Société des Amis de la Bibliothèque Forney





LES EXPOSITIONS ACHEVÉES EN MARS 2014






 

Les expositions sont classées par date de clôture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Centre Pompidou - Exposition Donation Florence et Daniel Guerlain

16 octobre 2013 - 31 mars 2014
Centre Pompidou
Exposition Donation Florence et Daniel Guerlain


Le Centre pompidou consacre une exposition à l’exceptionnelle donation d’œuvres sur papier généreusement consentie par Florence et daniel guerlain au Centre pompidou en janvier 2012.
Dans les salles reconfigurées de la galerie d’art graphique et la galerie du musée, exceptionnellement réunies pour l’occasion, cette présentation inédite réunit quelques trois cents dessins choisis parmi l’ensemble de 1200 œuvres que compte la donation Florence et Daniel Guerlain. Cette collection de référence pour l’art sur papier contemporain, réunie pour l’essentiel depuis 1990, rassemble plus de deux cents artistes d’une trentaine de nationalités différentes. L’entrée de ce riche et prestigieux ensemble de dessins dans les collections du Centre Pompidou a transformé profondément la physionomie de la galerie d’art graphique du musée national d’art moderne et constitue pour lui un enrichissement historique.


Galerie Bettina Von Arnim. - Exposition : Louis Blanc, cORpuS

11 février - 31 mars 2014
Galerie Bettina Von Arnim.
Exposition : Louis Blanc, cORpuS


Louis Blanc revisite le genre de l’autoportrait de nu en photographie. Un exercice de style qu’il empreinte pour recréer de nouvelles entités. Il joue des distorsions et des points de vue pour révéler un nouveau langage du corps. Un angle inédit, une position inattendue et le corps se transforme. L’exercice consiste à laisser parler le corps, tel qu’il est, sans artifices. La matière est brute. Aucun maquillage, aucun éclairage artificiel, aucun décor. Le photographe se retrouve seul, dans un espace baigné par la lumière du jour. Et il réinvente à chaque fois une nouvelle histoire, dans la pureté des noirs et blancs.


Musée des Beaux-Arts, Menton - Exposition Serge Maccaferri et Louis Chacallis

23 novembre 2013 - 31 mars 2014
Musée des Beaux-Arts, Menton
Exposition Serge Maccaferri et Louis Chacallis


Serge Maccaferri et Louis Chacallis se sont connus en 1968 à l’Ecole des Arts décoratifs de Nice. Autour d’une ambition commune, ils adhèrent brièvement au Groupe 70 qui réunissait alors plusieurs artistes s’interrogeant sur la "tradition de la peinture". Au fil des années leurs travaux et recherches personnelles respectives ont évolué. Serge MACCAFERRI au moyen de l’abstraction et Louis CHACALLIS au moyen de la figuration, proposent, chacun à leur manière, d’explorer le processus pictural ainsi que de définir de nouveaux enjeux au-delà du châssis et de la peinture traditionnelle. Les "grilles" laissant déborder une masse onctueuse de couleurs de Serge Maccaferri ; et les séries plus figuratives de Louis Chacallis, ses "armures", ses "crucifix", ses "masques" en carton ou en grillage ou encore ses "anamorphoses", se conjuguent en face à face et se rejoignent dans un rapport subtil au seul avantage de la peinture.


Musée International de la Parfumerie, Grasse - Exposition Les savoir-faire liés au parfum en pays de Grasse

14 décembre 2013 - 31 mars 2014
Musée International de la Parfumerie, Grasse
Exposition Les savoir-faire liés au parfum en pays de Grasse


La culture des plantes à parfum en Pays de Grasse est le premier volet de l’exposition. La culture des plantes à parfum a sculpté le paysage olfactif du Pays de Grasse et a contribué à son identité. Les trois fleurs emblématiques du Pays de Grasse y sont cultivées depuis le XVIIème siècle : rose, jasmin, tubéreuse, auxquelles s’ajoutent principalement la violette, la fleur d’oranger, le mimosa et l’iris.


Abbaye de Flaran - Exposition Martine Chenais, Landes de Gascogne

25 octobre 2013 - 31 mars 2014
Abbaye de Flaran
Exposition Martine Chenais, Landes de Gascogne


L'abbaye de Flaran accueille Martine Chenais. Native du Gers, elle intègre l’Ecole technique de photographie et d’audiovisuel (ETPA) de Toulouse en 1986 et rencontre des personnalités déterminantes de son parcours (E. Boubat, P. Knapp...). Elle devient photographe de plateau pour La Cinq, jusqu’à la fermeture de la chaîne télévisée puis portraitiste et maquettiste pour différents magazines.
En 1992, elle revient dans le Sud-Ouest et s’installe dans les Landes où elle répond à des commandes de diverses institutions publiques et travaille en tant que collaboratrice du magazine l’Esprit du sud-ouest (1998-2003) avant de s’engager dans des projets plus personnels autour de la photographie ou de la pratique artistique.
Pour Martine Chenais, la photographie est une respiration : "Être à la bonne place, être juste. Être dans le lieu, dans le sujet…et respirer comme lui."


Médiathèque de Saint-Marc, Brest - Exposition : Je veux des mots !

7 au 31 mars 2014
Médiathèque de Saint-Marc, Brest
Exposition : Je veux des mots !


Par Erwan Bargain, poète, et Eric Le Briz, peintre; Erwan Bargain, poète, journaliste et musicien, s’allie avec Eric le Briz, plasticien, pour une création qui mêle poésie des paysages et poésie des mots.


Musée Eugène Boudin, Honfleur - Exposition : Louis-Alexandre Dubourg (1821-1891)

5 octobre 2013 - 31 mars 2014
Musée Eugène Boudin, Honfleur
Exposition : Louis-Alexandre Dubourg (1821-1891)


C'est à Louis-Alexandre Dubourg que l'on doit la création du musée municipal en 1868, d'abord installé dans l'Hôtel de ville. Les collections, rassemblant des oeuvres des peintres paysagistes "pré-impressionnistes" et intimistes, donneront l'orientation profonde d'un établissement qui deviendra plus tard le musée Eugène-Boudin.Cette exposition qui rend hommage au fondateur du musée Eugène-Boudin, est l'occasion de redécouvrir toute la diversité de l'oeuvre de Dubourg, et notamment son attachement à Honfleur et à ses gens.
Dans une lettre à son ami Boudin, il confiait d'ailleurs : "J'ai tout simplement regardé autour de moi et j'ai trouvé une mine de petits tableaux à faire".
Au fil d'une trentaine de peintures et dessins, le visiteur se trouvé plongé dans la Normandie du XIXe siècle : les travaux des champs, les paysages animés de vaches et de moutons, les activités de la pêche, le paysage urbain avec ses vieilles rues et ses marchés...
Une série de portaits comme celui d'un homme d'affaires, rappellent la mélancolie profonde d'un artiste discret mais incontestablement talentueux.


Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, Châlons-en-Champagne - Exposition Sur la route des Indes

21 septembre 2013 - 31 mars 2014
Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, Châlons-en-Champagne
Exposition Sur la route des Indes. Un ingénieur français dans le Tamil Nadu


L'exposition met en valeur la collection exceptionnelle de hauts reliefs en pierre du Tamil Nadu du musée de Châlons.
Ces statues indiennes données à la Ville par Pierre-Eugène Lamairesse, ingénieur des Ponts-et-Chaussées, à la fin du XIXe siècle, sont complétées par une sélection d’œuvres provenant du musée des Arts Asiatiques Guimet et du musée du quai Branly. L’exposition propose une mise en contexte du point de vue historique, artistique et ethnographique.
Elle s’inscrit dans une série d’événements liés à l’Inde programmés à Châlons-en-Champagne : conférences, contes, visites ateliers, concerts, cinéma...


BNF François Mitterrand - Exposition : Dessins de Gus et Tetsu, Les Trente Glorieuses

18 février - 30 mars 2014
BNF François Mitterrand
Exposition : Dessins de Gus et Tetsu, Les Trente Glorieuses


Les Trente Glorieuses. C’est ainsi que l’on a pris l’habitude de désigner, à la suite de Jean Fourastié, la période du "redémarrage" de la France au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale. On associe cette époque prospère à des notions positives telles que "croissance économique", "développement industriel", "accès aux biens de consommation pour tous", "société du loisir et du spectacle", "baby-boom". La Presse accompagne cet essor en affirmant sa liberté d’expression retrouvée pour le droit à l’information et la culture pour tous. De nombreux nouveaux titres voient le jour donnant libre cours aux différentes tendances politiques mais aussi ouvrant leurs pages à des genres plus futiles, projections de regards nouveaux sur le monde désormais insouciants et légers : la mode, le sport, le spectacle y compris la TV, l’humour, l’érotisme... Alors que cette nouvelle société "enchantée" développe en ombre portée une résistance critique (L’Internationale situationniste) qui annonce déjà les bouleversements des années 1970, de nombreux dessinateurs de presse, nés au début du XXe siècle, "accompagnent" cette nouvelle configuration sociétale, s’attachant davantage à décrire, non sans une tendre complicité, les comportements frivoles des nouveaux Français qu’à les dénoncer.


Tour Jean sans Peur - L'École au Moyen-Âge

16 novembre 2013 - 30 mars 2014
Tour Jean sans Peur
L'École au Moyen-Âge


Cette exposition permet de plonger dans l’univers des écoliers et étudiants à la fin du Moyen Âge. Y sont présentés les différents types d’établissements, des petites écoles à l’université, l’espace et le matériel de classe des élèves et des professeurs, les disciplines, le temps scolaire (calqué sur les rythmes religieux et agricole), l’apprentissage des jeunes enfants, l’éducation des jeunes nobles et enfin l’enseignement supérieur dans les collèges et les universités.


Musée des Arts décoratifs - Exposition Typorama Philippe Apeloig

16 novembre 2013 - 30 mars 2014
Musée des Arts décoratifs
Exposition Typorama Philippe Apeloig


Les Arts Décoratifs consacrent au graphiste Philippe Apeloig, sa première importante rétrospective : 30 ans d’une carrière internationale qu’il met également en scène dans un livre, intitulé "Typorama", publié à cette occasion.
Nourri des courants du modernisme qui associent art et design (le Constructivisme, le Bauhaus, De Stijl), Philippe Apeloig puise son inspiration dans la passion qu’il cultive pour la peinture, les arts du spectacle et la littérature. Il travaille essentiellement pour de grandes institutions culturelles (le musée d’Orsay, le musée du Louvre, le théâtre du Châtelet ou la direction des musées de France), des éditeurs (éditions de La Martinière, Robert Laffont, Phaidon Press), des galeries d’art dont la Galerie Gagosian et la Galerie Achim Moeller, mais aussi pour des grandes marques (Puiforcat et Hermès). Philippe Apeloig rassemble ici plus de 150 affiches, logotypes, typographies, livres et identités visuelles, ainsi que de nombreuses études préparatoires.


Institut des Cultures d'Islam - Exposition Ici, là et au-delà – Par ici la suite

7 janvier 2014 - 30 mars 2014
Institut des Cultures d'Islam
Exposition Ici, là et au-delà – Par ici la suite


A l’ICI Léon, dès janvier 2014, seront présentées des œuvres des quatre artistes invités à l’ICI Goutte d’Or. Il s’agira notamment d’ouvrir d’autres voies de représentation de ces mêmes artistes, jouant sur la complémentarité des deux lieux.


Galerie Olivier Waltman - Exposition : Séquences Lumières et cinétiques

6 février - 30 mars 2014
Galerie Olivier Waltman
Exposition : Séquences Lumières et cinétiques


Faisant suite à l'exposition collective "Lights !" organisée en 2010 dans ses espaces de Paris et de Miami, la galerie réunit 6 artistes contemporains qui utilisent les procédés cinétiques ou lumineux. Le néon (Laurent Perbos), le LED (Noart, Alain Le Boucher), l'ultra-violet (Jonathan Huxley), ou encore les manèges en rotation (Malachi Farrell) ou les palettes chromatiques (Julio Le Parc) permettent à ces artistes d'interroger la notion de séquence. Si leurs parcours sont singuliers, leurs vocabulaires n'entretiennent pas moins un rapport dialectique et plastique certain.


La Bellevilloise, Halle aux Oliviers - Exposition : Mustapha Boutadjine, les femmes d'Alger et Insurgés

12 février - 30 mars 2014
La Bellevilloise, Halle aux Oliviers
Exposition : Mustapha Boutadjine, les Femmes d'Alger et Insurgés


Mustapha Boutadjine recourt à une technique que le graphiste peintre qualifie de graphisme-collage, dans la mesure où les œuvres sont réalisées à partir de fragments de magazines détournés et collés bout à bout. Le thème de la réhabilitation est également récurrent dans son œuvre et sera illustré prochainement par son exposition “Les Femmes d’Alger”. “Mon objectif est de réhabiliter toutes celles qui ont joué un rôle majeur dans la Révolution algérienne, ces grandes dames qui ont été évincées des livres d’histoire des deux côtés de la Méditerranée”, explique l’artiste. Jacqueline Guerroudj, Germaine Tillion, Gisèle Halimi et tant d’autres. "Le titre fait référence aux ‘Femmes d’Alger’ d’Eugène Delacroix : à thèse coloniale, antithèse anti-impérialiste en quelque sorte", conclut-il ironiquement.


Fondation Calouste Gulbenkian - Exposition Lida Abdul

22 janvier - 30 mars 2014
Fondation Calouste Gulbenkian
Exposition Lida Abdul


Artiste afghane née à Kaboul et résidant actuellement à Los Angeles, Lida Abdul est l'auteur d'une oeuvre singulière qui renvoie systématiquement au contexte de la guerre en Afghanistan. Ses oeuvres, performances, vidéos, photographies, donnent à voir une autre réalité du pays. Habituellement, ce qui nous parvient d'Afghanistan par l'intermédiaire des médias réside en des images de guerre et de soldats. Lida Abdul, au contraire, veut capter la vie d'un pays et d'un peuple qui portent les blessures des combats, des êtres humains qui font face à un événement terrible, dépourvus des instruments nécessaires pour le comprendre.


Centre Culturel Suisse - Exposition Olivier Mosset

17 janvier - 30 mars 2014
Centre Culturel Suisse
Exposition Olivier Mosset


Olivier Mosset (né en 1944, basé à Tucson), figure majeure de la scène suisse et internationale, est principalement connu pour sa peinture géométrique abstraite. Mais il explore aussi d’autres territoires. Le CCS lui a proposé d’imaginer un type d’exposition qu’il n’avait pas encore eu l’occasion de réaliser. Il en résulte un projet composé d’œuvres – peinture, sculpture, installation, voiture, performance, film – conçues en collaboration avec d’autres artistes ainsi qu’une chorégraphe et un créateur lumière. Plusieurs œuvres sont produites spécialement pour cette exposition.


Centre Culturel Suisse - Exposition : Augustin Rebetez

17 janvier - 30 mars 2014
Centre Culturel Suisse
Exposition : Augustin Rebetez


Augustin Rebetez (né en 1986, basé à Mervelier) est un touche à tout, rapide et boulimique de travail. D’abord photographe, il pratique aussi aisément le dessin, la sculpture, le film d’animation ou l’installation, et multiplie également les collaborations pour ses expositions ou pour un long métrage tourné à Lagos. Il reçoit le prix Photo Folio Review des Rencontres d’Arles en 2010 et le Grand Prix international de photographie de Vevey en 2013. Son esthétique est un bricolage effusif, mobile, plein d’humour. Au CCS, pour sa première exposition personnelle à Paris, il développe l’idée d’une « minuscule exposition » foisonnante, composée d’une multitude de petits formats : dessins encadrés, peintures, textes, vidéos sur écrans.


Château-Musée, Nemours - Exposition : Lumière sur la photographie au XIX siècle, chefs-d’œuvre des collection

16 novembre 2013 - 30 mars 2014
Château-Musée, Nemours
Exposition : Lumière sur la photographie au XIX siècle, chefs-d’œuvre des collections


Plus de deux cents épreuves sont rassemblées, représentatives du goût de l’époque pour l’exotisme, le pittoresque et le folklore. Issues pour l’essentiel du fonds d’atelier du sculpteur Justin-Chrysostome Sanson (1833-1910) – fondateur du Château-Musée et pensionnaire à la Villa Médicis à Rome dans les années 1860 – ces photographies témoignent de l’intérêt des artistes pour ce nouveau médium, ainsi que de la pratique du Grand Tour où la fascination pour l’Antiquité demeure encore vivace. Au-delà de leur valeur documentaire et historique, ces « instantanés », restaurés pour l’occasion, disposent d’une forte dimension esthétique et d’un rare pouvoir de délectation. Un coup de projecteur est également donné sur la scène française à travers Edouard Baldus (1813-1889), dont 2013 marque le bicentenaire de la naissance, ainsi qu’Hippolyte Bayard (1801-1887), pionnier méconnu de la photographie qui résida à Nemours à la fin de sa vie.


Musée Fournaise, Chatou - Exposition : La Collection permanente

8 janvier - 30 mars 2014
Musée Fournaise, Chatou
Exposition : La Collection permanente


Le musée Fournaise présente sa collection : tableaux des petits maîtres de bords de Seine, gravures, illustrations et anecdotes de canotiers célèbres tels que Maupassant et Renoir, habitués de la Maison Fournaise.


Musée de la Toile de Jouy, Jouy-en-Josas - Exposition : Christian Castor

29 janvier - 30 mars 2014
Musée de la Toile de Jouy, Jouy-en-Josas
Exposition : Christian Castor


L’artiste contemporain Christian Castor, en partenariat avec le musée de la Toile de Jouy, remet au goût du jour, en cassant les codes, cette célèbre toile utilisée à la Cour de Versailles qui a laissé sa trace dans l’histoire des arts décoratifs. Christian Castor mêle aux œuvres de l’exposition permanente de la toile de Jouy des « rayonnages de super marché », des fruits enchâssés dans du cellophane, des « portraits robots » et des sculptures en aluminium (souvenir de sa période « Figuration Libre »). Pour mieux participer à cette fusion il a utilisé sa maîtrise des techniques numériques pour draper de toile de Jouy des statues antiques (Vénus de Milo, Aphrodite Turtle, Aphrodite de Sanuissa) et recomposer l’œuvre de Ingres « La grande Baigneuse » en s’aidant de toile de Jouy. On aurait pu penser que deux mondes aussi différents, celui d’un artiste contemporain et le monde du 18ème siècle aurait pu entrer en conflit ; bien au contraire, nous assistons à une fusion, à une complicité entre ces deux univers tellement différents grâce à l’habileté de la directrice du musée, Esclarmonde Monteil, qui a su marier ces contraires.


Domaine de Chamarande - Exposition : Paysages d'aujourd'hui d'après Hubert Robert

30 novembre 2013 - 30 mars 2014
Domaine de Chamarande
Exposition : Paysages d'aujourd'hui d'après Hubert Robert


Au XVIIIe siècle, Hubert Robert (1733-1808), surnommé Robert des Ruines, renouvelle le genre du paysage en combinant étude de la nature et fantaisie poétique. Peintre et dessinateur de jardins, il réalise notamment vers 1785 une Vue du Château de Chamarande, œuvre acquise par le Conseil général de l’Essonne en 1998. La peinture présente une vision insolite du château et de ses abords : à une scène de vie quotidienne se mêlent des éléments imaginaires, telles les vertigineuses falaises qui donnent un caractère vibrant à la forêt environnante alors qu’elle s’inscrit dans un relief légèrement vallonné. Ce paysage pittoresque, empreint d’émotion, dévoile les sentiments de l’artiste dans une nature sublimée.


Maison des Arts, Malakoff - Exposition : Ernest Pignon-Ernest

25 janvier - 30 mars 2014
Maison des Arts, Malakoff
Exposition : Ernest Pignon-Ernest


En tout état de cause, les compagnons de route d’Ernest Pignon-Ernest se recrutent moins chez les artistes que chez les poètes et les écrivains. Parmi eux, nombreux – et non des moindres – sont ceux ayant écrit sur son travail. Nombreux sont aussi les textes à avoir inspiré l’artiste (qui, en retour, s’est d’ailleurs souvent donné pour tâche de dessiner les corps de leurs auteurs). Mais son amour des mots n’empêche nullement Ernest Pignon-Ernest de placer régulièrement ses travaux sous le haut patronage du Caravage, de dire l’influence décisive sur lui de Picasso ou même de se voir attribuer par les jeunes artistes du Street Art le statut de prédécesseur. Car, il y a, en effet, chez Ernest Pignon-Ernest une virtuosité manifeste dans l’art du dessin qui s’est très tôt accompagnée, tant d’un travail méticuleux, que d’une conscience intime de l’insuffisance du seul dessin. C’est bien ce qui l’a poussé, dès 1966, à apposer ses dessins sur les murs des villes pour en faire les révélateurs de la symbolique et de l’histoire des lieux choisis (dans un geste qui n’a donc rien d’anti-muséal ou d’anti-institutionnel). Manière de proposer le lieu lui-même en provoquant l’oeuvre par la mise en situation du dessin, dans une attitude singulièrement teintée à la fois d’innovation et de classicisme que nous pourrions subsumer sous l’appellation d’« antimoderne », valorisée par Antoine Compagnon selon ces termes : "moderne pris dans le mouvement de l’histoire mais incapable de faire son deuil du passé"


Musée Ziem, Martigues - Exposition : Félix Ziem, Peintures

13 novembre 2013 - 30 mars 2014
Musée Ziem, Martigues
Exposition : Félix Ziem, Peintures


Période de réflexions importantes, les années 1850-1920 bouleversent la conception du paysage dans l'histoire de l'art occidental. Séduits par la lumière du Sud, de nombreux artistes en quête de changement viennent représenter la Provence et la Méditerranée. Félix Ziem est l'un des premiers à installer un atelier dans le midi, et plus particulièrement à Martigues. Le musée convie le visiteur à découvrir, ou à redécouvrir, les peintures lumineuses et colorées de cet artiste : des pochades aux tableaux, de Martigues à Venise en passant par Constantinople. A travers ses œuvres de nombreux thèmes sont également abordés : le voyage, l'Orient, le paysage d'ici et d'ailleurs...


MAMAC Nice - Exposition : Floriane Spinetta

25 janvier - 30 mars 2014
MAMAC Nice
Exposition : Floriane Spinetta


Les vitrines ont toujours exercé sur moi un pouvoir de fascination. D'abord parce qu'elles sont des écrans, des espaces clos, mais surtout des décors et donc des projections d'imaginaires. Elles sont en tout point le reflet de ma pratique de la photographie. Comment, par un espace défini, cadré, peut-on, à partir d'éléments réels, inventer une atmosphère subjective, propice à enchanter le regard de chacun ? Alors pour répondre à ce projet d'exposition, je me suis posé avant tout des questions sur cet élément. Quels sont les types de vitrines que j'ai l'habitude d'observer, qu'est-ce qui me fascine le plus? Qu'elles soient vides ou en cours d'aménagement ? Cela me renvoie à l'aspect pratique : comment puis-je à mon tour, agencer dans un ensemble cohérent et restreint, les résultats de deux pratiques que je mène conjointement, la photographie et la sculpture, qui malgré leur processus identique, sont plastiquement très différentes ?


Château de Villeneuve, Fondation Émile Hugues, Vence - Exposition : Henri Matisse, L'épaisseur de l'acquis, la fraîcheur de l'instinct

7 décembre 2013 - 30 mars 2014
Château de Villeneuve, Fondation Émile Hugues, Vence
Exposition : Henri Matisse, L'épaisseur de l'acquis, la fraîcheur de l'instinct


Cette exposition "Henri Matisse, l’épaisseur de l’acquis, la fraicheur de l’instinct", essentiellement centrée sur l’étude des portraits, le peintre témoigne - par ses œuvres dessinées, sculptées et gravées - , de sa propre vision, nourrie par un sens aigu de l’observation. Observation des œuvres d’artistes anciens tels que Raphaël, Rembrandt, Quentin-Latour…mais aussi observation du visage humain, dans leur expression la plus profonde. Doté d’une exceptionnelle mémoire, Matisse peut retenir, l’instant d’un regard, les traits qui caractérisent un visage dans ce qu’il peut avoir de vivant. Il finit par nous convaincre par les études successives d’un visage de l’importance et de la spécificité du rythme qui permet d’atteindre la ressemblance. Il réfère à la notion d’asymétrie qui, dit-il, permet aux maîtres tels que Düner, Holbein, Lucas Cranach, d’accéder à l’expression la plus caractéristique du portrait.


Musée de Lodève - Exposition Hommage à Paul Dardé

22 juin 2013 - 30 mars 2014
Musée de Lodève
Exposition Hommage à Paul Dardé


Principalement centrée autour du thème du Faune, l'exposition présente une sélection d'œuvres, dont certaines n'ont jamais été montrées au public. C'est après la première guerre mondiale, alors qu'il est hospitalisé à la clinique Saint Charles de Montpellier, qu'il réalise pour la première fois des croquis du Faune. Paul Dardé s'inspire principalement des œuvres du naturaliste français Lamarck, et construit sa propre mythologie autour de cet être fantastique. En 1919, il réalise le Grand Faune assis, œuvre monumentale qui obtiendra le prix national des beaux arts presque à l'unanimité. Les sculptures, confrontées aux dessins préparatoires, apportent un nouvel éclairage sur sa manière d'aborder ce thème et illustrent certains de ses projets monumentaux qui n'ont jamais abouti. Une autre section de l'exposition est consacrée à la représentation féminine, qu'elle soit profane ou sacrée, et souligne sa capacité à empreindre un sentiment dans une œuvre sculptée.


Musée de Lodève - Exposition Bonnard, Renoir, Vuillard...Chefs-d'oeuvre de la collection Arkas

19 décembre 2013 - 30 mars 2014
Musée de Lodève
Exposition Bonnard, Renoir, Vuillard...Chefs-d'oeuvre de la collection Arkas


Centrée d'abord sur la peinture turque, la collection Arkas privilégie depuis 2005 la peinture européenne de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Elle est aujourd'hui riche de plus de mille œuvres. Lucien Arkas est issu d'une ancienne famille marseillaise, installée à Izmir depuis 300 ans. C'est donc naturellement vers la France qu'il se tourne pour la première exposition de ses œuvres hors de Turquie. Il a accepté que les murs de sa demeure soient pour un temps dégarnis afin de permettre cette exposition exceptionnelle au Musée de Lodève. On peut découvrir des portraits jamais montrés de Bonnard, Renoir, Vuillard, Van Dongen ou Vallotton notamment. On partage ensuite des "Intimités", nus saisis entre autres par Maximilien Luce, Suzanne Valadon, Manguin et Kisling. Vous appréhenderez l'évolution de la peinture de plein air depuis Corot jusqu'à Dufy dans une section consacrée aux paysages. Enfin, la section intitulée Peindre la vie, vous dévoilera portraits de groupe et scènes de genre de Jacques-Emile Blanche, Louis Anquetin, Toulouse-Lautrec, Vuillard, Vallotton et Georges Braque notamment.


Cinémathèque de Toulouse - Exposition : Lumière sur les salles de cinéma toulousaines

4 février - 30 mars 2014
Cinémathèque de Toulouse
Exposition : Lumière sur les salles de cinéma toulousaines


1906 : au 41 rue d’Alsace-Lorraine, la première salle de cinéma toulousaine, le Cinéma Alsace, ouvre ses portes. Alors même qu’il n’est encore considéré que comme un divertissement populaire et une attraction foraine, le cinéma entre, dès le début du XXe siècle, dans ce long processus de reconnaissance qui va faire de lui un art à part entière. Et l’apparition des premières salles, construites spécifiquement pour ce nouveau spectacle, est l’un des éléments essentiels de cette légitimation artistique. Toulouse n’est pas en reste et se dote rapidement, dès les années 1910, de plusieurs salles qui montrent que cette ville, et ses habitants, aiment particulièrement le cinéma.



Bordeaux, Musée d'Aquitaine - Exposition Mémoires vives, Une histoire de l'art aborigène

15 octobre 2013 - 30 mars 2014
Musée d'Aquitaine de Bordeaux
Exposition Mémoires vives, Une histoire de l'art aborigène


Conçue comme une introduction à l'histoire de l'art aborigène australien dans sa relation à l'ancien et au moderne, cette exposition confronte objets traditionnels et oeuvres contemporaines pour comprendre les transformations et le dynamisme de cette tradition artistique vieille de plus de 40 000 ans, à l'origine de nombreux mouvements contemporains en Australie.
La colonisation européenne de l'Australie à la fin du 18e siècle a provoqué une dislocation partielle des 250 cultures aborigènes qui vivaient sur le continent. L'art rituel, au coeur de la vie religieuse et sociale aborigène, a cependant réussi à survivre dans de nombreuses régions et à constitue la base de nouvelles formes d'art qui ont émergé comme réponses créatives à l'invasion européenne. Fresques éphémères sur sable, peintures sur le corps ou sur la roche, gravures sur bois ont ainsi été transposées sur de nouveaux supports mobiles et permanents: écorces, toiles, photographies, vidéos, installations révélant une profonde capacité d'innovation tant formelle que conceptuelle. Alors que la plupart des pratiques traditionnelles donnent à voir l'origine mythique de lieux sacrés, les oeuvres actuelles participent aussi à définir la place des artistes autochtones dans un monde globalisé.



Musée National des Douanes - Exposition Penthières # Terres d'imaginaire

15 octobre 2013 - 30 mars 2014
Musée National des Douanes
Exposition Penthières # Terres d'imaginaire


Dans la majestueuse halle du MND, les travaux d’orfèvre du plasticien Jean-Christophe Vigneau côtoient les penthières chères aux douaniers. Ces cartes illustrent le rayon d’action des agents des brigades qu’ils devaient tous dessiner pour démontrer la connaissance de leur territoire, afin de mieux le contrôler. Documents professionnels mais très diversifiés, ils offrent une incursion dans le quotidien des douaniers, à travers une lecture poétique. Ils sont mis en regard de l’univers créatif de l’artiste invité, qui décompose d’anciennes cartes pour les recréer, proposant une relecture des supports en bousculant les codes établis. Carrés de matière tissés de papier, d’aquarelle et de pièces récupérées, les compositions exposées nous plongent dans des mondes fantasmés. Une exposition aux deux univers parallèles qui s’interpellent et partagent un langage : celui de l’imaginaire.



Musée des Arts Décoratifs, Bordeaux - Exposition de la Collection du Mesnil

13 décembre 2013 - 30 mars 2014
Musée des Arts Décoratifs, Bordeaux
Exposition de la Collection du Mesnil


La collection du Mesnil allie des verres anciens allant de la Renaissance jusqu'au 19e siècle et comprend un ensemble particulièrement remarquable de verres vénitiens. Deux visions de collectionneur sont ainsi réunies sous un même toit, l'une publique, l'autre particulière. La première s'est constituée avec l'objectif de créer et constituer un patrimoine, la seconde s'est faite avec liberté, aux grés des passions d'un amateur.


Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême - Exposition : Nocturnes

20 décembre 2013 - 30 mars 2014
Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême
Exposition : Nocturnes


Si les rêves sont la littérature du sommeil, comme l’affirmait Jean Cocteau, les fictions ne sont-elles pas, symétriquement, de grands songes éveillés ? Lorsque la bande dessinée se nourrit de l’étoffe des rêves et met des images et des mots sur les cauchemars, elle s’engage dans une spirale vertigineuse que Thierry Groensteen, commissaire de l’exposition, a explorée pour le musée de la bande dessinée.
La superbe scénographie de Nocturnes invite le visiteur à plonger dans un espace onirique, étrange, décalé, et déroule le parcours qui va des précurseurs aux frontières fluctuantes entre rêve et réalité, en passant par les journaux de rêves, les cauchemars et l’onirisme.


Musée Bernard d'Agesci - Exposition : Femmes devant !

6 au 30 mars 2014
Musée Bernard d'Agesci, Niort
Exposition : Femmes devant !


Comme les guerrières du mythe grec, les femmes qui subissent une ablation du sein connaissent l’asymétrie de leur corps. Les Amazones des temps modernes sont des femmes qui ont dû lutter contre le cancer. Elles ont perdu un sein, pas leur féminité ni leur humour. Dans le cadre du Festival Impulsions, le musée Bernard d’Agesci accueille deux artistes pour s’ouvrir au débat par le biais d’une exposition et d’une lecture-spectacle et changer le regard que nous portons sur ces femmes en nous permettant de nous familiariser avec ce qui ne se voit jamais : une femme avec un seul sein. 6 peintures et 7 sculptures seront exposées dans le grand hall du Musée Bernard d’Agesci pour nous apporter le regard de la différence et de son acceptation...


Musée d'Art Roger Quilliot, Clermont-Ferrand - Exposition Chroniques de papier

14 septembre 2013 - 30 mars 2014
Musée d'Art Roger Quilliot de Clermont-Ferrand
Exposition Chroniques de papier


Au sein du cabinet des arts graphiques, l’exposition Chroniques de papier invite à une traversée dans le temps avec une sélection d’une trentaine d’oeuvres issues du fonds d’arts graphiques du musée. Datant du XVIe au XIXe siècle, les dessins et gravures présentés témoignent de l’importante source d’inspiration que fut l’histoire, pour les artistes, durant ces quatre siècles. Il s’agissait alors de faits proprement historiques au sens où on l’entend aujourd’hui, anciens ou modernes, mais aussi de faits tirés de la mythologie ou de la littérature gréco-romaine, ainsi que de la Bible. Présentée en deux parties, histoires anciennes et histoires modernes, Chroniques de papier sélectionne des épisodes historiques mettant en scène des héros bibliques, antiques et modernes. Qu’il s’agisse de souverains comme le roi Dagobert ou Napoléon Ier, de héros moins connus comme le personnage biblique Gédéon, ou de grandes batailles comme celle de Marengo au cours de laquelle fut mortellement blessé le général Desaix, voici une occasion de réviser la grande et la petite histoire. Dans le cadre de cette exposition, toutes les oeuvres présentées ont pu être restaurées et étudiées de manière approfondie, ce qui a permis pour la plupart d’entre elles de les identifier, les dater et analyser. Un catalogue témoigne de ce travail conséquent réalisé par le service de conservation du musée et vient compléter la série consacrée au Rendez-vous des arts graphiques.


Musée Bargoin, Clermont-Ferrand - Exposition : Tioup, tak, etc. - Couleurs textiles du Sénégal

6 novembre 2013 - 30 mars 2014
Musée Bargoin, Clermont-Ferrand
Exposition : Tioup, tak, etc. - Couleurs textiles du Sénégal


Le musée Bargoin et l’association Les Tissus de Guelack proposent à travers cette exposition une immersion dans le monde haut en couleurs du textile sénégalais. Cheminement d’une atmosphère à l’autre, de la brousse à la ville, rencontre des teinturiers en devenir aux maîtres-artisans confirmés, des couturiers ingénieux aux élégantes qui arborent ces tenues colorées ; voici l’un des visages du Sénégal...
Cette exposition est le résultat d’un travail collectif engagé depuis plusieurs années. L’équipe de l’association s’est rendue sur place à diverses reprises pour mener à bien son action au cœur du village de Guelack et collecter en vue de cette exposition de nombreux textiles, échantillons techniques, enregistrements sonores et prises de vue pour le musée Bargoin. Le volet sociologique de cette exposition n’échappera à personne. Bien au-delà d’une appréhension esthétique et technique, c’est tout un pan économique, relationnel et sociétal que nous révèlent ces créateurs de couleurs.


Château de Bouthéon, Andrézieux-Bouthéon - Exposition : Le mois du Jacquard

du 3 au 30 mars 2014
Château de Bouthéon, Andrézieux-Bouthéon
Exposition : Le mois du Jacquard


Exposition interactive sur les textiles techniques et fonctionnels en partenariat avec le Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne.


Centre d'Art de Montrelais - Exposition : Évelyne-Winocq Debeire

1er février - 30 mars 2014
Centre d'Art de Montrelais
Exposition : Évelyne-Winocq Debeire


Évelyne-Winocq Debeire, artiste en résidence au Centre d’art de Montrelais fin 2013, a participé à des ateliers avec les scolaires et les résidants de la maison de retraite des Moncellières au Fresne-sur-Loire. Elle a mis en place des mini-ateliers réunissant enfants et anciens. Les deuxièmes énonçaient leurs recettes préférées tandis que les premiers, armés de pinceaux et de couleurs, les mettaient en peinture. Cette idée découle du passé de notre artiste qui a un diplôme de cuisinière et qui s’est frottée à la sculpture avant d’obliquer vers la peinture par amour de la couleur. Il y a près de dix ans, l’idée lui est venue d’associer la cuisine à la peinture en se servant du protocole de la recette pour faire œuvre d’art. Dans une des salles, voici : Lapin aux deux moutardes, Côtelettes d’agneau à la crème d’asperge… Art et cuisine, tout un programme !


Château des lumières, Lunéville - Exposition : Andrzej Georgiew et Jakub Pajewski, Lumière obscure

7 février - 30 mars 2014
Château des lumières, Lunéville
Exposition : Andrzej Georgiew et Jakub Pajewski, Lumière obscure


Carte blanche à deux photographes Polonais de Varsovie autour de la thématique de la Lumière. "...Comme la littérature et la poésie, la photographie, la vidéo, le cinéma lorsque leur seule ambition n’est pas de nous convaincre qu’il faut consommer chaque jour davantage et nous distraire le reste du temps, disposent de moyens et de pouvoirs que l’urgence impose si nous voulons comprendre le monde dans lequel nous vivons ; les œuvres produites par les artistes, le rapport qu’elles entretiennent avec la pensée et la vie répondent, en Pologne comme en France, aujourd’hui comme hier, à un besoin d’images fixes et animées, sans lesquelles nos corps périssables échoueraient tragiquement dans leur tentative de donner une forme au temps." Patrick Talbot


Musée Historique, Mulhouse - Exposition :  L'habitat populaire, marque de fabrique mulhousienne

14 septembre 2013 - 30 mars 2014
Musée Historique, Mulhouse
Exposition : L'habitat populaire, marque de fabrique mulhousienne


Cette exposition retrace plus de 150 ans d’histoire, en 23 panneaux explicatifs , à l’aide de gravures, photographies, cartes postales, plans retrouvés dans les archives municipales…. Elle remontE jusqu’en 1853 et la naissance de la cité ouvrière à l’initiative des grands industriels mulhousiens qui voient tout l’intérêt de loger leurs ouvriers au pieds de leurs usines. Une révolution à l'époque : "C'est une des premières expériences au monde qui a donné accès à la propriété à des ouvriers", souligne Jean-Paul Baum. L'exposition se poursuit à la fin du XIXe siècle quand des investisseurs privés construisent des immeubles de villes colorées avec deux étages et mansardes qui caractérisent les rues Laurent ou Vauban. Après-guerre, on parle des grandes barres HLM, puis de la création d’une ville dans la ville, les Coteaux et ses 12 000 habitants, coïncidant avec l’installation de Peugeot. On finit à l’heure des éco-quartier comme celui des berges de la Doller à Bourtzwiller qui montre de nouvelles préoccupations en matière d’urbanisme : les économies d’énergie.


Antenne Nord Pas de Calais de l'institut du monde arabe, Tourcoing - Exposition Allégorie, la description d'une quête

14 novembre 2013 - 30 mars 2014
Antenne Nord Pas de Calais de l'institut du monde arabe, Tourcoing
Exposition Allégorie, la description d'une quête


Une exposition comme un espace libre, un refuge, une cabane magique où le visiteur quitte pour un instant sa réalité et se laisse embarqué dans l'aventure qui lui est proposée : suivre un arpenteur, artiste voyageur, sorte de Delacroix découvrant le Maroc. Une errance rêvée à la recherche d'une danseuse aux sept voiles, un Orient fantasmé où les références réelles se croisent et se mélangent avec les rêveries d'un Simbad contemporain. Une oeuvre totale où sculptures, dessins, installations, photographies, objets sonores, mécanismes, musiques, murmures et poésies convergent dans un même dessein.
Venant du théâtre, Franck Loret conçoit l'espace comme une œuvre à part entière. Ses sculptures tentaculaires de papier, ses architectures fictives de vinyle découpé, ses dessins à l'encre de Chine, son travail de linogravure ou encore ses élégants colliers de vinyle, tout est prétexte à intervention et nous invite à plonger dans son univers et l'histoire qu'il nous conte. Ses précédentes expositions ont fait le tour du monde de Paris à Tokyo, en passant par Chicago, Florence ou Rio de Janeiro.


BILIPO - Exposition : eXpionnage, les espions se livrent

15 novembre 2013 - 29 mars 2014
BILIPO - Bibliothèque des Littératures Policières
Exposition : eXpionnage, les espions se livrent


À partir des fonds de la BILIPO, mais aussi des collections historiques des services français, cette exposition va dévoiler la relation trouble et complexe entre les services de renseignement et l’écrit, de 1800 à 1989. Écrivains espionnés, écrivains espions et écrivains d’espionnage nous révèlent comment s’est bâti un pan de l’imaginaire moderne à travers la littérature populaire et le cinéma. Pour la première fois en France, d’authentiques documents et objets utilisés par les agents sont aujourd’hui présentés au public. Appareils photo miniatures comme le célèbre Minox, micros dissimulés dans un livre ou dans une boîte d’allumettes, montre à détecter les radiations, stylos lance-gaz et machines à coder, plus de trente instruments de la dernière chance seront exposés.


Bibliothèque de Chalon-sur-Saône - Exposition : LA Presse dans tous ses états

7 janvier - 29 mars 2014
Bibliothèque de Chalon-sur-Saône
Exposition : La Presse dans tous ses états


La presse dans toute sa diversité est un moyen de publication incontournable. Aujourd’hui, on peut la trouver sous différentes formes : papier, numérique et médias. Certaines rubriques perdurent depuis leur origine, comme les petites annonces, les faits divers, les horoscopes... En ce début d’année, la bibliothèque Jeunesse vous propose d’explorer la presse sous toutes ses formes. Vous pourrez découvrir des documentaires, de la presse étrangère et bien d’autres ouvrages accompagnés de quelques titres de presse du 19ème siècle issus des fonds patrimoniaux de la Bibliothèque.


Bibliothèque de Chalon-sur-Saône - Exposition : La vie au temps de Zola

7 janvier - 29 mars 2014
Bibliothèque de Chalon-sur-Saône
Exposition : La vie au temps de Zola


Cette exposition propose de redécouvrir ce grand écrivain naturaliste français né en 1840 à Paris. Un parcours thématique est proposé pour appréhender la vie au temps de Zola. Ses romans sont de précieux témoignages de la vie quotidienne de la société du 19è siècle. Son intérêt pour les peintres et la peinture, son engagement politique, sa curiosité pour la révolution industrielle ont servi de point de départ à cette exposition, véritable invitation à se replonger dans l’histoire. On peut ainsi partir à la rencontre d’un Zola témoin des mutations de Paris et des classes sociales. Cet écrivain ne laissait pas indifférent et a été à la fois croqué et chanté par les caricaturistes et les chansonniers de l’époque.


Médiathèque de Bourges - Exposition : Geek génération

8 février - 29 mars 2014
Médiathèque de Bourges
Exposition : Geek génération


Comment, en 50 ans, la culture Geek s'est-elle affirmée jusqu'à devenir incontournable dans la culture populaire ? Découverte des différents univers geeks autour d'oeuvres sélectionées par Thomas Olivri, créateur de Geek-Art.net. Comment une sous-culture populaire, constituée d’informatique, de science-fiction, de comics books et de jeux vidéo, a-t-elle fini par s’imposer pour devenir la culture prédominante de la jeunesse occidentale ? Si cette question vous empêche de dormir la nuit, alors venez nous voir ! Et vous, quel geek êtes-vous ? Et vous reconnaissez-vous dans cette pop-culture ? Réponse en images, grâce notamment aux œuvres picturales proposées par le collectif d’artistes Geek-Art.net.


Médiathèque de Roanne - Exposition : Portraits de voyage

26 février - 29 mars 2014
Médiathèque de Roanne
Exposition : Portraits de voyage


Dans le cadre du Festival Ciné Court du 24 au 30 mars 2014, l'exposition inspirée de la série d'ARTE, Portraits de voyage, sera proposé du 26 février au 29 mars 2014 à la Médiathèque de Roanne. 20 épisodes, 20 rencontres : la série d'animation de Bastien Dubois est une adaptation de son court métrage à succès Madagascar, carnet de voyage, nommé aux Oscars en 2011. Portraits de voyage propose un tour du monde haut en couleur tissé d'histoires originales mais aussi un défi technique mixant la "motion capture", la peinture et l'esthètique du carnet de voyage. Chaque épisode met en scène un habitant d'un pays plus ou moins lointain et exotique, qui raconte au voyageur un aspect de sa culture, de son histoire, ou de son environnement. Plus de 160 portraits originaux, un carnet de voyage géant, des bâches illustrées, des panneaux explicatifs sur les différentes techniques d'animation ainsi que de nombreux carnets de voyage seront à découvrir lors de cette exposition exceptionnelle.


Bibliothèque Alliance, Grenoble - Exposition : Voyages en hiver

1er février - 29 mars 2014
Bibliothèque Alliance, Grenoble
Exposition : Voyages en hiver


Thierry Penduff, océanographe grenoblois et photographe amateur, expose quelques images faites lors de la traversée du Landmannalaugar, trek mythique reliant glaciers et volcans au travers de déserts de lave dans le sud de l’Islande.


Médiathèque du Sablon, Metz - Exposition : Emmanuelle Haltel, Nature

1er février - 29 mars 2014
Médiathèque du Sablon, Metz
Exposition : Emmanuelle Haltel, Nature


Emmanuelle Haltel se décrit elle-même comme une "amoureuse de la nature" ; elle fait partie d’une famille d’artistes avec un oncle imagier à Metz aux alentours de 1900, un autre Bernard Haltel, peintre impressionniste et des cousines peintres également. Elle s’est tourné vers la photographie, puis elle a choisi de mettre sur toiles les sensations et impressions que ses photos faisaient naître en elle. Pour cette jeune femme, malade psychique depuis l’enfance et stabilisée depuis, cette exposition qui regroupe 20 tableaux et une trentaine des photographies qui les ont inspiré, est le résultat d’innombrables heures de travail. La plupart des photographies présentées ont été réalisées au Jardin botanique de Metz, l’un de ses lieux de prédilection.


Bibliothèque André Malraux - Exposition : Le Mouchoir, un journal de tranchée

1er au 29 mars 2014
Bibliothèque André Malraux
Exposition : Le Mouchoir, un journal de tranchée


Exposition autour du livre Un journal de tranchée, Le Mouchoir, éd. Bernard Giovannangeli éditeur.
Avec l’immobilisation du front, à l’automne 1914, apparaissent les premiers journaux de tranchées. Leur succès est immédiat. Rédigés par des combattants d’un secteur pour leurs frères d’armes, ces journaux ont pour vocation de faire oublier ses misères à la troupe. Parmi les très nombreuses publications qui vont accompagner le combattant de première ligne, le Mouchoir se distingue par le nombre de numéros publiés et la qualité de ses dessins. Fondé en novembre 1915, le Mouchoir est l’organe d’une unité, qui prend part à la bataille de Verdun et à celle de la Marne en 1918. La plupart des fondateurs du journal ne survivent pas à la guerre. L’artiste peintre Joseph Lesage, qui dessina toutes les couvertures, meurt quinze jours avant l’armistice. Entre censure et propagande, avec l’humour naïf, puis accusateur, qui le caractérise, les 62 numéros constituent un témoignage exceptionnel sur le soldat des tranchées, sur son état d’esprit et l’évolution de sa perception de ses épreuves.


Bibliothèque Lancry - Exposition : Nous saurons nous en priver

4 au 29 Mars 2014
Bibliothèque Lancry
Exposition : Nous saurons nous en priver


Exposition en partenariat avec la Bibliothèque historique de la Ville de Paris.
En 1916, l'Union française et le Comité national de Prévoyance et d'Economies organisent dans les écoles de la Ville de Paris un concours de dessins destiné à relancer l'effort de guerre des civils. Les affiches réalisées par les élèves, d'une remarquable qualité graphique, incitent la population à restreindre sa consommation des denrées de base; par là-même, elles nous révèlent les privations de l'arrière et les difficultés de l'économie nationale.


Bibliothèque Faidherbe - Exposition : Philippe Bretelle

4 au 29 Mars 2014
Bibliothèque Faidherbe
Exposition : Philippe Bretelle


En mars, la bibliothèque Faidherbe donne carte blanche à Olivia Rosenthal. Au programme : Exposition de Philippe Bretelle. Philippe Bretelle réalise depuis 2000 les couvertures des Éditions Verticales. Il vient de signer la nouvelle identité visuelle du Centre dramatique national de Sartrouville et des Yvelines ainsi que le graphisme et la signalétique de la Cantine du Voyage à Nantes. Il poursuit également une pratique artistique s’inspirant d’objets fétiches du quotidien (disques vinyles, drapeaux, planches à repasser ou billets de banque) pour les détourner de leur sens et les assembler à contre-emploi. Avec Olivia Rosenthal, ils ont en 2010, à l’initiative de la bibliothèque Elsa Triolet de Bobigny et à partir d’entretiens réalisés avec les habitants, composé un ensemble de formes graphiques qu’ils ont eux-mêmes inséré dans la ville sous forme d’affiches collée.


Médiathèque Hélène Berr - Exposition : L’imagerie populaire de la Grande Guerre

4 au 29 Mars 2014
Médiathèque Hélène Berr
Exposition : L’imagerie populaire de la Grande Guerre


Une présentation d’images d’Epinal prêtées par le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux.
Publiées avant-guerre et tout au long du conflit, ces réalisations variées (caricatures, scènes de genre, planches à découper…) encensent les soldats français et alliés, sanctifient l’héroïsme de martyrs civils, tout en montrant en miroir une image barbare, odieuse ou ridicule de l’ennemi. Elles constituent un témoignage du discours vindicatif "officiel" de l’époque, proche de la propagande.


Bibliothèque Germaine Tillon - Exposition : Xavier Josso, la vie quotidienne dans les tranchées

18 janvier - 29 Mars 2014
Bibliothèque Germaine Tillon
Exposition : Xavier Josso, la vie quotidienne dans les tranchées


En septembre 1914, Xavier Josso est mobilisé. Il a vingt ans et vient d'achever ses études à l' Ecole des arts décoratifs. En décembre, il est envoyé sur le front de l'Argonne, dans un endroit particulièrement hostile, le bois de la Gruerie. Commencent pour lui cinq longues années de guerre au front puis d'occupation en Allemagne. Il n'est démobilisé qu'en septembre 1919. "Loin des allégories et des représentations héroïques, le fantassin Xavier Josso s'est contenté de témoigner à travers son art de ce qu'il a vu et rencontré durant cinq longues années..."(Jean-Pierre Verney in Xavier Josso : un artiste combattant dans la Grande guerre).
Ce témoignage en image, au trait, à l'encre, au crayon, au pastel, aux crayons de couleur, parfois sur des supports de récupération, nous touche particulièrement car il possède une fraîcheur, une authenticité et une proximité rares. Artiste intimiste et enjoué, Xavier Josso (1894-1983) a été marqué par son expérience de la Grande Guerre, il offre une production artistique singulière qui restitue le parcours d'un soldat-artiste. Des œuvres inédites, confiées par sa famille au Musée de la Grande Guerre de Meaux sont présentées accompagnées de correspondances, photographies et souvenirs. Elles dévoilent la personnalité et le travail de cet artiste souvent méconnu du public, hors des modes et des grands courants artistiques. Nous remercions particulièrement la famille de Xavier Josso ainsi que le Musée de la Grande Guerre de Meaux sans qui cette exposition aurait été impossible.


Bibliothèque Goutte d'Or - Exposition : Les troupes coloniales françaises pendant la Grande Guerre

1er au 29 Mars 2014
Bibliothèque Goutte d'Or
Exposition : Les troupes coloniales françaises pendant la Grande Guerre


A la déclaration de la guerre, la France est à la tête d'un immense empire colonial, essentiellement en Afrique, mais aussi en Asie du sud-est (50 millions d'individus). Ces territoires vont fournir un contingent important à l'armée française : celle que l'on va parfois qualifier, de façon réductrice, de "force noire" fournit près de 600 000 hommes pendant le conflit, dont 190 000 Maghrébins, 180 000 soldats originaires d'Afrique centrale et de l'ouest et des milliers d'Annamites et de Tonkinois. Offrant une image où se mêlent héroïsme et ignorance du danger, valeur combattante et pittoresque, ces soldates étonnants aux uniformes colorés fascinent leurs contemporains autant qu'ils les effraient. Les soldats des colonies deviennent un mythe, qui occultera longtemps la réalité.


Bibliothèque Jules-Verne, Aulnay-sous-Bois - Exposition : Antoni Gaudi, Affiches

1er au 29 mars 2014
Bibliothèque Jules-Verne, Aulnay-sous-Bois
Exposition : Antoni Gaudi, Affiches


Architecte, designer, Antonio Gaudi est également un grand mosaïste. Cette exposition présente des photos de ses plus belles mosaïques du parc Guell (Barcelone).



Bibliothèque Flora Tristan, Bordeaux - Exposition : Graines de pères

18 février - 29 mars 2014
Bibliothèque Flora Tristan, Bordeaux
Exposition : Graines de pères


Exposition photographique "Graines de pères" par La Maison de Nolan et des familles. L'association est allée à la rencontre d'hommes habitant le quartier Belcier afin de recueillir leurs témoignages sur leur rôle de père et a réalisé de nombreux portraits à cette occasion. La bibliothèque en expose une sélection.


Bibliothèque L'Alcazar, Marseille - Exposition : Le galoubet-tambourin, Collection André Gabriel

15 février - 29 mars 2014
Bibliothèque L'Alcazar, Marseille
Exposition : Le galoubet-tambourin, Collection André Gabriel


Terre d'accueil, d'intégration, de passage, la Provence à su aussi conserver ses pratiques traditionnelles dont celle du galoubet-tambourin. Ce couple instrumental fut de toutes les fêtes jusqu'au début du XXe siècle, qu'il traversa en se maintenant grâce à une importante pratique folklorique. Le revivalisme des années 1970, ainsi que son enseignement institutionnel au sein des conservatoires à partir des années1980, lui permit de s'ouvrir à un très large répertoire réunissant le jazz, les musiques improvisées, traditionnelles, anciennes et contemporaines. L'exposition réunit bon nombre de ces instruments sans lesquels aucune fête provençale ne saurait être envisagée.


Bibliothèque L'Alcazar, Marseille - Exposition : Poissons d'Afrique et Peuples de l'eau

4 mars - 29 mars 2014
Bibliothèque L'Alcazar, Marseille
Exposition : Poissons d'Afrique et Peuples de l'eau


L’Afrique a toujours nourri nos rêves d'aventure et de nature sauvage. Si les grands mammifères africains sont connus de tous, la faune aquatique reste, en revanche, fort méconnue. Pourtant les hommes installés au bord des fleuves et des lacs vivent de la pêche et entretiennent des relations ancestrales avec ce monde aquatique qui participe à un très riche patrimoine culturel. Par l’image, l’exposition explore un monde souvent inconnu et vise à faire partager, auprès d’un large public, la passion de chercheurs pour ce milieu de vie fascinant. Cette exposition de photographies invite à découvrir l’extraordinaire diversité des poissons d’eau douce africains, les différentes techniques de pêche, actuelles ou passées, pratiquées par les peuples des savanes sahéliennes, des forêts ou des rives des grands lacs, ainsi que les représentations symboliques et artistiques que nous ont livrées les peuples de l’eau.


Expo Brassaï, pour l'amour de Paris

4 novembre 2013 - 29 mars 2014
Mairie de Paris (Salle St-Jean)
Brassaï, pour l'amour de Paris


La Ville de Paris poursuit son exploration de la capitale à travers le regard de ses plus grands photographes en présentant l’oeuvre intense et lumineuse de Brassaï, de novembre 2013 à mars 2014.
Présentée à l'Hôtel de Ville de Paris à l’automne 2013, l’exposition "Brassai, Pour l’amour de Paris" relate l'histoire exceptionnelle d'une passion, celle qui a uni pendant plus de cinquante ans Brassaï l'écrivain, le photographe, le cinéaste, aux coins et recoins de la capitale mais aussi à tous ceux, intellectuels, artistes, grandes familles, prostituées et vauriens, bref à tous ceux et celles qui font la légende de Paris.
Toute sa vie en effet, Paris demeure au cœur de sa réflexion, le fil rouge de son travail.
Né en 1899 à Brasso en Transylvanie, Gyulus Halasz qui prendra le nom de Brassaï lorsqu'il commencera à photographier en 1929, vient tout juste de fêter ses quatre ans lorsque son père professeur de littérature l’embarque avec lui à Paris où il est invité à passer une année sabbatique. Cette période d'enchantement miraculeuse reste à jamais gravée dans la mémoire du jeune homme.


Carré Baudouin - Exposition : 25 ans de l’association des Ateliers d’Artistes de Belleville

28 février - 29 mars 2014
Carré Baudouin
Exposition : 25 ans de l’association des Ateliers d’Artistes de Belleville


L’année 2014 marque les 25 ans de l’association des Ateliers d’Artistes de Belleville. Connue surtout pour ses "Portes Ouvertes", l’un des premiers événements de ce type en France, l’association rassemble aujourd’hui plus de 250 artistes et collectifs du quartier de Belleville. Si elle organise toujours les "Portes Ouvertes" du mois de mai, elle programme également toute l’année de nombreuses expositions dans sa galerie rue Picabia ou "hors les murs". Régulièrement, elle met en œuvre des échanges internationaux avec des artistes du monde entier, dans un esprit d’ouverture et de partage répondant ainsi à ses objectifs premiers de "mettre l’art à la portée de tous".


La Galerie particulière - Exposition : Floriane de Lassée

1er février - 29 mars 2014
La Galerie particulière
Exposition : Floriane de Lassée


Certains ponts apparaissent ainsi comme tant de tunnels de pierres enclavés dans des voûtes sans fins, d’autres se métamorphosent en rails de grands huit sous un ciel d’eau, les remous devenant nuages. Le pont parisien, c’est celui « du dessus » et des ballades romantiques, celui sous lequel coule la Seine : c’est la passerelle Simone de Beauvoir, le pont des arts, le pont Alexandre III. "En dessous", c’est celui des laissés-pour-compte. Alors pourquoi ne pas envisager la vie sous un autre angle pour ouvrir le champ des possibles, ne pas s’enfermer dans une unique réalité. La chambre photographique 4×5, en retournant les perspectives, nous fait ainsi découvrir une autre dimension de notre vie quotidienne, la "vie d’en dessous".


La Galerie particulière - Exposition : Floriane de Lassée

1er février - 29 mars 2014
La Galerie particulière (2ème galerie)
Exposition : Floriane de Lassée


Sortir des villes. Prendre la voie du large, emprunter les sentiers, pour voir ailleurs. Et regarder plus loin, différemment. Mais avant le départ, un regard en arrière, ou plutôt à l’envers, sur ces villes qui l’ont tant fascinée. Non plus vers le ciel et ses buildings, mais sur ce qui lie la ville, sa ville, Paris, et nous relie. Regarder les ponts, l’eau, la Seine, et tout chambouler. Opérer un renversement qui brisera les habitudes et rendra le caractère propre aux méandres de la rivière. Gagner cette liberté pour élargir son champ de vision. Un dernier hommage à la ville, avant le départ, et le voyage, que Floriane de Lassée a voulu long. De ce voyage autour du monde, la photographe ramènera la série "How Much Can You Carry", née de sa fascination pour les files de marcheuses portant des charges aussi variées que volumineuses le long des routes africaines. Commencée en 2012 et toujours en cours, cette série s‘est peu à peu étendue aux quatre continents, avec une quinzaine de pays représentés aujourd’hui (Rwanda, Ethiopie, Nepal, Japon, Indonésie, Bolivie, Brésil...)


La Galerie particulière - Exposition : Floriane de Lassée

17 janvier - 29 mars 2014
Galerie Wallworks
Exposition : Tanc, Automastism


Dans une époque où le manuscrit tend à disparaître, Tanc explore la dimension esthétique de l’écriture. S’inspirant de ses années de lycée, lorsqu’il prenait des notes et produisait des pages aussi indéchiffrables qu’elles lui semblaient belles, il développe un système d’écriture automatique, entièrement exécuté à la bombe aérosol, à mi-chemin entre la calligraphie et le graffiti. Libre au spectateur d’y trouver un sens ou d’y voir des mots, le principe n’est pas qu’il puisse lire mais bien ressentir le rythme de l’écriture. De grand format et souvent monochromes, les toiles laissent percevoir de nouvelles formes, un nouvel alphabet. On ne sait plus si l’écriture va de gauche à droite ou inversement. Mi-abstraite, mi-figurative, chaque toile est conçue comme un paysage, avec une accumulation de lignes qui finissent par créer un horizon.


Backslash Gallery - Exposition : Erreur dans le titre

30 janvier - 29 mars 2014
Backslash Gallery
Exposition : Erreur dans le titre


Erreur dans le titre synthétise une nouvelle orientation dans le travail de l’artiste, avec des recherches concentrées autour de l’invisible et ses possibilités d’expression : ce que l’on ne voit pas mais qui pourtant existe. Les limites de la vision humaine permettent une remise en question ambiguë sur ce qu’est ou ce que pourrait être le réel sans ces mêmes limites. De nombreuses barrières psychologiques interdisent souvent à l’esprit d’accéder à l’invisible. Un effort de remise en question de ce réel est nécessaire pour atteindre ce que l’on ne peut percevoir. Rero s’emploie à démontrer cette notion d’effort dans les œuvres exposées et matérialise physiquement ces barrières dans l’espace de la galerie. Ainsi son accès devient presque impossible lors du FOREWORD et le spectateur doit fournir un effort afin de s’affranchir de cet obstacle.


Galerie Michèle Chomette - Exposition : Joachim Bonnemaison, Suite verte 1998-2012

29 janvier - 29 mars 2014
Galerie Michèle Chomette
Exposition : Joachim Bonnemaison, Suite verte 1998-2012


Joachim Bonnemaison a voulu sa "Suite verte" comme un chant du cygne à la gloire de l'argentique, depuis les prises de vue en ektas 4/5 ou 20/25 jusqu'aux tirages somptueux sur Cibachrome qui revendiquent leur origine, et dont seuls trois exemplaires pourront voir le jour. C'est ainsi que Joachim Bonnemaison mène depuis 1973 son épopée en photographie, à l'épreuve des réalités visibles du monde qu'il s'est donné pour mission de représenter, dans une échappée libre sur déautres circuits que le peloton, ceux qu'il s'invente, pour nous livrer aujourd'hui quelques uns des paysages que son regard a mérités !


Galerie Cortex Athletico - Exposition : Luis Camnitzer , Maïs, courge et carotte

7 février - 29 mars 2014
Galerie Cortex Athletico
Exposition : Luis Camnitzer , Maïs, courge et carotte


La galerie Cortex Athletico-Paris présente une exposition exceptionnelle qui réunit, pour la première fois en France, un ensemble d’œuvres des différentes périodes clés de la carrière de l’artiste uruguayen Luis Camnitzer. Prenant le rapport complexe entre image et texte comme fil conducteur, l’exposition emprunte son titre au geste à la fois subversif et saugrenu de Simón Rodríguez, qui au début du XIXe siècle avait baptisé ses trois enfants avec des noms de légumes et non de saints comme le voulait la coutume.


Galerie VivoEquidem- Exposition : Yannis Markantonakis, Matière

7 février - 29 mars 2014
Galerie VivoEquidem
Exposition : Yannis Markantonakis, Matière


Dire que Yannis Markantonakis peint la mer, des ports, des bateaux n’est pas faux, mais ce n’est pas complètement exact. Ces peintures-objets sont surtout les reliquaires d’une mémoire disparue. Ce n’est pas la mer que Yannis peint c’est le monde d’avant la terre ferme, lorsque le vivant était encore en errance. Les côtes sont inexistantes, la terre n’est qu’une mince ombre peut-être imaginée et espérée. Il n’y a dans ses œuvres ni matin ni soir, mais une sorte de durée permanente et sans marqueurs qui oscille entre obscurité et luminosité. Le temps n’y est qu’immobilité à la fois dans les sujets et dans les constructions, dans les couches stratifiées et épaisses de peinture ou de goudron, dans les assemblages de bois étranges et bancals. Parfois, une image photographique s’y est engluée jusqu’à disparaître complètement comme l’insecte dans l’ambre du jurassique. C’est une façon de laisser le temps de l’instantané (mécanique) se fossiliser dans l’épaisseur du temps des pigments.


Galerie Loevenbruck - Exposition : Yannis Markantonakis, Matière

14 février - 29 mars 2014
Galerie Loevenbruck
Exposition : Philippe Mayaux, AEntre


Philippe Mayaux se singularise en n’arrêtant jamais son jugement sur le caractère définitif des choses. Il les emprunte au monde sans hiérarchie fixe mais avec les principes qui gouvernent son mode de torture des matériaux en tous genres et sa >science alambiquée de leur religion, sorte de prolongement du principe d’équivalence propre à Robert Filliou. Arbres pervertis et gouailleurs, coïts impromptus, objets dévoyés, mécanismes suggestifs, entre modelages intempestifs et moulages explicites, la variété contraste avec la rigueur peinte de cette petite boutique des horreurs que forme sa série de tableaux.


Galerie Hegoa - Exposition : Ludovic Florent,Poussières d'étoiles et Clarisse Rebotier, Instant Sex Food

13 février - 29 mars 2014
Galerie Hegoa
Exposition : Ludovic Florent,Poussières d'étoiles et Clarisse Rebotier, Instant Sex Food


Né en 1976 à Dunkerque, Ludovic FLORENT s'est installé à Metz en 1997. Après s'être initié à la photographie au sein de Photo-forum, il s'est très vite spécialisé dans la photographie de studio, se concentrant sur l'expression de la beauté, du graphisme et de la grâce du corps. Privilégiant le clair obscur, sa recherche artistique se tourne vers des représentations du corps épurées, privilégiant l'émotion à la sophistication, le naturel à la séduction.
Dans cette série "éroticoculinaire", j'ai associé des petites sculptures de femmes lascives à des aliments de consommation courante et variée. La mise en scène est intégralement réalisée en studio, parce que je cherchais à fusionner au mieux ces éléments à travers une lumière volontairement palpable ; la quasi monochromie permettant, comme en peinture, une exploration minutieuse des différentes valeurs de blanc. Cette série de photos est comme une liste de recettes charnelles qui propose un regard à la fois sensuel et humoristique sur le corps, et offre des petits bouts de femmes "a` consommer" : Dita Von Endive, Bettie Chou-fleur, Peggy Sue Camembert... autant d'effeuilleuses miniatures qui se prélassent telles les Pin'up, dans nos assiettes.


Galerie Michèle Broutta - Exposition : Vincent Batbedat

12 février - 29 mars 2014
Galerie Michèle Broutta
Exposition : Vincent Batbedat


Une quinzaine de dessins inédits, exécutés entre juillet et octobre 2009 dans son atelier en Beauce ou dans sa maison de Cadaquès. Réalisés avec de l’encre de chine seule ou associée à de l’écoline, ils font partie de la dernière période de l’œuvre de l’artiste intitulée "Les constructions". Et des sculptures de la série des tubes carrés d’acier et une grande "Zigourrate"en bronze. Et aussi quelques petits dessins sur le thème des têtes et des visages.


Item Gallery - Exposition : David Lynch, Women and Machines

20 janvier - 29 mars 2014
Item Gallery
Exposition : David Lynch, Women and Machines


La galerie Item présente une série de photographies numériques prises dans l'imprimerie d'art Idem qui jouxte le lieu et où Lynch vient travailler régulièrement. Deux modèles féminins sont photographiées et évoluent à travers l'atelier, apparaissant et disparaissant dans une sorte de ballet avec les machines d'imprimerie. Le contraste entre les corps nus et le métal des machines est particulièrement saisissant. La captation ultra-fine du mouvement des corps rendue possible par le numérique donne l'illusion d'apparitions et de disparitions magnétiques.


Galerie Immanence - Exposition : Le Chant de mon Chantier

15 mars - 29 mars 2014
Galerie Immanence
Exposition : Le Chant de mon Chantier


Immanence propose une carte blanche à un collectif d’artistes Berlinois. Fortement impliqué dans la vie de leur quartier à Berlin, Kreuzberg, le collectif Scotty Enterprises proposera une exposition sur les liens entre fiction et art. Comment rendre possible cette interrogation dans un lieu d’exposition ? La commissaire Annette Sonnewend mettera l’accent sur les enjeux de l’auto-organisation, le développement de l’esthétique à travers les diverses stratégies du marché de l’art. Ou comment développer des nouvelles pratiques discursives ?


Galerie Ygrec - Exposition :  Mille Feuillets IV

8 mars - 29 mars 2014
Galerie Ygrec
Exposition : Mille Feuillets IV


Avec Leila Abdi, Anna Ádám, Hyo Jin Ahn, Todor Andreevski, Adrien Blatzezyk, Armand Bultheel, Jonathan Coryn, Laura Gaulard Querol, Anne-Laure Kopeikin, Rosalie Le Forestier de Quillien, Hansol Lee, Madeleine Légaré, Diane Marissal, Tatiana Nedelskya, Valentin Nycz-Valenzuela, Roberto Pezet, Kate Sweeney, Charles Tapp, Flora Vachez, Lan Yang (toba), Anabelle Yolle, Ji-Soo Yoo, Alicia Zaton & Senyi Zan
"On le sait. Aujourd’hui le dessin - ce regard regardant - se dépose encore largement sur la feuille de papier. Mais il la quitte parfois pour le mur ou le sol, de façon pérenne ou éphémère. Il peut se faire aussi électronique (sans échelle ni lieu) ou s’incarner le temps d’une performance et se faire trace." Catherine Lobstein


Galerie In situ Fabienne-Leclerc - Exposition :  Bruno Perramant, Le maître des anges rebelles

5 février - 29 mars 2014
Galerie In situ Fabienne-Leclerc
Exposition : Bruno Perramant, Le maître des anges rebelles


Après sa très belle exposition au collège des Bernardins, Bruno Perramant présente une nouvelle exposition à la galerie In situ / Fabienne Leclerc, Le Maître des anges rebelles, en référence au peintre italien qui inspira Les Très Riches Heures du Duc de Berry des frères de Limbourg.


Galerie Lelong - Exposition :  Ernest Pignon-Ernest, Prisons

16 janvier - 29 mars 2014
Galerie Lelong
Exposition : Ernest Pignon-Ernest, Prisons


Désaffectée depuis 2009, la prison Saint-Paul à Lyon a "ouvert" une dernière fois en septembre 2012 pour les journées du patrimoine. Ernest Pignon-Ernest et d’autres artistes ont été invités à y intervenir. "Avant que la transformation des lieux en campus ne provoque une amnésie collective, j'ai tenté d'y réinscrire par l'image le souvenir singulier d’hommes et de femmes, célèbres ou inconnus, qui y ont été torturés ou exécutés. Dans différents couloirs, cellules, cours, je me suis efforcé d’inscrire leur visage, leur corps, d’y introduire le signe de l’humain. La prison Saint-Paul de Lyon n'est pas une prison ordinaire. Klaus Barbie y a sévi. Jean Moulin, Raymond Aubrac, de nombreux résistants y ont été emprisonnés. Au cours de l'automne 1943, deux jeunes résistants y ont été détenus et guillotinés sur ordre de Vichy."


Galerie Alberta Pane - Exposition : Pravdoliub Ivanov/Ivan Moudov, Fragments of demand

25 janvier - 29 mars 2014
Galerie Alberta Pane
Exposition : Pravdoliub Ivanov/Ivan Moudov, Fragments of demand


La Galerie Alberta Pane accueille Pravdoliub Ivanov et Ivan Moudov, deux artistes bulgares parmi les plus actifs de la scène artistique internationale. Cette nouvelle exposition propose une mise en relation des points communs de leur travail : regard sociologique sur la société, politique, ironie, provocation et détournement du sens. À travers une série de pièces inédites combinant un sens fort de l’absurdité, une habilité à user de l’espace ainsi qu’une remise en cause, quasi permanente, de notre époque, les deux artistes proposent une analyse critique et corrosive des conventions sociales, mais aussi des comportements individuels.


Théâtre Luxembourg, Meaux - Exposition : Trois photographes en prison, Sylvie Caisley, Alain Dutot, Daniel Cadet

26 février - 29 mars 2014
Théâtre Luxembourg, Meaux
Exposition : Trois photographes en prison, Sylvie Caisley, Alain Dutot, Daniel Cadet


Ce projet est né d'une simple curiosité : aller voir ce qu'il y a derrière le mur... Sauf que le mur en question est celui de l'ancienne maison d'arrêt de Meaux et que, bien que s'y étant préparé, le photographe reste interloqué par ce qu'il y trouve : l'enfermement, la surveillance, le temps figé. Mais il ne s'agit en aucune manière d'un reportage ou d'un état des lieux sur la condition pénitentiaire. Avant sa transformation en un élément du futur pôle culturel, alors qu'il est maintenant réduit à l'état de friche urbaine, l'idée est de croiser trois regards différents sur ce bâtiment particulier : son architecture, sa symbolique, son imaginaire. Les visions, réelles ou fictives, de ces 3 auteurs seront proposées au public dans tout le hall du Théâtre Luxembourg sous la forme d'une scénographie originale.


Théâtre de l'Agora, Evry - Exposition : Jules Itier, premières photographies de la Chine, 1844

5 au 29 mars 2014
Théâtre de l'Agora, Evry
Exposition : Jules Itier, premières photographies de la Chine, 1844


Personnage singulier, inspecteur des douanes et daguerréotypiste voyageur, Jules Itier fait partie des pionniers de la photographie et est mentionné dans toutes les histoires pour être le premier à avoir rapporté des photographies de la Chine. Cette exposition à la scénographie originale, constituée de malles explicatives destinées à l'origine à l'itinérance en Chine, présente plus d'une quinzaine de daguerréotypes de Jules Itier contextualisés par d'autres documents et matériels issus des collections du musée français de la Photographie, organisateur de l'événement. Au-delà des documents historiques, ces photographies dialoguent avec des images de la collection Albert Kahn et avec des travaux de photographes contemporains comme Patrick Bailly-Maître-Grand ou Corinne Vionnet.


Espace Khiasma, Les Lilas - Exposition : Tout, est ce que nous avons toujours voulu

14 février - 29 mars 2014
Espace Khiasma, Les Lilas
Exposition : Tout, est ce que nous avons toujours voulu


Tout, est ce que nous avons toujours voulu est un projet à dimensions variables de l’association Orange Rouge. Il restitue les travaux réalisés par dix artistes et des adolescents scolarisés en 2012-13 dans les dispositifs Ulis* de dix établissements de la Seine-Saint-Denis, de la Seine-et-Marne, de Paris et Besançon. Véritable travail collaboratif entre les artistes et les élèves, Tout, est ce que nous avons toujours voulu rend compte d’un cadre d’expérimentation qui invite au déplacement des situations préétablies et transgresse autant les hiérarchies de savoir dans le cadre scolaire que la notion d’auteur. Dans ces contextes variés, les artistes intègrent volontiers dans leur pratique des notions plus aléatoires et des médiums facilement appropriables qui permettent aux adolescents de trouver leur place dans le processus de création. Pensée pour Khiasma, l’exposition est également un espace de dialogue au sein duquel plusieurs intervenants (acteurs de terrains, universitaires et artistes ) seront invités à échanger au cours d’une série de discussions autour des notions de art et handicap.


ECAM, Espace Culturel André Malraux, Le Kremlin-Bicêtre - Exposition : Alexandra Fontaine, la ligne et l'écriture

1er février - 29 mars 2014
ECAM, Espace Culturel André Malraux, Le Kremlin-Bicêtre
Exposition : Alexandra Fontaine, la ligne et l'écriture


Alexandra Fontaine nous invite dans un monde peuplé d’insectes, d’oiseaux, de mots – simplement écrits ou calligraphiés – et de paysages lointains évoquant des moments oubliés. Le fil rouge de ces différents éléments est la ligne : celle qui modèle, dessine, écrit, et celle qui donne la direction au regard et évoque des sensations. L’écriture et le geste calligraphique renvoient ainsi à la manière dont l’artiste conçoit ses sculptures : la forme qu’elle donne au fil de fer constituant le squelette de l’animal est comme la ligne couchée sur le papier par la plume du poète. La fragilité des matériaux utilisés (pour la peinture comme pour la sculpture) rappelle le caractère éphémère de la nature, la légèreté des insectes et des oiseaux qui, imperceptiblement, semblent bouger au gré des frémissements de l’air, plongeant ainsi le spectateur dans un monde en apparence immobile et pourtant comme magiquement animé.


Espace André Malraux, Herblay - Exposition : Maro Kouri, Femmes du monde

10 janvier 2014 - 29 mars 2014
Espace André Malraux, Herblay
Exposition : Maro Kouri, Femmes du monde


À travers ses sujets, Maro Kouri, à la fois reporter et artiste, revendique le droit d'être une femme témoin du monde. Elle révèle des portraits captivants de nombreuses femmes rencontrées lors de ses voyages, dans leur diversité et leur singularité.
"Lors de mes missions partout dans le monde, je photographie des femmes et capture des moments de leur vie quotidienne. Des femmes combattantes investies dans leur travail, dans leur vie familiale ou amoureuse. Des femmes parfois victimes de violence, mais qui malgré leurs souffrances gardent espoir et optimisme et sourient à mon objectif, comme à l'avenir. Il y a un monde imaginaire derrière notre réalité quotidienne et je le cherche constamment. Ma source d'inspiration est la capacité d'observer le monde, la passion pour le voyage, l'art et, par-dessus tout, un amour infini pour les gens. J'aime capter la joie, la peine, la solitude, la douleur, le désir des gens, à travers le monde".


Médiathèque Maupassant, Bezons - Exposition : 1914-1918, Combat (aussi) de femmes

8 au 29 mars 2014
Médiathèque Maupassant, Bezons
Exposition : 1914-1918, Combat (aussi) de femmes


Elles doivent gérer seules le quotidien et soutenir le moral des soldats. Certaines ont décidé de résister au patriotisme aveugle en s’opposant au militarisme et à la guerre, en dénonçant des conditions de travail pénibles, dangereuses et sous-payées, ou en s’opposant à ce que les enfants soient embrigadés comme « graines de poilus ». La Grande Guerre a marqué un tournant dans l’émancipation féminine en France. Cependant, ce sont les hommes qui sont morts dans l’horreur des tranchées et les femmes ont le sentiment plus ou moins conscient d’une dette envers eux. Dès l’armistice, chacun reprend sa place et les femmes demeurent exclues de la citoyenneté. Contrairement à leurs voisines danoises, allemandes, autrichiennes et anglaises, il leur faudra attendre presque trente ans pour avoir accès au droit de vote…


Musée de Millau et des Grands Causses - Exposition : MÛ Hors de la nasse tout est possible

13 décembre 2013 - 29 mars 2014
Musée de Millau et des Grands Causses
Exposition : MÛ Hors de la nasse tout est possible


"Mû" est une interjection impérieuse pour dire de se mettre en mouvement, en action, par et vers l'Art. Sophie Vigneau "se met en mouvement". Ce mouvement est enclenché par des émotions suscitées lors de "rencontres" qui sortent de leur banalité pour être transformées en objets esthétiques. Ce sont les rencontres à l'atelier de la Scierie avec les souris, les nasses utilisées pour capturer les nuisibles et qui traduisent l'enfermement, mais aussi les chauves souris, les cailloux au hasard des chemins…, autant de thèmes de base du travail de Sophie Vigneau.


DS Souchon la galerie, Royan - Exposition : Marie-Claude Bénaouda, Notre-Dame de Royan

1er au 29 mars 2014
DS Souchon la galerie, Royan
Exposition : Marie-Claude Bénaouda, Notre-Dame de Royan


Étrangère aux polémiques sur les qualités esthétiques du bâtiment, Marie-Claude Bénaouda s’enthousiasme pour ce "singulier vaisseau pourfendant à la fois l’espace avec son clocher en forme de fusée et sa nef en forme de poupe de bateau". Majestueux, vertical, rude et illuminé de vitraux, ce modèle d’architecture industrielle appliquée au divin devient par les mots d’André Malraux la "cathédrale de Béton". Et dans les images de Marie-Claude Bénaouda, le "béton fait foi" ; foi de sa constante et patiente application à parcourir inlassablement la création de l’architecte Guillaume Gillet : sous tous les angles, selon toutes luminosités et toutes les mises en lumière. Depuis le porche, l’escalier, les coursives latérales, sous la voute ou sur les toits, la photographe compose délicatement et consciencieusement un imagier dense et exceptionnel. Mais Notre-Dame s’effrite et s’oxyde. Elle souffre d’un béton fabriqué trop vite avec du sable truffé de sel, puisé directement dans l’estuaire. Décriée, en sursis puis classée, Notre-Dame résiste depuis plus d’un demi-siècle. Un chantier de restauration vient de commencer. Assurément, Marie-Claude Bénaouda pourra donc continuer son cheminement photographique en suivant le dessin de sa muse architecturale : en pente douce.


Médiathèque intercommunale de Felletin - Exposition : Les mille facette de la sérigraphie !

4 au 29 mars 2014
Médiathèque intercommunale de Felletin
Exposition : Les mille facette de la sérigraphie !


Cette exposition vous fera découvrir la pratique de la sérigraphie : une technique d’imprimerie qui utilise des pochoirs permettant l’impression sur des supports très variés tels que le papier, le carton, le textile, le métal, le verre, ou même le bois… Cette technique d’impression est notamment connue pour ses affiches contestataires de mai 68.


Bibliothèques et Médiathèques de Clermont-Ferrand - Exposition : L'Auvergne des écrivains d'ailleurs

7 janvier - 29 mars 2014
Bibliothèques et Médiathèques de Clermont-Ferrand
Exposition : L'Auvergne des écrivains d'ailleurs


En compagnie d'une centaine d'écrivains venus d'ailleurs, de Jules César à Jonathan Coe et de François Villon à Julio Cortazar, touristes, curistes ou pérégrins, attentifs, émerveillés ou de méchante humeur, François Graveline a composé, avec L'Auvergne des écrivains d'ailleurs, une manière d'offrande littéraire faite de variations poétiques, policières, aquatiques ou pédestres, une Auvergne d'aperçus et d'envolée, de maraude et de rêve, ouverte sur le monde et l'imaginaire, une Auvergne à la dérobée fugitive et réelle.
L'exposition sera présentée à la Médiathèque de Jaude du 07 au 30 Janvier 2014, à la médiathèque Hugo-Pratt (Cournon) du 5 au 28 février 2014, à la médiathèque Jacques-Prévert (Lempdes) du 4 au 29 mars 2014.


La Sellerie, Aurillac - Exposition : Salon Photo

5 au 29 mars 2014
La Sellerie, Aurillac
Exposition : Salon Photo


Au vu de la réussite de la première édition, l'association Cantal Photo Club organise le deuxième salon de la photographie à la Sellerie jusqu'au 29 mars


Au bleu du ciel, Lyon - Exposition Jeffrey Wolin & Valérie Archeno

13 février - 29 mars 2014
Au bleu du ciel, Lyon
Exposition : Souvenirs d'en France, André Gamet - Karim Kal


Cette exposition réunit deux œuvres de photographes séparés par plusieurs décennies. Tous deux se retrouvent sur l’emploi de l’esthétique noir et blanc qui survole les années, confirmant la capacité innée de la photographie documentaire créative pour décrire les réalités sociétales actuelles.
Formé par le peintre lyonnais de renom Pierre Combet-Descombes dans les années 1920, André Gamet découvre rapidement la photographie avec laquelle il devient l’un des chroniqueurs de son temps.
Karim Kal jeune artiste de la région cultive le projet de couvrir les paysages urbains contemporains bien que souvent issus du boom industriel des années soixante et s’applique scrupuleusement à recenser des documents sur cet environnement territorial.


Bibliothèque Georges Brassens, Chambéry - Exposition : Julien Malabry, Périphérie

10 au 29 mars 2014
Bibliothèque Georges Brassens, Chambéry
Exposition : Quinzaine de la santé mentale


Oeuvres de personnes en situation de fragilité psychique du GEM (Groupe d'Entraide Mutuelle) Oasis de Chambéry.


Bibliothèque Équinoxe, Châteauroux - Exposition : Escale au dédale

8 février - 29 mars 2014
Bibliothèque Équinoxe, Châteauroux
Exposition : Escale au dédale


Du 10 au 23 mars 2014 : Semaines nationales d'information sur la santé mentale - Associations et organismes publics s'unissent pour informer sur la santé mentale. Les œuvres présentées, réunissant qualités artistiques alliant esthétique et ingéniosité, invitent à se ressourcer le temps d’une pause dédaléenne. Peintures, dessins, sculptures, collages, écrits, proposent autant de perspectives dans des univers bien différents. Du grec Daidalos, signifiant artistiquement travaillé, ce dédale-là est abordé comme métaphore d’un cheminement artistique collectif. Cette exposition plurielle a pour but la déstigmatisation et la prévention des discriminations touchant les personnes souffrant de troubles psychiques et met à égalité tous les citoyens devant la création artistique. L’exposition associe entre autre les réalisations de l’atelier Passerelle, de lycéens de Jean Giraudoux et de Pierre et Marie Curie, d’adhérents du GEM CAP 36, de patients du pôle de psychiatrie, de détenus du Centre pénitentiaire et de la Maison centrale de Saint-Maur.


Le Carré d'Art, Chartres-de-Bretagne - Exposition : Vincent Catala, Photographies

20 février - 29 mars 2014
Le Carré d'Art, Chartres-de-Bretagne
Exposition : Vincent Catala, Photographies


Au cœur du territoire surcodé qu’est Rio de Janeiro, entre ses brumes humides et son soleil de plomb, son étirement infini et ses cloisonnements sans nombre, il y a une sensualité charnelle qui place l’individu au centre de tout. Mais les évolutions récentes de la ville semblent aujourd’hui y étirer l’espace au-delà de la dimension de l’homme. Sous l’effet d’un basculement en temps réel, propice à l’égarement et à la désorientation, la cartographie mentale de Rio se brouille et transgresse sa territorialité pour poser une question d’ordre universelle : celle de notre rapport au monde. Construit autour de la figure de l’entre-deux, ce travail en cours interroge cette tension transitoire et ses représentations subjectives: l’attente, le vide, le flottement. De cette recherche résultent des images ambiguës, suspendues entre l’évanouissement et la résurgence d’un ordre.


L'Artothèque Espace d'art contemporain, Caen - Exposition : Florence Chevallier, Toucher Terre

17 janvier - 29 mars 2014
L'Artothèque Espace d'art contemporain, Caen
Exposition : Florence Chevallier, Toucher Terre


Caroline Mesquita réalise un travail de sculpture qui interroge à la fois le rapport entre une œuvre d’art et son contexte de présentation, ainsi que les frontières entre la forme d’un objet et sa fonction. Faites de tubes en acier pliés, les sculptures récentes de l’artiste forment dans l’espace comme un dessin tracé d’un seul geste. La ligne serpente, coupe, rythme ; indissociable du lieu qui l’accueille, elle le parcoure, comme pour le tenir ou le requalifier. Mais loin de s’en tenir uniquement à des interventions sur et dans l’espace, le travail de Caroline Mesquita s’attache également à tester le pouvoir évocateur et narratif des objets.


Bibliothèque de l'Observatoire de Paris - Exposition : L’abbé La Caille, découvreur du ciel austral

14 septembre 2013 - 28 mars 2014
Bibliothèque de l'Observatoire de Paris
Exposition : L’abbé La Caille, découvreur du ciel austral


Cette exposition rend hommage à l’un des astronomes les plus accomplis et les plus productifs du XVIIIe siècle, l’abbé Nicolas-Louis de La Caille (1713-1762) dont le tricentenaire de la naissance figure cette année parmi les commémorations nationales. L’abbé La Caille s’illustra notamment par une mission en Afrique du Sud (1750-1754) : au cours de 127 nuits d’observations, il repéra 9 277 étoiles, baptisa quatorze nouvelles constellations et permit de dresser la première grande carte des étoiles de l’hémisphère sud… On lui doit également un journal, où il donne une description vivante et précise de la vie dans la colonie hollandaise du Cap au milieu du XVIIIe siècle, et la première mesure d’un arc de méridien en Afrique du Sud.


Bibliothèque Polonaise - Musée Chopin, Mickiewicz, Biegas - Exposition : Insurgés de la liberté !

5 juin 2013 - 28 mars 2014
Bibliothèque Polonaise - Musée Chopin, Mickiewicz, Biegas
Exposition : Insurgés de la liberté !


Cette exposition préparée à l’occasion du 150e anniversaire de l’Insurrection de Janvier 1863 est la continuation des deux expositions : Le Prince Adam Jerzy Czartoryski. La Pologne, La France, L’Europe (2011) et Toute la France est polonaise ! (2012). Cette fois, sont présentées les idées et les activités politiques et sociales de l’émigration dès 1863, tout en soulignant ses liens avec la SHLP (Société Historique et Littéraire Polonaise) et la France. on peut découvrir des documents, publications, lettres, portraits, gravures, sculptures, médailles, cartes, photographies et articles de l’époque, conservés dans nos collections.


Centre d'Animation Maurice Ravel - Exposition : Insurgés de la liberté !

3 mars - 28 mars 2014
Centre d'Animation Maurice Ravel
Exposition : Michèle Heim/Corinthios


Michèle Heim - Papier matière, collage-poésie : rechercher, fabriquer, rêver la matière, jouer avec les strates et les couleurs, composer et recomposer les images, s’étonner de l’apparu dans le vif des métamorphoses. Rêver encore. Collage et techniques mixtes.
Corinthios - "L’expérience physique, intellectuelle, émotionnelle, spirituelle qu’on nomme « peinture » n’a pas besoin des mots pour exister. (...) (F. Fronty). Puiser au fond de soi-même ce que l’on est et d’où l’on vient. Notre passé nourrit notre présent et prépare notre futur. C’est dans notre mémoire que se trouve le sens.


Galerie Tagomago - Exposition : New York

7 février - 28 mars 2014
Galerie Tagomago
Exposition : New York


Ville photogénique par excellence, New York est une icône dans l'histoire de la photographie et continue d'inspirer de nombreux auteurs contemporains. A travers la vision de trois photographes ayant réalisé des séries dans cette ville Galeria Tagomago rend hommage à Big Apple.
Manel Armengol, envoyé spécial de la revue espagnole Interviu aux Etats Unis, s'installe à New York en 1978 pour y rester un peu plus d'un an. Il parcours donc cette ville au moment où Warhol sort au Club 54. Les tirages couleur, issus de diapositives, sont des Cibachromes réalisés en 2009 par Roland Dufau.
José Antonio Carrera, a commencé à photographier New York en 1994, alors qu'il y a étudié quelques années auparavant. Il aborde alors la ville de manière systématique lors de séjours de trois à quatre mois jusque dans les années 2000. Un travail classique à la pellicule et au trepied dans une ville en mouvement constant.
Cristina de Middel, après le succès d'Afronauts, a réalisé un portrait de New York directement inspiré de la comédie musicale "West Side Story". Edité par SPBH en 2013, le livre a été présenté au Bal à Paris avant d'être épuisé rapidement. La série entière des images a été présentée pour la première fois par Galeria Tagomago à Unseen Amsterdam en 2013.


Institut Hongrois - Exposition : Le cocon familial

16 janvier - 28 mars 2014
Institut Hongrois
Exposition : Le cocon familial


Szabolcs Barakonyi, Ágnes Eperjesi, Krisztina Erdei, Marcell Esterházy, Viola Fátyol, Zsolt Fekete, Ildi Hermann, Gábor Arion Kudász, Balázs Telek, Viktor Váradi. L’exposition intitulée Le cocon familial présente un parcours autour de la photographie contemporaine hongroise qui, loin d’être guidé par un fil conducteur thématique ou stylistique, a pour point de départ le simple fait que les modèles de ces œuvres sont des membres, fictifs ou réels, de la famille du photographe. Cette sélection de clichés analyse la manière dont les artistes utilisent, dans ce contexte particulier de création, le lien particulier qui les relie à leurs proches. Le dénominateur commun à toutes ces œuvres, c’est cette cohésion, tantôt affichée, tantôt volontairement éclipsée, et dans le même temps, les relations de dépendance et d’inféodation qu’elle met en jeu. Les dix photographes ont des approches, des univers visuels différents mais ils partagent la même volonté de s’exprimer artistiquement au travers du système de relation le plus important et le plus intime de la vie humaine.


Institut Culturel Mexicain - Exposition : Quimeras migrantes Chimères

24 janvier - 28 mars 2014
Institut Culturel Mexicain
Exposition : Quimeras migrantes Chimères


Cette exposition visuelle et sonore s’interroge sur le rôle du rêve, de l’illusion ou de l’utopie comme élément détonateur de la décision de migrer. Quels rêves demeurent une force motrice individuelle et collective ? Quels autres rêves ont perdu leur sens ? Les chimères sont envisagées en tant que facteur de mobilité ainsi que du point de vue de leur transmission sur le plan social. Des artistes mexicains probablement arrivés en France en quête d’un rêve ont été invités à aborder cette thématique. Guillermo Arizta, Diego Brossollet-Hernández, Eunice Chao, Yanieb Fabre, Miguel Gleason Berumen, Eduardo Leal de la Gala, Rémi Luc, Alain-Paul Mallard, Carmen Mariscal, Talia Olvera Martínez, Bárbara Peón Solís, Ana Paula Portilla, Daniela Prost, Cristobal Río, Julia Rodríguez Sánchez, María Fernanda Sánchez-Paredes, Mezli Vega Osorno, Carlos Villegas Ivich, Arturo Zavala Haag et Pedro Zurc. Coordination artistique : Bárbara Carroll De Obeso.


Centre d’Animation Culturelle, Le Portet-sur-Garonne - Exposition : Utopies

14 février - 28 mars 2014
Centre d’Animation Culturelle, Le Portet-sur-Garonne
Exposition : Utopies


"Quelles places occupent les utopies dans la société ? Sont-elles des représentations idéalisées que nous rangerions exclusivement du côté de l’impossible à atteindre ou les représentations nécessaires à toute transformation de la réalité ?" Troisième rendez-vous culturel de la ville de Portet avec l’art contemporain et le Musée des Abattoirs. A cette occasion, les visiteurs pourront découvrir des œuvres (photographies, installations, maquette, vidéo) du FRAC (Fond Régional d’Art Contemporain) et du musée des Abattoirs réunies au Centre d’Animation Culturelle et au Collège Jules Vallès.


École Supérieure des Beaux-Arts (ESBA), Angers - Exposition : Céline Cléron / Barbara Noiret, Réserves

7 février - 28 mars 2014
École Supérieure des Beaux-Arts (ESBA), Angers
Exposition : Céline Cléron / Barbara Noiret, Réserves


L’exposition de Céline Cléron et de Barbara Noiret est nourrie d’une complicité née alors qu’elles étaient étudiantes à l’école des beaux-arts d’Angers. Un lieu commun où elles ont chacune débuté une pratique artistique et où elles ont souhaité revenir autour d’un projet pensé à deux. Constituée d’œuvres anciennes et d’œuvres inédites réalisées sur place, l’exposition est envisagée à la fois comme un dialogue entre deux artistes et comme un regard porté sur leurs parcours respectifs. Céline Cléron mène une pratique de recherche à la fois mémorielle, historique, encyclopédique et archéologique. Ses pièces émergent d’une rencontre entre des souvenirs souvent liés à son expérience personnelle et des savoir-faire oubliés ou encore la découverte d’un mot, d’un objet ou d’une histoire enfouie. Les matériaux utilisés sont aussi fragiles et précieux que les réminiscences résultant d’une sensation, d’un jeu, d’un saisissement. Par l’installation, la photographie, la vidéo et la performance, Barbara Noiret explore des lieux et des territoires pour en révéler l’histoire, les blessures et les éclats. Un travail toujours in situ qui souvent porte une dimension sociale lui permettant d’engager des liens non seulement avec le lieu, son passé et son présent, mais aussi avec ses habitants, leurs quotidiens, isolés et collectifs. Ainsi, elle intervient dans divers lieux : hôpital psychiatrique, maison de retraite, écoles, entreprises, châteaux, musées, et récemment un quartier de la ville d’Evry. À travers deux approches sensibles, les deux artistes partagent un intérêt pour l’éveil de la matière, de l’humain et de la mémoire.


Bibliothèque Centre-Ville, Limoges - Exposition : Bernard Lachaniette

4 février - 27 mars 2014
Bibliothèque Centre-Ville, Limoges
Exposition : Bernard Lachaniette


Après Hypnose en mai 2012, Bernard Lachaniette expose à la Bfm un nouveau livre-objet, le Précis de la pêche aux papillons, édité par les éditions La Regondie, éditeur limousin de livres d'artistes. Bernard Lachaniette a écrit, conçu et illustré cet objet poétique en forme de balancier-sirène qui cache en son sein une suite de gravures et textes érotiques.


Centre Culturel du CROUS de Paris - Exposition : Louis de Funès, 100 ans

25 février - 27 mars 2014
Centre Culturel du CROUS de Paris
Exposition : Louis de Funès, 100 ans


A l’occasion du centenaire de sa naissance, le Crous de Paris propose une exposition ouverte à tous, “Louis De Funès 100 ans” : une plongée au coeur du travail d’acteur de Louis De Funès. A partir d’une collection privée unique, le Centre Culturel du Crous de Paris a extrait 300 pièces sélectionnées pour leur originalité ou leur rareté, et de découvrir deux visages moins connus de l’artiste : Louis de Funès pianiste et Louis de Funès réalisateur. L’exposition commence par les premiers films de l’acteur au cinéma, avant même ses vrais premiers rôles. Le parcours continue avec tous les grands succès, puis enchaine avec un volet international : De Funès vue via les affiches des autres pays d’Europe. Au fil du parcours on découvre ou redécouvre l’artiste pianiste, De Funès réalisateur avec "L’Avare", et le point de vue de la presse, pas toujours tendre... Extraits de scénarios, tirages originaux des distributeurs de l’époque, pellicule 16mm, buste de plâtre et portrait 3D de l’acteur, statuette de Rabbi Jacob certifiée, affiches françaises et internationales, extraits de presse, photos dédicacées par Louis De Funès, Jeanne De Funès et l’un de ses fils… Découvrez également que l’acteur a enregistrée plusieurs vinyles, en écoute au sein de l’expo.


Institut Culturel Bulgare - Exposition : Milko Bojkov, Récits fabuleux

27 février - 27 mars 2014
Institut Culturel Bulgare
Exposition : Milko Bojkov, Récits fabuleux


Dans la galerie de l’Institut culturel bulgare à Paris on peut découvrir le peintre Milko Bojkov qui présente au public français son exposition de peintures et de lithographies "Récits fabuleux". Ses tableaux racontent des histoires fantastiques. Chaque œuvre est un voyage spirituel dans le monde abstrait et imaginaire de Milko Bojkov. Ainsi, son art insolite et exceptionnel représente-t-il un tout univers inexploré, curieux et fascinant, des images non-figuratives, colorées chaleureusement, qui évoquent un monde fantastique et merveilleux aux scènes fabuleuses. Pour son talent, Milko Bojkov est surnommé par son public "Le parolier".


Médiathèque de Domérat - Exposition : Féminin, Féminin

3 au 26 mars 2014
Médiathèque de Domérat
Exposition : Féminin, Féminin


Exposition de peintures et sculptures.


Le Granit, Belfort - Exposition : Edith Roux

14 février - 26 mars 2014
Le Granit, Belfort
Exposition : Edith Roux


Photographe et vidéaste, Edith Roux axe sa réflexion et son travail sur les enjeux politiques et culturels des mutations du paysage, privilégiant les zones frontières, la périphérie des agglomérations, les chantiers d’urbanisation de mégapoles prônant des architectures de plus en plus modélisées. Elle s’intéresse particulièrement aux notions de surveillance, de contrôle et d’occupation des territoires, dans une démarche presque anthropologique. Elle témoigne ainsi des bouleversements de civilisation, à l’oeuvre notamment en Chine, où elle a séjourné à plusieurs reprises. Ici nous sommes au Xinjiang, province autonome ouïghoure au nord-ouest de la Chine. Les Dépossédés sont turcophones et musulmans et subissent depuis plusieurs années la colonisation interne des Hans (chinois). Edith Roux les photographie frontalement dans un décor de ruines devant ce qu’il reste de leur maison.


Bibliothèque du parc Ronsard, Vendôme - Exposition : Chung-hing et Françoise Albertini, Gestes d'artistes, livres de poètes

7 au 26 mars 2014
Bibliothèque du parc Ronsard, Vendôme
Exposition : Chung-hing et Françoise Albertini, Gestes d'artistes, livres de poètes


Françoise Albertini, après avoir exercé le métier de graveur, dont elle garde la discipline, se dirige vers l’étude de la calligraphie alliant ainsi forme et fond autour d’une autre de ses passions, l’expression littéraire.
Chung-hing écrit et peint. Son parcours artistique l'a conduite de Hong Kong à Paris où elle vit depuis un peu plus d'une trentaine d'années. C'est au sein de la culture française qu'elle réalise son plein épanouissement tout en préservant son identité et ses racines extrême-orientales. Elle naît dans une famille bouddhiste et reçoit une éducation occidentale dans une école anglicane, ce qui ouvre les champs de sa sensibilité, de la tradition familiale bouddhiste à la spiritualité chrétienne.


Palais de l'Île, Annecy - Exposition : Détournons les planches

22 novembre 2013 - 25 mars 2014
Palais de l'Île, Annecy
Exposition : Détournons les planches


Rétrospective d'Art By Friends avec une scénographie autour du Street Art. Après avoir conquis la rue, la planche de skate, devenue support graphique et plastique, investit le Palais de l'Ile pour une rétrospective de cinq années d'activités du collectif d'artistes Art by friends, invité par l'Agglomération d'art et d'histoire.



Cité des Sciences et de l'Industrie - L'Observeur du Design 2014

16 novembre 2013 - 24 mars 2014
Cité des Sciences et de l'Industrie
L'Observeur du Design 2014


Ce grand rendez-vous annuel permet d'exposer cette année 170 réalisations, espaces et services issus de tous secteurs d'activité. Ces objets, images, espaces collectifs, services ou systèmes sont issus d'une collaboration entre un designer et une entreprise, en recherche d'éditeur ou encore prospectifs. Ces réalisations couvrent un éventail très large de secteurs d'activité: les transports, la mode, les produits high-tech, les équipements professionnels, le mobilier et l'habitat... où tous les métiers du design sont représentés. Toutes ont reçu le label de l'Observeur du design 13 qui témoigne de la qualité d'une approche de design centrée sur l'utilisateur. Le comité de labellisation qui décerne les labels se compose cette année de: 4 designers professionnels désignés par les organisations professionnelles.


MUCEM Marseille - Exposition : Présentée vivante

7 juin 2013 - 24 mars 2014
MUCEM Marseille
Exposition : Présentée vivante


Sensible à la dimension intime et au potentiel littéraire de beaucoup des objets quotidiens conservés au musée, il a immédiatement souhaité faire appel à un écrivain pour relier ensemble, par le biais littéraire, des objets venant pourtant d’horizons divers et possédant chacun une histoire spécifique. Il a ainsi fait appel à l’écrivain Joy Sorman et a également souhaité s’adjoindre les compétences de Patricia Buck, commissaire d’exposition. Ensemble, ils conçoivent le projet d’exposition « Présentée vivante » à partir d’un objet énigmatique conservé dans les collections du MuCEM. Le parcours proposera, autour de la question de la métamorphose, un choix d’objets issus des collections, mis en scène autour d’un texte de Joy Sorman.


Musée Henri Martin, Cahors - Exposition : Valentin ou Le Rayonnement du visible

25 octobre 2013 - 24 mars 2014
Musée Henri Martin, Cahors
Exposition : Valentin ou Le Rayonnement du visible


Valentin ou Le Rayonnement du visible : 5 salles pour embarquer dans une rame du métro parisien, ramasser des cailloux sur une plage déserte de l’île de beauté, longer les murets du Quercy et se planter tout au long du jour et des saisons devant deux pins jumeaux aux environs de Conques. Valentin nous dit que la peinture figurative n’a pas pour but de représenter la réalité de façon photographique ou naturaliste. Il ajoute que la peinture a sa propre « vérité » dont le but est de faire naître des émotions chez le spectateur.


Musée municipal, Châteaudun - Exposition : Paysages

21 avril 2012 - 24 mars 2014
Musée municipal, Châteaudun
Exposition : Paysages


Le paysage n’a longtemps été dans la peinture qu’un fond conventionnel pour les portraits, les scènes mythologiques et religieuses. Si au XVIIe siècle le paysage commence timidement à exister par lui-même, c’est en fait à partir du XIXe qu’il obtiendra ses lettres de noblesse en devenant un sujet privilégié de la peinture. Plusieurs écoles vont avoir un rôle déterminant durant toute cette période ; on pense notamment à l’école de Barbizon et au mouvement des impressionnistes. Le musée de Châteaudun possède un fond important de peintures de « paysages » du XIXe et du XXe siècle. Sont exposées des œuvres aussi diverses que celles de Ricois, Beaujoint, Pensée, Langlacé, Jacottet, Galerne, tous du XIXe ou bien des œuvres plus près de nous, comme celles de Kruysen, Dubuis ou Louis. La majeure partie des œuvres présentées ont un rapport avec Châteaudun ou la région dunoise.


Musée Unterlinden, Colmar - Exposition :  Le retour des rois mages, une enseigne colmarienne du XVIIIe siècle restaurée

22 janvier - 24 mars 2014
Musée Unterlinden, Colmar
Exposition : Le retour des rois mages, une enseigne colmarienne du XVIIIe siècle restaurée


Cette enseigne provient très vraisemblablement de l’ancienne Hostellerie des Trois Rois installée à Colmar au XVIIIe siècle. Elle se situait au centre du cœur historique de la ville au n°26 de la Grand’Rue. Toujours existant, le bâtiment qui porte la date 1762 est doté d’une très belle façade ornée de multiples coquilles rocailles sculptées. L’histoire de l’enseigne croise plus tard celle du musée Unterlinden. Au cours des années 1950, elle figure parmi la collection d’enseignes présentées dans le cloître sans que sa date d’entrée ne puisse être précisée. Les archives mentionnent une restauration par un peintre mulhousien en 1947. Mais dès 1958, toutes les enseignes sont décrochées à l’occasion de la restauration du cloître. L’enseigne Aux Trois Rois intègre alors les réserves du musée pour n’en sortir qu’en 2012.


Médiathèque Marguerite Duras - Katy Couprie, Danse, Debout, Décoiffé

4 février - 23 mars 2014
Médiathèque Marguerite Duras
Katy Couprie, Danse, Debout, Décoiffé


Exposition de Katy Couprie autour du Dictionnaire fou du corps. Exploration du corps en mouvement et postures, en chair et en os, entier ou en détail, en dedans et dehors, à travers les planches du Dictionnaire fou du corps (éd. Thierry Magnier, 2012). Produite par le Centre de Promotion du livre de jeunesse en Seine-Saint-Denis, l’exposition met notamment en scène « la collection anatomique », xylographies de grand format, ainsi qu’un ensemble de gravures, eaux-fortes et monotypes et images originales du livre.
"Ce projet est né à la fois de ma curiosité pour le corps comme sujet et de mon goût immodéré pour l’univers des livres anciens d’anatomie. L’enjeu pour moi est d’y partager mon émerveillement pour le corps humain et la fascination qu’exercent les images de celui-ci depuis l’enfance. J’ai choisi d’inscrire ce livre dans la forme du dictionnaire –«rejoué»–qui me permet de mêler érudition et coq- à-l’âne, sérieux et humour, dans une forme accessible aux jeunes lecteurs". Katy Couprie


Institut Culturel Roumain - Exposition : Trans-poétikon

7 au 23 mars 2014
Institut Culturel Roumain
Exposition : Trans-poétikon


Les artistes français, suisses, italiens et roumains Arth, K.Boulloud, J.F.Caillarec, M.PredaSanc, E.Gallizzi, D.Napoli, R.Pervolovici, S.Fantanariu, W.Mihuleac, R.Mosner et A.de Schucani ont crées des portraits de personnages fictifs et les poètes ont inventé un nom et une biographie pour chaque peinture, chaque dessin et chaque photo.


Centre d'Arts Plastiques Albert Chanot, Clamart - Exposition : La collection réinventée

25 janvier - 23 mars 2014
Centre d'Arts Plastiques Albert Chanot, Clamart
Exposition : La collection réinventée


La ville de Clamart constitue une collection d’art moderne et contemporain depuis 1979. Cet ensemble comporte aujourd’hui près de 300 œuvres : sculptures, photographies, peinture, estampes, dessins, présentées pour la première fois au centre d’arts plastiques Albert Chanot. "La collection réinventée" propose une visite du fonds municipal en présentant les acquisitions récentes et des œuvres cachées mises en lumière par le regard particulier de personnalités invitées. Un dialogue sensible et vivant s’établit ainsi entre les pièces sélectionnées et les créations contemporaines proposées par les invités.


Maison des Arts, Chatillon - Exposition : Olivier Debré, 50 ans d'estampes

25 janvier - 23 mars 2014
Maison des Arts, Chatillon
Exposition : Olivier Debré, 50 ans d'estampes


Artiste majeur de l’école de Paris et chef de file de l’abstraction lyrique, Olivier Debré n'a cessé de diversifier ses pratiques, et multiplier ses recherches. Il débute une pratique expressionniste, puis dès 1943 il préfère se tourner vers l’abstraction. Il ne refuse pas pour autant la réalité, elle inspire, guide son travail depuis toujours, elle s’incarne dans un langage formé de signes, qu'Olivier Debré cherche à rendre vivant. Il peint, grave, imprègne la surface d’une réalité qu’il représente dans sa partie profonde et essentielle. Peu connues du grand public, ses estampes nous montrent l’obstination de l’artiste dans son travail, à quel point la maitrise du geste et de la matière lui était importante. Exposé cet été au Musée des Beaux arts de Carcassonne, et par le passé en Chine, ses « signes-personnages » et « signes-paysages » font le lien entre l’abstrait et le figuratif, cher à Olivier Debré.


Le Beffroi, Montrouge - Exposition : Miniartextil

28 février - 23 mars 2014
Le Beffroi, Montrouge
Exposition : Miniartextil


Grace à son succès grandissant, cette exposition fait de plus en plus d’adeptes. Afin de prolonger le plaisir de la visite, le parcours « off » de Miniartextil s’étend désormais dans des galeries parisiennes et autres espaces de créations sans cesse plus nombreux. Le spectateur pourra alors suivre le fil d’Ariane tendu entre ces différents lieux et découvrir dans un jeu de piste, les oeuvres des artistes de la sélection 2014. Cette nouvelle édition sera placée sous le signe de la sensualité puisque le thème proposé aux artistes par l’association italienne Arte&Arte sera Eros… Une belle occasion d’aborder la question de l’amour : cette force capable de produire en nous toutes les émotions qui nous animent, ce désir de conquête et de création d’un chemin partagé. Mais cette exposition nous réserve bien des surprises encore car Eros est indissociable de Thanatos : ces deux pulsions fondamentales qui ne peuvent être pensées séparément, qui oeuvrent toujours ensemble, en une sorte d’amalgame.


Les Salaisons, Romainville - Exposition : France Valliccioni, l'exposition qui vient

1er au 23 mars 2014
Les Salaisons, Romainville
Exposition : France Valliccioni, l'exposition qui vient


France Valliccioni produit un travail de sculpture et d’assemblage qui intègre un large choix d’objets, matériaux et techniques réunis en des dispositifs dont les titres s’ajustent au contexte d’expositions qu’ils commentent également.


Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen - Exposition : Get up

14 février - 23 mars 2014
Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen
Exposition : Get up


Avec Bertille Bak, Julien Berthier, Marcel Dinahet, Ciprian Muresan, Vlad Nanca, Alexandre Périgot, Darinka Pop Mitic, Guillaume Robert et Nicolas Coltice, BIP - Bureau d’Investigation Photographique, Les Frères Ripoulain, Société Réaliste, Société Volatile. Commissariat : Ann Stouvenel. En mode boule de neige, l’exposition invite douze artistes et collectifs rencontrés sur le chemin à chaque occurrence et tente d’impulser « des énergies nécessaires à l’invention poétique et politique des imaginaires démocratiques ». Après Cluj en Transylvanie - octobre 2013 - et Belgrade en Serbie - janvier 2014 - l’exposition « GET UP » arrive à Mains d’Œuvres pour le dernier volet. "


CREDAC, Ivry-sur-Seine - Exposition : Friedrich Kunath, A Plan to Follow Summer Around the World

17 janvier - 23 mars 2014
CREDAC, Ivry-sur-Seine
Exposition : Friedrich Kunath, A Plan to Follow Summer Around the World


Première exposition personnelle de Friedrich Kunath en France, A Plan to Follow Summer Around the World combine de nombreuses œuvres récentes ou inédites dans un environnement spécifiquement conçu pour les espaces du Crédac.
"Friedrich Kunath n’est pas peintre. Il n’est pas non plus dessinateur, sculpteur ou cinéaste. Il est tout cela à la fois. Il est surtout un artiste représentatif de sa génération, dont l’attitude, pour ne pas dire la position esthétique, est celle du flux. Le flux contemporain dont le mouvement perpétuel des nouvelles technologies dans lequel nous évoluons, trouvent chez lui plusieurs régimes. Le recyclage, le collage, la référence, la citation, sont les outils qu’il a choisi pour bâtir une iconographie, sans se laisser écraser par une culture monolithique et dominante.


Centre des arts, Enghien-les-Bains - Exposition : Bill Vorn, Soft métal

22 janvier - 23 mars 2014
Centre des arts, Enghien-les-Bains
Exposition : Bill Vorn, Soft métal


Originaire de Montréal, Bill Vorn est un artiste de l’automation oeuvrant sur la scène internationale des arts électroniques depuis plus d’une vingtaine d’années. Ses projets d’installation et de performance utilisent la robotique, le contrôle de mouvement, le son, la lumière, la vidéo et les processus cybernétiques. Il poursuit ses recherches sur la Vie Artificielle à travers une démarche artistique basée sur "l’esthétique des comportements artificiels". Pour l’exposition Soft Metal, il poursuit sa démarche artistique sur l’exploration du phénomène de projection des spectateurs sur ses machines. Des « Hysterical Machines » au « Red Light » en passant par « DSM-VI », sa dernière pièce composée d’une dizaine de machines psychotiques et autistes, ou encore "Partie de chasse", Bill Vorn provoque l’empathie sinon la réaction des spectateurs envers des personnages qui ne sont rien de plus que des structures de métal articulées. Ni animales ni humaines, ces créatures forcent pourtant chez celui qui les observe, un inévitable réflexe d’anthropomorphisme mettant tous les sens au défi : la machine n’est pas présentée comme un automate spécialisé ou un virtuose, mais plutôt comme une oeuvre d’art animée et expressive.


Espace Saint-Exupéry, Franconville - Exposition : La Palette en Franconville, La tempête en tous ses états

7 mars - 23 mars 2014
Espace Saint-Exupéry, Franconville
Exposition : La Palette en Franconville, La tempête en tous ses états


En choisissant le thème de La tempête en tous ses états, le bureau de La Palette en Franconville a pensé notamment à Victor Hugo. Écrivain incontournable, il était aussi un peintre talentueux, un dessinateur prolixe. Il s’essaya principalement autour de trois sujets : la caricature, les marines, les paysages et forteresses. La tempête, au sens propre, est une explosion subite et violente, une profonde agitation. C’est un combat contre les éléments naturels, contre la dureté de la vie. L’homme n’y fait pas la loi car Neptune y est roi. Se dessine ainsi, par touches successives, la vision commune d’une surréalité et des recherches parallèles quant aux moyens d’affronter toutes les formes de tempêtes. Il est certain que peintres et sculpteurs de l’association trouveront là matière à leur art, qui rend perceptible les plus fortes affinités les reliant à la nature et à ses éléments.


Commanderie des Templiers de la Villedieu, Élancourt - Exposition Gilles Guias

11 décembre 2013 - 23 mars 2014
Commanderie des Templiers de la Villedieu, Élancourt
Exposition : Gilles Guias


Le peintre et plasticien Gilles Guias a créé 12 toiles à travers lesquelles il réinterprète des mythes en regard du travail d’autres artistes. "Des contraintes sont vite apparues. Accoucher de douze grands formats en 9 mois, c’est du sport. Tant physique qu’intellectuel. Mais les contraintes se sont vite révélées des tremplins." Top chrono. Il y a moins d’un an, le défi est annoncé à Gilles Guias : réinterpréter douze grands mythes antiques, modernes ou contemporains à partir d’œuvres aujourd’hui rassemblées dans la collection Cynorrhodon FALDAC. Sa mission (et il l’a acceptée) consiste à créer autant de tableaux qui seront ensuite exposés en regard des toiles qui les ont inspirés. Le pari n’était pas aisé, mais il a été relevé. Et il a même permis à Gilles d’adopter une nouvelle posture dans son travail. "C’est la première fois que je peins des œuvres qui expriment de manière aussi directe ce que je pense. Ce fut un vrai tournant, je ne m’y attendais pas du tout."


Musée des Beaux-Arts de Valenciennes - Exposition Constant Moyaux

6 décembre 2013 - 23 mars 2014
Musée des Beaux-Arts de Valenciennes
Exposition Constant Moyaux


Constant Moyaux (1835-1911), Prix de Rome d’architecture en 1861, est une parfaite illustration de ces artistes du XIXe siècle, issus de milieux modestes et parvenus aux plus hautes distinctions. Formé non seulement au métier d’architecte, mais aussi aux techniques du dessin, le jeune homme se révèle très tôt un admirable aquarelliste.

Ce talent s’épanouira plus encore durant les années passées à la Villa Médicis, de 1862 à 1866, pendant lesquelles Moyaux découvre l’Italie, la Sicile, la Grèce et Constantinople. L’artiste témoigne de ses voyages à travers des dessins gorgés de lumière, souvenirs précieux d’une parenthèse enchantée, qui constitua la plus belle période de sa vie.


Galerie Nationale de la Tapisserie, Beauvais - Exposition : Le bouton comme accessoire de mode

7 décembre 2013 - 23 mars 2014
Galerie Nationale de la Tapisserie, Beauvais
Exposition : La ville dessine


La ville est un lieu de convergences pour les sociétés contemporaines. Les hommes la bâtissent, la modifient à leur image, tant dans ses utopies que ses imperfections. Ils la dessinent et la réinventent en permanence pour y inscrire l’histoire, le politique, l’économique et le culturel. Cette écriture continue génère des situations et des images dont les artistes se saisissent sans cesse. Pour Tatiana Trouvé, Yves Bélorgey et Yvan Salomone, la ville est un modèle, reproduit, recomposé ou ré-agencé. Le dessin en modifie la perception comme il transfigure le réel. La ville et ses composants interagissent, s’ordonnent au sein d’un espace partagé. Yazid Oulab convoque une spiritualité séculaire afin de replacer l’homme au cœur des enjeux et des turbulences du monde contemporain. Ces artistes désignent de la ville ce que l’on n’en discerne plus nécessairement : la puissance plastique de ses formes architecturales comme l’immanence de zones abandonnées ou à distance du quotidien.


Musée d'Art, Histoire et Archéologie, Evreux - Exposition : Grands Dieux ! Chefs-d'oeuvre de la statuaire antique

14 décembre 2013 - 23 mars 2014
Musée d'Art, Histoire et Archéologie, Evreux
Exposition : Grands Dieux ! Chefs-d'oeuvre de la statuaire antique


En confrontant les prestigieuses pièces du musée aux nouvelles découvertes, menées notamment par les archéologues du département de l’Eure et par les conservateurs et restaurateurs du Centre de recherche et de restauration des musées de France, à de nombreux documents d’archives et à des prêts exceptionnels, et en faisant appel à des techniques avancées d’analyse et d’imagerie scientifique, l’exposition « Grands Dieux ! Chefs-d’œuvre de la statuaire antique » se propose ainsi d’éclairer d’un jour nouveau le Jupiter et l’Apollon et de renouveler les connaissances sur ces chefs-d’œuvre de l’art antique.


Les Bains-Douches, Alençon - Exposition : Caroline Mesquita

1er février - 23 mars 2014
Les Bains-Douches, Alençon
Exposition : Caroline Mesquita


Caroline Mesquita réalise un travail de sculpture qui interroge à la fois le rapport entre une œuvre d’art et son contexte de présentation, ainsi que les frontières entre la forme d’un objet et sa fonction. Faites de tubes en acier pliés, les sculptures récentes de l’artiste forment dans l’espace comme un dessin tracé d’un seul geste. La ligne serpente, coupe, rythme ; indissociable du lieu qui l’accueille, elle le parcoure, comme pour le tenir ou le requalifier. Mais loin de s’en tenir uniquement à des interventions sur et dans l’espace, le travail de Caroline Mesquita s’attache également à tester le pouvoir évocateur et narratif des objets.


Médiathèques de Lorient - Exposition : Le Printemps des poètes

8 mars - 23 mars 2014
Médiathèques de Lorient
Exposition : Le Printemps des poètes


Pour la 16ème édition du Printemps des poètes, on peut écrire un poème sur le sujet de votre choix, et l'envoyer par mail à l’adresse suivante : ml_litterature@mairie-lorient.fr ou on peut le déposer le dans une des médiathèques de Lorient. Tous les poèmes reçus seront affichés sur les murs de poèmes de la médiathèque François Mitterrand, du 8 au 15 mars. Selon votre goût, on peut habiller les poèmes de couleurs, d’images, on peut les calligraphier, les décorer de collages, de découpages, etc… Une seule consigne : vos poèmes doivent être mis en forme, et tenir sur un format A3 maximum.
Ainsi on peut aussi retrouver dés le 8 mars une sélection de textes choisis par les bibliothécaires, sous forme de cartes postales et grâce aux sélections de livres présentés dans les médiathèques du réseau (Médiathèque François Mitterrand, Médiathèque de Kervénanec, Médiathèque de Keryado).


Palais des Arts et du Festival, Dinard - Exposition : Tyrannosaures & Cie

25 janvier - 23 mars 2014
Palais des Arts et du Festival, Dinard
Exposition : Tyrannosaures & Cie


On peut découvrir le mode de vie, les habitudes et les traces laissées par ces montres terrestres vivant il y a plus de 66 millions d’années. Les différentes sections aménagées offriront au public une rencontre fascinante avec ces espèces disparues. Ouverte à tous, cette expo présentera des ossements, des moulages, des reconstitutions de tyrannosaures, stégosaures, tricératops ou diplodocus ainsi que des reptiles… dont certains pouvant atteindre jusqu’à dix mètres de long !


Centre d'art contemporain la Chapelle du Genêteil, Château-Gontier - Exposition : Pierre Besson, D'objets noirs et de choses carrées

14 janvier - 23 mars 2014
Centre d'art contemporain la Chapelle du Genêteil, Château-Gontier
Exposition : Pierre Besson, D'objets noirs et de choses carrées


Pierre Besson interroge le réel par un jeu d’échelles avec pour moyen d’expression la photographie mise en scène, la maquette ou le caisson lumineux. L’artiste entretient une fascination particulière pour l’objet manufacturé qu’il analyse comme un lieu d’habitation ou de circulation potentiellement accessible à l’homme.
Objets ménagers transformés en maquette d’habitation ou unités centrales d’ordinateurs muées en halls désaffectés, il détourne ces éléments à des fins architecturales. Introduits dans des compositions tridimensionnelles ou photographiques, ils sont étudiés comme des espaces transitoires, articulations entre intérieur et extérieur. Dans cette optique, l’artiste réalise une série de caissons lumineux dans lesquels l’ordinateur désossé photographié en premier plan ouvre sur une architecture moderne : scène de chantier, zone industrielle, couloir de métro ou escalator soigneusement vidés de toute présence humaine.


Centre International du Vitrail, Chartres - Exposition : L'Art contemporain du vitrail en Allemagne

21 avril 2012 - 23 mars 2014
Centre International du Vitrail, Chartres
Exposition : L'Art contemporain du vitrail en Allemagne


Le vitrail a suscité ces dix dernières années dans le monde de l’art contemporain de l’Allemagne et bien au-delà un engouement comme jamais connu auparavant.
L’une des causes majeure de cet intérêt a été le fait que des artistes contemporains reconnus mondialement, tels que Gerhard Richter, Markus Lüpertz, Xenia Hausner ou Sigmar Polke se sont tournés vers cet art pour créer des œuvres spectaculaires destinées à des édifices religieux et qui ont suscité de vifs débats sur la tradition, la sacralité, l’art figuratif ainsi que sur l’évolution de l’art du vitrail.
L’exposition d’envergure organisée à Chartres par le Centre international du Vitrail s’inscrit dans ce contexte d’actualité pour présenter des œuvres majeures de l’art du vitrail contemporain en Allemagne, réalisées par des artistes qui se sont le plus distingués ces dernières années.


Musée du Château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard - Exposition : Jules-Émile Zingg à Perros-Guirec

18 octobre 2013 - 23 mars 2014
Musée du Château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard
Exposition : Jules-Émile Zingg à Perros-Guirec


L’exposition, réunissant une soixantaine d’œuvres issues de collections privées, parmi lesquelles des aquarelles, des fusains, des lavis et des huiles sur toile, se concentre sur une période méconnue de ce peintre montbéliardais voyageur, qui a séjourné à plusieurs reprises à Perros-Guirec entre 1914 et 1930. Amené par le hasard de l’exode en Bretagne, Jules-Émile Zingg découvre une région où l’« immense surface d’eau trouble d’emblée son organisme de montagnard ». L’exposition, à l’image d’un peintre de terroir saisi par la mer, se déroule en trois parties, progressant de l’intérieur des terres vers le large. La Moisson à la Clarté, 1920, annonce une première partie consacrée aux travaux des champs, aux labours et leurs bêtes, aux maisons de chaume et leurs atours forestiers. La suite, sous le signe des dunes, raconte l’approche de la Manche, les horizons marins et les rochers, les jeux de plages et les élégantes. Le parcours s’achève en mer, entre bateaux de pêche et immenses voiliers, vagues déferlantes et soleils rougissants. À Perros-Guirec, Jules-Émile Zingg travaille aux côtés de Paul Sérusier et de Maurice Denis, artistes fondateurs de l’école des Nabis aux philosophies teintées d’Orient, de spiritualité et de Synthétisme. Son style prend dès lors des formes japonisantes. Graphisme accentué, couleurs vives, sujets schématiques caractérisent de nombreuses études sur le motif et des aquarelles au style très enlevé.


Musée du Temps, Besançon - Exposition-dossier Objets Mathématiques

30 octobre 2013 - 23 mars 2014
Musée du Temps, Besançon
Exposition-dossier Objets Mathématiques


En marge de l’exposition du Centre Pompidou Le Surréalisme et l’objet (30 octobre 2013 – 3 mars 2014), le musée du Temps expose une sélection d’objets mathématiques en partenariat avec le LMB -Laboratoire de mathématiques de Besançon- de l’Université de Franche-Comté.
Ces objets aux formes surprenantes sont des modélisations en trois dimensions de différentes formules mathématiques. Ils étaient utilisés à titre d’illustration dans l’enseignement universitaire de la discipline au XXème siècle.


Médiathèque François Mitterrand, Saintes - Exposition : Printemps des Poètes

8 mars - 23 mars 2014
Médiathèque François Mitterrand, Saintes
Exposition : Printemps des Poètes


  • Vasyl Khmeluk, Peintre et Poète du 8 au 23 mars 2014 à la Médiathèque François Mitterrand. En écho à la 16 e édition du Printemps des poètes, l'œuvre du peintre et poète Vasyl Khmeluk, s’immerge au cœur des arts. Cette exposition présente des archives, des manuscrits, des documents rares et originaux (poésies, croquis, illustrations et corres- pondance privée) donnant une vision méconnue de cet artiste de l’Ecole de Paris.
  • AbstRacTionS du 10 au 22 mars au Conservatoire municipal, Abbaye-aux-Dames. Une poète contemporaine - Le Kouddar - qui fait vivre la poésie autrement présente ses poèmes illustrés. En parallèle et pour s'exprimer dans leur univers poétique, les enfants exposent leurs dessins inspirés par des auteurs célèbres.


Villa Noailles, Hyères - Exposition  : Architectures pour l'avenir

16 février - 23 mars 2014
Villa Noailles, Hyères
Exposition : Architectures pour l'avenir


Concevoir des écoles et des espaces de jeux c’est fonder "demain". Encourager l’enfant à découvrir, à expérimenter et à imaginer : c’est lui offrir de se construire. Espaces de l’action, d’histoires à écrire, d’émotions insoupçonnées, d’expériences créatives, d’échanges renouvelés et de libertés collectives : nous avons tous "vécu" dans nos écoles une grande partie de notre enfance et aussi dessiné nos premiers désirs d’espaces. Les quatre équipes d’architectes présentées dans cette exposition ont conçu leurs projets comme autant de réalités pleines d’espoirs. De la France au Japon, du Nigéria à l’Afghanistan, chacune poursuit l’écriture de l’histoire singulière qui est à l’origine de sa création. Ces projets succèdent à plus d’un siècle de recherches architecturales, d’actions d’architectes novateurs - toujours désireux de transformer des programmes, souvent austères, en architectures.


Musée de Saint-Paul de Vence - Exposition La Provence, terre de rencontres

20 juin 2013 - 23 mars 2014
Musée de Saint-Paul de Vence
Exposition Marc Chagall, portrait d'un voyageur


La première partie de l’exposition rassemble des photographies réunies avec l’aide du musée national Marc Chagall et de la famille de l’artiste. Elles ont toutes été prises à l’occasion des nombreux voyages que Marc Chagall a entrepris à partir de 1910. Certains sont liés à ses exils (images de Marc Chagall à New York) d’autres à ses voyages en famille (à Paris, en Egypte, à Moscou...), d’autres encore montrent Marc Chagall dans le cadre de son travail, pour des commandes et des expositions à travers le monde, et bien sûr, dans ses différents domiciles.
La deuxième partie de l’exposition montre au public des photographies de la période saint-pauloise de Marc Chagall, entre 1966 et 1985. On découvre entre autres l’artiste dans l’intimité de «La Colline», sa maison de Saint-Paul de Vence, des portraits remplis de tendresse du peintre et de Vava, son épouse mais aussi des clichés plus rares de l’anniversaire de ses 90 ans célébré avec les enfants du village.


Villa Tamaris Centre d'Art, La Seyne-sur-Mer - Exposition : Le Musée éphémère - Exposition collective

29 novembre 2013 - 23 mars 2014
Villa Tamaris Centre d'Art, La Seyne-sur-Mer
Exposition : Le Musée éphémère - Exposition collective


Parler aujourd’hui de la génération des années 70 à la Villa Tamaris peut s’apparenter à une gageure car la mise en perspective de cette période constitue depuis 1995 l’un des axes fondamentaux de la programmation et une caractéristique essentielle du centre d’art et de ses collections. Une sélection d’oeuvres présentées à partir de ce fonds durant le second trimestre 2013 témoigne de ce souci permanent et s’apparente à un écho singulier de ce « musée éphémère » voulu et rêvé par les artistes eux-mêmes. est en effet à partir de l’un des grands mouvements apparus dans cette période, la Figuration narrative, que nous avons opéré une tentative de relecture des lignes de force artistique de la deuxième moitié du XXe siècle à nos jours. En renouant avec la temporalité : l’Histoire et les histoires, ce mouvement conjuguait la peinture au présent. Ce réalisme de seconde main travaille sur l’image déjà produite popularisée par la photographie, le cinéma, la télévision, la bande dessinée, les médias ou la publicité. Cette lecture critique de l’image a permis à celle-ci de s’affranchir de ses contenus spécifiquement idéologiques grâce à la pratique de l’art qui se saisissait de son pouvoir pour la détourner, la travailler, la transformer, l’informer pour lui redonner, via ces expérimentations la plénitude de ses fonctions artistiques, littéraires, poétiques, sociales, philosophiques. La Figuration narrative revendiquait le droit d’interroger la société de consommation, la « société du spectacle », la vie par procuration générée par le contraignant appareil de la culture médiatique. ès l’origine, le propos s’intéressait aux périphéries du mouvement, à ses prolongements et ses résurgences : Sur et autour de la Figuration narrative. Les différentes expositions (monographiques ou collectives) organisées dans ce cadre avec la collaboration de commissaires, historiens d’art, critiques ont favorisé un travail fructueux de confrontation et d’échanges avec le public en prenant en compte la diversité des approches de chaque artiste.


Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence - Exposition Djamel Tatah

11 décembre 2013 - 23 mars 2014
Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence
Exposition Djamel Tatah


Cette monographie, à caractère rétrospectif, est organisée en collaboration avec le Musée Public d’Art Moderne et Contemporain d’Alger (MAMA) et la Villa Médicis à Rome. Une sélection d’une cinquantaine d’œuvres (46 tableaux dont certains très grands polyptyques et un ensemble de gravures) donne à découvrir son travail depuis la fin des années 1980. Djamel Tatah construit un univers silencieux et habité qui, alors qu’il atteint la maturité, en fait un des grands artistes de la représentation de la figure humaine.


Centre d'Art et Photographie, Lectoure - Exposition Le Meilleur profil

9 novembre 2013 - 23 mars 2014
Centre d'Art et Photographie, Lectoure
Exposition Le Meilleur profil


Une partie des œuvres se présente en alternative aux médias pour rendre compte autrement de l’état du monde, en s’attaquant aux clichés et stéréotypes (Serge Comte) ou en révélant les procédures de production, de diffusion et de circulation des actualités (Serralongue, Bond & Gillick). Certains artistes, comme Rémy Hysbergue, Vincent Chhim ou John Hilliard, inscrivent la spécificité de leur médium dans le champ de la culture visuelle contemporaine. D’autres, à l’instar de Roe Ethridge, actualisent des fondamentaux de la réflexion sur l’image moderne tels que la perte de l’aura. L’exposition montre aussi comment des artistes introduisent dans la peinture et la sculpture les codes de la photographie (Baumgart, Gasiorowski, Klasen), du cinéma (Samore), de la bande dessinée (Helgason), comment ils matérialisent les images et en scrutent la nature, la genèse et les pouvoirs ou révèlent les tensions entre les mots et les images (Gerz). Le réalisme des œuvres est un réalisme critique, où "l'image touche à un réel que la réalité même nous voilait" (Didi-Huberman). Dans ses photographies, Klupsch rend perceptible l’écart entre représentation et réalité, tandis que Bernard Voïta propose des images à reconstruire mentalement. Les artistes dans leur ensemble nous invitent à assumer la responsabilité de notre regard.


L'Alcazar, Marseille - Exposition Tombouctou, le secret des manuscrits

11 décembre 2013 - 22 mars 2014
L'Alcazar, Marseille
Exposition Tombouctou, le secret des manuscrits


L'actualité du Mali a récemment mis l'accent sur des trésors pris dans la tourmente de la guerre : des manuscrits originaux. Une occasion exceptionnelle nous est donnée de contempler ces témoins d'une trés longue histoire. Pour les accompagner, seront également présentés des photographies, des textes et des cartes géographiques anciennes, tirées des fonds patrimoniaux de la BMVR.


Médiathèque Grand Troyes - Exposition : La Part Céleste. Photos de tournage par Alex Horn

21 janvier - 22 mars 2014
Médiathèque Grand Troyes
Exposition : La Part Céleste. Photos de tournage par Alex Horn


Court-métrage tourné à Troyes en juillet 2011, La Part Céleste relate les derniers jours de la vie de Marcel Proust vus par Céleste, sa dévouée gouvernante, qui l’aide à achever sa dernière œuvre. D’une durée de 30 minutes, le film a néanmoins nécessité un énorme travail de reconstitution historique, création de décors et de costumes, réunissant parfois jusqu’à cinquante personnes sur le plateau. Au-delà du folklore, les photographies d’Alex Horn donnent à voir l’envers du décor : l’intense concentration, le travail, la course contre la montre, la tension de tous les instants. "Alex Horn parle d'une ruche. De cette ruche, je sais qu'il a volé des moments. Aujourd'hui, il nous les redonne, nous les fait partager. Ces photos donnent à voir ce que la caméra ne pouvait pas filmer et que le film ne raconte pas : puisque c'est de sa fabrication qu'il s'agit. Lui seul pouvait voir cela."


Médiathèque d'Orléans - Exposition : Dominothèque, le papier imprimé, du livre à l’architecture

11 janvier - 22 mars 2014
Médiathèque d'Orléans
Exposition : Dominothèque, le papier imprimé, du livre à l’architecture


En 2014, la bibliothèque municipale d’Orléans fête le tricentenaire de sa fondation, pour ouvrir le ban de cette année mémorable, une exposition met en lumière un rare ensemble de livres dominotés du XVIIIe siècle, conservés à la Bibliothèque municipale d’Orléans, précieux témoignages d’un artisanat d’art alors florissant à Orléans, à la fois naïf et plein de fantaisie, simple et complexe, parfois étonnamment moderne, à la croisée des chemins de la bibliophilie, de l’imagerie populaire et des arts décoratifs. Pour imaginer un décor autour de ce fragile patrimoine épargné par le temps, et créer des correspondances entre savoir-faire séculaires et créations contemporaines, la Médiathèque d’Orléans a donné carte blanche à un artiste reconnu pour sa maîtrise exemplaire d’un métier d’art traditionnel et pour sa capacité d’innovation : le maître-dominotier François-Xavier Richard.


Médiathèque Benjamin-Rabier, La Roche-sur-Yon - Exposition Du haut de ces pyramides...

14 décembre 2013 - 22 mars 2014
Médiathèque Benjamin-Rabier, La Roche-sur-Yon
Exposition Du haut de ces pyramides... L'expédition d'Egypte et la naissance de l'égyptologie (1798 - 1850)


L’exposition Du haut de ces pyramides… se propose de mettre en lumière le rôle fondamental de l’expédition militaire du général Bonaparte en Egypte, pour la naissance de l’égyptologie en France. Cette expédition a mené, dans un premier temps, à la publication de La Description de l’Egypte, ouvrage encyclopédique sur l’Egypte antique et moderne. L’engouement populaire et scientifique pour cette somme intellectuelle est à l’origine de la naissance d’une nouvelle science, l’égyptologie, fondée par des savants et des voyageurs comme Jean-François Champollion, Frédéric Cailliaud ou encore le consul Bernardino Drovetti.
Cette exposition est pleinement associée à la politique de grands travaux et de rénovation urbaine menée par la mairie de La Roche-sur-Yon dans le cadre de l’opération "Pentagone 2020". Pour peupler la nouvelle place Napoléon, François Delarozière a imaginé tout un bestiaire mécanique et exotique en hommage à la campagne d’Egypte (1798-1801) menée par Napoléon. Cet ambitieux projet prendra place autour de la sculpture équestre de l’empereur, fondateur de la ville. L’exposition s’inscrit dans la continuité des collections du musée de La Roche-sur-Yon qui possède de nombreux témoignages de l’épopée napoléonienne, mais aussi de la médiathèque Benjamin-Rabier qui détient l’édition originale de la Description de l’Egypte réalisée à partir des découvertes scientifiques de l’expédition en Egypte. Six ans après l’exposition remarquée du musée « Charlet, aux origines de la légende napoléonienne (1792-1845) » qui reçut le label d’exposition d’intérêt national du Ministère de la Culture, elle a pour ambition d’approfondir de nouvelles facettes de l’héritage de l’époque napoléonienne.



Médiathèque municipale, Mérignac - Exposition : Cheyne éditeur, le poème et son encre

25 février - 22 mars 2014
Médiathèque municipale, Mérignac
Exposition : Cheyne éditeur, le poème et son encre


Manuscrit travaillé, outils typographiques, ouvrages de bibliophilie... L'exposition met en lumière l'engagement singulier de cette maison d'édition indépendante, ses choix tant littéraires qu'esthétiques, ses poètes, ses peintres...


*

Médiathèque Robert Desnos, Argenteuil - Exposition : T'as le choix

18 février - 22 mars 2014
Médiathèque Robert Desnos, Argenteuil
Exposition : T'as le choix


La contraception est un des progrès majeurs de l'histoire des sociétés. Choisir, oui, encore faut-il bien connaître les différents modes de contraception. Exposition et ateliers sont proposés en collaboration avec l'Atelier santé ville.



Bibliothèque Mériadeck, Bordeaux - Exposition : Estampes, l'éventail des techniques

4 mars - 22 mars 2014
Bibliothèque Mériadeck, Bordeaux
Exposition : Estampes, l'éventail des techniques


"Eau-forte", "litho", "burin", ces mots vous parlent ? Ces différentes méthodes de création des estampes vous sont présentées à travers une sélection d’œuvres et d’outils : de l'incunable du 16e siècle à une plaque de cuivre de Gérard Trignac.
Présentation d'oeuvres en partenariat avec Estampe d'Aquitaine.


Expo Brassaï, pour l'amour de Paris

15 janvier - 22 mars 2014
Mairie de Paris (Salons Prévôts et Tapisseries)
Fusillé pour l’exemple, les fantômes de la république


Un siècle après, l’histoire douloureuse des "fusillés pour l’exemple" résonne toujours au plus profond de nous-mêmes avec une déconcertante actualité. L'objet de l’exposition est de faire comprendre comment la justice fut rendue au nom du peuple, entre 1914 et 1918, puis comment le pouvoir politique s'est emparé de cette mémoire.
L’exposition se présente sous la forme d’un parcours de dix séquences explorant l’histoire de la justice militaire durant la Grande Guerre et l’histoire de la mémoire des fusillés de l’immédiat après-guerre à l’époque contemporaine autour de deux axes symboliques, l’axe de la guerre et son cortège d’images chaotiques croisant l’axe de la Nation, matérialisé par l’alignement de fusils Lebel d’époque (restaurés et prêtés par le Musée de l’Armée) et d’un poteau de lumière sanctuarisé, oeuvre symbolisant la construction mémorielle autour des 740 fusillés pour l’exemple.


Galerie Maubert - Exposition : Beyond, exposition collective

30 janvier - 22 mars 2014
Galerie Maubert
Exposition : Beyond, exposition collective


Être artiste, c’est aller "au-delà". Renouveler la forme. Nous entrainer dans un univers singulier, foncer sans préjuger dans la matière, fouiller, remettre en question les mystères qui nous entourent. S’engager. C’est l’objet de cette nouvelle exposition collective de la Galerie Maubert : l’étude de cette volonté de dépassement comme moteur de création.


Galerie Catherine Putman - Exposition : Frédéric Poincelet, Apocalypse

8 février - 22 mars 2014
Galerie Catherine Putman
Exposition : Frédéric Poincelet, Apocalypse


Auteur de bandes dessinées et de recueils de dessin, Frédéric Poincelet revendique la pratique du dessin pour elle-même. Le dessin comme une discipline, un art à part entière. Il travaille exclusivement au stylo à bille et introduit, pour la première fois, la couleur dans ses dessins. Au moyen de lavis d’encre, avec lesquels il prépare le papier, et par un tracé rigoureux de lignes, verticales ou horizontales, Frédéric Poincelet définit l’espace où viennent s’inscrire paysages désolés ou enfants insouciants dans une ambiance de fin du monde.


Galerie Photo 12 - Exposition : Regards croisés : France/Chine

20 février - 22 mars 2014
Galerie Photo 12
Exposition : Regards croisés : France/Chine


27 janvier 1964 : le général de Gaulle reconnait officiellement la République populaire de Chine. Cinquante ans plus tard, les échanges entre la France et la Chine n’ont jamais été aussi forts, que ce soit d’un point de vue commercial, économique ou artistique. S’inscrivant dans les nombreuses festivités organisées autour du jubilé (ex. : Art Paris au Grand Palais), la Galerie Photo 12 et la Galerie Kijk proposent un voyage photographique vers l’Empire du milieu à travers l’objectif de trois photographes : Yann Layma, Lucas Schifres et Tingting Wang. Les tirages exposés capturent l’essence du paradoxe chinois ; la dualité d’une société moderne, urbanisée et dynamique regardant vers le futur et par ailleurs fidèle à la tradition et à la ruralité de ses campagnes.


Galerie Michel Rein Paris - Exposition : Armand Jalut, A piece of lace

1er février - 22 mars 2014
Galerie Michel Rein Paris
Exposition : Armand Jalut, A piece of lace


Réunies sous le titre de "A piece of lace", les peintures produites ces derniers mois par Armand Jalut sont marquées par la présence de machines, des outils de confections qui se télescopent avec des composants organiques et alimentaires : tranche de pamplemousse, œufs au plat, régime de banane ou noix de coco. La vision machiniste s'y emboite avec une nourriture chromatiquement flatteuse, mais approximativement entrelacée entre le premier et le second plan. L'ensemble repose dans une perspective flottante sur des plans unis ou zébrés. Une exception iconographique notable voit apparaître deux mouettes. Si leurs profils de bouchon de radiateur se disputent par leur angularité avec le biomorphisme de la machine, leurs silhouettes au plumage brossé ne semblent avoir pour seul but que la frontalité de leurs regards, concomitamment voyeurs et autoritaires.


Galerie Atelier du Génie - Exposition : Passion Papier

25 janvier - 22 mars 2014
Galerie Atelier du Génie
Exposition : Passion Papier


La Galerie Atelier du Génie présente les créations de quatre artistes qui travaillent uniquement le papier : Fritz Junior Jacquet, Ferri Garcès, Isabelle Faivre et Maryse Dugois. Ferri Garcès utilise journaux, papiers de riz ou de soie, pour créer des compositions dont l’aspect végétal séduit immédiatement. Junior Fritz Jacquet utilise des feuilles de papier blanc, du kraft, des rouleaux de carton, qu’il plie et froisse, sans aucun ajout, ni découpe, ni collage, pour créer des œuvres multiples et surprenantes. Isabelle Faivre invente un monde insolite d’une saisissante beauté, en sculptant un foisonnement de formes extravagantes débordant de livres ouverts. Maryse Dugois utilise le papier de soie pour créer un univers inspiré par la mer et le végétal.


Galerie melanieRio - Exposition : Rune Guneriussen, Circle of reception

21 février - 22 mars 2014
Galerie melanieRio
Exposition : Rune Guneriussen, Circle of reception


Pour la seconde exposition dans l’espace parisien de la galerie Melanie Rio, on peut découvrir une installation de Rune Guneriussen et un ensemble de photographies réalisées en Norvège. Le travail de Rune Guneriussen s’articule autour de deux pratiques : l’installation et la photographie à la chambre grand format. Mais Rune Guneriussen se définit avant tout comme photographe, la photographie reste pour lui la finalité de sa recherche plastique. La plupart de ces interventions, réalisées sur des sites naturels isolés, ne sont visibles qu’à travers ses photographies, seuls vestiges ou témoignages de ce qui a existé.


Square des Artistes - Exposition : Laëtitia Devernay, La danse de la mer

14 janvier - 22 mars 2014
Square des Artistes
Exposition : Laëtitia Devernay, La danse de la mer


Sous la surface en apparence paisible de la mer, une danse hypnotique, qui est aussi instinct de survie. Des bancs de poissons aux yeux effarés fuient les bateaux et leur promesse de mort. La mer saura-t-elle se défendre ? Les créatures mythiques et protectrices, personnifiées par de grandes sirènes ressemblant étrangement aux baigneuses des années 20, parviendront-elles à éloigner les navires menaçants ? En écho à la surpêche qui vide peu à peu les océans, Laëtitia Devernay, auteur de deux ouvrages d’une grande justesse sur les liens qui unissent musique et image (Be bop ! et Diapason, éd. La Joie de lire), présente une série d’œuvres tout en finesse et sensibilité, mêlant dessin et papier découpé. Un vibrant hommage au monde sous-marin, aussi beau que fragile.


Ecole Municipale des Beaux-Arts Galerie Edouard Manet, Gennevilliers - Exposition : Pauline Curnier Jardin, Viola Melon, Baiser Melocoton

30 janvier - 22 mars 2014
Ecole Municipale des Beaux-Arts Galerie Edouard Manet, Gennevilliers
Exposition : Pauline Curnier Jardin, Viola Melon, Baiser Melocoton


Les mythes des origines de l’humanité se mêlent aux rêves et aux souvenirs dans l’univers de Pauline Curnier Jardin. À l’occasion de son exposition personnelle à la galerie Édouard-Manet, l’artiste, née en 1980, présente une installation pénétrable inédite en France. Invité à s’enfouir au sein des formes voluptueuses du corps allongé de Déméter, déesse millénaire ici métamorphosée en première "Femme-Salon-Cinéma", le visiteur se fait spectateur d’un conte initiatique aux accents psychédéliques


Micro Onde, Velizy-Villacoublay - Exposition : Monochromes & Readymades

18 janvier - 22 mars 2014
Micro Onde, Velizy-Villacoublay
Exposition : Monochromes & Readymades


En invitant l’artiste Mathieu Mercier à faire un choix dans sa collection personnelle, le centre d’art de l’Onde souhaite montrer qu’une pratique artistique n’est pas figée dans un rôle de création et se positionne au centre d’une activité de recherche à laquelle la collection peut être associée. Mathieu Mercier réunit des tableaux de peinture figurative et minimale, des œuvres d’art conceptuel, des pièces de design, des photographies, des dessins, des livres et des objets divers comme des curiosités naturelles… Sa collection croise des problématiques récurrentes telles que l’usage, la fonction et la représentation attribués aux objets et des esthétiques plus variées qui témoignent d’autres affinités avec des artistes. L’exposition Monochromes & Readymades est le résultat d’un choix identifié comme une récurrence dans sa collection. Elle rassemble deux extrêmes de l’art : d’un côté la peinture réduite à une seule couleur, de l’autre la sculpture readymade, objet manufacturé désigné comme une œuvre.


La Maréchalerie, Versailles - Exposition : A Posteriori

22 janvier - 22 mars 2014
La Maréchalerie, Versailles
Exposition : A Posteriori


Cette exposition anniversaire est l'occasion, a posteriori, de réunir les artistes invités depuis 2004 en une manifestation collective dédiée à l'actualité de leur création. L'exposition offre ainsi un paysage d’œuvres de sensibilités différentes au prisme des choix faits depuis dix ans. Elle a pour objet de mettre en valeur l'évolution de la production de chaque artiste depuis son exposition au centre d'art contemporain, et de trouver des échos entre les œuvres elles-mêmes, l'architecture et le monde contemporain. La Maréchalerie met ainsi à jour les problématiques communes et la richesse de leur traitement lors de cette exposition historique et projective. A posteriori crée du lien entre les œuvres et leurs créateurs, mais également avec le public qui est amené tout le long de l’exposition à découvrir les artistes lors de rencontres ouvertes.


40mcube art contemporain, Rennes - Exposition : Quand les formes sont attitudes

22 janvier - 22 mars 2014
40mcube art contemporain, Rennes
Exposition : Quand les formes sont attitudes


L’exposition Quand les formes sont attitudes regroupe des œuvres dont le processus de fabrication peut s’apparenter à une performance tout en s’inscrivant dans une permanence. Ces formes matérielles témoignent d’une attitude au sens large du terme, celui d’une action, d’un processus voire d’une posture ou d’une idéologie. Dans le cadre de La Permanence, l’exposition Quand les formes sont attitudes à 40mcube aborde la performance sous l’angle de ce qui perdure en tant qu’œuvre après sa réalisation éphémère. Dans Paint For Hochwechsel, le duo We Are The Painters se filme dans la forêt, sous la neige, érigeant des panneaux sur lesquel ils réalisent une peinture de grand format. De nombreux artistes font durer la temporalité de l’action en l’alliant à des médium permettant l’enregistrement tel que la photographie et la vidéo mais aussi la peinture et la sculpture. Chez Lili Reynaud-Dewar, la sculpture est à la fois le lieu, le cadre ou le décor de la performance et une œuvre qui conserve ensuite toute son autonomie dans l’exposition. L’œuvre existe dans une double temporalité, a une double vie et propose une double perception au spectateur.


Musée de La Roche-sur-Yon - Exposition Du haut de ces pyramides...

14 décembre 2013 - 22 mars 2014
Musée de La Roche-sur-Yon
Exposition Du haut de ces pyramides... L'expédition d'Egypte et la naissance de l'égyptologie (1798 - 1850)


L’exposition Du haut de ces pyramides… se propose de mettre en lumière le rôle fondamental de l’expédition militaire du général Bonaparte en Egypte, pour la naissance de l’égyptologie en France. Cette expédition a mené, dans un premier temps, à la publication de La Description de l’Egypte, ouvrage encyclopédique sur l’Egypte antique et moderne. L’engouement populaire et scientifique pour cette somme intellectuelle est à l’origine de la naissance d’une nouvelle science, l’égyptologie, fondée par des savants et des voyageurs comme Jean-François Champollion, Frédéric Cailliaud ou encore le consul Bernardino Drovetti.
Cette exposition est pleinement associée à la politique de grands travaux et de rénovation urbaine menée par la mairie de La Roche-sur-Yon dans le cadre de l’opération "Pentagone 2020". Pour peupler la nouvelle place Napoléon, François Delarozière a imaginé tout un bestiaire mécanique et exotique en hommage à la campagne d’Egypte (1798-1801) menée par Napoléon. Cet ambitieux projet prendra place autour de la sculpture équestre de l’empereur, fondateur de la ville. L’exposition s’inscrit dans la continuité des collections du musée de La Roche-sur-Yon qui possède de nombreux témoignages de l’épopée napoléonienne, mais aussi de la médiathèque Benjamin-Rabier qui détient l’édition originale de la Description de l’Egypte réalisée à partir des découvertes scientifiques de l’expédition en Egypte. Six ans après l’exposition remarquée du musée « Charlet, aux origines de la légende napoléonienne (1792-1845) » qui reçut le label d’exposition d’intérêt national du Ministère de la Culture, elle a pour ambition d’approfondir de nouvelles facettes de l’héritage de l’époque napoléonienne.


Galerie melanieRio, Nantes - Exposition : Franck Gérard, Iconoclastie. En l'état, 13 juillet 1999-aujourd'hui

31 janvier - 22 mars 2014
Galerie melanieRio, Nantes
Exposition : Franck Gérard, Iconoclastie. En l'état, 13 juillet 1999-aujourd'hui


Avec "Iconoclastie", Franck Gérard s'expose aux autres. Un acte volontaire mais également difficile et violent. Il livre ainsi son corps tatoué sur le carton d'invitation car, cette exposition parle avant tout du corps. Celui qui se prête à l'exercice du portrait, celui qui est marchandise, le visage que l'on «re-figure » ou encore l'autre qui se déplace dans la rue. Justement, un homme est debout dans la rue, il se regarde dans un miroir; il parle à son image, l'air agité, aveugle au reste du monde. Tout commence donc par un être humain se comportant dans l'espace public comme dans un espace privé. Il est spectateur, de lui-même; nous sommes tous des spectateurs du réel.


Galerie des Tuiliers, Lyon - Exposition : Flore Sigrist

22 février - 22 mars 2014
Galerie des Tuiliers, Lyon
Exposition : Flore Sigrist


En 2011, une jeune artiste franco-suisse, Flore Sigrist, était sous les feux des projecteurs. Vierge de tout passage en vente aux enchères, son œuvre faisait une brusque irruption dans un programme contemporain en dépassant très largement les estimations inscrites au catalogue. L’acrylique sur toile reproduit culminait à 72 000€ et un autre, plus petit (150x150 cm) et également exécuté en 2010, empochait 44 000€. Enfant prodige, Flore a commencé à peindre des toiles de grand format dès l’âge de 7 ans. Ses œuvres sont désormais recherchées par des collectionneurs internationaux et par des institutions comme le FRAC Alsace. La jeune femme reçoit ainsi dans le catalogue de la vente les éloges du vice-président de Sotheby’s France, Alain Renner, qui a notamment écrit : "Elle refuse toute mode et toute concession. Ses tourbillons de formes et couleurs opposent calme et immobilité à la frénésie du geste. C’est une mise en scène où elle réinvente chaque élément. Il y a un défi permanent dans chaque œuvre". Flore Sigrist n’use pas que d’un vocabulaire abstrait, comme en témoigne sa série des "Barbie" où elle détourne la célèbre poupée pour exprimer selon Pascal Neveux, directeur du FRAC Provence-Alpes-Côte-D’azur, "l’asservissement masochiste à cet idéal de beauté"...


Galerie Thaddaeus Ropac Le Marais - Exposition : Jason Martin, Gestural ubiquity

22 février - 21 mars 2014
Galerie Thaddaeus Ropac Le Marais
Exposition : Jason Martin, Gestural ubiquity


Sans déroger aux principes modernistes de la gestualité et du monochrome, Jason Martin continue inlassablement d’affiner et de peaufiner sa peinture. Depuis toujours, les savantes chorégraphies du pinceau et l’application soigneusement calculée de la matière picturale confèrent à ses œuvres une dimension sculpturale extraordinaire. En s’efforçant de repousser encore plus loin les frontières de la peinture, Jason Martin parvient à la fusion des techniques gestuelle et sculpturale dans ses derniers tableaux. Les volutes de pleine pâte opulente et les sillons de peinture onctueuse composent en effet un relief minutieusement sculpté. Le pigment pur projeté sur ces paysages accidentés souligne les montagnes, les rivières, les plaines et les anfractuosités. Organique et inorganique se confondent, les surfaces lisses acquièrent une consistance minérale et nous donnent parfois l’impression de voir un mince dépôt de givre sur les tableaux. Les contours des creux et des bosses évoquent tantôt des topographies mystérieuses, tantôt des tempêtes, confirmant la capacité de la peinture abstraite à faire surgir des images dans l’esprit du spectateur.


Galerie KO21 - Exposition : Jean-Claude Beaumont et Nathalie Bardou, Paris tenus

22 février - 21 mars 2014
Galerie KO21
Exposition : Jean-Claude Beaumont et Nathalie Bardou, Paris tenus


Jean-Claude Beaumont vous propose cette fois de regarder Paris autrement. Il nous a sélectionné une série de ses nus sur plaque de verre et gomme biochromatée qui semblent sortir d’une étrange brume d’un matin clair où d’un rêve qui ne finit pas de s’étirer. Son travail est toujours aussi délicat, ses supports toujours précieux et son pari tenu avec audace en invitant dans son exposition, la jeune photographe reporter Nathalie Bardou..


Institut Culturel Italien - Exposition : Vico Magistretti, Lo studio del genio

29 janvier - 21 mars 2014
Institut Culturel Italien
Exposition : Vico Magistretti, Lo studio del genio


"Pas de broderies" répétait Vico Magistretti à ses collaborateurs. Absence de rhétorique, pureté des lignes, dialogue avec les traditions locales, voici les ingrédients de l’esthétique de l’architecte italien, protagoniste du design industriel et du concept design. Pendant soixante ans d’activité professionnelle, Vico Magistretti poursuit l’équilibre entre la rigueur rationaliste et la liberté poétique, au service d’une œuvre singulière et universelle, où la douceur des formes s’allie à l’ironie du ready made. Aussi, pour essayer d’illustrer le travail de son génie, a-t-on puisé aux archives de son bureau d’études (30 000 ébauches et dessins techniques, 7 000 photos, 3 000 documents, une collection de maquettes prototypes) conservées par la Fondation Magistretti et classées par la Région Lombardie.


Institut Cervantes - Exposition : Les Criailleries de Ramón Gómez de la Serna

13 février - 21 mars 2014
Institut Cervantes
Exposition : Les Criailleries de Ramón Gómez de la Serna


Les "Greguerías" ou "Criailleries", aphorisme, observation brève qui inclut une pirouette conceptuelle ou une métaphore insolite, souvent humoristique comme un gag ou un jeu de mots, font l’objet d’une exposition qui présente une sélection de cent œuvres de l´écrivain. Ramón Gómez de la Serna, prolifique écrivain d'avant-garde, généralement rattaché à la Génération de 1914, fût l’inventeur de ce genre littéraire poétique qui était le plus souvent agrémenté de dessins et d’illustrations. Son désir de renouveler la littérature traditionnelle le mena à la création de nouvelles formes d’expression. .


Limousin Art Contemporain & Sculpture (LAC&S) Lavitrine, Limoges - Exposition : Mauvaise herbe

23 janvier - 21 mars 2014
Limousin Art Contemporain & Sculpture (LAC&S) Lavitrine, Limoges
Exposition : Mauvaise herbe


"Prenant ce titre par extension, nous essayons d’accorder de l’importance à un espace négligé et abandonné où poussent des « mauvaises herbes», comme le théorise le paysagiste et artiste Gilles Clément. Un territoire où sont souvent accueillis des vagabonds et la diversité, d'un tiers-état où se ressourcent des artistes avec leur imperfection, leur «non-main stream » et leur générosité. Cette exposition est une porte ouverte sur ce monde de « mauvais herbe», qui est imprégné dans toutes sortes de négativités préconçues, mais qui prend enfin sa force, qui résiste, se questionne, et qui nous amène vers l’avant."
X. CHEN & Q. YAO.



Maison des Arts, Pessac - Exposition : Post-faces

10 mars - 21 mars 2014
Maison des Arts, Pessac
Exposition : Post-faces


Exposition internationale réunissant une quinzaine d’artistes dont les œuvres revisitent la visagéité de l’humain au travers de techniques plastiques différentes et souvent mixées. Œuvres de Lionel Bayol-Themines, Anne Bothuon, Johann Chateau-Ganguilhem, Emma Eygreteau, Philippe Faure, Auriea Harvey et Michael Samyn, Carmen Herrera Nolorve, Camila Moreira, Veronica Noriega, Bernard Ouvrard, Stella Sujin, Maeva Reinhart, Guillaume Toumanian, Marie-Laure Wiel.


UNESCO - Exposition : Marathon, paysage culturel

1er au 20 mars 2014
UNESCO, Hall Ségur
Exposition : Marathon, paysage culturel


A la fois une région et un village, Marathon se situe à une quarantaine de kilomètres d'Athènes. Ce nom donné aussi à la course de fond, discipline olympique, fait référence à la bataille de Marathon, en 490 av. J. C. Selon la légende, le soldat Phidippidès aurait parcouru durant quatre heures la distance de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire des Grecs. Il serait tombé mort d’épuisement juste après avoir délivré son message. Des vestiges de l'Antiquité et du Moyen Âge, une forêt et un biotope abritant des espèces protégées, des légendes et des contes ancestraux constituent le paysage culturel unique de Marathon, objet de cette exposition.



Médiathèque André Labarrère, Pau - Exposition : 600 ans d'art et d'histoire du livre

16 janvier - 19 mars 2014
Médiathèque André Labarrère, Pau
Exposition : 600 ans d'art et d'histoire du livre


De l’invention de l’imprimerie au livre dématérialisé, cet objet si familier qu’est le livre a connu des transformations profondes et des évolutions marquantes qui ont conduit au livre actuel. C’est cette histoire riche et passionnante que la Médiathèque André-Labarrère de Pau vous invite à découvrir à travers un ensemble d’ouvrages remarquables conservés dans son fonds patrimonial. Incunables, livres de la Renaissance, atlas du Siècle d’or hollandais, éditions illustrées des XVIIe et XVIIIe siècles, livres de l’âge industriel, livres d’artistes des XXe et XXIe siècles... Autant de trésors du patrimoine écrit qui vous feront voyager de page en page à la découverte de cette grande histoire du livre imprimé.


UNESCO - Exposition : Pièces de la collection du Musée d’art moderne de Palestine

10 au 19 mars 2014
UNESCO, Salle des Actes
Exposition : Pièces de la collection du Musée d’art moderne de Palestine


Cette exposition présente les dernières œuvres d'art offertes par des artistes internationaux - tels que Jef Aerosol, Gérard Alary, Pierre Antoniucci, Jacques Bosser, Marie-Claude Bugeaud, Titouan Lamazou, Lehel Urmenti-Hamar, Véronique Van Eetvelde, Jo Vargas - pour contribuer à la création du futur Musée d'art contemporain de la Palestine. Elle représente aussi l’occasion de rendre hommage à tous les artistes qui ont enrichi cette collection, initialement nommée « Les arts contre les armes », grâce à leur engagement en faveur de la paix et de la tolérance. Commencée en 2005 sous le patronage de l’UNESCO et avec l’aide de Gérard Voisin, Artiste pour la paix de l’UNESCO, la collection comprend aujourd’hui près d’une centaine d’œuvres d’art - sculptures, peintures et photographies.


Galerie Claire Corcia - Exposition : Haude Bernabé/Arnaud Franc, inside out

6 février - 19 mars 2014
Galerie Claire Corcia
Exposition : Haude Bernabé/Arnaud Franc, inside out


Haude Bernabé manipule le métal et en fait surgir des êtres inspirés, puissamment expressifs, vecteurs de sa relation à l’autre dans sa différence, son opacité parfois, sa multiplicité. Elle invite à observer les frémissements de la réalité née de l’interaction de ses personnages.
Arnaud Franc projette sur la toile l’évocation de corps libres, sauvages et déployés, entre perte d’équilibre et lévitation.



Musée Delacroix - Delacroix en héritage. Chefs d'oeuvre de la collection d'Étienne Moreau-Nélaton

11 décembre 2013 - 17 mars 2014
Musée Delacroix
Delacroix en héritage. Chefs d'oeuvre de la collection d'Étienne Moreau-Nélaton


Étienne Moreau-Nélaton (1859-1927) fut un des plus généreux donateurs du Louvre et des musées français. La donation exceptionnelle de cent tableaux en 1906, fut encore enrichie par le legs d’autographes et de dessins au Cabinet des dessins du Louvre. Fils d’une famille de financiers aisés, Moreau-Nélaton sut, grâce à sa passion pour l’art, construire une véritable oeuvre de collectionneur sensible et prodigue. Ce grand amateur d’art fut lui-même peintre, céramiste et lithographe. Personnalité singulière, il fut aussi un héritier fidèle à la passion de son père et de son grand-père. Eugène Delacroix tint une place particulière au sein de la collection de Moreau-Nélaton. Adolphe Moreau père (1800-1859) fut un des premiers grands collectionneurs de Delacroix, reconnaissant, comme l’écrivit ensuite son petit-fils, "les éminentes qualités de dessinateur génial, trop longtemps méconnues en dehors d’une élite de voyants". Delacroix et Moreau père se fréquentèrent jusqu’à la mort du financier. Son fils, le père d’Étienne, Adolphe Moreau fils (1827-1882), conseiller d’État, partageait son admiration pour le peintre. Il fut le premier à tenter de réaliser le catalogue sommaire des oeuvres du peintre, Delacroix et son oeuvre (1873). Moreau-Nélaton prolongea le travail d’historien d’art de son père en publiant Delacroix raconté par lui-même en 1916. La familiarité avec l’oeuvre de Delacroix constitua certainement pour Moreau-Nélaton un élément essentiel de la formation de ses goûts et de ses choix.


Atelier Grognard, Rueil-Malmaison - Exposition : Les Peintres du paysage provencal

14 décembre 2013 - 17 mars 2014
Atelier Grognard, Rueil-Malmaison
Exposition : Les Peintres du paysage provencal


L’atelier Grognard, présente un magnifique ensemble d’oeuvres des principaux artistes de l‘école de marseille, Félix Ziem, Adolphe Monticelli mais aussi Charles Camoin, Auguste Chabaud ou encore Paul Signac, Henri Manguin et Raoul Dufy...
Le paysage a pris une part capitale dans la révolution plastique du XIXe siècle. Nul ne peut nier l’importance de la nature provençale comme facteur stimulant de ces peintres. Si leur création jouit d’une reconnaissance universelle, l’œuvre des artistes qui les ont précédés en Provence est singulièrement méconnue. Par cette exposition, l’atelier Grognard souhaite mettre en évidence les expériences et les innovations de l’école de Marseille et analyser son influence prépondérante sur la représentation du paysage au milieu du XIXe siècle.


Musée des Beaux-Arts de Quimper - Exposition : Henri Marret, parcourir la Bretagne

23 novembre 2013 - 17 mars 2014
Musée des Beaux-Arts de Quimper
Exposition : Henri Marret, parcourir la Bretagne


C’est à une découverte de leur histoire qu’invite cette exposition. Chaque salle reconstitue ou donne à voir un type de cabinet. À l’évocation du studiolo d’Urbino, avec son exceptionnel décor de marqueterie lié aux différentes formes du savoir, succède une salle octogonale où s’accumulent quantité d’objets, animaux naturalisés et squelettes, monnaies et statuettes, pierres de foudre, coraux… formant une sorte d’ "abrégé du monde". Les figures des principaux amateurs de curiosités sont rassemblées dans la galerie suivante, témoignage d’un réel engouement européen. Dans le cabinet princier, conçu en écho à celui du château d’Ambras en Autriche, les objets les plus précieux côtoient armes de prestige et meubles de cabinet. Un jardin factice sert de cadre à l’évocation de l’apothicaire Contant, installé à Poitiers, et à sa collection ouverte sur l’Atlantique et les objets amérindiens. La maquette du premier cabinet de Chevalier, à Amsterdam, est entourée des descriptions qu’il a lui-même publiées de sa collection de médailles, d’œuvres d’art, de nombreux objets issus du commerce international d’alors. La collection de Ruysch, médecin anatomiste de la fin du XVIIe siècle, révèle sa double fascination pour l’histoire naturelle et pour le corps humain et ses pathologies, au travers de vanités tridimensionnelles. Un dernier espace questionne la vivacité de la curiosité dans le monde contemporain. Autour d’œuvres du XXe et du XXIe siècle – "boîte verte" de Marcel Duchamp, œuvre de Jean-Michel Othoniel, bustes de Jan Fabre, évocation du château d’Oiron, des objets insolites revisitent la question des "reliques", des images issues de la recherche scientifique illustrent le questionnement permanent sur la connaissance du monde, et nous renvoient à notre fascination pour l’inconnu, l’étrange, le rare, le merveilleux...


La Gâterie, La Roche-sur-Yon - Exposition : APO33, BOT-Multiplication du phénomène

25 janvier - 17 mars 2014
La Gâterie, La Roche-sur-Yon
Exposition : APO33, BOT-Multiplication du phénomène


Fondée en 1997 par Julien Ottavi, APO33 est une association gérée par des artistes professionnels privilégiant la pratique intermédia : croisement des arts expérimentaux, de l’art sonore, des arts numériques, de la créativité sociale et théorique. APO33 propose ainsi un développement de la recherche artistique sous la forme de collaboration, de nouvelles formes d’écritures et d’approches de la création tout en invitant des artistes, théoriciens, chercheurs, public… à expérimenter à travers des expositions, des soirées lives, concerts, performances, rencontres et ateliers locaux (Ville de Nantes, Département, Région), nationaux et internationaux.


BNF - Opéra de Paris, Palais Garnier - Exposition Verdi, Wagner et l’Opéra de Paris

17 décembre 2013 - 16 mars 2014
BNF - Opéra de Paris, Palais Garnier
Exposition Verdi, Wagner et l’Opéra de Paris


Les relations tumultueuses entre Giuseppe Verdi, Richard Wagner et l’Opéra de Paris ont déjà fait l’objet d’expositions, notamment dans les murs du Palais Garnier, mais toutes ces manifestations ont porté l’attention de manière disjointe sur chacun des deux compositeurs dans ses rapports avec la « Grande boutique ». Pourtant, il s’agit bien de deux contemporains qui amènent à l’Opéra une nouvelle conception du genre lyrique et une nouvelle vision de la scène – leurs idées se rejoignent d’ailleurs pour partie – et qui ont affaire aussi aux mêmes hommes : c’est sous la même direction, celle d’Alphonse Royer (1856-1862), que Le Trouvère et Tannhäuser entrent au répertoire de l’Opéra, respectivement le 12 janvier 1857 et le 13 mars 1861. Ne convient-il pas de reconsidérer de manière croisée comment l’Opéra adopte les idées nouvelles qu’apportent ces deux compositeurs, comment il y résiste, comment il les transforme ?


Bourdelle Intime

13 novembre 2013 - 16 mars 2014
Musée Bourdelle
Bourdelle Intime


"Bourdelle intime" ouvre une perspective inédite sur l’atelier, lieu de création mais aussi de vie familiale, à travers la sélection d’une soixantaine de photographies dont certaines prises par Bourdelle lui-même ou par ses proches. Nouvellement restaurées et, pour la majeure partie d’entre elles dévoilées pour la première fois, ces images sont l’occasion d’ouvrir à la connaissance du public un fonds muséal riche de quelques 15 000 photographies. Tout en offrant un rare témoignage de la naissance et de l’activité des ateliers à Montparnasse, l’exposition délivre un portrait de Bourdelle tout en facettes – l’importance de la vie domestique au sein de son atelier, son sens de l’amitié, ses admirations et ses goûts... La mise en regard de ces tirages avec un choix de dessins, de sculptures ou encore de peintures méconnues, révèle les intrications entre la vie intime de l’artiste et sa création et met en lumière la force de l’acte photographique, source et matière du processus créateur du sculpteur. De l’homme à l’œuvre, de la biographie à la création, autant d’images pour réfléchir au jeu subtil entre la vie réelle, (celle) vécue et la vie fantasmée, (celle) mise en scène.


Exposition :  Roman d'une garde-robe

17 octobre 2013 - 16 mars 2014
Musée Carnavalet
Exposition : Roman d'une garde-robe


Imaginez-vous pousser la porte de l’une des plus grandes maisons de haute couture parisiennes au début du siècle dernier… Alice Alleaume, première vendeuse de 1912 à 1923 chez Chéruit, 21, place Vendôme, vous reçoit et vous propose de réaliser vos rêves les plus fabuleux... Ainsi, le musée Carnavalet présente, du 17 octobre 2013 au 16 mars 2014, une exposition hors les murs du Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, Roman d’une garde-robe, le chic d’une parisienne de la Belle Epoque aux années 30.
Cette garde-robe exceptionnelle, présentée pour la première fois, est celle d’Alice Alleaume. Elle révèle des robes griffées Chéruit, Worth et Lanvin, des chaussures du soir d’Hellstern, des chapeaux d’Alphonsine, Marcelle Demay, Madeleine Panizon, Le Monnier, des bandeaux du soir de Rose Descat, des bijoux...
L’influence familiale, la maison Chéruit et la place Vendôme, la vie professionnelle et les goûts de cette parisienne à la mode rythment le parcours de l’exposition. Et c’est tout le milieu de la couture, auquel la famille d’Alice Alleaume fut étroitement liée dès le Second Empire, qui se dévoile peu à peu.


Goya, l'inventeur de la modernité

11 octobre 2013 - 16 mars 2014
La Pinacothèque
Goya, l'inventeur de la modernité


Né en 1746 à Saragosse, Francisco de Goya est un peintre et graveur espagnol qui a travaillé à la cour mais à également réalisé des portraits de toute l'aristocratie. Atteint par la surdité en 1792, Goya peint alors les sombres scènes de la vie madrilène et représente ses démons dans des eaux-fortes.
Ces œuvres les plus connues aujourd'hui sont sans nul doute La maja desnuda (musée du Prado à Madrid), le tableau de Charles IV et sa famille (1800) et El tres de Mayo de 1808 qui représente la résistance espagnole.
S'exilant à Bordeaux en 1824, l'artiste réalise de nombreux portraits. C'est dans cette ville que Goya finit ses jours.


La Dynastie Brueghel

11 octobre 2013 - 16 mars 2014
La Pinacothèque
La Dynastie Brueghel


Témoins truculents et pittoresques de la vie quotidienne, la famille Brueghel et son entourage artistique (Jérôme Bosch, Joachim Patinir, Cornelis van Cleve) dépeignent les kermesses, les fêtes campagnardes et les saisons. Ils traduisent aussi les goûts de l'époque pour les scènes mythologiques ou religieuses ainsi que la faune et la flore. Leur vision haute en couleur, souvent idéalisée et toujours amusée, reflète une foi en l'homme et en Dieu propre à l'esprit des XVIe et XVIIe siècles. La dynastie Brueghel illustre également le développement prospère d'Anvers et des Flandres à cette époque.


Pinacothèque - Chu Teh-Chun, les Chemins de l'abstraction

11 octobre 2013 - 16 mars 2014
Pinacothèque
Chu Teh-Chun, les Chemins de l'abstraction


Témoin poétique et contemplatif des interrogations stylistiques et philosophiques de la seconde moitié du XXe siècle, Chu Teh-Chun se libère progressivement des contraintes de la figuration et la déconstruit jusqu'à l'abstraction. Sensible aux recherches esthétiques françaises, notamment celles de Nicolas de Staël, et aux créations des grands représentants américains de l'expressionnisme abstrait (Rothko, Sam Francis, de Kooning), il dresse un portrait de l'âme du monde et de la sienne, après les abominations de la seconde guerre mondiale.
Paysagiste abstrait aujourd'hui très âgé, Chu Teh-Chun propose une synthèse des courants artistiques occidentaux et des traditions chinoises (calligraphie et peinture).


Maison Européenne de la Photographie - Exposition David Lynch, Small stories

15 janvier 2014 - 16 mars 2014
MEP - Maison Européenne de la Photographie
Exposition David Lynch, Small stories


Cinéaste de renom, David Lynch est aussi artiste plasticien, designer et musicien. Pour la Maison Européenne de la Photographie, qui lui a donné carte blanche, il a imaginé "Small Stories".
De petites histoires, autour d’une quarantaine de ses photographies en noir et blanc, créées spécialement pour l’exposition. Des images oniriques, troublantes, habitées… dans lesquelles le visiteur retrouvera les motifs récurrents de l’univers de David Lynch.


Maison Européenne de la Photographie - Exposition Joan Fontcuberta, Camouflages

15 janvier 2014 - 16 mars 2014
MEP - Maison Européenne de la Photographie
Exposition Joan Fontcuberta, Camouflages


Artiste contemporain catalan, Joan Fontcuberta a connu pendant sa jeunesse la dictature franquiste, et avec elle la censure et la falsification de l’information. Diplômé en sciences de l’information, théoricien, critique, historien et professeur, il questionne dans son travail toutes les formes de prétendue vérité. Son œuvre, s’appuyant sur les possibilités offertes par l’image photographique et ses capacités de manipulation, nous entraine dans une réalité à la fois vraisemblable et insolite.


Éléphant Paname - Exposition : Jean Marais, L’histoire d’une vie

21 janvier - 16 mars 2014
Éléphant Paname
Exposition : Jean Marais, L’histoire d’une vie


L’exposition "Jean Marais : L’histoire d’une vie" à Éléphant Paname sera probablement la dernière grande exposition dédiée à cet artiste aux multiples visages. En effet, la majorité des œuvres et objets présentés, seront à son terme dispersés. Éléphant Paname a réuni un fond exceptionnel d’œuvres dont beaucoup seront inédites. La mode, la sculpture, la peinture, le théâtre et bien sûr le cinéma rythmeront le parcours de cette exposition émouvante. Pour la première, et pour la dernière fois, le public entrera dans l’intimité de Jean Marais, découvrir des photos de vacances et divers étapes de sa vie, des objets personnels, des documents inédits... Ainsi nous pourrons vivre son parcours étonnant, de sa naissance à sa mort. Éléphant Paname est un lieu pluridisciplinaire qui a pour vocation de faire rencontrer et se croiser tous les arts. Jean Marais comme acteur mais aussi comme artiste complet aux talents multiples aura marqué bon nombre de ses contemporains !


104, Cent Quatre - Exposition : Circulation(s), Festival de la jeune photographie européenne

7 février - 16 mars 2014
104, Cent Quatre
Exposition : Circulation(s), Festival de la jeune photographie européenne


Dédié à la jeune photographie européenne, le festival Circulation(s) - organisé par l’association Fetart - propose pour la quatrième année un regard croisé sur l’Europe à travers la photographie. Il a pour vocation de faire émerger les talents de la jeune photographie européenne et de fédérer un réseau d’acteurs européens partageant la même ambition que celle de Fetart : aider les jeunes photographes à s’insérer dans le monde professionnel et faire découvrir au public la création artistique contemporaine innovante.


Expo Mécanhumanimal Enki Bilal au Musée des Arts et Métiers

4 juin 2013 - 16 mars 2014
Musée des Arts et Métiers
Exposition : Mécanhumanimal Enki Bilal


"Je fonctionne par imprégnation et par obsession, et je ne suis pas arrivé au bout de mon monde." Enki Bilal
Mécanhumanimal propose la rencontre d’un créateur multimédia et visionnaire avec un lieu exceptionnel et une collection scientifique unique au monde. Un dialogue aussi inattendu qu’évident.
Inattendu dans sa forme, une exposition-installation, un parcours au cœur de l’esthétique familière et fascinante d’Enki Bilal, et de son univers porté par des visions fantasmées et prophétiques.
Évident sur le fond, l’œuvre d’Enki Bilal et les collections du musée – chambre d’écho de l’innovation industrielle et technologique, du progrès scientifique, du bien commun – entrent en résonnance, font émerger un singulier dialogue.


Musée Cantini, Marseille - César à Marseille

14 septembre 2013 - 16 mars 2014
Musée Cantini, Marseille
César à Marseille


En cette année "Capitale", Marseille rend hommage à son plus célèbre sculpteur. Une trentaine de ses oeuvres sont exposées jusqu'au 5 janvier.
Après l'exposition Matta qui a accueilli 50.000 spectateurs, le Musée Cantini célèbre à nouveau un artiste majeur du 20e siècle, cette fois-ci local : César ! L'exposition intitulée tout simplement "César à Marseille" rassemble une trentaine d'oeuvres que le sculpteur avait lui-même léguées aux musées de sa ville natale, en 1998. Elle comprend également quelques oeuvres prêtées pour l'occasion par le FRAC (Fonds Régional d'Art Contemporain) et des collectionneurs privés.
Sculpteur de formation classique, César a néanmoins su faire évoluer son travail en osmose avec son temps. De fait, ses oeuvres demeurent encore aujourd'hui d'une étonnante modernité. L'exposition permet de se faire une idée assez large de l'évolution de son travail puisqu'on y retrouve aussi bien les fers soudés, les expansions, les compressions ou encore la série "Empreintes" avec le célèbre "pouce". Et pour le clin d'oeil, une compression monumentale : les portes de l'ancienne bibliothèque Saint-Charles (aujourd'hui remplacée par l'Alcazar) que l'artiste avait réalisées.


Espace de l'art concret, Mouans Sartoux - Exposition Mark Lewis

11 décembre 2013 - 16 mars 2014
Espace de l'art concret, Mouans Sartoux
Exposition Mark Lewis


Pour clôre sa programmation de l'année sur la thématique de l'architecture et des liens étroits qu'elle entretient avec les arts plastiques, l'Espace de l'art Concret propose un ensemble de films de l'artiste Mark Lewis. Brèves intrigues, dénuées de narration, ses vidéos n'ont d'autre ressort dramatique qu'une procédure assez simple qui fait apparaître le déroulement d'un temps donné, chaque fois singularisées par une position ou un mouvement de la caméra sur une perspective urbaine. Les films de Marc Lewis n’ont ni début ni fin et circonscrivent très souvent des espaces urbains ordinaires, marqués par l’inachèvement ou l’abandon. Les modalités de tournage, la vitesse et l’angle de prise de vues, les jeux de lumière, de cadrage et les mouvements de caméra donnent à ces lieux une intensité et une dimension d’étrangeté qui font basculer le rapport entre l’identité de ce que l’on voit et la perception qu’on en a.


Musée Regards de Provence, Marseille - Exposition La Provence, terre de rencontres

25 octobre 2013 - 16 mars 2014
Musée Regards de Provence, Marseille
Exposition La Provence, terre de rencontres


Dans le cadre de l’année Capitale, la Fondation Regards de Provence présente l’exposition "La Provence, terre de rencontres" qui met en rapport et rapproche des peintures, des sculptures, des dessins et des photographies d’artistes côte à côte à des textes d’écrivains ou poètes, pour qui la Provence fut ou est un territoire d’inspiration. La conception de l’exposition est une sorte de jeu et de quête à la fois, qui consiste à mettre en confrontation des peintres, sculpteurs, céramistes, graveurs, photographes avec des poètes et écrivains, "parmi ceux qui par la plume ou par des moyens plastiques ont partagé une même passion pour une même terre. Le dessein est de mettre en parallèle une œuvre et un texte, et ainsi d’associer deux êtres, étrangers ou complices, de provoquer des rencontres." Ainsi des pages de romans, des extraits de poèmes, des préfaces quelquefois, voisinent alors avec un dessin, une aquarelle, une toile, un cliché, et par le fruit du hasard deviennent indissociables.


Musée International des Arts Modestes, Sète - Exposition : FanClub

12 octobre 2013 - 16 mars 2014
Musée International des Arts Modestes, Sète
Exposition FanClub


Rassemblant les oeuvres d’artistes bruts, outsiders, contemporains ou d’illustres anonymes, FanClub explore l’univers et l’imagerie des fans de musiques rythmées, interrogeant leur rapport profane aux icônes pop et aux supports musicaux en constante évolution. Cette exposition sera l’occasion d’un croisement de publics différenciés par l’âge, l’origine culturelle ou sociale, chacun détenant les codes de cette culture musicale exaltant les passions humaines.



Maison de la Montagne, Pau - Exposition : Henry Jacques Le Même

14 novembre 2013 - 16 mars 2014
Maison de la Montagne, Pau
Exposition : Henry Jacques Le Même


Durant une carrière d’architecte de près de 60 ans, Henry Jacques Le Même a conçu plus de 900 projets dans une trentaine de départements français répondant à quelques 800 commanditaires différents. C’est une production considérable. Au-delà des chiffres, l’oeuvre de Le Même se caractérise par des architectures singulières répondant à une grande diversité de commandes et qui témoignent d’une page de notre histoire récente. L’exposition itinérante Henry Jacques Le Même (1897-1997) architecte – Art du détail et génie du lieu - revisite le parcours original de l’architecte à travers les thématiques emblématiques qui ont traversé son oeuvre. Les reproductions d’archives inédites, croquis, plans, dessins, illustrent la pratique architecturale telle qu’elle fut exercée par Le Même.


Musée Sainte-Croix, Poitiers - Exposition La licorne et le bézoard, une histoire des cabinets de curiosités

18 octobre 2013 - 16 mars 2014
Musée Sainte-Croix, Poitiers
Exposition La licorne et le bézoard, une histoire des cabinets de curiosités


C’est à une découverte de leur histoire qu’invite cette exposition. Chaque salle reconstitue ou donne à voir un type de cabinet. À l’évocation du studiolo d’Urbino, avec son exceptionnel décor de marqueterie lié aux différentes formes du savoir, succède une salle octogonale où s’accumulent quantité d’objets, animaux naturalisés et squelettes, monnaies et statuettes, pierres de foudre, coraux… formant une sorte d’« abrégé du monde ». Les figures des principaux amateurs de curiosités sont rassemblées dans la galerie suivante, témoignage d’un réel engouement européen. Dans le cabinet princier, conçu en écho à celui du château d’Ambras en Autriche, les objets les plus précieux côtoient armes de prestige et meubles de cabinet. Un jardin factice sert de cadre à l’évocation de l’apothicaire Contant, installé à Poitiers, et à sa collection ouverte sur l’Atlantique et les objets amérindiens. La maquette du premier cabinet de Chevalier, à Amsterdam, est entourée des descriptions qu’il a lui-même publiées de sa collection de médailles, d’œuvres d’art, de nombreux objets issus du commerce international d’alors. La collection de Ruysch, médecin anatomiste de la fin du XVIIe siècle, révèle sa double fascination pour l’histoire naturelle et pour le corps humain et ses pathologies, au travers de vanités tridimensionnelles. Un dernier espace questionne la vivacité de la curiosité dans le monde contemporain. Autour d’œuvres du XXe et du XXIe siècle – "boîte verte" de Marcel Duchamp, œuvre de Jean-Michel Othoniel, bustes de Jan Fabre, évocation du château d’Oiron, des objets insolites revisitent la question des "reliques", des images issues de la recherche scientifique illustrent le questionnement permanent sur la connaissance du monde, et nous renvoient à notre fascination pour l’inconnu, l’étrange, le rare, le merveilleux...


Musée Bernard d'Agesci - Exposition : Jacques Coulais Pictor Maximus

19 novembre 2013 - 16 mars 2014
Musée Bernard d'Agesci, Niort
Exposition : Jacques Coulais Pictor Maximus


Jacques Coulais, le "pictor maximus", représente un exemple rare d’humanité radicale. Qu’est-ce que l’humanité quand elle se vit, quand elle est vécue « radicalement » ? Non pas une absence totale de concessions, non pas une existence vécue dans l’exigence ou la soumission à un projet d’exception mais une discipline. Sa vie durant, Jacques Coulais s’est donné la peinture comme un flagellant se donne le fouet. Car pour lui, pas d’autre choix : tétraplégique dès l’enfance, il choisit de faire de la pratique picturale l’équivalent de sa respiration. Il peint, cloué sur son fauteuil, parce qu’il ne peut rien faire d’autre. Seul, en s’aidant d’assistants, en utilisant son chariot comme pinceau...


L'Azile, La Rochelle - Exposition : Cédric Ponge, Skulls & Co

3 février - 16 mars 2014
L'Azile, La Rochelle
Exposition : Cédric Ponge, Skulls & Co


"Skulls & Co" est le résultat d’un reportage photo personnel sur l’ancienne école de médecine navale de Rochefort réalisé il y a plusieurs années. Parmi ces crânes, il y a celui d'un brigand qui a manqué son attentat contre César, ceux de pirates en quête de trésors et de gloire, mais aussi ceux d'esclaves comme figés par la souffrance et ceux d'enfants malades. "Skulls & Co" fait écho au texte de Will Black Mind, "Mortelle équité" : "La tête roule dans un charnier. La tête roule dans un panier, à l’ombre du couperet. Comme on fait des innocents, comme on fait des assassins. Quand on prive les hommes de leur vie. Qu’en ont-ils vraiment fait ? Dans un monde manichéen, ont-ils fait le mal ou le bien ? Autant de questions qu’ils ne se poseront plus, privés de leur noble attribut..." Des influences telles que le tatouage, la calligraphie, la science et la science fiction viennent compléter sa vision du graphisme pour proposer un travail à la fois organisé et déstructuré, laissant une liberté d’interprétation à chacun.


Centre International d’Art et du Paysage, Île de Vassivière - Exposition : Sheela Gowda, Open eye policy-Politique de l'œil ouvert

19 janvier - 16 mars 2014
Centre International d’Art et du Paysage, Île de Vassivière
Exposition : Sheela Gowda, Open eye policy-Politique de l'œil ouvert


Le Centre international d’art et du paysage accueille l’artiste indienne Sheela Gowda (1957, Bhadravati, vit à Bangalore) pour sa première exposition personnelle en France : "Open Eye Policy" (Politique de l’œil ouvert), un projet itinérant initié par le Van Abbemuseum d’Eindhoven (commissaires : Annie Fletcher et Grant Watson) qui rassemble de grandes installations, des sculptures et des photographies réalisées ces vingt dernières années. Après Eindhoven, Lund et Vassivière, l’exposition poursuivra son parcours à l’IMMA de Dublin. Le travail de Sheela Gowda assume une puissance d’abstraction des formes, au croisement de l’art informel et de l’abstraction historique indienne, tout en portant en lui un engagement politique, social et féministe. Le titre de l’exposition, qui évoque à la fois ouverture et vigilance, reflète ce regard de l’artiste sur son environnement.


Musée Labenche d’art et d’histoire, Brive-la-Gaillarde - Exposition : L'Art de l'Ombre, Quand la salle d'exposition se fait atelier...

13 février - 16 mars 2014
Musée Labenche d’art et d’histoire, Brive-la-Gaillarde
Exposition : L'Art de l'Ombre, Quand la salle d'exposition se fait atelier...


La vie d’un musée est quelquefois faite de rencontres inattendues et d’heureux hasards. Ainsi le mois d’avril 2013 a-t-il réservé au musée Labenche une belle surprise : le don d’un théâtre d’ombres exceptionnel, jusqu’alors précieusement conservé par un généreux couple de Brivistes, Monsieur et Madame Janaud. L’exposition que le musée vous présente aujourd’hui est, à plus d'un titre, une manifestation unique et originale. En effet, elle vous invite à découvrir ce théâtre d’ombres, son histoire et les mystères qui l’entourent, tout en vous dévoilant le travail réalisé habituellement en coulisses par l’équipe du musée afin d’intégrer un ensemble d’une telle richesse au sein de ses collections.


Fonds d'Art Moderne et Contemporain (FAMC), Montluçon - Exposition : Paul Sarrassat

8 février - 16 mars 2014
Fonds d'Art Moderne et Contemporain (FAMC), Montluçon
Exposition : Paul Sarrassat


Depuis 1970 il participe à diverses expositions de groupe ou personnelles, de peinture ou gravure. Pour l'anecdote Paul Sarrassat a eu la chance pour sa première exposition à Lyon de succéder à Dali. Depuis deux ans ses peintures se sont exprimées en volume et deviennent en quelque sorte des basreliefs. Il utilise des pigments naturels et travaille sur papier, marouflé sur bois ; ses tableaux sont ensuite découpés et reconstruits en volume pour un surprenant effet de relief. Ses compositions sont la plupart du temps abstraites et très colorées, mais on retrouve aussi sous des formes un peu plus figuratives des thèmes qui lui sont chers, la faune, la flore ou simplement l'homme. Ses tableaux exaltent un optimisme qui est une réconciliation avec l'avenir dans l'époque très perturbée que nous vivons.


Shakers Lieux d'Effervescence, Orangerie du Château de la Louvière, Montluçon - Exposition : Anthony Duranthon, Crimes et imagos

22 février - 16 mars 2014
Orangerie du Château de la Louvière, Montluçon
Exposition : Anthony Duranthon, Crimes et imagos


Anthony Duranthon est un artiste plasticien, diplômé des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand. Il a été retenu pour réaliser une résidence de 6 mois à la pépinière d'artistes Shakers Lieux d'Effervescence située à Montluçon dans l'Allier. Ses recherches plastiques s'articulent autour de l'identité. Il se nourrit d'une iconographie très variée qu'il puise tout aussi bien dans le passé en collectionnant de vieux clichés photographiques qu'à notre époque en récupérant des images sur le web. Dans ses oeuvres "toujours, il cultive l'ambiguïté ; celles des formes et des fonds, des sujets autant que des objets ; des présences et des absences aussi. La patine du temps, quoi. Les abords de la disparition" François Monnin, Artension N°123. L'exposition Grimes et Imagos clôture sa résidence, elle sera, l'occasion, pour lui de présenter ses peintures réalisées à Shakers Lieux d'Effervescence.


Musée de l'Imprimerie, Lyon - Exposition Eduard Ovcacek

25 octobre 2013 - 16 mars 2014
Musée de l'Imprimerie, Lyon
Exposition Eduard Ovcacek


L’oeuvre d’Eduard Ovcácek se développe autour de plusieurs axes, parmi lesquels la gravure, la poésie visuelle et concrète, la sérigraphie, le collage, la photographie lettriste, les techniques graphiques et la performance. La typographie et les caractères mobiles d'imprimerie jouent un rôle particulièrement important dans son travail, depuis ses premières réalisations jusqu'à ses oeuvres les plus récentes.
Eduard Ovcácek explore toutes les potentialités plastiques et expressives de la typographie dans une démarche étroitement liée au Lettrisme et à la Poésie concrète ; il a notamment expérimenté de multiples techniques d’estampes, depuis l’eau forte et la sérigraphie, jusqu’à l’impression numérique. Ses oeuvres ont souvent le papier pour matière première, un papier dont l’artiste a exploré les qualités tactiles et de transparence, avec ses monotypes, sérigraphies, eauxfortes, collages, gaufrages et marques au feu.


Espace d'Art Contemporain de Thonon-les-Bains - Exposition Claire Tabouret

17 janvier - 16 mars 2014
Espace d'Art Contemporain de Thonon-les-Bains
Exposition Claire Tabouret


Entre introspection et extraversion, la démarche de Claire Tabouret pose une question fondamentale : celle de l’être dans son rapport duel entre identité et altérité. De ses figures peintes, nous ne savons rien, ni leur nom, ni leur âge, ni leur condition. Voire, pour certaines d’entre elles, s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon. La façon qu’a l’artiste de les peindre, noyées dans une atmosphère de lumière verte, leur confère quelque chose d’irréel, sinon de mémoriel, qui en font les héros d’un temps hors de toute atteinte. Outre trois peintures monumentales aux allures de photos de groupe, présentées dans le chœur, l’exposition de Claire Tabouret à la Chapelle de la Visitation réunira un choix d’autoportraits que l’artiste réalise depuis plus d’un an de façon quotidienne. Par ailleurs, un ensemble inédit d’une dizaine de sculptures aux visages enfantins, posés à la croisée du transept sur des socles à hauteur du regard, participera à excéder la confrontation physique et sensible avec tout ce monde de figures troublantes et pourtant familières.


Cité du design, Saint-Etienne - Exposition Histoire des formes de demain

11 juillet 2013 - 16 mars 2014
Cité du design, Saint-Etienne
Exposition Histoire des formes de demain


Cette exposition valorise le design existant sur le territoire stéphanois : la Cité du design exprime sa mission de sensibilisation au travers de cette exposition. Sa collaboration avec le musée d'art moderne permet la mise en valeur du patrimoine constitué depuis 1987 et atteste que le design fait partie de l'ADN du territoire.
Les racines du design s'ancrent dans la révolution industrielle, et dans la nécessité, ressentie face à la diffusion d'une esthétique historiciste et passéiste, de trouver la juste forme des objets issus de la production mécanisée. Dès le début cette ambition est liée ou porte également celle d'une évolution de la société par le design lui-même : rêves d'une société plus égalitaire, plus saine, plus honnête, plus libre...


Centre d'Art Contemporain de Briançon - Exposition : Günter Stangelmayer

14 décembre 2013 - 16 mars 2014
Centre d'Art Contemporain de Briançon
Exposition : Günter Stangelmayer


Le concept du statisme est une illusion limitée par le temps, la physique et sa perception dans un monde dynamique. Une des particularités du travail de l’artiste est que ses sculptures et installations trompent l’œil. Elles semblent parfois suspendues et fragiles, et peuvent paraître d’autres fois très lourdes ou même changer la perception que l’on a de l’espace qui les entoure. Chaque œuvre de l’artiste est composée d’un assemblage de modules. Chaque module demeure dans sa position, uniquement parce qu’il est soutenu par les autres. La dimension de l’oeuvre et le nombre de modules sont fonction de l’atteinte d’un équilibre, au delà duquel la structure s’effondre.


Château de Chambord - E^position François Weil

20 octobre 2013 - 16 mars 2014
Château de Chambord
Exposition François Weil


François Weil sculpte le marbre noir ou bleu de Belgique, le granit de Brusvily, ainsi que des pierres plus communes comme la pierre de Volvic ou l’ardoise de Trélazé. Il organise ou assemble les blocs et les éclats, grâce à des armatures ou des systèmes métalliques animés. A travers la gravure, il change d’échelle et retranscrit la densité et le grain de la pierre, son poids et sa présence massive sur une chute de bois. Son travail est à la fois traditionnel (archéologie imaginaire, exploitation des richesses minérales, emploi du socle) et contemporain (récupérations, procédés mécaniques, défi des lois de la physique). La sculpture exposée démontre que le granit, pierre dure et dense, peut lui aussi s’animer d’un subtil mouvement dans l’espace.


Musée des Beaux-arts d'Angers - Trésors enluminés des Musées de France, Pays de la Loire et Centre

15 novembre 2013 - 16 mars 2014
Musée des Beaux-arts d'Angers
Exposition : Trésors enluminés des Musées de France, Pays de la Loire et Centre


Le musée des Beaux-Arts d’Angers organise une exposition consacrée aux manuscrits à peinture conservés dans les musées des Pays de la Loire et du Centre. Cette exposition s’inscrit dans un projet national de recensement des manuscrits enluminés, conservés dans les musées, mené sur tout le territoire français, à l’initiative de l’Institut national d’histoire de l’art. Les premiers résultats de cette enquête se traduiront par trois expositions concomitantes à Angers, Toulouse (musée des Augustins) et Lille (Palais des Beaux-Arts), chacune pour les régions qui les concernent directement. L’exposition d’Angers bénéficie en outre du soutien de l’Institut de recherche et d’histoire des textes et de la collaboration exceptionnelle de la Bibliothèque nationale de France.
L’exposition fait découvrir un pan méconnu, parfois inédit, des collections du Moyen Âge et de la Renaissance des musées français. Bien que la majorité des manuscrits enluminés soient conservés en France dans les bibliothèques publiques, les musées se sont aussi enrichis de précieux témoignages de l’art de l’enluminure, au gré de legs et de donations, parfois d’achats exceptionnels.


Vieux Phare de Penmarc'h - Exposition de Jonas à Moby Dick : variations autour d'un cachalot

14 décembre 2013 - 16 mars 2014
Vieux Phare de Penmarc'h
Exposition de Jonas à Moby Dick : variations autour d'un cachalot


Des histoires bibliques aux récits contemporains, de Jonas à Moby Dick, les cétacés ont toujours nourri notre imaginaire. Une trentaine d’artistes et autant d’écrivains ont accepté de travailler sur ce thème commun pour livrer des œuvres inédites et originales.


Centre français du patrimoine culturel immatériel, Vitré - Exposition Mozambique : objets d'art, objets d'armes

14 décembre 2013 - 16 mars 2014
Centre français du patrimoine culturel immatériel, Vitré
Exposition Mozambique : objets d'art, objets d'armes


Le CFPCI expose les sculptures de trois artistes du Mozambique : Gonçalo Mabunda, Humberto Delgado et Fiel Dos Santos. Ces œuvres ont une histoire particulière : elles ont été crées à partir d'armes récupérées à la fin de la guerre civile. Une exposition surprenante où les armes de guerre se transforment en œuvres de paix !


Espace des Sciences, Rennes - Exposition Parce Queue

24 septembre 2013 - 16 mars 2014
Espace des Sciences, Rennes
Exposition Parce Queue


Enroulée ou en tire-bouchon, à poils ou à plumes, longue ou courte, la queue est un exemple original pour explorer la biodiversité. La queue en dit long sur l'évolution du vivant ! Outil de séduction ou arme de dissuasion, gouvernail ou ombrelle, fouet ou instrument de musique, la queue est un magnifique exemple d'adaptation des espèces. Des dizaines de spécimens issus des collections du Muséum de Nantes sont présentés et des jeux multimédias, des manipulations et des vidéos conçus par l'Espace des sciences accompagnent l'exposition pour une visite interactive.


Musée des Beaux-Arts de Caen - Exposition Michel Lasne, graveur de Louis XIII

18 octobre 2013 - 16 mars 2014
Musée des Beaux-Arts de Caen
Exposition Michel Lasne, graveur de Louis XIII


L’entrée dans les collections du musée, grâce au don de Michel Le Tellier, d’une centaine de gravures de Michel Lasne, est l’occasion de porter un nouveau regard sur cet artiste caennais, l’un des meilleurs graveurs français sous le règne de Louis XIII et la régence d’Anne d’Autriche. Hormis un bref séjour à Anvers en 1617- 1618, Michel Lasne passa toute son existence à Paris où il mourut en 1667. Portraitiste de la Cour et des grands hommes de son temps, il obtint en 1633 le titre de "graveur et dessinateur ordinaire du Roy" et un logement sous la Grande Galerie du Louvre.
Son oeuvre gravée, composée d’un grand nombre de portraits mais aussi de pièces religieuses, allégoriques et profanes, est l’une des plus intéressantes et des plus fournies de la première moitié du XVIIe siècle. La cinquantaine de gravures réunies pour cette exposition-dossier illustrent les différentes facettes de son talent. Elles proviennent de plusieurs fonds conservés au musée des Beaux- Arts (les fonds Mancel, Gombeaux et Le Tellier) ainsi que de l’importante collection de la Bibliothèque municipale héritée de l’ancienne bibliothèque des Cordeliers de Caen.


Musée Christian Dior, Granville - Exposition : Une maison, des collections

23 novembre 2013 - 16 mars 2014
Musée Christian Dior, Granville
Exposition : Une maison, des collections


Après le succès des troix éditions précédentes, le Musée Christian Dior puise de nouveau dans ses collections et donne à voir une nouvelle version de son exposition d’Automne-Hiver, « Le musée Christian Dior : Une maison, des collections ». Avec une sélection de modèles Haute-Couture, cette exposition, consacrée à la vie de Christian Dior, porte un regard sur les sources d’inspiration du couturier et son parcours fulgurant.
Grâce aux nouvelles acquisitions du musée, le fonds qui compose sa collection propre ne cesse de s’enrichir depuis 1987 : des modèles Haute-Couture ainsi que des accessoires griffés - bijoux, sacs, foulards, lingerie… Mais également des objets personnels, des photographies de la famille Dior, des peintures, des dessins, ou encore des croquis du couturier.
Grâce à leur mise en scène, les collections présentées illustrent la carrière de Christian Dior. Suivant un parcours chronologique, cette exposition semi-permanente permet au visiteur de découvrir l’univers du couturier, ses sources d’influence et ses propres créations pour la Maison qu’il fonda en 1947, à Paris, avenue Montaigne.


Le Radar, Bayeux - Exposition : Agnes Thurnauer, Figure libre

1er février - 16 mars 2014
Le Radar, Bayeux
Exposition : Agnes Thurnauer, Figure libre


Le vocabulaire plastique d'Agnès Thurnauer ne se lasse pas de jouer avec les mots. Peintre et sculpteur, l'artiste allie l'image au texte comme un mode de pensée sensible. Ainsi, c'est tout naturellement que Le Radar présente une exposition personnelle d'Agnès Thurnauer dans le cadre du festival bayeusain "Graine de Mots.


Musée des Beaux-Arts de Mulhouse - Exposition :  Maurice Mata

24 janvier - 16 mars 2014
Musée des Beaux-Arts de Mulhouse
Exposition : Maurice Mata


Mata est un peintre autodidacte qui a commencé à peindre dès l’âge de quinze ans. Mais la peinture ne pouvait être pour lui qu’une passion, c’est pourquoi il n’a jamais souhaité en faire son métier. Directeur artistique d’une grande maison d’édition, marchand d’art, il continuait à manier le pinceau pour son plaisir personnel et n’est devenu qu’à sa retraite artiste à temps plein. Son métier de galeriste et de marchand lui a permis d’avoir un regard très critique envers l’Art et envers lui-même (il détruit d’ailleurs beaucoup de ses tableaux). Pour lui une oeuvre d’art est celle dont on ne se lasse pas, celle dont on découvre de nouveaux mystères à chaque regard. Pour qu’un tableau soit intéressant il faut aussi pouvoir « reconnaitre la patte de l’artiste » et c’est selon lui plus facile dans l’abstraction que dans le figuratif, ce qui l’orientera d’ailleurs dans son choix de l’abstraction.


Musée de l'Image d'Épinal - Exposition : C'est une image d'Épinal

18 mai 2013 - 16 mars 2014
Musée de l'Image d'Épinal
Exposition : C'est une image d'Épinal


L'exposition retrace l’Histoire des imagiers à Épinal des années 1800 jusqu’aux années 1980 et surtout tentera de retrouver les sources de l’expression « une image d’Épinal », une expression devenue habituelle et familière...
Fruit de 10 ans de travail et de recherches sur l’imagerie populaire, cette exposition très documentée sera également ludique et familiale : scénographie originale, nombreux outils de médiation...
Comment l’imagerie des Pellerin est-elle devenue l’Imagerie d’Épinal ? Pour quelles raisons cette imagerie, plus particulièrement, est devenue la référence en terme d’esthétique, de valeur, de message ?


L'Arsenal, Metz - Exposition : Denis Darzacq, Ensemble

11 janvier - 16 mars 2014
L'Arsenal, Metz
Exposition : Denis Darzacq, Ensemble


L'exposition "Ensemble" présente des photographies issues de la plupart des séries réalisées depuis 15 ans par Denis Darzacq. Elle révèle l'approfondissement de la réflexion de l'artiste sur la place souvent précaire de chacun dans la société contemporaine et montre les renouvellements méthodologiques qu'il a su apporterà son oeuvre. Si la méthode a évolué, le corps apparaît, depuis le début, comme ledénominateur commun des recherches de Denis Darzacq. L'artiste le conçoit comme une sculpture. Mais une sculpture sociale car le corps ne peut être extrait du contexte avec lequel il interagit. L'artiste en fait l'outil d'une critique des difficultés et des stigmatisations auxquelles se heurtent certains groupes, tout particulièrement les jeunes des quartiers défavorisés ou des zones reléguées, plus globalement, les populations en marges. Denis Darzacq pointe les contraintes et les contradictions sociales. Mais il invite aussi, par la rupture de gestes dépourvus de sens, à affirmer une identité toujours plus complexe que celle qui nous est assignée et à reconquérir une forme de liberté là où elle semble avoir disparu.


Maison du livre, de l’image et du son, Villeurbanne - Exposition : Guerrilla Girls

25 janvier - 15 mars 2014
Maison du livre, de l’image et du son, Villeurbanne
Exposition : Guerrilla Girls


1985, à l’affiche du Museum of Modern Art de New York : An International Survey of Painting and Sculpture.Dans cette exposition au titre prometteur et ambitieux, pas moins de 169 artistes sont représentés dont... 13 femmes ! Cette nouvelle affirmation masculiniste, dans le temple mondial de l’art moderne et contemporain, donne naissance par réaction aux Guerrilla Girls. Justicières masquées d’une tête de gorille, en mini jupe, bas résilles et talons aiguilles, elles manifestent et collent des affiches dans les rues de New York. Elles dénoncent avec humour le sexisme et le racisme dans l’art, en détournant et « retournant » les images et les slogans machistes et ethnocentristes. Les Guerrilla Girls posent bientôt une question récurrente : "Est-ce que les femmes doivent être nues pour rentrer dans les Musées" ? Les Guerrilla Girls ne cessent d’enquêter, vérifier et sensibiliser sur la faible présence des femmes et des artistes de couleur dans l’art, le cinéma et la littérature. Leur combat entre dans les salles des musées, à la Biennale de Venise en 2005, au Centre Pompidou à Paris, mais aussi en Irlande, à Istanbul, Mexico, Athènes, Rotterdam, Bilbao, Sarajevo, Shanghai, Cracovie, Montréal…


Médiathèque Saint-Cyprien, Toulouse - Exposition : Poussière de carnaval

11 février - 15 mars 2014
Médiathèque Saint-Cyprien, Toulouse
Exposition : Poussière de carnaval


Portrait(s) du Carnaval de Toulouse 2013 avec les photographies du collectif Poussière d’image. Un avant-goût du prochain défilé (3e édition) prévu le samedi 5 avril. En partenariat avec le Carnaval de Toulouse.


Bibliothèque Robert-Desnos, Montreuil - Exposition : Loren Capelli, L'étoffe des héros

14 janvier - 15 mars 2014
Bibliothèque Robert-Desnos, Montreuil
Exposition : Loren Capelli, L'étoffe des héros


Loren Capelli, auteur illustratrice, nous propose son regard sur l’enfance et le déguisement à travers des portraits issus de la série « move! » (pour le Chemin des Images d’Épinal en 2011), un hommage aux figures emblématiques de son enfance (Zorro, Pinocchio, Superman) ainsi qu’un clin d’œil à Blanco et Noiro, les deux protagonistes d’Amer Béton de Taiyo Matsumoto. Ses jeux de couleurs et son trait, toujours en recherche, livrent en finesse un sujet qui lui importe par dessus tout : la fragilité des histoires et des êtres.


Bibliothèque André Malraux - Exposition : De l'arrière au front, soutien matériel et moral aux combattants

15 février - 15 mars 2014
Bibliothèque André Malraux
Exposition : De l'arrière au front, soutien matériel et moral aux combattants


Exposition en partenariat avec la Bibliothèque historique de la Ville de Paris en écho à l'exposition Paris 14-18, la guerre au quotidien,. Photographies de Charles Lansiaux.
Durant la Première Guerre mondiale, la société civile s'organise pour venir en aide matériellement et psychologiquement aux soldats : des œuvres de bienfaisance se mettant au service du bien-être des poilus sont crées ; des aliments et d'autres produits sont inventés et mis en vente pour améliorer le quotidien des soldats ; les envois de colis et la correspondance s'organisent et un soutien particulier est apporté par les marraines de guerre.
Présentation de documents originaux issus des collections de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris.


Fondation d'entreprise Ricard - Exposition : Une proposition d'Aude Launay

11 février - 15 mars 2014
Fondation d'entreprise Ricard
Exposition : Une proposition d'Aude Launay


Il y eut le mur, puis la toile, la sortie de la toile et, par là, le retour au mur comme toile, la toile peinte de la même couleur que le mur sur lequel elle est accrochée... Aujourd'hui, une envie d'explorer les pratiques contemporaines du "hors-toile" entendu à la fois comme hors-champ, c'est-à-dire qui n'est pas ouvertement montré mais pourtant présent, et comme hors-piste, échappant aux itinéraires balisés. Éludant sa définition, pourrait-on dire essentielle, de recouvrement d'une surface par une couleur, la peinture se fait ici diffuse, indicielle, contextuelle. Une exposition de peinture sans aucune toile au mur, traversée du souffle de la peinture, un espace offert en pâture à de jeunes artistes dont les pratiques relèvent toutes, de près ou de loin, de la peinture.


Archives Nationales - Le Caran - Exposition : Blessures d'archives, rêve d'éternité

12 février - 15 mars 2014
Archives Nationales - Le Caran
Exposition : Blessures d'archives, rêve d'éternité


le but de cette exposition est de présenter les problèmes fréquents de conservation auxquels sont confrontées les archives. Elle a pour vocation de sensibiliser le plus grand nombre aux défis que représente la conservation "pour l'éternité" de documents plus ou moins anciens. C'est également une façon de mettre en lumière le travail minutieux des archivistes qui veillent à la préservation et à la sauvegarde de ces fonds d'archives.


Galerie Lelong - Exposition : Ernest Pignon-Ernest, Prisons

16 janvier - 15 mars 2014
Galerie Lelong
Exposition : Ernest Pignon-Ernest, Prisons


Désaffectée depuis 2009, la prison Saint-Paul à Lyon a "ouvert" une dernière fois en septembre 2012 pour les journées du patrimoine. Ernest Pignon-Ernest et d’autres artistes ont été invités à y intervenir. "Avant que la transformation des lieux en campus ne provoque une amnésie collective, j'ai tenté d'y réinscrire par l'image le souvenir singulier d’hommes et de femmes, célèbres ou inconnus, qui y ont été torturés ou exécutés. Dans différents couloirs, cellules, cours, je me suis efforcé d’inscrire leur visage, leur corps, d’y introduire le signe de l’humain. La prison Saint-Paul de Lyon n'est pas une prison ordinaire. Klaus Barbie y a sévi. Jean Moulin, Raymond Aubrac, de nombreux résistants y ont été emprisonnés. Au cours de l'automne 1943, deux jeunes résistants y ont été détenus et guillotinés sur ordre de Vichy."


Galerie Art Concept - Exposition : Nathaniel Mellors, The Sophisticated Neanderthal

1er février - 15 mars 2014
Galerie Art Concept
Exposition : Nathaniel Mellors, The Sophisticated Neanderthal


Pour sa nouvelle exposition, Art : Concept, est heureuse de présenter le travail de Nathaniel Mellors. Ce projet est une collaboration avec la galerie Monitor (Rome) qui représente l’artiste et entre dans le cadre d’un projet d’échange entre les deux galeries. L'exposition à la galerie s'articule autour du film "The Sophisticated Neanderthal"; vidéo produite en collaboration avec le Commonwealth Projects et le Hammer Museum et réalisée grâce au soutien de la Fondation Mondrian.


Galerie E.G.P. - Exposition : Andy Flett, Tell me about it

28 janvier - 15 mars 2014
Galerie E.G.P.
Exposition : Andy Flett, Tell me about it


Pour cette exposition, Flett présente une série de portraits intitutlés Tell me about it. Ces œuvres révèlent des amis de l’artiste, employés comme sujets, pris dans les affres d’émotions variées. Flett a pour but de faire ressurgir des histoires simples et de leur faire revivre des évènements marquants qui, alors, déclenchèrent des émotions singulières allant de l’anxiété à la tristesse en passant par la confusion ou la colère. Il se concentre sur l'expression physique au moment précis où le sujet interprète son état cognitif et/ou émotionnel (essentiellement en les encourageant à ressentir de l’empathie pour leur être antérieur). Par la suite, il tente de représenter visuellement cette ‘re-construction’ en utilisant la photographie et la peinture.


Galerie PapelArt - Exposition : Mélanie Vincent

22 janvier - 15 mars 2014
Galerie PapelArt
Exposition : Mélanie Vincent


Mélanie Vincent s’inspire de littérature et particulièrement de récits de voyage, parmi eux Le Mont Analogue de René Daumal, relatant la découverte puis l’ascension par un groupe d’amis de la montagne mystérieuse. Mystérieuse et fascinante car elle relirait la terre à l’au-delà. Malheureusement l’auteur mourra avant d’avoir achevé son œuvre, abandonnant ses personnages au beau milieu de leur expédition. Incomplet, ce roman décrit pourtant justement le but de ce voyage, qui n’est ainsi pas tant l’arrivée, le sommet, mais bien le voyage lui-même.


Galerie Akié Arichi - Exposition : Couleur / Forme / Ligne

30 janvier - 15 mars 2014
Galerie Akié Arichi
Exposition : Couleur / Forme / Ligne


Artistes : Roger Bensasson, Yumiko Kimura, Vincenzo Mascia.
Yumiko Kimura est une artiste japonaise, née à Tokyo en 1961 et vivant à Paris. Sa sculpture de verre nous ouvre un univers musical de l'abstraction géométrique. C'est une science de l'espace. Roger Bensasson est un artiste français, né à Paris en 1931 et vivant en France. L'utilisation du carton lui permet de découper, tailler, plier, assembler... Grâce à ce matériau, il peut réaliser ses travaux avec des creux, des plans différents, des plis, du peint etc...Vincenzo Mascia est un artiste italien, né en 1957 et vivant en Italie. Il est architecte également et en même temps il s'est intéressé au constructivisme russe et supermatisme dès l'époque de ses études d'architecture.


Galerie Lara Vincy - Exposition : Dix10, Asphalte-Jungle

6 février - 15 mars 2014
Galerie Lara Vincy
Exposition : Dix10, Asphalte-Jungle


La galerie Lara Vincy présente Asphalte-Jungle, une installation inédite du groupe Dix10 (Roma Napoli et J. J. Dow Jones) fondé en 1982. Il s’agit de leur septième exposition personnelle à la galerie après celles des années 80 : Le paradis des jouets (1984), Souvenirs de Paris (1985), La boutique du musée (1987), Coffres-Forts & Co (1988), Enseignes (1989) et Curiosités (1990). En résonance avec l’esprit Fluxus, cette installation montre dans une forme enjouée le “brio” déterritorialisé d’une ligne de fuite sans équivoque. Cette nouvelle exposition sera aussi l’occasion de présenter en avant première l’ouvrage monographique DIX 10, un art contextuel pour tous récemment paru aux éditions Somogy et disponible en librairie en mars 2014. Dans cette optique, on pourra (re)découvrir dans l’arrière salle une sélection d’œuvres historiques issue des expositions passées.


Galerie Xippas - Exposition : Yvan Salomone, zone blanche

8 février - 15 mars 2014
Galerie Xippas
Exposition : Yvan Salomone, zone blanche


En décidant, il y a onze ans, de peindre à l’aquarelle le motif du port qu’il avait sous les yeux au quotidien , Yvan Salomone relevait deux défis : l’un, transmuer un lieu commun en paysage singulier ; l’autre, actualiser une technique désuète Sa première peinture, une suite de wagons sur un quai indéterminé, celui d’une gare ou d’un port, était emblématique. Elle orientait d’emblée sa recherche sur l’idée de transit et, par-delà, celle d’impermanence. Les zones portuaires progressivement élargies aux zones industrielles sont ainsi devenues les supports de cette exploration. Les objets qui composent ces lieux d’activité intense, inscrits dans une dimension d’attente, sont posés là, hâtivement, provisoirement : le container sera bientôt vidé puis replacé sur un autre cargo, la cuve va être incessamment tractée, la toiture du hangar est en réparation. Sans fondation, comme les bateaux, en proie aux mêmes périls et aux mêmes turbulences, ces objets sont tantôt flottants, tantôt en naufrage, construits à partir d’une stratégie picturale musclée dans laquelle s’affrontent l’eau et la couleur, loin de la fusion traditionnelle.


Galerie Gaudel de Stampa - Exposition : Dove Allouche

17 janvier - 15 mars 2014
Galerie Gaudel de Stampa
Exposition : Dove Allouche


Photographe, graveur et dessinateur, Dove Allouche élabore une œuvre fortement marquée par le passage du temps et la traversée des espaces. Arpentant le lieu du tournage de "Stalker" ou une forêt carbonisée, l’artiste élabore des processus de reproductions photographiques, mécaniques, graphiques comme autant d’expériences du temps. Réactivant d’anciennes techniques photographiques alliées au dessin, le travail de Dove Allouche plonge le regard, par l’emploi de qualités spéciales de noir, dans une expérience limite de la perception. Des expositions personnelles lui ont été consacrées au Centre Pompidou, au Palais de Tokyo, à Circuit à Lausanne, à la Nomas Foundation à Rome et à la galerie Peter Freeman à New-York.


Progress Gallery - Exposition : Kama Sokolnicka, Troubles du sommeil

23 janvier - 15 mars 2014
Progress Gallery
Exposition : Kama Sokolnicka, Troubles du sommeil


Kama Sokolnicka travaille sur l’image comme fonction-souvenir et sur les notions de biographie, d’espace et d’histoire comme autant de facteurs de construction du sujet contemporain. Dans sa pratique artistique, elle s’empare d’un large éventail de techniques et de médias – du dessin aux installations en passant par la peinture, le collage et l’art vidéo – et se sert des pratiques du montage et du cadrage pour questionner aussi bien l’histoire passée que les stéréotypes de la pensée et de l’image typiques de l’âge contemporaine. Polonaise, Kama Sokolnicka fait de son regard Est-Européen le point de départ d’une mise en perspective, souvent mâtinée d’ironie, du rôle de la culture dans le façonnement de l’identité collective et individuelle. Pour son exposition personnelle à la Progress Gallery, la première en France, elle présente une sélection d’œuvres récentes qui est aussi un catalogue "dés-ordonnés" de ses intérêts conceptuels et plastiques.


Galerie GadCollection - Exposition : Patrick Braoudé, Gone Bathing ! - Parti(e) se baigner !

6 février - 15 mars 2014
Galerie GadCollection
Exposition : Patrick Braoudé, Gone Bathing ! - Parti(e) se baigner !


Avant d’être acteur, le réalisateur et le producteur de films Patrick Braoudé était photographe. Lorsqu’il reçoit son premier appareil à ses 17 ans, il se prend de passion pour la photographie. Pendant un temps, Patrick Braoudé la délaisse. Il y revient, avec une approche différente. Le désir de capter le mouvement et d'être à nouveau photographe est revenu. Très particulières, ses images ont un fort aspect pictural. Flou, aux couleurs saturées et sans retouches numérique, le rendu est proche de l’impressionisme ou du pointillisme. Photographies simples du bonheur au quotidien.


Galerie Suzanne Tarasieve / Loft 19 - Exposition : Le bas-relief dans tous ses états

16 janvier - 15 mars 2014
Galerie Suzanne Tarasieve / Loft 19
Exposition : Le bas-relief dans tous ses états


Le bas-relief est une pratique artistique qui a traversé le temps et les civilisations, de l'Antiquité à nos jours. Aujourd'hui encore nous croisons des chefs d'œuvres qui échappent à nos yeux, Paris est un musée à ciel ouvert. Suzanne Tarasieve, dans le choix personnel des œuvres de cette exposition, met en lumière les développements du bas-relief au cours des deux derniers siècles. À l'origine réalisé en plâtre, céramique ou matériaux divers, la bas-relief voit très souvent son aboutissement en bronze.


Galerie Suzanne Tarasieve - Exposition : Romain Bernini, Woods

5 février - 15 mars 2014
Galerie Suzanne Tarasieve
Exposition : Romain Bernini, Woods


Chez Bernini, la peinture a toujours été évidente, même si parfois il s'est laissé entrainé vers la photographie (série d'images faites à la Villa Médicis ou parfois support des toiles). Quant au dessin, il le pratique fréquemment, esquisses ou cahier de croquis, parfois même en direct sur la toile. Son travail peut être dans son ensemble qualifié de figuratif, avec quelques incartades récentes, Mistake, 2013, dans de petits formats très prometteurs. La peinture, Romain Bernini la pratique presque à la manière des anciens, rejouant à sa façon l'itinéraire des artistes classiques mais sur des champs très contemporains. Il amène à maturation une technique propre où la figuration se plie aux exigences de la couleur pour mieux se faire voir. Il montre notre monde comme par carambolage, par références à des sujets mythiques et l'illumine d'un éclat terrible. Pour lire les tableaux de Bernini, il faut avoir un don de double vue, il faut apprendre les règles du détour : l'itinéraire n'est pas vertical, il se découvre en levant une à une les feuilles de l'image, les premières significations en cachent d'autres.


Musée de Bastia - Exposition : Une île et Lumière d'août, récits de Corse

24 janvier - 15 mars 2014
Musée de Bastia
Exposition : Une île et Lumière d'août, récits de Corse


La Ville de Bastia invite Christian Buffa et son regard sur la Corse au Palais des gouverneurs. Journaliste, cet artiste mène depuis 2001 un travail personnel porté par les questions relatives à l’identité et aux transformations humaines. L’exposition « une île » réunit 35 photographies réalisées entre 2008 et 2012. Ces images aux noir et blanc délavés, au rendu poudré, évoquent une Corse aussi poétique que douloureuse. Des portraits unis aux paysages dans un leitmotiv funèbre. En parallèle de son travail, Christian Buffa, commissaire de l'exposition, présente le photographe Gilles Verneret. Cet artiste et enseignant est également directeur du centre de la photographie contemporaine Le Bleu du ciel. De son travail de photographe, il dit qu’il est « primitif », porté par le souci de sauvegarder ce qui peut l'être de l'instant qui bascule. Pour cette exposition, fruit de quinze années de travail, il a également écrit un texte qui a été traduit en corse par Jacques Fusina.


Villa Rayol - Exposition Florence Lévy, Sens éveillés

8 décembre 2013 - 15 mars 2014
Villa Rayol
Exposition Florence Lévy, Sens éveillés


C'est un nouveau regard sur la Nature que Florence Lévy nous propose de découvrir à travers ses pièces. Réalisé in situ, le travail de la plasticienne au Domaine du Rayol apporte des pistes nouvelles et s'inscrit dans sa démarche de recherche artistique autour des cinq sens. Née à Hyères et marquée dès son plus jeune âge par la proximité de la nature et de la mer, Florence Lévy, diplômée de l'Ecole Supérieure d'Art d'Aix-en-Provence, s'intéresse aux œuvres de Diego Velasquez et Léonard de Vinci puis à celles de Pablo Picasso, Fernand Léger et Niki de Saint Phalle. Imbibée de leur travail, sa palette s'enrichit, son trait s'affirme. Elle poursuit et développe ses propres pistes de recherche plastique en alternant des temps de résidence artistique en France et en Italie, des moments de création riches de partage et d’échanges avec les enfants, et des temps de solitude dans son atelier. Elle aime investir des lieux authentiques et se retrouver à peindre en extérieur, libre de tout espace d’enfermement, sur la plage ou dans la nature.


Théâtre Olympe de Gouges, Montauban - Exposition : Fabienne Forel, photographies

26 février - 15 mars 2014
Théâtre Olympe de Gouges, Montauban
Exposition : Fabienne Forel, photographies


"Née à Valence (France) en 1971, j'étudie l'histoire de l'art à l'université de Grenoble et j'obtiens une maîtrise sur la photographie. Après diverses expériences autour de l'édition et du livre d'artistes, je suis photographe depuis 2009. Ma recherche suit deux axes différents qui se complètent : l'intime à travers un projet Femmes du monde où je propose une série de portraits et d'interviews sur le quotidien et la condition de femmes de différents horizons et le voyage comme un rêve initiateur, sur la poétique des chemins, des rencontres et de la migration initiatique dans l'esprit de Kenneth White (L'esprit Nomade). Où le monde reste ouvert, mystérieux, créateur... .”



Musée Albert Marzelles, Marmande - Exposition : Fragments d’enfance

10 janvier - 15 mars 2014
Musée Albert Marzelles, Marmande
Exposition : Fragments d’enfance (Exposition de François Lartigue et Martin Lartigue)


Martin Lartigue (Petit Gibus) est aujourd’hui un peintre reconnu et un céramiste confirmé. Son frère, François Lartigue, est devenu directeur de la photographie, tout en étant un photographe confirmé. Au musée Marzelles, Martin et François Lartigue ont réalisé une belle exposition, baptisée "Fragments d’enfance" comprenant des peintures, des céramiques, des photographies.


L'Abat-jour, Lyon - Exposition : Julien Malabry, Périphérie

13 février - 15 mars 2014
L'Abat-jour, Lyon
Exposition : Julien Malabry, Périphérie


"D’habitude, je travaille à l’étranger : Djerba, Berlin, Pristina, mais en cette fin d’année 2013 j’ai eu envie de m’intéresser à Lyon, ma ville d’adoption. Mes photographies se veulent comme figées dans l'espace: l'immobilité, l'absence de vie et de passage marque une pause sur ce lieu transitoire en perpétuel mouvement, on se met à observer un endroit entre vide et plein, béton et verdure, chaos et humanité... " Dans ce projet qui a débuté fin 2013, Julien Malabry a commencé à photographier l'est lyonnais dont les images sont présentées ici. La périphérie est vaste, et il reste un long parcours d'images afin de boucler la boucle.


Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Chambéry - Exposition : Julien Malabry, Périphérie

4 au 15 mars 2014
Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Chambéry
Exposition : Nous les femmes et les hommes


La journée internationale des femmes est officiellement célébrée, en France depuis le 8 mars 1982 et trouve son origine dans les différents combats que ces dernières ont menés, notamment pour l'accès au droit et plus particulièrement le droit de vote. Aujourd'hui, plus de 30 ans après, "l'égalité maintenant !" ne devrait être plus être un slogan mais bien une réalité. En effet, les inégalités entre femmes et hommes persistent et conscient-e-s qu'il reste encore bien des choses à faire changer en ce qui concerne l'accès aux droits des femmes dans notre société et plus généralement dans le monde entier, nous sommes convaincus qu'un des enjeux aujourd'hui est l'information et la sensibilisation.


Galerie de la Manufacture Henriot, Quimper - Exposition Micheau-Vernez

14 décembre 2013 - 15 mars 2014
Galerie de la Manufacture Henriot, Quimper
Exposition : Micheau-Vernez


La Galerie de la Manufacture Henriot accueille 100 œuvres de Robert Micheau-Vernez, toiles et faïences, à partir du 14 décembre. Considéré comme l’un des grands coloristes de la seconde moitié du XXème siècle, cet artiste emblématique fut, durant plusieurs décennies,une figure emblématique de la faïence quimpéroise.


La Baraque, Brest - Exposition : Migrations Brest-Monde

18 janvier - 15 mars 2014
La Baraque, Brest
Exposition : Migrations Brest-Monde


La Bretagne est le théâtre de migrations depuis fort longtemps. Elle continue d’accueillir des étrangers venant s’installer temporairement ou durablement dans la région. Des Bretons partent faire de l’aquaculture au Chili. Les uns viennent, les autres partent. Pour un jour ou pour toujours. Certains cuisinent les nems à Brest ou à Quimper. À New-York, le Gwenn ha Du flotte dans les taxis. On parle anglais dans les PMU du Centre-Bretagne. Du début du 19e siècle à nos jours, l’exposition « Migrations » retrace ce chassé-croisé de destins. D’émigration en immigration. Du périple britannique des Johnnies aux corvées des journaliers du Havre, l’exposition relate l’expérience des migrations bretonnes, à dominante agricole, ouvrière et maritime. Des employés du bâtiment aux ingénieurs en télécommunications, elle illustre aussi la diversité des professions exercées par les étrangers en Bretagne et leurs conditions de logement sur place.


Bibliothèque Marcel et Renée Roche, Vaulx-en-Velin - Exposition : Reflets de ciel, rêves et raisons

11 février - 14 mars 2014
Bibliothèque Marcel et Renée Roche, Vaulx-en-Velin
Exposition : Reflets de ciel, rêves et raisons


Cette exposition met en évidence quels regards notre société contemporaine porte sur l’espace, au travers du regard des artistes ou des questions scientifiques qui traversent l’astrophysique moderne.


Mairie du IIe arrondissement - Exposition : Ici-bas, les égouts de Paris

24 février - 14 mars 2014
Mairie du IIe arrondissement
Exposition : Ici-bas, les égouts de Paris


La photographe Sélène de Condat a partagé pendant six mois le quotidien des égoutiers de la Ville de Paris. A travers une trentaine de clichés photographiques, elle offre un regard inédit sur des femmes et des hommes passionnés par leur métier. Une plongée dans un univers à la fois difficile et fascinant. Paris peut s’enorgueillir de posséder un remarquable réseau d’assainissement. Reproduction souterraine du plan de surface, qui double les avenues et les rues de la capitale, il constitue un patrimoine unique Aujourd’hui, pas moins de 258 hommes et femmes travaillent dans les égouts au service des Parisiens. Cette exposition est un hommage à leur savoir-faire, elle rend visible un travail quotidien et indispensable, souvent méconnu du public.


Polkagalerie - Exposition : Sebastião Salgado

9 novembre 2013 - 14 mars 2014
Polkagalerie
Exposition : Sebastião Salgado


A l’occasion de l’exposition Genesis, présentée à la Maison Européenne de la Photographie, la galerie Polka propose une rétrospective de l’oeuvre de Sebastião Salgado. Le photographe, économiste de formation, porte un regard pénétrant sur les paradoxes du progrès. Chacune de ses photographies constitue aujourd’hui un document. Servies par une écriture photographique personnelle, qui s’appuie sur le noir et blanc, beaucoup de ses images sont devenues des icônes dont la beauté plastique est toujours enrichie de sens. L’ensemble parle, avec respect, de la juste place de l’homme dans la vie et la société.


Espace Roguet, Toulouse - Exposition Vincent Abadie-Hafez, Cursive monumentale

12 décembre 2013 - 14 mars 2014
Espace Roguet, Toulouse
Exposition Vincent Abadie-Hafez, Cursive monumentale


L’exposition regroupe les différentes pistes de recherche et supports abordés ces dernières années par Vincent Abadie-Hafez, de la toile au papier en passant par la gravure et la fresque murale.
Ici, contrastes, oppositions et complémentarités enrichissent une production d’œuvres réalisées sur de multiples supports, usés par le temps, porteurs de mémoires, aboutissement d’un questionnement sur ce monde semblant oublier les principes même de son existence...


Le Centre de l'Affiche, Toulouse - Exposition Mademoiselle Kat

12 octobre 2013 - 14 mars 2014
Le Centre de l'Affiche, Toulouse
Exposition : Mademoiselle Kat


En laissant carte blanche à une artiste de rue, le Centre de l'Affiche ne se lance pas dans une gageure : Il réaffirme sa volonté de s'inscrire dans un paysage culturel en constante mutation. L'affiche n'a-t-elle pas quitté depuis longtemps le domaine de l'objet de communication pour rejoindre celui de l'estampe de collection ?
L'exposition de Mademoiselle Kat dans une institution principalement dédiée aux grands affichistes, est une illustration de cette évolution culturelle : La reconnaissance des créations de la rue comme œuvres d'art, le décloisonnement des genres et de l'espace culturel participent à une nouvelle approche de l'affiche.


Médiathèque de Montauban - Exposition  : Les Héroïnes de la vie quotidienne par Martine Calcinotto et Jean-Luc Morlot

26 février - 14 mars 2014
Médiathèque de Montauban
Exposition : Les Héroïnes de la vie quotidienne par Martine Calcinotto et Jean-Luc Morlot


Mettant en lumière des héroïnes du quotidien en Tarn-et-Garonne, ces portraits sonores de femmes singulières, anonymes ou publiques, sont autant d’expériences de vie parcourant le siècle passé. Réalisé en 2012 par Martine Calcinotto, journaliste à Radio d’Oc et Jean-Luc Morlot, photographe, ce travail de mémoire et de collecte historique est présenté aujourd’hui à l’occasion des Journées Olympe de Gouges.


Musée de l'Éventail - Exposition Trésors du Musée de l'Éventail

16 octobre 2013 - 12 mars 2014
Musée de l'Éventail
Exposition : Trésors du Musée de l'Éventail


Le Musée de l’Eventail – Hervé Hoguet, seul musée français consacré à cet accessoire, fêtera en octobre 2013 ses 20 ans d’existence. Cette date anniversaire sera d’autant plus symbolique qu’elle célèbrera également les 120 ans de la création du décor du musée et la réinstallation, à l’angle des boulevards Saint-Denis et de Strasbourg, de l’enseigne du XIXème siècle qui doit être remise en état à cette occasion–salon d’exposition et enseigne classés aux monuments historiques en 2004.



Expo Les Étrusques et la Méditerranée

4 décembre 2013 - 10 mars 2014
Musée du Louvre de Lens
Les Étrusques et la Méditerranée


Un portrait renouvelé de la cité de Cerveteri.
L'exposition présente la civilisation étrusque dans son contexte méditerranéen, à travers l'histoire d'une de ses plus grandes métropoles : Cerveteri. C'est la seule dont on puisse retracer l'évolution des origines à la conquête romaine, et présenter tous les aspects : la cité des vivants et les nécropoles, l'organisation politique, les relations avec l'Orient, la Grèce et Rome.
En confrontant pour la première fois les pièces des grandes collections historiques avec les résultats des fouilles menées ces dernières décennies dans le cœur de la cité antique et sur son territoire, elle pourra dresser de cette grande cité un portrait renouvelé et rendre compte du prestige et de la place dont elle jouissait dans l'Italie et la Méditerranée antiques.


Pôle Média Culture Edmond Gerrer, Colmar - Exposition :  Sélection d'oeuvres du cabinet des estampes de la Bibliothèque

7 janvier - 10 mars 2014
Pôle Média Culture Edmond Gerrer, Colmar
Exposition : Sélection d'oeuvres du cabinet des estampes de la Bibliothèque


Les Bibliothécaires vous proposent de les suivre du côté autre de l’image ; ils ont sélectionné, de façon subjective, des artistes contemporains présents dans les collections du Cabinet des Estampes de la Bibliothèque des Dominicains et qui leur ont semblé inspirés par cet autre côté, si loin, si proche. Le Cabinet des Estampes regroupe de riches fonds d’images : estampes, dessins, photographies, mais aussi des ex-libris, cartes postales, cartes de voeux, étiquettes de vin, images pieuses et documents publicitaires, des affiches, des cartes et des plans. Les collections dressent ainsi un panorama de la vie artistique et de l’histoire alsacienne du XVe siècle à nos jours, mais aussi européenne avec des gravures allemandes, italiennes, flamandes et anglaises. Les oeuvres présentées en vitrines, proviennent du fonds de livres L de la Bibliothèque des Dominicains, qui rassemble des livres d’artistes et des ouvrages de bibliophilie.


Muséum National d'Histoire Naturelle - Exposition : Mille et une orchidées

13 février - 10 mars 2014
Muséum National d'Histoire Naturelle
Exposition : Mille et une orchidées


Sur les 22 000 espèces connues, le Muséum national d'Histoire naturelle en détient plus de 600. Une collection ancienne, initiée avec les voyages naturalistes dès le milieu du XIXe siècle et enrichie régulièrement. Après le succès de la première édition l’an dernier, les botanistes du Muséum proposent une nouvelle fois de découvrir une sélection des plus beaux spécimens, habituellement invisibles pour le public du Jardin des Plantes. Le thème de cette année : orchidées du monde. Dans l’atmosphère de la Serre des forêts tropicales humides, avec comme toile de fond toutes les tonalités des végétaux exotiques, le millier d’orchidées de tous les continents, choisies pour leur beauté ou leur rareté, bénéficie d’un cadre parfait.


Gaité Lyrique - Exposition Stefan Sagmeister, The Happy Show

28 novembre 2013 - 9 mars 2014
Gaité Lyrique
Exposition : Stefan Sagmeister, The Happy Show


L’artiste autrichien new-yorkais d’adoption a dessiné des pochettes d’albums mythiques, telles que celles des Rolling Stones, de Lou Reed ou de David Byrne. Dans une première partie de cette exposition-exploration consacrée à son bonheur, il nous présente son univers graphique, ludique, et drolatique où travaux de commande et quêtes personnelles s’imbriquent. Son amour pour la musique le dispute à son appétit pour filmer d’improbables matières et délivrer des messages. Des singes et des bananes, des œufs et du café, Stefan Sagmeister ne s’est fixé aucune limite pour écrire et décrire les maximes qui sont ses lignes de conduite vers le bien-être. Profitez du moment présent, semble-t-il nous dire dans cette introduction. Commencez à vous faire plaisir en prenant une carte dans un distributeur. Elle vous donnera une mission à accomplir au cours de l’exposition et, qui sait, il se pourrait qu’elle soit déjà un petit pas dans la grande quête du bonheur à laquelle nous invite Sagmeister.


Galerie 26 - Exposition : Canta, Empreintes

15 janvier - 9 mars 2014
L'Entrepot
Exposition : Canta, Empreintes


Canta, formé aux Beaux Arts de Genève, où il a reçu l’enseignement du peintre futuriste Gino Severini, quitte la Suisse après plusieurs expositions à Genève et Neuchâtel pour s’installer dès 1957 à Paris où il pratique avec son groupe, les "Singuliers de l’art", une peinture qui refuse d’opposer abstraction et figuration. Depuis plusieurs années, il se consacre à une recherche constante de nouveaux matériaux : sable, écorce, charbon... tout en pratiquant des techniques anciennes, comme la peinture sur bois ou la peinture à l’œuf. Il expose principalement à Paris, mais participe à de nombreuses manifestations internationales.


Institut du Monde arabe - Exposition L'Envers des corps

28 novembre 2013 - 9 mars 2014
Institut du Monde arabe
Exposition : L'Envers des corps


Depuis plus de vingt ans, Diana Lui réalise des portraits d’homme et de femmes aux quatre coins du monde. L’artiste analyse le rapport au corps et la dimension symbolique des tenues vestimentaires de ses modèles. Son objectif est de trouver la juste expression, synthèse entre leur personnalité, la représentation qu’ils se font d’eux-mêmes et l’image qu’ils communiquent.
Créatrice de textiles, la tunisienne Mariem Besbes aime proposer des tissus, des couleurs textiles ou des façons de tisser très actuelles mais le plus souvent inspirées de techniques anciennes. Elle s’intéresse au geste et à la matière… Recomposer l’histoire intime d’un voile, d’un plastron, d’un tissu en coton, retrouver la trace des multiples passages en fabrication constituant les strates qui participent, en tant que seconde peau, à la construction d’une identité, sont ses principales motivations.


Les Églises Centre d'Art Contemporain, Chelles - Exposition Lionel Estève

12 janvier - 9 mars 2014
Les Églises Centre d'Art Contemporain, Chelles
Exposition : Lionel Estève


Défini par rapport à son contexte et à l'échelle du bâtiment, l'installation de Lionel Estève, associant finesse, simplicité et ampleur, s'empare des espaces en y projetant une étendue colorée qui nous invite au cheminement. Au sol, le dessin graphique et le glissement de la disposition des teintes qui le composent produisent une vibration rétinienne. L'œil vagabonde, se met en mouvement, réveillé par une beauté manifeste !


Villa Savoye, Poissy - Exposition Au Bonheur de la ménagère, Cuisine et esprit nouveau

15 novembre 2013 - 9 mars 2014
Villa Savoye, Poissy
Au Bonheur de la ménagère, Cuisine et esprit nouveau


Au Bonheur de la ménagère, l'exposition visible jusqu'au 9 Mars 2014 à la Villa Savoye de Poissy nous entraine dans nos cuisines pour une rétrospective de l'évolution de ce lieu depuis les années 1930 : en effet, alors qu'aujourd'hui, nombres de matériels électriques et électroniques peuplent les cuisines, y remplaçant parfois la ménagère des années 1960, la cuisine des années 1930 ne ressemblait pas du tout à ce haut lieu de plaisirs gustatifs.
Avec de nombreux documents d'époque, tels des plans d'aménagement des cuisine, des affiches des premiers salons dédiés à l'art culinaire, des publicités etc, la Villa Savoye nous ouvre les portes des cuisines d'antan et rend hommage à la place cruciale qu'occupaient et qu'occupent encore les femmes dans nos cuisines !"


Moulin Albigeois, Albi - Exposition : Echos 3, Boucles

24 janvier - 9 mars 2014
Moulin Albigeois, Albi
Exposition : Echos 3, Boucles


Artistes : Delphine Gigoux- Martin, Saverio Lucariello, Christian Marclay, Alexandre Périgot, Xavier Veilhan. Pour cette troisième édition, les œuvres des artistes esquissent des projections dansées ou des évocations dirigées dont les chorégraphies et mises en scène sont nées d' approches relevant de temporalités, d'espaces et de représentations culturelles issues de représentations cinématographiques, de disciplines artistiques, d'espaces historiques,... Inventions gestuelles ou connections mentales imbriquent le corps et la forme dans une réciprocité dynamique des moyens d'expression et des références.


Villa Tamaris Centre d'Art, La Seyne-sur-Mer - Exposition Messac

16 novembre 2013 - 9 mars 2014
Villa Tamaris Centre d'Art, La Seyne-sur-Mer
Exposition Messac


En 1969, après avoir obtenu un maitrise de Philosophie, Ivan Messac devient un participant actif au Salon de la Jeune Peinture. Il dessine les affiches de ce salon en 1973 et 1974. Ses œuvres lui vaudront de figurer dans le dictionnaire du Pop art de José Pierre publié en 1974. Plus jeune que l’ensemble des artistes du mouvement dit de la "Figuration narrative", il est néanmoins associé à ce mouvement et expose notamment en 1977 à Mythologies quotidiennes au musée d'art moderne de la ville de Paris. Ivan Messac participe à de nombreuses manifestations artistiques comme La Biennale de Paris ou Sigma de Bordeaux… Par ailleurs, il réalise de nombreux décors et costumes. Dans ses œuvres on retrouve des inspirations venant du Pop art, du futurisme italien, de Maïakovski, mais également de Jimi Hendrix et des icônes Hollywoodiennes. Après ce passage à la peinture, c’est la sculpture qui devient son support et moyen privilégié de travail et recherche. Travaillant à Carrare, il creuse son sillon personnel. Ses premières sculptures datent de 1983. Il est alors l'objet d'un article d'Alain Monvoisin dans le Dictionnaire de la sculpture moderne et contemporaine paru en novembre 2008.
From me to you est aussi une exposition à la Villa Tamaris Centre d'Art, Avenue de la Grande Maison, 83500 La Seyne Sur Mer. On y retrouvera des œuvres reproduites dans l'ouvrage publié aux éditions Actes-sud sous le même titre et d'autres qui ne s'y trouve pas... et inversement.


Musée Archéologique, Antibes - Exposition Aux origines d'Antibes. Antiquité et Moyen-Âge

12 octobre 2013 - 9 mars 2014
Musée Archéologique, Antibes
Exposition Aux origines d'Antibes. Antiquité et Moyen-Âge


Le musée d'Archéologie présente aux visiteurs une cité d’Antipolis renouvelée par les dernières recherches et découvertes, comme celle du navire marchand romain mis au jour dans les fouilles du port en 2012. De nombreux objets sont à découvrir, certains pour la première fois : élément décoratif en ivoire du VIe siècle avant J.-C., fragments de vases grecs, rares monnaies romaines frappées par la ville, peinture murale dont la récente restauration a révélé la figure expressive d’un petit amour, fragments de sculptures des premiers temps chrétiens... Du plus humble au plus exceptionnel, chacun de ces objets raconte la vie quotidienne des habitants d’Antipolis, lorsque la ville était au cœur des échanges maritimes de la Méditerranée occidentale


Musée du papier, Angoulême - Exposition : Raconte-moi le papier !

21 janvier - 9 mars 2014
Musée du papier, Angoulême
Exposition : Raconte-moi le papier !


À l’aide des expositions mobiles du musée, il est proposé de mieux comprendre le papier à travers les siècles et particulièrement l’opération de l’industrie angoumoisine. Cet ensemble composé de panneaux mobiles s’accompagne de témoignages vidéos et sonores d’ouvriers, réalisés par le Service de l’Inventaire de la région Poitou-Charentes en partenariat avec le Musée du Papier.


Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême - Exposition : Gus Bofa, l'adieu aux armes

4 février - 9 mars 2014
Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême
Exposition : Gus Bofa, l'adieu aux armes


Affichiste, dessinateur de presse, chroniqueur littéraire, illustrateur et romancier, entre autres, Gus Bofa (1883-1968) a traversé le terrible XXème siècle et ses deux guerres mondiales, laissant derrière lui une œuvre aussi originale que secrète. Une exposition monographique parcourt 50 ans de création et rend hommage au talent de ce créateur polymorphe.


FRAC de Rennes - Dieter Roth, Processing the World

14 décembre 2013 - 9 mars 2014
FRAC de Rennes
Dieter Roth, Processing the World


Première exposition monographique de Dieter Roth (1930, Hanovre - 1998, Bâle) en France depuis 1997, Dieter Roth, Processing the World s’intéresse à la façon dont cet artiste particulièrement novateur de la seconde moitié du XXe siècle construit son œuvre, dans une dynamique où chaque expérimentation en fait naître une nouvelle. À travers films, livres, archives, lieux d’une recherche singulièrement vivace mais aussi peintures, estampes, installations, Dieter Roth, Processing the World analyse les procédures de création de l’artiste et la manière dont il les pousse à leurs limites.


Chapelle des Jésuites, Chaumont - Exposition : Peintres de l’Armée

12 janvier - 9 mars 2014
Chapelle des Jésuites, Chaumont
Exposition : Peintres de l’Armée


Cette exposition commémore le dernier combat de la Campagne de France qui s’est déroulé dans la région en 1814.Pour les Peintres de l’Armée, cette manifestation est, d’une certaine manière, le prélude aux commémorations de la Grande Guerre qui vont commencer prochainement et les mobiliser pendant les quatre prochaines années. Nul doute que, comme à l’habitude, la Chapelle sera un écrin qui mettra largement en valeur les œuvres exposées et qu’ainsi, les visiteurs pourront découvrir une facette peu connue de l’Armée, mise en valeur par l’art et les artistes. La plupart d’entre nous effectuent des missions dans des régiments ou sur des terrains d’entraine-ment au cours de manœuvres spectaculaires et permettent ainsi de mettre en exergue l’engagement, l’abnégation et le courage de tous les militaires travaillant sur le territoire national ou engagés à travers le monde.Une telle exposition est donc utile et va per-mettre aux visiteurs de découvrir le corps des Peintres de l’Armée, peu connu dans le grand public, mais dont l’importance est grandissante.


Médiathèque Grand Troyes - Exposition : Mes amis, au secours !

17 février - 9 mars 2014
Médiathèque Grand Troyes
Exposition : Mes amis, au secours !


ancé dans l’urgence, l’appel de l’abbé Pierre a été dicté par des circonstances particulières : le grand froid qui s’est installé en France pendant l’hiver 54 et a pénalisé de nombreuses personnes sans logis, jusqu’au décès tragique ,dans la rue, d’une femme tenant à la main son avis d’expulsion. La réponse des Français dépasse toutes les espérances de l’abbé Pierre. Une vague de solidarité sans précédent déferle sur le pays. Les dons affluent en masse. L’abbé Pierre n’imaginait pas en 1954 qu’il venait de créer un mouvement de solidarité qui allait prendre cette ampleur. Depuis 60 ans, le Mouvement Emmaüs lutte contre toutes les formes d’exclusion afin de (re)donner une place aux plus fragiles dans la société. Installée pour la première année en 2002 à Troyes à côté du lycée Marie de Champagne, accueillant deux compagnons ; en 2014 la communauté Emmaüs de Troyes comptera jusqu'à dix compagnons. "


Musée d'Art Moderne Richard Anacréon, Granville - Exposition : Erik Bersou, Vers en verre

20 octobre 2013 - 9 mars 2014
Musée d'Art Moderne Richard Anacréon, Granville
Exposition : Erik Bersou, Vers en verre


L’exposition Vers en verre met en lumière le travail d’Erik Bersou autour de la poésie et de la gravure. Diplômé de l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en 1978, Erik Bersou, installé à Cérences (Manche) est à la fois graveur, peintre, typographe et illustrateur. Ses œuvres sont exposées aussi bien en France qu'à l’étranger et font partie de collections privées et publiques de nombreux pays (Pays-Bas, Belgique, Afrique du Sud, Canada, FRAC de Basse-Normandie, FDAC de l’Orne...). Amoureux du texte et des mots, il crée dès 1991 sa propre maison d’édition, Gravos Press, dont l’ambition est de permettre "la rencontre harmonieuse entre auteurs et plasticiens autour de la poésie et de mettre à la disposition du public des ouvrages de qualité". Habitué à sculpter et à peindre, Erik Bersou transpose depuis quelques années son art sur un nouveau médium ; le verre, support choisi pour l’exposition au MamRA.


Écomusée du Perche, Saint-Cyr-la-Rosière - Exposition : Vaisselle de guerre ou du frichti à l’assiette commémorative

8 février - 9 mars 2014
Écomusée du Perche, Saint-Cyr-la-Rosière
Exposition : Vaisselle de guerre ou du frichti à l’assiette commémorative


Cette exposition présente photos et objets en relation avec ses deux aspects des manières de préparer les aliments, de les consommer : de la gamelle jusqu’au décor de table lors d’une période tragique de notre histoire. Au cantonnement et sur le front, la gamelle et le bidon, ces objets du quotidien militaire sont rudimentaires et pourtant précieux pour le soldat de la Grande Guerre. Le récit de Roland Dorgelès, Les Croix de Bois, décrit le quotidien de cette triste et fameuse guerre. La question de la nourriture, de la boisson qu’elle soit simplement hydratante ou un psychotrope pour aider à tenir, y est présente à chaque page. Ils avaient roulé toute la nuit, avaient mangé leurs sardines et vidé les bidons à la lueur d'une misérable bougie... A l’arrière, le rationnement est institué de décembre 1914 à 1921 (pour certains aliments). La pénurie alimentaire et marchande se développe ainsi que son corollaire : le marché noir. Pourtant malgré ces conditions difficiles pour la population et inhumaines pour les soldats engagés sur le front, se joue une représentation, ou fervente ou mercantile, qui s’invite sur la table, dans les vaisseliers et sur les murs. L’assiette historiée donne dans tous les registres, de l’humour à la plus grande martialité. La guerre de 14/18 a eu ses objets dérivés.


FRAC Picardie, Espace Séraphine Louis Clermont - Exposition : Face à face

17 janvier - 9 mars 2014
FRAC Picardie, Espace Séraphine Louis Clermont
Exposition : Face à face


Les artistes :
Jean-Charles Blais, James Brown, Anne Chu, Luis Claramunt, Arnulf Rainer, Barbara Camilla Tucholski, plus des dessins du FRAC Picardie


Musée du Touquet Paris-Plage - Exposition : Frédéric Lefever

9 novembre 2013 - 9 mars 2014
Musée du Touquet Paris-Plage
Exposition : Frédéric Lefever


L'artiste photographe dont les œuvres expriment la poésie de l’architecture moderniste des années 60 et 70 investira les collections permanentes pour créer un dialogue et une relecture des œuvres. Son regard particulier nous révèle une autre possibilité de voir ce qui nous est intime, rentrer dans la matière, en capter l’essence tout en gardant une distance. Il nous fait découvrir des œuvres oubliées qu’il réinterprète et met en valeur.


Hôtel de Ville, Carnac - Exposition : Christian Biard

22 février - 9 mars 2014
Hôtel de Ville, Carnac
Exposition : Christian Biard


Nouvelle exposition de Christian Biard, peintre de la mer, dans la Grande Salle des Expositions, Hôtel de Ville de Carnac. En quatre tableaux inédits, la création "les 4 Saisons sur la mer" ouvrira un passage entre l'itinéraire littoral et les parcours intérieurs du peintre, toujours à la recherche des fabuleuses lumières de Bretagne. Les séries thématiques habituelles sur la mer seront aussi présentées pour les amateurs et inconditionnels des navires, des phares, des grands voiliers et des sites remarquables offerts par la région.
Site de Christian Biard


Cité de la Mode et du Design - Au Masculin !

19 novembre 2013 - 8 mars 2014
Cité de la Mode et du Design
Exposition Au Masculin !


Quoiqu’on en dise, les hommes autant que les femmes sont concernés par la mode ! Presque plus riche de références que le vestiaire féminin, la garde-robe masculine s’en est longtemps tenue à ses codes. Il y avait les règles du chic et celles des sorties : costume marin pour les enfants, veste et culotte courte pour les adolescents, costume clair pour la campagne, la plage ou les stations thermales, smoking pour le soir, haut de forme pour les grands jours aux courses et canotiers dès le printemps et celles des habits de travail ou de sport : long tablier pour le garçon de café, pull qui gratte pour le marin, blouses et sarraus en tous genres, shorts et maillots rayés, casques en cuir et polos. Qu’ils aient été militaires ou professionnels, les uniformes ont tenu une place prépondérante dans la mode masculine jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale. Sans remonter à la Renaissance, aux rubans ou à la forme des talons, les excentriques de la fin du XIXème siècle, les Brummell et autres Oscar Wilde avaient amorcé un immense « chamboulement » stylistique en transcendant les normes convenues de l’élégance pour se créer une allure parfaite, flamboyante ou étonnante. Dès le début des années 1920, ces icones laissent la place aux peintres, écrivains, musiciens et créateurs qui sentent d’instinct comment détourner le vêtement d’usage, se l’approprier, le moderniser et s’inventer en mixant l’ancien et le moderne un style qui bien qu’il n’appartient qu’à eux se voit copier longtemps après qu’ils aient disparu. Ces bouleversements se multiplient et le charme persiste : les petites sœurs des chemises de Foujita sont dans toutes les bonnes friperies, l’écharpe de Kees Van Dongen ne déparerait pas les portants de Dries Van Noten, quand à la nonchalance preppy de Jean Cocteau, elle reste radicalement contemporaine !


Bétonsalon, Centre d'Art et de Recherche - Exposition : The Secession Sessions

9 janvier - 8 mars 2014
Bétonsalon, Centre d'Art et de Recherche
Exposition : The Secession Sessions


L’Abkhazie est un paradoxe : un pays au sens physique du terme, avec ses frontières, son gouvernement, son drapeau et sa langue, mais un État qui n’existe pas légalement puisque pendant près de vingt ans aucune autre nation ne l’a reconnu. L’Abkhazie existe donc sans exister, dans un vide liminal, un espace limite entre des réalités. À ce titre, ma lettre à Max était un peu comme une bouteille à la mer. Comment l’État se construit-il ? Est-ce que l’État inclut ou exclut ? Selon quels critères un État peut-il être considéré comme existant ? Et quelles formes de représentations confèrent du réel à l’État ? Si tous les États s’érigent à travers des fictions collectives, quid de l’Abkhazie : une fiction dans la fiction ?


École Nationale Supérieure d'Architecture (ENSA) Paris-Malaquais - Exposition : Point/Contrepoint, trajectoires de 10 architectes coréens

20 février - 8 mars 2014
École Nationale Supérieure d'Architecture (ENSA) Paris-Malaquais
Exposition : Point/Contrepoint, trajectoires de 10 architectes coréens


Wook Choi / Ison Architects (Jean Son + Min I) / Jegong Architects (Jeong-Joo Kim + Woong-Won Yoon) / Jae-Heon Jeong / Jong-Kyu Kim / Young-Joon Kim / Eun-Seok Lee / Min-Ah Lee / Sojin Lee / Space Yeon Architects (Hyung-Woo Han + Sang-Dae Lee).
Plusieurs dizaines d’architectes sud-coréens sont venus compléter leur formation en Europe dans les années 1975-2000, notamment après la fin du régime militaire en 1988. Cette exposition trace le travail de dix équipes d’architectes marquées, à la fois, par une culture européenne et sensibles à la situation coréenne. Dans un contexte de croissance rapide en Corée du sud, cette génération de concepteurs propose une architecture raffinée, pour des programmes culturels sophistiqués. Chaque groupe est représenté par un ou deux projets et par des entretiens filmés réalisés en décembre 2013.


Galerie Vu' - Exposition : Juan Manuel Castro Prieto, Maja Forsslund

17 janvier - 8 mars 2014
Galerie Vu'
Exposition : Juan Manuel Castro Prieto, Maja Forsslund


Juan Manuel Castro Prieto et Maja Forsslund réinvestissent et interrogent le champ de l’histoire de l’art à travers le médium photographique. Lorsque l’un explore la mémoire collective et la perception des œuvres d’art, l’autre réinterprète avec subtilité les codes de la représentation pour mieux les bouleverser. Juan Manuel Castro Prieto photographie des œuvres d’art dans des musées à travers le monde, il vient superposer son regard à celui de l’artiste, et donne à voir un point de vue, subjectif et sensible, transfigurant le visible pour le réinventer. Maja Forsslund a été élève aux beaux-arts et c’est dans un atelier d’étude de nu à Cracovie qu’elle a photographié les modèles pendant les cours. Interrogeant une tradition de la représentation picturale, elle donne, par un savant jeu de décontextualisation, une dimension étrange et inquiétante aux modèles photographiés.


Galerie Yvon Lambert - Exposition : Mounir Fatmi, They were blind, they only saw images

30 janvier - 8 mars 2014
Galerie Yvon Lambert
Exposition : Mounir Fatmi, They were blind, they only saw images


L’exposition s’ouvre sur la projection de la vidéo Sleep Al Naim consacrée pour Mounir Fatmi à l’auteur Salman Rushdie ; référence formelle au film expérimental réalisé par Andy Warhol en 1963 présentant le poète endormi. Dans l’impossibilité de rencontrer l’écrivain britannique, Mounir Fatmi utilise ici les nouvelles technologies de l’image afin de symboliser le statut contradictoire de l’auteur, dans son sommeil, entre vulnérabilité et force tranquille. Who is Joseph Anton ?, œuvre également inspirée par la figure de Rushdie, démontre l’intérêt de Mounir Fatmi autour du concept de portrait-robot. Pour cette œuvre, imprimée au jet d’encre sur miroir, il utilise comme prétexte le pseudonyme de Salman Rushie — Joseph Anton — composé des noms des auteurs Joseph Conrad et Anton Chekhov. Par la construction d’un portrait unique à partir des visages des trois écrivains, Mounir Fatmi concrétise visuellement pour le spectateur une identité nouvelle, celle du fugitif.


Galerie 26 - Exposition : Julian Taylor

8 janvier - 8 mars 2014
Galerie 26
Exposition : Julian Taylor


Julian Taylor est installé en France depuis 1975 et ses sujets de prédilection en ont été naturellement influencés. Le Périgord où il réside a été l'objet d'une série de tableaux. Dans cette exposition intitulée "Printemps du Maroc, Hivers en Périgord et en Ubaye", on retrouve les grands thèmes qui inspirent ce peintre.


Mamia Bretesche Gallery - Exposition : Samta Benyahia, Silent synchrony

23 janvier - 8 mars 2014
Mamia Bretesche Gallery
Exposition : Samta Benyahia, Silent synchrony


Le polygone étoilé est caractéristique du style de Samta Benyahia, il est le signe capteur d’un bruit de fond, venu d’une civilisation et d’un art arabo-musulman gardés sous silence. Samta Benyahia soumet ce polygone à des formes contemporaines et en fait un langage artistique original, signe distinctif de son travail et c’est dans la profusion des étoiles et leur multiplication dans l’espace que le travail de Samta Benyahia prend toute sa forme et son ampleur. Le vide, ici et maintenant, est comblé par la répétition du motif, en témoignent, les rosaces brodées de paillettes et de perles de rocaille sur tulle, tout comme "Le polygone étoilé", vitrail, dont la rosace en émail sur verre thermoformé s’illumine de la couleur bleue, couleur itérative chez Samta Benyahia.


Médiathèque Le Trente, Vienne - Exposition : Dorothea Lange, Migrants farmers

11 février - 8 mars 2014
Médiathèque Le Trente, Vienne
Exposition : Dorothea Lange, Migrants farmers


Les photographies poignantes des sans-abris réalisées par Dorothea Lange attirent l'attention de la Resettlement Administration (cet organisme fédéral gère l'installation des familles en difficultés dans des communautés prévues pour leur accueil). L'agence recrute la photographe en 1935 et publie dans les journaux de tout le pays ses clichés de la pauvreté et de la détresse qui touchent alors violemment les Etats-Unis. Les photographies étant propriété de l'Etat, elles sont publiées sans demande de paiement, ce qui contribue à leur propagation rapide et à faire des personnes photographiées des icônes de l'entre-deux-guerres américaine.


Médiathèque du Bachut, Lyon - Exposition : À la découverte de la culture chinoise, La femme au temps de Mao

11 février - 8 mars 2014
Médiathèque du Bachut, Lyon
Exposition : À la découverte de la culture chinoise, La femme au temps de Mao


Quelle était l’image de la femme dans la Chine maoïste ? Celle d’une femme pleinement engagée dans la révolution culturelle et présente dans tous les domaines de la société chinoise. Une sélection de documents iconographiques (affiches, revues, bandes dessinées...) issus du Fonds chinois de la Bibliothèque illustre cette thématique.


Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême - Exposition : Tardi et la grande guerre

4 février - 8 mars 2014
Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image, Angoulême
Exposition : Tardi et la grande guerre


Hanté depuis toujours, à travers son histoire familiale et son parcours d’artiste, par la dimension effroyable de la Guerre de 1914-1918, cette « Grande Guerre » qui devait être la « Der des der » pour tout ceux qui l’avaient vécue dans leur chair ou même seulement approchée, Jacques Tardi a commencé voilà presque quarante ans à en faire la matière d’une partie significative de son œuvre. Son intérêt pour le sujet ne s’est jamais démenti depuis. Unanimement salués par les historiens pour la justesse du témoignage et la rigueur de la représentation, ses albums C’était la guerre des tranchées ou plus récemment Putain de guerre ! avec Jean-Pierre Verney, consacrés par un très large public, font aujourd’hui figure de repères majeurs de la bande dessinée d’expression française. De nombreux autres ouvrages de Tardi, tout au long de son itinéraire d’auteur, font également référence de manière plus lapidaire ou fugace à la Première Guerre mondiale – sans oublier les nombreuses illustrations qu’il a consacrées à ce sujet au fil des années.


Galerie Dityvon, Univeristé d'Angers - Exposition LÀ de Carl Maquis

19 décembre 2013 - 8 mars 2014
Galerie Dityvon, Université d'Angers
Exposition : LÀ de Carl Maquis


Que veut dire habiter pour un enfant ? Occuper l’espace, le partager, trouver refuge, être un enfant dans la ville ? Ces questions animent le plasticien et designer Carl Marquis auquel s’associent aujourd’hui l’université d’Angers et le CAUE de Maine-et-Loire pour coproduire cette double exposition " » visible à la Galerie 5 et à la Maison de l’Architecture, des Territoires et du Paysage. Dans chacun des deux lieux, chaque proposition est une installation scénique. Paysage poétique, les suspensions présentées à la Galerie 5 proposent une relecture du jouet et traduisent un espace indéterminé. Dans une autre échelle à la MATP, à l’inverse d’Alice aux pays des merveilles, l’artiste invite à redécouvrir des objets symboliquement forts qui questionnent les périmètres dédiés aux enfants dans la ville. Objets ou sculptures, Carl Marquis joue avec malice de sa double identité et de la part d’enfant qui sommeille toujours en nous.


Espace Multimédia Gantner, Bourogne - Exposition : Transborder

8 février - 8 mars 2014
Espace Multimédia Gantner, Bourogne
Exposition : Transborder


L’exposition Transborder explore la notion de frontières, le patrimoine reliant les régions du dreiland (allemagne, suisse, france) dans leurs dimensions sonores et ludiques.""


LaSécu, Lille - Exposition : Nicolas Laugero Lasserre, Art urbain

25 janvier - 8 mars 2014
LaSécu, Lille
Exposition : Nicolas Laugero Lasserre, Art urbain


La collection d’art urbain de Nicolas Laugero Lasserre est aujourd’hui reconnue par sa qualité, son dynamisme et sa diversité. En effet, ce collectionneur engagé depuis plusieurs années auprès des artistes du mouvement de l’art urbain et du public, raconte son parcours de 15 ans de collection à travers plus de 200 œuvres. Sa collection a été accueillie dans les villes d’Angers, Bordeaux et Paris, notamment à l’Espace Pierre Cardin, au Grand Palais et récemment à la Mairie du 1er arrondissement à Paris... Pour la première fois à Lille, l’exposition Art Urbain pose ses valises à la galerie Lasécu, chacun pourra découvrir une sélection d’environ 40 œuvres créées par les plus grands artistes de la scène urbaine, tels que : Banksy, Blu, Dran, Gris 1, Futura 2000, Invader, Jef Aérosol, JonOne, JR, Lek, Dem, Monkey Bird, Rero, Roa, Roti, Shepard Fairey Obey, Studio 21 bis, Swoon, Vhils, Jacques Villeglé, Zevs...



Médiathèque de Bayonne - Exposition : Derrière les barbelés de Beyris, Bayonne 1939 - 1947

7 février - 7 mars 2014
Médiathèque de Bayonne
Exposition : Derrière les barbelés de Beyris, Bayonne 1939 - 1947


Qui sait aujourd'hui que ce quartier résidentiel à la périphérie de Bayonne a abrité un camp entre 1939 et 1947 ? Ce lieu d'enfermement a accueilli successivement des réfugiés républicains espagnols, des prisonniers de guerre coloniaux, des détenus politiques et administratifs et des prisonniers de guerre allemands. Chaque période est documentée de façon remarquable avec images d'archives, photos d'époques et témoignages.



Médiathèque de Bayonne - Exposition : Polo Beyris, Pour savoir où l'on va, il faut savoir d'où l'on vient

7 février - 7 mars 2014
Médiathèque de Bayonne
Exposition : Polo Beyris, Pour savoir où l'on va, il faut savoir d'où l'on vient


Des paysans aux joueurs de Polo... des brigands du 15e siècle aux spéculateurs fonciers du début 20e... du lycée prévu pour les jeunes filles au centre socio-culturel d'après guerre... des sardinades au pied des immeubles à la poste obtenue par les habitants... l'histoire du quartier serait restée méconnue si certaines pages n'avaient pas été écrites avec du sang et des larmes.


Galerie de l'Écurie - Exposition : Thomas Lélu, tendre violence

5 février - 5 mars 2014
Galerie de l'Écurie
Exposition : Thomas Lélu, tendre violence


L’Ecurie, l’agence sœur de votre magazine préféré (Intersection, quoi d’autre), ouvre sa galerie à Paris. En inauguration de ce nouveau lieu entièrement dédié à la mobilité envisagée comme œuvre d’art et surtout comme art de vivre, l’exposition "Tendre Violence" de Thomas Lélu se tient du 5 février au 5 mars. Le plasticien expose des capots de voiture sur lesquels ont été agrandies et collées des photos de femmes extirpées d’anciens magazines érotiques. L’analogie entre les femmes dénudées et l’automobile est évidente. L’artiste associe deux symboles de puissance et de virilité pour qu’ils s’annulent plus facilement. C’est mathématique.


Bibliothèque, Hérouville-Saint-Clair - Exposition : Heula s'expose

31 janvier - 5 mars 2014
Bibliothèque, Hérouville-Saint-Clair
Exposition : Heula s'expose


Jouer avec les mots ou les phrases en les associant à des images simples, voire naïves, tel est la base de l'humour de Heula, la marque normande qui cause des Normands. Depuis 7 ans, Heula nous propose ses dessins sur différents supports et a même su s'exporter dans d'autres régions. On peut découvrir dans cette exposition des anciens et des nouveaux dessins, de Normandie et d'ailleurs


Crédit Municipal de Paris - Exposition Les Parisiens de Daumier, de la promenade aux divertissements

4 décembre 2013 - 4 mars 2014
Crédit Municipal de Paris
Exposition Les Parisiens de Daumier, de la promenade aux divertissements


Le Crédit Municipal de Paris, anciennement Mont-de-Piété, présente une sélection exceptionnelle d'œuvres rares du dessinateur de presse Honoré Daumier (1808-1879) sur le thème des loisirs des Parisiens au XIXe siècle.
Avant tout connu du grand public pour ses charges politiques, l'exposition révèle un autre versant du travail d'Honoré Daumier : la satire de mœurs. Lorsque la censure l'empêche d'évoquer la politique, Daumier prend pour cible ses contemporains. L'exposition « Les Parisiens de Daumier » évoque avec humour les loisirs dans la capitale des années 1830 à 1870. Le visiteur déambule à la rencontre des Parisiens d'antan en découvrant différents espaces de distractions.



Centre Pompidou - Le Surréalisme et l'objet

30 octobre 2013 - 3 mars 2014
Centre Pompidou
Le Surréalisme et l'objet


Un second chapitre de l’histoire du surréalisme s’ouvre en 1927 avec l’engagement de ses membres les plus actifs (André Breton, Louis Aragon, Paul Éluard, Pierre Unik, Benjamin Péret) dans les rangs du Parti communiste français. En brandissant la bannière du surréalisme, Breton et ses amis avaient affirmé le projet d’un dépassement, d’une réinvention du réel. En 1924, le Manifeste fondateur du mouvement en appelait au "modèle intérieur", à un mépris du monde sensible que symbolisaient les yeux clos du personnage du Cerveau de l’enfant (1914) de Giorgio De Chirico. Le rêve, les puissances de l’inconscient inspiraient un automatisme graphique et scripturaire, une poésie "à toute vitesse" vouée à déborder, à affoler le réel. L’engagement des surréalistes aux côtés des jeunes communistes de la revue Clarté et leur découverte de la biographie de Lénine de Léon Trotski avaient amorcé, dès 1925, une prise de conscience politique qui devait conduire à leur adhésion au Parti communiste français. Ce rapprochement impliquait la prise en compte d’un matérialisme, d’un réalisme qui constitue le fondement théorique, philosophique du communisme. Pour répondre à ce virage réaliste, Breton invite à la fondation d’une "physique de la poésie". L’idéologie communiste, qui impliquait le rejet de la fétichisation marchande de l’oeuvre d’art, la suspicion à l’égard d’un "génie artistique" qui entérinait la division sociale du travail, dotait bientôt d’une signification "révolutionnaire" l’iconoclasme que le surréalisme avait hérité de Dada. L’objet, sur lequel allaient se cristalliser les réflexions du surréalisme militant, devait s’imposer comme la réponse à ce nouveau contexte philosophique et politique. Dix ans avant la fondation du surréalisme, en 1914, Giorgio De Chirico et Marcel Duchamp inventent deux objets appelés à connaître une fortune durable dans l’imaginaire plastique du mouvement. De Chirico peint son premier mannequin ; au rayon bricolage du Bazar de l’hôtel de ville, Duchamp fait l’acquisition d’un Porte-bouteilles qui deviendra son premier "ready-made". Le Manifeste de 1924 présentera le mannequin comme un des objets les plus propices à provoquer le "merveilleux" surréaliste. De La Poupée (1933-1934) de Hans Bellmer aux mannequins qui borderont la "rue" de l’"Exposition internationale du surréalisme" de 1938, les figures de cire ou de plastique ponctueront les manifestations du surréalisme. Le Dictionnaire abrégé du Surréalisme, de 1938, reconnaîtra, lui, la place fondatrice qui revient aux ready-made de Duchamp dans l’invention de l’objet surréaliste.



Expo Art Déco, le style Made in France à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine

16 octobre 2013 - 3 mars 2014
Cité de l'Architecture et du Patrimoine
1925, Quand l'Art Déco séduit le monde


Fondateur du Musée des années 30 de Boulogne, Emmanuel Bréon, l'un des meilleurs connaisseurs de cette époque, était le commissaire idéal pour l'exposition "Art Déco, le style Made in France", actuellement en préparation au Musée des monuments français du Palais de Chaillot, dont il est maintenant conservateur en chef.
Prévue pour ouvrir ses portes au public le 15 octobre, cette exposition se propose de mettre un particulier accent sur la diffusion internationale du style révélé et propagé par l'Exposition des arts décoratifs de 1925. Son parcours, très pédagogique, sera subdivisé en huit sections focalisées sur un aspect majeur constitutif de ce style: vitesse, paquebot, modernité…, illustré par de nombreux objets, affiches, maquettes, documents.
La dernière exposition parisienne consacrée à l'Art déco remonte à presque quarante ans ! Nul doute dans ces conditions que celle de la Cité de l'architecture sera un événement de la rentrée et connaîtra le grand succès qu'on lui souhaite.
Alain-René Hardy (membre du conseil des Amis de Forney) a été sollicité par M. Bréon pour l'assister sur la section concernant le rôle des grands magasins, dont il est spécialiste.


Espace d'Art contemporain André Malraux, Colmar - Exposition : Vu, lu : un abécédaire farfelu

25 janvier - 3 mars 2014
Espace d'Art contemporain André Malraux, Colmar
Exposition : Naji Kamouche, Le JE est une arme


Naji Kamouche vit et travaille à Mulhouse. De sculptures en installations, son oeuvre s’attache à traduire une expérience du quotidien, quand les pensées intérieures se frottent au monde tel qu’il est. Très impliquée dans l’interrogation et la définition des territoires, elle traduit des états d’être, des états intimistes, qui interrogent la conscience de soi et la mémoire, mémoire individuelle autant que mémoire collective d’individus qui à la fois partagent et protègent leurs cultures. Les objets que rassemble Naji Kamouche pour ses oeuvres sont dotés d’une charge puissante, souvent symbolique, qui les rend porteuses d’une émotion forte, à même de prendre à parti ceux qui les regardent.


Musée Vivant Denon, Chalon-sur-Saône - Exposition : Jean Olivier Hucleux (1923-2012), À la pointe du crayon

12 octobre 2013 - 3 mars 2014
Musée Musée Vivant Denon, Chalon-sur-Saône
Exposition : Jean Olivier Hucleux (1923-2012), À la pointe du crayon


L’exposition Jean Olivier Hucleux (19 23 -2012)à la pointe du crayon présentée à Chalon-sur-Saône, clôt un cycle consacré à l’art contemporain par le musée Denon depuis une dizaine d’années. Il s’agissait de présenter des artistes entretenant un dialogue avec l’histoire de l’art, le musée et la reproduction, en hommage à l’illustre ancêtre Vivant Denon, “artiste de divers talents”, “inventeur ” de l’illégitimité du musée moderne et de la diffusion de l’art. Dans la lignée d’André Raffray (1925-2010), Jean Olivier Hucleux fait le portrait de la peinture, annulant les frontières entre dessin, peinture et photographie au-delà du trompe-l’œil et de l’hyperréalisme. Parfois aux antipodes d’un Jean le Gac, dont il réalise pourtant le portrait, il dessine des artistes et personnages célèbres d’après des photographies non moins célèbres ou personnelles. Avec une facture implacablement méticuleuse il s’inscrit dans une tradition multiséculaire, instruisant le paradigme de la représentation à l’ère du photographique.



Musée Basque et de l'Histoire de Bayonne - Exposition : Un rêve néogothique, la cathédrale de Bayonne

26 octobre 2013 - 3 mars 2014
Musée Basque et de l'Histoire de Bayonne
Exposition : Un rêve néogothique, la cathédrale de Bayonne


Au début du 19e siècle, la cathédrale de Bayonne, bâtie entre le 13e et le 15e s., est dans un état de vétusté inquiétant. Si Victor Hugo de passage à Bayonne en 18431 est charmé par cette «assez belle église du quatorzième siècle, couleur amadou et toute rongée par le vent de mer […] », d’autres la jugent bien plus sévèrement comme Hippolyte Taine2 qui n’y voit, quelques années plus tard, qu’un "pauvre monument avorté [qui] lève piteusement, comme un moignon, son clocher arrêté depuis trois siècles […]". En effet, la cathédrale médiévale, ornée de grandes baies ouvragées et accostée d’un cloître remarquable, se contente depuis le 15e siècle, d’un unique clocher recouvert d’un dôme de fer, qui laisse une impression d’inachevé. Elle a surtout beaucoup souffert des destructions de la Révolution. Les sculptures des portails ouest et nord ont été arasées ; seul le portail sud miraculeusement épargné reste un témoignage magistral du savoir faire des bâtisseurs du 13e s.


Médiathèque des Ursulines, Quimper - Exposition : Emmanuel Guibert Japonais

14 janvier - 2 mars 2014
Médiathèque des Ursulines, Quimper
Exposition : Emmanuel Guibert Japonais


Emmanuel Guibert, auteur très reconnu dans le monde de la bande dessinée (Le photographe, Ariol, Sardine de l’espace), a séjourné en 2007 plusieurs mois au Japon, en résidence à la villa Kujoyama de Kyôto. Il s’est essayé avec bonheur à des techniques diverses (lithographies, peintures, collages, pastels, encres, etc.) empruntant et détournant des supports variés, au fil de ses trouvailles : tables en bois, cahiers trouvés chez le bouquiniste, papier de riz… L’exposition présentera toutes les facettes de ce travail, portraits, paysages, croquis…


Médiathèque Jacques Demy, Nantes - Exposition Lisa Bresner, les chemins d’une œuvre

30 octobre 2013 - 2 mars 2014
Médiathèque Jacques Demy, Nantes
Exposition Lisa Bresner, les chemins d’une œuvre


A l’occasion de l’ouverture de la nouvelle médiathèque qui porte son nom, l’exposition Lisa Bresner, les chemins d’une œuvre, et les différentes propositions qui l’accompagnent, se proposent de faire mieux connaître la riche personnalité de cette femme talentueuse, d’éveiller l’intérêt de tous les publics à la diversité de ses ouvrages et de ses curiosités. Au gré d’un voyage parfois contemplatif, le visiteur est invité à parcourir l’univers de Lisa Bresner qui parlait ainsi de son travail sur la calligraphie chinoise : "créer un univers à partir d’un trait". Pour le guider, une carte au sol emmène le visiteur entre Europe et Asie au gré des parcours des personnages. La visite se déploie en deux itinéraires ; d’abord une découverte du monde selon Lisa Bresner et son immersion dans l’univers oriental, Chine et japon, entre le XVII et le XXIème siècle, puis une exploration de l’œuvre en approchant la vie et le monde de Lisa Bresner.


Médiathèque André Malraux, Béziers - Exposition : A corps perdus : photographie et érotisme

31 janvier – 2 mars 2014
Médiathèque André Malraux, Béziers
Exposition : A corps perdus : photographie et érotisme


Pour échapper à la trop grande exposition des corps, le photographe fait souvent appel à des systèmes de caches et d'obstruction. Le corps mis à nu et qu'on ne saurait voir se trouve alors recouvert, partiellement rhabillé par des dispositifs photographiques qui évitent à l'image de tomber dans l'obscénité. Tous ces dispositifs, toutes ses feintes, avec leur forme d'hypocrisie sont là pour maintenir cette tension, cette suspension désirante car comme le disait Roland Barthes "ce qui est érotique c'est ce fragment de peau entre deux pièces de vêtements", ce côté furtif, volé, capté par le trou de serrure de l'objectif.


Bibliothèque Multimédia intercommunale Épinal-Golbey - Exposition : Le Manga a une histoire

7 janvier - 2 mars 2014
Bibliothèque Multimédia intercommunale Épinal-Golbey
Exposition : Le Manga a une histoire


De la naissance du manga au développement des derniers films de Miyazaki, en passant par l’arrivée de l’animation et des mangas en France, cette exposition invite à une explorat ion chronolog ique de la cul ture manga. Elle présente l’histoire de cette culture en France et au Japon et propose des zooms sur des mangakas et des oeuvres incontournables.


Bibliothèque Badinter, Bibliothèque des Pommeraies, Médiathèque de Saint-Nicolas, Bibliothèque Albert-Legendre, Laval - Exposition : Max et Lili

6 février - 2 mars 2014
Bibliothèque Badinter, Bibliothèque des Pommeraies, Médiathèque de Saint-Nicolas, Bibliothèque Albert-Legendre, Laval
Exposition : Max et Lili


Commencée en 1992 dans le magazine pour la jeunesse Astrapi, la série, éditée chez Calligram, dans la collection Ainsi va la vie, compte 100 tomes en août 2012. Max et Lili sont frère et sœur. Chaque tome porte sur un thème (autour de l'école, la famille, la vie sociale, etc.) vécu par les deux enfants ou un de leurs proches, puis résolu ou du moins discuté avec leurs parents. Ainsi les enfants ont la parole et expriment leurs sentiments. L'ouvrage se termine toujours par quelques pages de questions pour l'enfant. Le caractère enfantin du trait et l'humour des histoires permettent de traiter en douceur des thèmes parfois difficiles.


Palais de Tokyo - Exposition : L'État du ciel

14 février - 2 mars 2014
Palais de Tokyo
Exposition : L'État du ciel


L’État du ciel témoigne de l’attention portée par des artistes, des poètes, des philosophes aux circonstances physiques, morales et politiques de notre monde. Cette saison qui permettra en un semestre de découvrir plus d’une dizaine de propositions ou d’expositions sur ce thème, répond à la sentence que formula André Breton à propos de Giorgio de Chirico : "L’artiste, cette sentinelle sur la route à perte de vue des qui-vive." En effet, depuis Goya au moins, l’art moderne ou contemporain porte une attention active à l’état du réel. Craintes, alertes, propositions, révoltes, utopies : souvent les artistes, pour transformer le présent, dressent le paysage de nos inquiétudes et parfois avancent les solutions poétiques pour répondre aux circonstances. En se penchant sur le monde comme on se penche sur les images, l’aujourd’hui n’est plus un bloc de destin mais une surface en mutation qui, en l’exprimant, peut être modifiée.
      Partie 1
    • Nouvelles histoires de fantômes - 14 février – 07 septembre - Georges Didi-Huberman et Arno Gisinger
    • Mo’Swallow - 14 février – 12 mai - David Douard
    • Terre de départ - 14 février – 12 mai - Angelika Markul (Laureate du Prix SAM pour l’art contemporain 2012)
    • Des choses en moins, des choses en plus - 14 février – 02 mars - Coproduction Centre national des arts plastiques

      Partie 2
    • Aujourd'hui le monde est mort - 25 avril - 07 septembre - Hiroshi Sugimoto
    • Flamme éternelle - 25 avril - 23 juin - Thomas Hirshchorn
    • Les Modules Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent - 25 avril - 23 juin - Vivien Roubaud, Thomas Teurlai, Tatiana Wolska en collaboration avec la Villa Arson

      Partie 3
    • Ed Atkins - 06 Juin – 07 Septembre
    • All that falls - 06 Juin – 07 Septembre - Commissaires: Marie de Brugerolle & Gérard Wajcman
    • Michaela Eichwald - 11 Juillet– 07 Septembre (Lauréate du prix Lafayette 2012)
    • Les Modules Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent - 11 Juillet – 07 Septembre -Alessandro Piangiamore


Musée des Arts décoratifs - Exposition Dans la ligne de mire

20 septembre 2013 - 2 mars 2014
Musée des Arts décoratifs
Dans la ligne de mire, Scènes du bijou contemporain en France


L’exposition "Dans la ligne de mire propose un panorama inédit de la création française actuelle dans le domaine du bijou. Déployées au sein des collections permanentes du musée des Arts décoratifs plus de 600 pièces vont témoigner du rôle de la parure aujourd’hui, des recherches plastiques, de l’audace formelle, de la justesse dans la façon d’interroger le corps contemporain et de pointer les nouveaux comportements sociaux. 55 créateurs de bijoux contemporains indépendants, sont ainsi invites à présenter leurs œuvres les plus récentes dans une scénographie des designers anonymes ponctuée de photographies, de vidéos, de clips d’artistes, de documentaires, de défilés ou campagnes de communication publicitaires.
Il a semblé important de mettre à l’honneur aujourd’hui aux Arts Décoratifs une cinquantaine de talents, émergents ou confirmés, afin de mieux faire connaître les expérimentations, tant au niveau des matières que des formes, menées par ces bijoutiers et orfèvres-plasticiens. Ceux-ci cherchent à inclure le domaine du bijou dans le champ de l’art contemporain, comme une pratique conceptuelle à part entière. Cette volonté les amène à rompre avec les conventions du bijou classique. Formés dans des écoles d’art, ils nourrissent une réflexion personnelle et critique, où l’observation des mutations dans les codes sociaux, les questions de valeur, de statut social, de destination, de genre, d’intimité, va prendre le pas sur les impératifs purement commerciaux ou la simple notion d’accessoire.


Musée de la Chasse et de la Nature - Exposition Art orienté objet

23 octobre 2013 - 2 mars 2014
Musée de la Chasse et de la Nature
Exposition Art orienté objet


Collaborant sous le nom d’Art Orienté Objet, les artistes Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin investissent le musée de la Chasse et de la Nature. En insérant dans les collections permanentes une quarantaine de leurs œuvres (installations, objets, vidéos et photographies) - dont certaines inédites et créées spécialement pour l’exposition – Art Orienté Objet explore un autre type de relation entre l’homme, l’animal et la nature. Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin se placent aux antipodes d’une conception statique ou cartésienne du monde. Leur démarche interroge la perméabilité entre les règnes, entre les espèces, entre les mondes animal et humain. Elle tend à contester la réalité des frontières biologiques. L’exposition propose un troublant prolongement artistique aux derniers développements de la science. Art Orienté Objet n’exalte pas la toute-puissance de l’homme et sa capacité (virtuelle) d’asservissement total de la nature.


Musée Art ludique - Exposition Pixar, 25 ans d'animation

16 novembre 2013 - 2 mars 2014
Musée Art ludique
Exposition Pixar, 25 ans d'animation


La fameuse exposition Pixar, 25 ans d'animation, inaugurée au MoMA à New York en 2006 avant de faire le tour du monde de nombreux musées prestigieux, s’inscrit totalement dans cette démarche résolument novatrice et populaire. En exposant les œuvres originales des artistes créateurs de "Toy Story", "Le Monde de Nemo", "Ratatouille" ou "Wall-e", le MoMA a rendu hommage à ce courant artistique émergent et a connu, à cette occasion, sa plus grande affluence de visiteurs depuis sa création.
C’est un honneur pour le Musée Art ludique d’ouvrir ses portes avec l’exposition Pixar,25 ans d'animation qui proposera plus de 500 œuvres, dessins de recherches originaux, études de personnages et de décors, story-boards, sculptures, ainsi que le spectaculaire Zootrope de "Toy Story" et le captivant Artscape, qui offrent des expériences exceptionnelles d’immersion dans la magie de l'animation.


Le Lieu du Design - Exposition : Lazy bytes, les disgners réinventent la télécommande

5 février - 2 mars 2014
Le Lieu du Design
Exposition : Lazy bytes, les disgners réinventent la télécommande


Soixante ans après sa création sous le nom de Lazy Bones, la télécommande s’apprête à transformer notre relation aux contenus numériques. Après Lausanne et New York, L’EPFL+ECAL Lab a choisi le Lieu du Design comme partenaire français, pour présenter l’exposition Lazy Bytes. Conçue par L’EPFL+ECAL Lab, en collaboration avec le Groupe Kudelski, elle revisite en profondeur cet objet industriel. Lazy Bytes rassemble des créations de l’ECAL, l’ENSCI-Les Ateliers, le Royal College of Art et Parsons The New School for Design de New York.


Musée des Avelines, Saint-Cloud - Édouard Dantan, peintre des ateliers, des figures et des rivages

10 octobre 2013 - 2 mars 2014
Musée des Avelines, Saint-Cloud
Édouard Dantan, peintre des ateliers, des figures et des rivages


Le musée des Avelines, musée d’Art et d’Histoire de Saint-Cloud, présente une exceptionnelle rétrospective consacrée à l’œuvre du peintre Édouard Dantan (1848-1897). Le musée se devait de rendre hommage à ce peintre du XIXe injustement méconnu et à la carrière trop brève. L’exposition organisée par le musée des Avelines a pour ambition de mettre en perspective l’œuvre de ce peintre de formation tradi­tionnelle mais passionné comme tant d’autres par l’observation de la vie quotidienne.
Intitulée Édouard Dantan (1848-1897), peintre des ateliers, des figures et des rivages, l’exposition présente un large choix d’œuvres, une soixantaine de tableaux, provenant d’institutions publiques et de collections particulières et illustrant la variété du travail de l’artiste. Peintures, pastels, aquarelles et dessins témoignent d’une œuvre réaliste.
L’artiste représente d’un trait vif et perspicace son environnement proche, de la gare de Saint-Cloud aux vues du parc. Il s’intéresse au labeur "des petites gens" de Saint-Cloud, de Villerville ou des bohémiens sans jamais procéder à une critique sociale. Portraitiste attentif à capter les expressions de ses proches, dont les modèles favoris sont sa femme et ses enfants, il produit des pastels délicats propres à rendre la carnation des visages et le soyeux des étoffes. Il est aussi le peintre des horizons clairs, des océans calmes ou déchaînés de Bretagne ou du Calvados qui l’inspirent lors de ses séjours en bord de mer.


Maison d'art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne - Exposition : Patrick Weidmann : Retitled

16 janvier - 2 mars 2014
Maison d'art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne
Exposition : Patrick Weidmann : Retitled


Pour Nogent-sur-Marne, Patrick Weidmann et Régis Durand, commissaire de l'exposition, ont opéré un choix parmi les photos récentes ou non de l'artiste. Ils ont produit un certain nombre d'œuvres inédites. Cette sélection, tout comme le livre qui l'accompagne, révèle au public l'univers particulier des œuvres plastiques et des écrits de l'artiste. S'y trouve mis en scène, avec brio et un sens implacable de la vanité des choses, l'effondrement de l'univers de pacotille et d'apparences dans lequel nous évoluons. Objets en plastique, ou en verre, reflets métalliques des carrosseries de voitures, objets sanitaires, tout cela sombre dans un chaos dérisoire, à travers lequel il est toutefois possible d'entrevoir, tel un faible signe de vie, une palpitation du désir, un clignotement du réel.


Galerie Municipale Jean-Collet, Vitry-sur-Seine - Exposition : Zhao Duan, Entre

19 janvier - 2 mars 2014
Galerie Municipale Jean-Collet, Vitry-sur-Seine
Exposition : Zhao Duan, Entre


Première exposition personnelle de Zhao Duan en centre d’art, l’exposition Entre présente les diverses composantes du travail de cette jeune artiste chinoise qui opère avec une grande liberté par croisements des médias. Peinture, volume, dessin, photographie, vidéo, installation, mais aussi danse ou performance sont déployés dans les espaces de la Galerie municipale Jean-Collet.


Musée Pierre Bonnard, Le Cannet - Exposition Les Collections, 70 oeuvres de Pierre Bonnard

26 novembre 2013 - 2 mars 2014
Musée Pierre Bonnard, Le Cannet
Exposition Les Collections, 70 oeuvres de Pierre Bonnard


Une sélection de plus de 70 oeuvres issues des collections du musée est présentée sur l'ensemble des espaces d'exposition. Le rapport qu'entretient Pierre Bonnard avec le territoire du Cannet est particulièrement intense et donnera naissance à de nombreux tableaux, paysages ou intérieurs. Les collections du musée Bonnard sont essentiellement axées sur sa maturité, c'est-à-dire la période durant laquelle le peintre est régulièrement au Cannet, entre 1922 et 1947. Constituée en majorité de paysages, elles comptent quelques chefs-d'oeuvre parmi lesquels Nu de profil et un magnifique intérieur, La Salle à manger au Cannet, 1932 déposé par l'Etat. Les Collections se sont enrichies récemment d'une gouache de la fin des années 20 Paysage du Cannet et d'un Paysage du Cannet par temps de mistral.



CAPC Musée d'Art contemporain Bordeaux - Exposition : Sigma

14 novembre 2013 - 2 mars 2014
CAPC Musée d'Art contemporain Bordeaux
Exposition : Sigma


Creuset de la création avant-gardiste dans tous les domaines, le festival Sigma (1965-1996), éclaté dans toute la ville, électrisa Bordeaux pendant près de trois décennies. Sous l’impulsion de son créateur Roger Lafosse, la manifestation concentrée sur une semaine chaque année, provoqua une véritable onde de choc dans la ville et au-delà. Irréductible à une histoire en forme d’hommage aux accents nostalgiques, le projet d’exposition SIGMA, via l’important fonds documentaire donné par Michèle et Roger Lafosse aux Archives municipales de Bordeaux et le fonds d’archives de l’INA, se veut une traversée de l’expérience que constitua ce festival unique, fidèle à l’esprit de curiosité, d’enthousiasme et de liberté propre à son fondateur, défricheur hors pair, ne concevant la création qu’intranquille, voire dérangeante.


Historial de la Vendée - Exposition Clémenceau et les artistes modernes

8 décembre 2013 - 2 mars 2014
Historial de la Vendée, Les Lucs-sur-Boulogne
Exposition Clémenceau et les artistes modernes


Sensibilisé dès l'enfance à l'art par son père Benjamin, docteur en médecine mais artiste à ses heures perdues, Georges Clemenceau fut sa vie durant un amateur d'art sensible et éclairé. Passionné d'art antique, féru d'art asiatique (qu'il collectionna de manière frénétique) proche de critiques d'art avertis dont Gustave Geffroy, il fut aussi le défenseur et l'ami de quelques artistes dont Claude Monet avec lequel il entretint une extraordinaire relation amicale à la fin de sa vie. Son action en faveur des artistes modernes s'exerça sur des registres différents : à la fois dans le domaine de la presse et dans les combats pour défendre la cause des artistes novateurs. Il oeuvra par exemple pour l'entrée de l'Olympia de Manet au Louvre en 1907 et défendit avec conviction à la fin de sa vie l'installation des célèbres Nymphéas de Monet à l'Orangerie.


Musée des Beaux-Arts de Rennes - De Véronèse à Casanova

14 décembre 2013 - 2 mars 2014
Musée des Beaux-Arts de Rennes
De Véronèse à Casanova


Les musées des Beaux-Arts de Rennes et de Quimper présentent successivement une grande exposition des peintures italiennes conservées dans la région. La manifestation a pour vocation de mettre en valeur et de faire connaître le patrimoine de la Bretagne historique, en exposant les fleurons des collections italiennes des musées de Brest, Dinan, Morlaix, Nantes, Quimper, Rennes, Vannes et ainsi que les plus belles œuvres des églises bretonnes ; soit 85 peintures de tout premier ordre offrant un panorama représentatif de la peinture italienne des XVIe au XVIIIe siècles.


Espace-Musée Charles Léandre, Condé-sur-Noireau - Exposition : L'Arche de Noé des Artistes normands, 1850 à nos jours

14 décembre 2013 - 2 mars 2014
Espace-Musée Charles Léandre, Condé-sur-Noireau
Exposition : L'Arche de Noé des Artistes normands, 1850 à nos jours


Sous le titre L’arche de Noé des artistes normands, le musée Charles Léandre de Condé-sur-Noireau propose une incursion dans l’art animalier depuis 1850. 44 signatures, toutes d’origine normande ou attachées à la Normandie, sont réunies sur ce thème universel où s’expriment tout à la fois le talent, la tendresse et l’affection de peintres et sculpteurs, certains très connus, d’autres révélés.


LAAC (Lieu d’Art et Action Contemporaine) de Dunkerque - Exposition Multiples uniques

19 octobre 2013 - 2 mars 2014
LAAC (Lieu d’Art et Action Contemporaine) de Dunkerque
Exposition Multiples uniques


L’exposition au Lieu d'Art et Action Contemporaine LAAC de Dunkerque interroge la relation entre l’œuvre unique et le multiple à travers un accrochage inédit de ses collections, la présentation de la démarche de deux éditeurs et celle du travail de plusieurs acteurs culturels du territoire. Le LAAC montre comment deux éditeurs, Bernard Chauveau et Tita Reut, travaillent avec les artistes tels Fabrice Hyber ou Jacques Villeglé, pour leur permettre de faire advenir un projet ou de rendre compte, de manière plus intime, de leur démarche.
Au regard des 12 oeuvres de Jean Dewasne déposées au musée par l’Etat à la suite de la donation de son épouse, sont exposées des œuvres d’abstraction géométrique issues de sa collection : reliefs, dessins et surtout lithographies et sérigraphies de Sonia Delaunay, Auguste Herbin, César Domela, Victor Vasarely… En dialogue avec des peintures et sculptures de Karel Appel, Pierre Alechinsky, Olivier Debré, Alfred Manessier… conservées au musée, sont présentés plusieurs livres ou objets de ces artistes.
Carte blanche est donnée à Tita Reut (Editions de l’Ariane) et à Bernard Chauveau pour confronter leur démarche d’éditeurs et donner à voir les liens entre œuvres uniques et œuvres originales en série.


Maison du Danemark - Exposition : Wemaëre et Jorn, la force des contraires.

23 janvier 2014 - 2 mars 2014
Maison du Danemark
Exposition : Wemaëre et Jorn, la force des contraires.


L'exposition raconte l'amitié hors normes et indéfectible entre deux artistes qui se rencontrent dans l'atelier de Fernand Léger en 1936 : le français Pierre Wemaëre (1913-2010), né à Comines dans le Nord, l'un des maîtres de l'abstraction lyrique français, et le danois Asger Jorn (1914-1973), co-fondateur du mouvement CoBrA. Rien ne disposait les deux artistes à se rencontrer. Jorn, esprit libertaire et iconoclaste, volcan d'idées et d'actions, très engagé politiquement. Wemaëre, fils de militaire, versaillais, issu d'un creuset modelé par l'esprit de famille, l'ordre, le respect et la tradition. Ils vont pourtant s'épauler, se stimuler, se regarder et s'épanouir.
Réunissant près de 70 œuvres (peintures, tapisseries, encres et dessins), l'exposition montre la réciprocité et la richesse des apports respectifs entre les deux peintres.


Centre Culturel Irlandais - Exposition : The Market, Un projet de Mark Curran

31 janvier 2014 - 2 mars 2014
Centre Culturel Irlandais
Exposition : The Market, Un projet de Mark Curran


"Je fonctionne par imprégnation et par obsession, et je ne suis pas arrivé au bout de mon monde." Enki Bilal
Rendre visible au-delà du parquet de la Bourse les fonctionnements des marchés financiers et des matières premières : voilà le défi relevé par Mark Curran dans cette installation qui s’articule autour de photographies, films, objets contextuels, sons et témoignages oraux. De Dublin à Londres, de Francfort à Addis-Abeba, l’artiste s’est concentré sur les individus qui travaillent au cœur du capitalisme mondial, révélant ainsi des histoires humaines au sein d’un système des plus complexes.


Expo Musée Cognacq-Jay - Le siècle d'or de l'éventail

14 novembre 2013 - 2 mars 2014
Musée Cognacq-Jay
Le Siècle d'or de l'éventail, du Roi Soleil à Marie-Antoinette


Cette exposition rendra hommage à l’excellence du savoir-faire des éventaillistes français et montrera aussi l’extraordinaire inventivité dont témoignent ces objets fragiles et discrets que sont les éventails.
L’éventail est à la fois familier et méconnu. Accessoire de mode et objet d’art, il allie le savoir-faire d’artisans à la création artistique. Soumis à la fugacité des modes, il se renouvelle sans cesse. Importé d’Asie à la Renaissance, au milieu des cargaisons d’épices et de soies, l’éventail est adopté en France sous le règne de Louis XIV. Une corporation spécifique, celle des éventaillistes, créée en 1676, assure rapidement la domination des artisans français en Europe. Au cours du XVIIIe siècle, Paris devient ainsi la capitale de l’éventail. Avec soixante-dix oeuvres empruntées à des collections publiques et privées, en France et à l’Étranger, l’exposition du musée Cognacq-Jay, hommage à l’excellence du savoir-faire des éventaillistes français, essentiellement parisiens, montrera aussi l’extraordinaire inventivité dont témoignent ces objets fragiles et discrets.


Bibliothèque Part-Dieu, Lyon - Trois siècles de révolutions industrielles en Rhône-Alpes

5 novembre 2013 - 1er mars 2014
Bibliothèque Part-Dieu, Lyon
Trois siècles de révolutions industrielles en Rhône-Alpes


La Bibliothèque municipale de Lyon programme du 16 novembre 2013 au 1er mars 2014 une série d’évènements sur l’innovation industrielle en Rhône-Alpes regroupés sous le label Une fabrique de l’innovation.La période dont a choisi de parler la Bibliothèque s’étend de 1800 à aujourd’hui : trois siècles de révolutions industrielles illustrés par les innovations dans les domaines du textile, de la chimie, des transports, de l’image et de la santé.
Pourquoi ces thématiques ?
Première raison : ce sont des domaines d’excellence industrielle en Rhône-Alpes, incarnés aujourd’hui dans les pôles de compétitivité performants que sont Techtera (le textile), Axelera (la chimie), Plastipolis (la plasturgie), Lyon Urban Trucks and Bus (l’automobile et les transports), Lyonbiopôle (les biotechnologies), et Imaginove (l’image et cinéma ). Deuxième raison : ces filières industrielles ont des racines très profondes en Rhône-Alpes. Des racines entrelacées, en voici quelques exemples : Berliet était fils de tisseur ; les Lumière sont aussi célèbres pour leur invention du cinéma que pour celle du tulle gras, un « textile technique » soignant les brulures ; l’expertise chimique tire son origine d’une industrie textile demandeuse de produits d’apprêt et de teinture. Ce patrimoine industriel extrêmement riche - matériel et immatériel - constitue nécessairement le premier facteur de la réussite d’aujourd’hui, le second étant le dynamisme des formations professionnelles.


Bibliothèque municipale d'Auxerre - Exposition : Parutions de 1914 à 1918 dans les collections de la bibliothèque

25 janvier - 1er mars 2014
Bibliothèque municipale d'Auxerre
Exposition : Parutions de 1914 à 1918 dans les collections de la bibliothèque


La bibliothèque municipale d'Auxerre possède une soixantaine de livres sur la Première Guerre mondiale édités entre 1914 et 1918, ou dans l'immédiate après-guerre (1919-1920). L'exposition présente la plupart de ces livres dont les thèmes sont très variés : ouvrages sur les responsabilités dans le déclenchement du conflit, recueils de poésies, récits de combattants, récits d'évasions de prisonniers de guerre, traités sur les conséquences psychologiques du conflit, guides touristiques... Les documents sont présentés chronologiquement.


Bibliothèque du parc Ronsard, Vendôme - Exposition : Voyage en perspectives

10 janvier - 1er mars 2014
Bibliothèque du parc Ronsard, Vendôme
Exposition : Voyage en perspectives


Quand la bibliothèque de Vendôme explore son fonds ancien, c’est pour en extraire des trésors : ce sont cette fois vingt-cinq « vues d’optique » du XVIIIème siècle qui sont proposées à la découverte du public. Ces gravures, destinées à être visionnées au travers d’étranges machines, les zograscopes, étaient en vogue dans les salons et les foires. Leur tracé, très particulier, permettait de créer une illusion de relief lorsque le spectateur le contemplait au travers du jeu de miroir et de loupe.


Médiathèque de Montauban - Exposition Babar, bricoleurs de bonheur

13 novembre 2013 - 1er mars 2014
Médiathèque de Montauban
Exposition : Babar, bricoleurs de bonheur


Depuis toujours, Jacques Chaubard dit "Babar" collecte bois flottés, écorces de platane, rivets de tonnelier ou capsules en plastique avec lesquels il fabrique des objets facétieux, dessinés à grands traits mais minutieusement assemblés, peints de couleurs vives. Au cœur de Montauban, dans son atelier sous les toits, celui qui fut gardien de vaches, manœuvre sur des chantiers de construction puis menuisier, fait naître de drôles d’animaux, reconstitue des scénettes de la vie ordinaire, érige des totems énigmatiques qui ne sont pas sans suggérer ceux de Gaston Chaissac. Ses créations étonnantes et vivantes rapprochent Jaques Chaubard du courant de « l’art singulier » qui désigne une forme d’art spontané, franc et cru, privilégiant le geste plutôt que l'intellect, émanant de personnes autodidactes, vierges de culture artistique. Un univers de formes à la fois inventives et familières, sans prétention mais qui, l’air de rien, posent la question de l’art, de sa définition et de ses frontières. Avec cette exposition, la Mémo poursuit ainsi sa mission d’ouverture à la création actuelle, sous ses formes les plus populaires.


Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Chambéry - Exposition : Marianne et Germania

4 février - 1er mars 2014
Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Chambéry
Exposition : Marianne et Germania


Cette exposition itinérante «Marianne et Germania» réalisée par le Dr Ursula E. Koch, reflète à travers 95 caricatures allemandes et françaises, du XVIème au XXIème siècle, l’histoire tourmentée de nos deux pays. Elle met en scène deux figures emblématiques : Marianne, effigie française et Germania sa voisine allemande. A travers les exagérations, simplifications et déformations du vocabulaire formel par la caricature, le public d’aujourd’hui découvre «l’âme» de chaque nation lors de ces instants historiques qui ont forgé notre histoire commune. L’exposition itinérante "Marianne et Germania", a été présentée dans de nombreux pays : France, Pologne, Serbie, Monténégro, Turquie et tout récemment à Luxembourg, Alger et Budapest et bien entendu en Allemagne, à Albstadt, en mai 2013, à l’occasion du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée.


Médiathèque François Mitterrand, Poitiers - Exposition : Charlotte Delbo, une mémoire à mille voix

14 janvier - 1er mars 2014
Médiathèque François Mitterrand, Poitiers
Exposition : Charlotte Delbo, une mémoire à mille voix


Charlotte Delbo, secrétaire de Louis Jouvet, résistante, rescapée d’Auschwitz-Birkenau, est l’auteure d’un témoignage sur l’histoire des camps et de son époque qui est tout entier oeuvre littéraire. Militante des droits de l’Homme, elle n’a eu de cesse de combattre les injustices et de mettre sa plume au service des plus faibles. Son engagement citoyen, moral et politique, la force artistique de son oeuvre, sa personnalité engagée font résonner tour à tour dans son oeuvre l’Histoire du XXe siècle, la littérature et le théâtre. Un parcours au coeur de l’Histoire du XXe siècle, qui met en lumière l’intelligence et l’imagination d’une grande femme de lettres. L’exposition aborde les thèmes de l’engagement, de l’écriture, et dresse un portrait de femme militante.


Bibliothèque Jean Macé, Lyon - Exposition : Charlotte Mertz, Dans ton regard

11 février - 1er mars 2014
Bibliothèque Jean Macé, Lyon
Exposition : Charlotte Mertz, Dans ton regard


"J’ai dédié mon exposition au portrait. Pour moi, un portrait c’est d’abord une collaboration entre le photographe et son modèle, travaillant en binôme afin de faire ressortir le meilleur d’eux-mêmes. Chaque modèle, avec son caractère, son aisance avec l’objectif, rend la photo unique et vivante à la fois. La photo reste et restera sûrement pour moi une des meilleurs façons que j’ai trouvé jusqu’ici pour m’exprimer, faire partager mes idées, mes envies..."
Charlotte Mertz, 17 ans


Médiathèque de la Cavale Blanche, Brest - Exposition : Michel Le Doussal, Regard à dos

18 janvier - 1er mars 2014
Médiathèque de la Cavale Blanche, Brest
Exposition : Michel Le Doussal, Regard à dos


Photographies prises au cours de voyages : Maroc, Syrie, Inde, Vietnam, Madagascar et Brest qui nous offrent une perspective sur le monde. A travers celles-ci, on peut plonger dans la magie des paysages.


Médiathèque de Saint-Marc, Brest - Exposition : Dominique Mérigard, Premisses

18 janvier - 1er mars 2014
Médiathèque de Saint-Marc, Brest
Exposition : Dominique Mérigard, Premisses


Durant 15 années, Dominique Mérigard a enregistré grâce à son Polaroid, des moments privilégiés passés avec sa fille, des instants de vacances et de complicité. C’est cette chronique d’une enfance qu’il nous invite à découvrir. Le photographe a aussi saisi l’envers du décor, le silence après les cris de joie, l’absence après l’espace rempli de la vie des enfants.


Médiathèque de Bellevue, Brest - Exposition : Pascal Perennec, Des adolescences

18 janvier - 1er mars 2014
Médiathèque de Bellevue, Brest
Exposition : Pascal Perennec, Des adolescences


Une lecture attachante du monde de l'adolescence dans ses activités, ses joies, ses partages. Des images en noir et blanc qui proposent un regard humaniste, poétique et discret. Loin de tout cliché. L’idée de ce projet photo est de valoriser, par l’image, cette jeunesse en devenir et non de se focaliser sur les difficultés éventuelles qu’elle peut ponctuellement poser. Il ne s'agit pas tant de présenter une succession de portraits posés des jeunes, mais bien de faire passer une émotion, un « moment d’adolescence » sans fard ni angélisme et d’y associer quelques textes générateur de questionnements.


Médiathèque Pondichéry, Port-Louis - Exposition : Gaële Flao

18 janvier - 1er mars 2014
Médiathèque Pondichéry, Port-Louis
Exposition : Gaële Flao


"Peintre et dessinatrice avant tout, mon travail consiste essentiellement en une réflexion, une recherche fondamentale autour du mouvement […]. Le sujet principal et récurrent de ces recherches, est «l’homme» en action, dans sa mécanique gestuelle, «l’humain» acteur du spectacle du quotidien, terrain vivant, mouvant, un terrain où les gens inventent de multiples choses et essaient de résister à cette logique implacable de consommation, dont le spectacle est l’incarnation. La Nature et la magie de la vie animale et végétale font également partie du fondement de mes réflexions autour du mouvement."
Site internet : www.gaele-flao.com


Galerie Perrotin - Exposition : Ivan Argote, Strengthlessness

18 janvier - 1er mars 2014
Galerie Perrotin, rue de Turenne
Exposition : Ivan Argote, Strengthlessness


Si Ivan Argote fait débander les obélisques, attendrit les lions impériaux avec une ba-balle (réveillant leurs instincts de "funny cats") ou réchauffe les statues espagnoles avec des ponchos péruviens fabriqués en chine, c’est qu’à l’heure où l’on prend les symboles de domination pour des ronds-points, le déboulonneur doit changer de méthode. Partout dans le monde, il traque les signes rémanents des pouvoirs déchus, scrute les manifestations indirectes de l’exercice du contrôle, observe les conventions qui font admettre une vision de l’histoire pour sa version officielle. En sémiologue paranoïaque coiffé d’un bob, on l’imagine, des sites gréco-romains aux mégalopoles occidentales en passant par les plaines colombiennes, assailli par trop de coïncidences pour ne pas croire à un vieux complot. Il est subjugué à chaque coin de rue par ces absurdités inscrites dans le décor et tolérés par amnésie ou par habitude, comme le passage incessant de ce train de charbon en plein milieu d’un village d’Amérique du Sud, en rien concerné par le business mondial de l’énergie.


Galerie Perrotin - Exposition : Bernard Frize, Hello, My Name is Bernard Frize

18 janvier - 1er mars 2014
Galerie Perrotin, impasse Saint-Claude
Exposition : Bernard Frize, Hello, My Name is Bernard Frize


La peinture sur support en 3D est toujours au coeur de la peinture de Bernard Frize, qui n’a plus qu’à appliquer la couleur et voir son oeuvre prendre forme. Il n’hésite pas à demander à ses assistants de peindre à sa place, ni à utiliser des matériaux originaux, pour compléter ses tableaux.
En donnant ainsi sa chance au hasard - une grande problématique dans l’oeuvre de ce peintre - Bernard Frize permet ainsi à des résultats inattendus de s’imposer. Dans certains cas, il peint même les yeux bandés, refusant qu’une couleur s’impose ou devienne sa signature.
Inévitablement, le spectateur essaye de reconstituer mentalement le trajet de la peinture : parfois ce trajet-là est évident. Souvent, il termine dans une impasse.


Polkagalerie - Exposition : Alexander Gronsky, pastoral

25 janvier - 1er mars 2014
Polkagalerie
Exposition : Alexander Gronsky, pastoral


Le travail d’Alexander Gronsky a la mystérieuse capacité de toujours raconter une histoire, celle de vies isolées et silencieuses, sans évoquer le drame. Ses jeux sur la perspective, son sens de la composition et sa maîtrise de la lumière rappellent les procédés traditionnels de la peinture contemplative. Dans cet univers statique, chaque objet, chaque sujet constitue un élément d’un paysage presque déshumanisé. Avec Pastoral (2008-2012), le photographe estonien part à la recherche d’un monde parfait dans lequel l’homme et la nature seraient en symbiose, et explore cette relation dans les banlieues de Moscou. "J’avais besoin de trouver un lieu qui n’appartienne ni à la nature, ni à l’humain: la périphérie urbaine, cette frontière entre l’habitat et le chaos. Des zones ni urbaines ni rurales. Des lieux sans dénomination."


Galerie Vallois - Exposition : Virginie Yassef, Au milieu du Crétacé

17 janvier - 1er mars 2014
Galerie Vallois
Exposition : Virginie Yassef, Au milieu du Crétacé


la promenade chez les Vallois commence par la présence d'un tronc d'arbre, celui-là même qui obstruait la rue des cascades à Ménilmontant durant la dernière Nuit Blanche. La confusion était à son comble autour de L'Objet du doute (2013). « C'est du marbre ? », entendait-on. Non loin d'ici, au Jardin des Tuileries, L'Arbre à voyelles de Giuseppe Penone suscite sans doute autant de commentaires poétiques. Soudain, l'arbre de Yassef, tel un personnage réel de fiction, s'anime. Comme dans un dernier souffle... Au détour de cette embûche se trouve une clairière où sont présentées différentes pièces en prolongement des expositions récentes à La Galerie de Noisy-Le-Sec (un mur de sable vient de tomber, décembre 2012 à février 2013) et à la Ferme du Buisson de Noisiel (Le Signe singe avec Julien Bismuth, avril à octobre 2013). Ces œuvres sont complétées par un choix spécifique de Scénarios fantômes, la série de photographies énigmatiques que Yassef développe depuis 2003.


Galerie Maria Goodman - Exposition : Tacita Dean

17 janvier - 1er mars 2014
Galerie Maria Goodman
Exposition : Tacita Dean


Depuis le début des années 1990, Tacita Dean voyage à travers le monde à la recherche d’images et de sons rares qui forment le matériau de ses œuvres. Utilisant différents médiums comme la photographie, l’installation, le dessin, l’artiste britannique privilégie le cinéma 16 mm. Dans son travail, Tacita Dean est attirée par l’histoire de personnages hors du commun et par l’inscription du passé sur les objets ou les lieux abandonnés, tout autant que par la fugacité presque immatérielle de phénomènes naturels comme l’éclipse solaire ou le rayon vert.


Galerie Françoise Paviot - Exposition : Christian Maillard

17 janvier - 1er mars 2014
Galerie Françoise Paviot
Exposition : Christian Maillard


J'ai connu Christian Maillard, voici bien longtemps. Il s'occupait de finances pour une importante société culturelle -fort pertinemment. Il s'en lassa. On s'en réjouit. On l'en félicite. Car le voici qui resurgit, dans sa maturité, pour témoigner d'un talent dont il avait, sagement peut-être, dissimulé les ambitions à sa hiérarchie d'alors... Voyez donc, à considérer ces photographies, combien il semble soudain naturel que l'œil aiguisé de Françoise Paviot les ait distinguées, et qu'elle ait souhaité faire sa place, sur ses cimaises, à cette œuvre neuve. Une œuvre qui va rencontrer, à coup sûr, des adhésions attentives parmi ce cercle des amateurs qui ne cesse, par les temps qui courent, de s'élargir à bon escient. Chacun d'entre elles entretiendra avec ces instantanés, comme il advient toujours, une relation spécifique et qui demeurera, pour une part, mystérieuse. Mais je gage, sans prendre trop de risque, que les visiteurs seront sensibles à la grâce de ce regard, à ce sens très sûr de lombre et de la lumière, à cette élégance dun humour qui sait parfois s'attendrir, à cette affection discrète pour les personnages, approchés sans lombre d'un voyeurisme, à cette dialectique heureuse entre les gens et les choses, entre la ville et la mer, entre l'individu et le groupe, et enfin à ce refus déterminé de tout exotisme, autour de la planète, par quoi on atteint parfois au miracle de l'universel.
Jean-Noël Jeanneney


Galerie Fait & Cause - Exposition : Denis Dailleux

9 janvier - 1er mars 2014
Galerie Fait & Cause
Exposition : Denis Dailleux


Mahmoud
Quand nous nous sommes rencontrés, un an après la révolution, j'étais au bord d'abandonner ce travail de mémoire. Nous avons commencé par photographier un père que j'avais rencontré place Tahrir et qui faisait les cent pas avec la photo de son fils accrochée sur son cœur. Cette première rencontre fut douloureuse parce que cet homme avait non seulement perdu son fils mais n'était également pas reconnu comme père de martyr, le corps du garçon n'ayant pas été retrouvé.
(Suite sur la page Fait & Cause )


Galerie Nathalie Obadia - Exposition : Sarkis

9 janvier - 1er mars 2014
Galerie Nathalie Obadia
Exposition : Sarkis


Au commencement le blanc rassemble une large sélection d’oeuvres inédites et de pièces antérieures de Sarkis, autour de la couleur blanche. Avec justesse et précision, l’artiste investit la galerie à la manière d’un compositeur de musique. En agençant les oeuvres comme des sons dont il module les intonations formelles à travers l’accrochage et la participation du spectateur, Sarkis propose une partition dont l’écho est éloquent.


Galerie Olivier Robert - Exposition : Kasper Sonne

11 janvier - 1er mars 2014
Galerie Olivier Robert
Exposition : Kasper Sonne


Semant des traces diverses (produits chimiques, empreintes de corps, brûlures), s’amusant de l’invisible, celui qui vous freine dans votre progression inattentive, contrôlant le hasard et les éléments, il nous guide, sulfureuse Béatrice, vers le Beau. Sensation troublante alors d’être à la fois charmé par la précision réflexive et emporté par l’élégance de la création. Qu’on ne s’y trompe pas cependant. Son travail ne partage pas l’enthousiasme mystique du Romantisme ou du Symbolisme, il est définitivement ancré dans la violence de la pensée de Frank Stella. L’art est un jeu dangereux, mais infiniment attirant. De quoi assurer ses pas sur un tapis antidérapant et vouloir se jeter, empli d’espoir, dans le vide. Non pour détruire, mais pour le plaisir de se jeter dans le décor.


Galerie Maeght - Exposition : Obras Graficas

9 janvier - 1er mars 2014
Galerie Maeght
Exposition : Obras Graficas


Artistes : Joan Miró, Pablo Palazuelo, Antoni Tàpies, Eduardo Chillida, Antonio Saura, Eduardo Arroyo, Joanet Gardy-Artigas, Manolo Valdès et Equipo Crónica, José Manuel Broto, Xavier Grau, Susana Solano.
La Galerie Maeght célèbre son amitié avec de grands artistes espagnols, qu’elle a accompagnés et édités, en consacrant une exposition à leur œuvre gravé. Des œuvres d’une grande diversité et d’une étincelante puissance graphique dont plusieurs chefs-d’œuvre de Joan Miró notamment. Jaillissement artistique. 1947 : Joan Miró rejoint la Galerie Maeght nouvellement créée par Aimé Maeght. Cette rencontre historique, après celle de Pierre Bonnard ou Henri Matisse, marque durablement l’avenir et les choix artistiques de la Galerie Maeght. "Plusieurs générations d’artistes espagnols ont été accompagnées par notre famille depuis sept décennies. A leurs côtés, nous avons vécu les bouleversements politiques de l’Espagne et de la Catalogne, mais aussi une intense créativité artistique" précise Isabelle Maeght, nommée en 2011, Commandeur dans l’Ordre d’Isabelle la Catholique pour sa contribution à favoriser les échanges artistiques entre la France et l’Espagne. Une distinction qui souligne ses attaches particulièrement fortes, tant artistiques que personnelles, avec de nombreux artistes espagnols.


Galerie des petits carreaux - Exposition : Pierre Budet, Les salauds dorment en paix

9 janvier - 1er mars 2014
Galerie des petits carreaux
Exposition : Pierre Budet, Les salauds dorment en paix


La figure du « salaud » est centrale dans l’univers de Pierre Budet, il l’avait déjà représenté sous les traits de Batman, un « affreux facho » selon lui, qu’il a représenté obèse écrasant de tout son poids une malheureuse mobylette. Car sa manière à lui de dénoncer les salauds est la dérision : qu’il affuble un ananas d’une « balaclava », ce masque symbole de la lutte armée, ou qu’il transforme les oreilles de Batman en masque du Ku Klux Klan, la figure de l’oppresseur prête à rire, la violence de l’image est contrebalancée par l’humour. Ridiculiser un salaud c’est en désamorcer la méchanceté, un salaud dont on rit reste un salaud, mais il perd ses pouvoirs. Ces personnages de « méchants » sont constamment en train de glisser sur une peau de banane, tandis que la mort fait du surf... Certes Pierre Budet se moque des salauds de cinéma, ces « méchants » de pacotille qu’un super héros finit toujours par anéantir, mais à travers eux, c’est le Pouvoir qu’il aime représenter pour s’en moquer. Sous la légèreté du propos, il y a une dénonciation salutaire des « postures » prises par ceux qui dominent le monde.


Galerie Acturus - Exposition : Alejandro Quincoces, oeuvres récentes

28 janvier - 1er mars 2014
Galerie Acturus
Exposition : Alejandro Quincoces, oeuvres récentes


Alejandro Quincoces né à Bilbao en 1951, au parcours atypique, est passionné dès le plus jeune âge autant par la musique que la peinture. Il a commencé ses études de Beaux-Arts à 36 ans, et obtient rapidement une vraie reconnaissance en Espagne par de nombreux prix, et par sa présence dans de nombreuses collections; il est également exposé régulièrement en Europe et aux Etats-Unis. Les sujets auxquels il se consacre sont essentiellement des paysages urbains: villes, usines, autoroutes qu’il fixe sur la toile, soustrayant ainsi un instant de la réalité quotidienne à l’incessant flux du temps. A travers la superposition de couches fermes, il cherche à décrire l’ambiance vivante de son environnement. C’est une œuvre mature, forte, où les effets de matière et de lumière créent des vibrations subtiles; l’artiste joue sur la tension entre l’abstraction et la peinture référentielle. Cette exposition est celle d’un peintre contemporain dont la personnalité dégage une vraie force intérieure qui lui donne un air de simplicité et de solidité sereine, et dont l’œuvre parvient à fixer un instant fugace en un moment éternel.


Galerie Art aujourd'hui - Exposition : Éloge du petit format

23 janvier - 1er mars 2014
Galerie Art aujourd'hui
Exposition : Éloge du petit format


C'est une exposition multiple, avec des surprises, mais essentiellement consacrée aux petits formats des artistes de la galerie. Les accrochages ont été partiellement renouvelés pour le 2ème vernissage. On peut y découvrir également des oeuvres d'artistes qui feront l'objet des futures expositions de la galerie.


Expo SOS, le dessin de presse prend l’eau !

18 novembre 2013 - 1er mars 2014
Pavillon de l'eau
SOS, le dessin de presse prend l’eau !


Enjeu crucial de ce début de 21e siècle, la question de l'eau est pourtant peu présente dans les médias sauf en cas de catastrophes écologiques et climatiques. Pollution, océans de déchets, rivières souillées, écosystèmes en danger, avec humour et mordant, les dessinateurs de presse ont décidé d’inverser cette tendance en faisant jaillir de leurs crayons une cascade de dessins engagés !
En partenariat avec l’association Cartooning for Peace, Eau de Paris expose au Pavillon de l’eau quatre-vingt dessins de presse sur le thème de l’environnement. L’exposition "SOS, le dessin de presse prend l’eau !" s’ouvrira le mardi 19 novembre par une conférence en présence de dessinateurs de presse, dont Plantu, et de journalistes qui questionneront l’approche éditoriale à adopter (dessin, humour, films viraux...) pour que l’eau et l’environnement deviennent des sujets d’actualités dans les médias.


La Graineterie, Houilles - Exposition : L'Objet du silence

25 janvier - 1er mars 2014
La Graineterie, Houilles
Exposition : L'Objet du silence


Cette nouvelle exposition invite trois artistes qui entretiennent une affinitéparticulière avec le réel et le temps, usant de dispositifs singuliers pour en parler. Ici, tout semble alors suspendre le temps, jeter un silence sur les choses. A mi-cheminentre présence et absence, figuration et abstraction, se façonnent des images, desobjets et des mises en scènes d’où s’échappe une sensation d’étrangeté. Dove Allouche, Félix Pinquier et Claire Tabouret occupent des terrains artistiques poreux où l’image d’archive, la mémoire, l’exploration d’univers méconnus ou détachés des arts plastiques nourrissent leurs projets. Le réel fait office de socle. Pour chacun d’entre eux, le choix méticuleux du medium devient le premier élément signifiant qui s’intercale entre le réel et l’œuvre finale. Puis s’ajoutent des protocoles de création singuliers qui leur permettent tout autant de maîtriser la réalisation que de la laisser s’échapper.


Théâtre Le Fil à plomb, Toulouse - Exposition Petits moments du quotidien

3 décembre 2013 - 1er mars 2014
Théâtre Le Fil à plomb, Toulouse
Exposition Petits moments du quotidien


Lydi est curieuse des moments de la vie, sources permanentes d’inspiration pour la création des femmes picturales, tantôt séductrices, attirantes et joyeuses, tantôt mélancoliques et seules. Pour Le Fil à Plomb, elle a axé son travail sur la mise en scène de personnages, chaque tableau racontant une histoire rejoignant ainsi le concept théâtral ! Aussi " ... de la vie au théâtre et du théâtre dans la vie" s’associe à " ... de la vie au tableaux et des tableaux dans la vie".


Médiathèque François Mitterrand, Saintes - Exposition : La Boîte à joujoux

11 février - 1er mars 2014
Médiathèque François Mitterrand, Saintes
Exposition : La Boîte à joujoux


Cette exposition permet de découvrir les objets de décor du spectacle théâtral jeune public "La Boîte à joujoux", d’après Claude Debussy : croquis, esquisses des personnages et des costumes, maquettes du décor, marionnettes... Prêtez l’oreille, le regard, et laissez-vous emporter dans les rêveries de cette petite boîte à joujoux.


Maison Européenne de la Photographie, Lille - Exposition : Nicolas Grospierre

6 février - 1er mars 2014
Maison Européenne de la Photographie, Lille
Exposition : Nicolas Grospierre


Le Bureau Ovale, siège du pouvoir exécutif américain, est à la fois unique et universellement connu. Et ce à tel point qu’il peut être considéré comme l’incarnation spatiale du pouvoir exécutif. En dépit de cette unicité (mais peut etre egalement à cause d’elle), il existe plus de 25 répliques grandeur nature du Bureau Ovale, disséminées à travers le territoire américain. Toutes identiques, de par leur forme, mais toutes différentes de par leur décoration intérieure, certaines étant les témoins de différents présidents, tandis que d’autres sont plus généralement l’incarnation de l’idée de cet espace particulier. Cette capacité de cet espace à se reproduire lui-même suggère que la transformation du Bureau Ovale d’une simple pièce en un symbole peut être en partie expliquée par son architecture. Les répliques du Bureau Ovale sont à la fois les preuves matérielles et également les instruments de ce processus.


Centre Culturel Algérien - Exposition : René Sintès, le peintre du brasier algérois

23 janvier 2014 - 1 mars 2014
Centre Culturel Algérien
Exposition : René Sintès, le peintre du brasier algérois


Issu de l’un des rares mariages mixtes des années trente, René Sintès est de mère berbère algérienne et de père français d’origine espagnole. Après des études d’instituteur à L’Ecole supérieure de Bouzaréah, il emménage dans le petit appartement de la Marine en 1955, quartier des artistes de l’époque, où il habitera jusqu’aux deux attentats au plastic perpétrés par l’OAS les 6 et 17 mars 1962 dans son immeuble, deux mois avant son enlèvement à El Biar par un commando Delta de la sinistre organisation. En janvier 1957, René Sintès revient d’un stage d’éducation spécialisée de quatre mois à Paris où il a séjourné avec Évelyne Chauvin. À leur retour, commence la Bataille d’Alger et la ville est désormais sous le régime draconien des couvre-feux, quadrillages, barbelés, pénuries.


Centre Culturel de Serbie - Exposition : Zoran Jovanovic Macak, Photographies

18 février - 1 mars 2014
Centre Culturel de Serbie
Exposition : Zoran Jovanovic Macak, Photographies


Grand reporteur de Vecernje Novosti - le plus grand journal quotidien en Serbie. L’exposition présente un choix de meilleures photographies réalisées au cours de sa carrière de photographe-reporter.


Centre Culturel de Serbie - Exposition : Jelena Gvozdenovic

18 février - 1 mars 2014
Centre Culturel de Serbie
Exposition : Jelena Gvozdenovic


Jelena Gvozdenovic est née a` Krusevac en 1981. Actuellement elle est résidente à la Cité Internationale des Arts à Paris.