travers une sélection de photos prises par celui-ci sur le tournage de L’Aveu, en 1970. On reconnaîtra dans l’ensemble de ce travail en noir et blanc à la fois la lucidité d’un regard et la sensibilité d’un homme pour lequel la vie doit être vécue avec chaleur et conviction.



Les Arts au mur, Pessac - Exposition : Les Dérivés de la photographie, l'Eclipse de la figure

24 janvier - 3 avril 2014
Les Arts au mur, Pessac
Exposition : Les Dérivés de la photographie, l'Eclipse de la figure


Il pourrait sembler paradoxal d’appréhender la photographie à travers "l’éclipse de la figure", car cela revient à la considérer en l’absence de ce qu’elle est censée rendre visible en tant que moyen d’enregistrement du réel. Il n’est pas anecdotique qu’un des textes fondateurs du discours sur la photographie, « Petite histoire de la photographie » (1931) de Walter Benjamin, se concentre avant tout sur la figure humaine, l’auteur allant jusqu’à écrire que "renoncer à la figure humaine représente pour la photographie l’objectif le plus irréalisable". Au-delà de l’humain, la figure pouvant être tout autre chose qu’humaine, si la photographie a tant à voir avec cette notion c’est qu’elle est un témoin de la réalité. Ainsi, selon Roland Barthes, "constater que ça a été [...] pour quiconque tient une photo dans la main [est] une "croyance fondamentale" [...] que rien ne peut défaire" (La Chambre claire, 1980).


Bibliothèque de la Croix-Rousse, Lyon - Exposition : Vladimir Slonka-Malvaud, Buenos Aires/Ushuaïa, une histoire argentine

12 mars - 2 avril 2014
Bibliothèque de la Croix-Rousse, Lyon
Exposition : Vladimir Slonka-Malvaud, Buenos Aires/Ushuaïa, une histoire argentine


Buenos Aires, 12 800 000 habitants. Ushuaïa, 70 000 âmes au milieu de la Terre de Feu. Entre les deux, 3 000 kilomètres à travers l’Argentine, soit quarante-huit heures par voie de terre. Partout, des rues tracées au cordeau : c’est l’Amérique du Sud. Connus dans le monde entier, les deux endroits n’ont pas grand-chose à voir. Pourtant, ils se ressemblent. Derrière les décors en carton-pâte, la légende cède la place à la vie ordinaire. Un monde se construit pour le voyageur de passage. Les habitants cherchent à vivre, et ceux qui passent veulent rêver. Le photographe vit en rêvant. Dans l’appareil, des vues de la ville. Pas de cartes postales, mais une série de regards sur l’essence des lieux et sur les raisons du voyage.


Goethe Institut - Exposition : Le rêve français d'Heinrich Mann

28 février - 2 avril 2014
Goethe Institut
Exposition : Le rêve français d'Heinrich Mann


Une relation intense mais paradoxale à la France a déterminé la vie, la pensée et le travail littéraire de Heinrich Mann (1871–1950). L'écrivain allemand n'a d'abord connu le pays de son inspiration qu'à travers la littérature, puis assez tard par des voyages, jusqu’aux sept années qu’il y passera en exil. Cette exposition bilingue suit les étapes de sa vie. Elle retrace l'image de la France dans la famille des Mann à Lübeck, ses premières tentatives littéraires inspirées par des auteurs français, l'évolution du jeune dandy réactionnaire vers les idéaux des Lumières et d'une République à la française, sa glorification du rôle social des écrivains français, le combat de l'artiste engagé contre l'Empire wilhelminien, le pacifiste de 1914, la découverte de la réalité française dès 1923, les années hautement politiques de son exil, mais aussi la pérennité du rêve français lors de ses dernières années en Amérique.


Centre Culturel Coréen - Exposition : Les Dal Hangari de Shin Chul

26 février - 2 avril 2014
Centre Culturel Coréen
Exposition : Les Dal Hangari de Shin Chul


Parmi les élégantes porcelaines de l’époque Joseon, les Dal Hangari constituaient une catégorie spécifique de porcelaines blanches en forme de pleine lune. Elles étaient très prisées des rois coréens à la fin du 17e et au début du 18e siècle, et estimées pour leur pureté et leur brillance dans laquelle se reflétait, disait-on, l’image de l’univers. .. Ces porcelaines blanches, plutôt imposantes (généralement de 40 à 50 cm de diamètre) étaient réalisées sans motifs décoratifs, dénotant une sobriété tout à fait en phase avec la tempérance confucéenne, préconisée à l’époque aux monarques de Joseon dans l’exercice de leur pouvoir. L'artiste Shin Chul est un céramiste cherchant à recréer aujourd’hui cet esprit du Dal Hangari d'antan. Ses pièces, mêlant douceur, sobriété et force dynamique, sont esthétiquement très belles mais ont en plus un côté apaisant, suscitant une certaine quiétude qui fait du bien dans notre monde moderne tellement agité...


Maison de la Grèce - Exposition : Vassilis Artikos, Missolonghi Lagune de sel et de mémoire

22 mars - 2 avril 2014
Maison de la Grèce
Exposition : Vassilis Artikos, Missolonghi Lagune de sel et de mémoire


On l’appelle "le Maître" et pour cause, Vassilis Artikos est l’un des meilleurs photographes de Grèce. Un artiste, une belle âme, une ombre qui se fond dans le décor pour mieux en retirer la substance, toujours à la recherche de l’essence la plus pure. Vassilis a parcouru les endroits les plus lointains aux quatre coins du monde guettant ce fameux instant de vérité absolue que l’on immortalise dans une photographie. « Les yeux ne mentent jamais » me dit-il ce matin dans les décombres d’une demeure ancestrale jadis haut lieux de l’aristocratie de Missolonghi. Avant de devenir photographe, Artikos était artiste peintre, un compositeur de lumière en somme. « Je ne vole rien, j’essaie juste de rendre hommage à l’instant brut que le hasard met sur mon chemin ». On l’a vu traverser le désert marocain comme un ascète, se laver dans le Gange avec une famille en deuil, partager le repas frugal d’indien du Mexique, danser jusqu’à l’aube avec des musiciens gitans en Serbie, observer le réveil des flamands roses dans la lagune des Alikes.. « Je suis un enfant de sel et de vent, à Missolonghi nous savons depuis la nuit des temps qu’on ne redevient pas poussière à la fin du voyage, mais écume, comme un souvenir iodé qui n’en finit pas de caresser notre visage avec la brise du crépuscule ». Texte Nikos Aliagas


Le Tambour, Université Rennes 2 - Exposition : Bernard Dufour, manipulations photographiques

12 février - 2 avril 2014
Le Tambour, Université Rennes 2
Exposition : Bernard Dufour, manipulations photographiques


Depuis plus de soixante ans, Bernard Dufour photographie au quotidien ce qui l'entoure. Corps de modèles féminins, objets, architectures, paysages, vues d'ateliers s'accumulent et s'assemblent sur des planches contact qu'il conserve. Conçue en partenariat avec la galerie municipale Pictura de Cesson-Sévigné, l’exposition permettra de faire découvrir une facette inédite de l'activité de cet artiste qui est davantage connu du grand public pour sa pratique de peintre.


Galerie de Verlaine Médiathèque de Metz - Exposition : Florian Rudzinski, La belle Absurde

4 mars - 2 avril 2014
Galerie de Verlaine Médiathèque de Metz
Exposition : Florian Rudzinski, La belle Absurde


Florian Rudzinski présente "La Belle Absurde", une série de Vanités affriolantes, collages d’images de la Belle Époque mixant désir d’insouciance et expansion de l’Univers. Vestiges de nébuleuses à frou-frou répétant que les étoiles ne sont pas éternelles. Ces constellations de l’Absurde sont inspirées de la "Dame aux Camélia" de Mucha. (Port de la moustache obligatoire pour une vie meilleure).


Bibliothèque d’étude et d’information, Grenoble - Exposition Diodore Rahoult (1819-1874) Paroles de palette

15 novembre 2013 - 1er avril 2014
Bibliothèque d’étude et d’information, Grenoble
Exposition Diodore Rahoult (1819-1874) Paroles de palette


Diodore Rahoult (1819-1874), talentueux artiste dauphinois, n'a eu de cesse de peindre des scènes du monde qui l’entoure, tant de son Dauphiné natal que de lieux visités comme Rome et l’Italie. Né dans une famille de confiseurs, le jeune artiste fait son apprentissage à Grenoble puis à Paris, et parfait sa formation lors d'un long voyage en Italie. Cette solide culture artistique fait de lui un dessinateur hors pair et un peintre ouvert à tous les genres : peinture religieuse et allégorique, paysage animé, scène de genre, portrait. De ses innombrables dessins et études préparatoires jusqu'à ses peintures romantiques, son oeuvre témoigne d’une grande curiosité où l'émotion a toute sa place. Il est surtout connu pour le magistral travail d'illustration qu'il réalise en 1860 autour des poésies en patois de Blanc dit Lagoutte, édité sous le titre Grenoblo malhérou. On sait moins qu'au sommet de sa carrière en 1868, il est désigné, ainsi que son ami Henri Blanc-Fontaine, par le maire de Grenoble, Jean-Thomas Vendre, pour effectuer une partie des décors peints du nouveau Musée-Bibliothèque situé place de Verdun.